La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les enjeux de laccès à lor bleu :. Définition : Laccès à leau potable appelé aussi « or bleu » : représente la part de la population ayant un accès raisonnable.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les enjeux de laccès à lor bleu :. Définition : Laccès à leau potable appelé aussi « or bleu » : représente la part de la population ayant un accès raisonnable."— Transcription de la présentation:

1 Les enjeux de laccès à lor bleu :

2 Définition : Laccès à leau potable appelé aussi « or bleu » : représente la part de la population ayant un accès raisonnable à une quantité deau potable. Selon lOMS (Organisation Mondiale de la Santé), la quantité moyenne d'eau potable représente 20L d'eau par habitant et par jour alors quon en utilise environ 150L dans les pays comme le nôtre. Laccès à leau potable appelé aussi « or bleu » : représente la part de la population ayant un accès raisonnable à une quantité deau potable. Selon lOMS (Organisation Mondiale de la Santé), la quantité moyenne d'eau potable représente 20L d'eau par habitant et par jour alors quon en utilise environ 150L dans les pays comme le nôtre. Leau est une ressource vitale, rare et fragile. Leau est une ressource vitale, rare et fragile. Une eau est potable quand elle satisfait à un certain nombre de caractéristiques la rendant propre à la consommation humaine mais ces critères diffèrent selon les pays (la qualité, couleur, odeur, saveur, pH, température, chlorure…). Une eau est potable quand elle satisfait à un certain nombre de caractéristiques la rendant propre à la consommation humaine mais ces critères diffèrent selon les pays (la qualité, couleur, odeur, saveur, pH, température, chlorure…). Régions du monde où il y a un manque daccès à leau potable important. Régions du monde où il y a un manque daccès à leau potable important. 1 milliard de gens sont privés deau consommable. 1 milliard de gens sont privés deau consommable. 2 milliards de morts chaque années à cause de leau polluée ou touchée par des germes qui développent des maladies graves et dangereuses (cholera, typhoïdes…). 2 milliards de morts chaque années à cause de leau polluée ou touchée par des germes qui développent des maladies graves et dangereuses (cholera, typhoïdes…). Journée mondiale de leau par lONU. Journée mondiale de leau par lONU. Il existe de nombreux conflits entre États où leau est rare et représente une source de vie et de développement pour les pays. Il existe de nombreux conflits entre États où leau est rare et représente une source de vie et de développement pour les pays.

3 Une inégale accessibilité à leau potable : Disparités entre les pays riches et les pays en voie de développement : Disparités entre les pays riches et les pays en voie de développement : 150 litres/jour/personne pour les pays riches 150 litres/jour/personne pour les pays riches 10 litres/jour/personne pour les pays en voie de développement. 10 litres/jour/personne pour les pays en voie de développement. 1,2 milliards d'êtres humains n'ont pas accès à l'eau potable. 1,2 milliards d'êtres humains n'ont pas accès à l'eau potable. 2,6 milliards d'hommes ne disposent pas d'installations sanitaires de base. 2,6 milliards d'hommes ne disposent pas d'installations sanitaires de base. Les conséquences : 15 personnes meurent de maladie transmises par une eau contaminée et par labsence de sanitaires chaque minute : 15 personnes meurent de maladie transmises par une eau contaminée et par labsence de sanitaires chaque minute : 8 millions de victimes par an 8 millions de victimes par an La rareté de l'or bleu provoquent des tensions entre les états : La rareté de l'or bleu provoquent des tensions entre les états : Conflits géopolitiques à propos de la maîtrise des eaux de certains fleuves (Mékong, Congo, Nil, Niger). Conflits géopolitiques à propos de la maîtrise des eaux de certains fleuves (Mékong, Congo, Nil, Niger).

4 L'avenir de laccès à l'or bleu : En 2000, les dirigeants mondiaux, dans le cadre des "Objectifs du millénaire pour le développement", se sont engagés à réduire de moitié, d'ici à 2015, la proportion des personnes privées d'eau potable et d'installations sanitaires. En 2000, les dirigeants mondiaux, dans le cadre des "Objectifs du millénaire pour le développement", se sont engagés à réduire de moitié, d'ici à 2015, la proportion des personnes privées d'eau potable et d'installations sanitaires. L'accès à l'eau potable est devenu depuis le 28 juillet 2010 un droit de l'Homme. L'accès à l'eau potable est devenu depuis le 28 juillet 2010 un droit de l'Homme. Depuis 1990, la proportion de personnes n'ayant pas accès à l'eau potable a diminué, elle est maintenant de 13 %. Cela signifie qu'1,8 milliard d'individus ont vu leur vie transformée. Dans certains pays d'Asie, les progrès ont été spectaculaires : au Vietnam, la proportion est passée de 58 à 94 % en 20 ans. Depuis 1990, la proportion de personnes n'ayant pas accès à l'eau potable a diminué, elle est maintenant de 13 %. Cela signifie qu'1,8 milliard d'individus ont vu leur vie transformée. Dans certains pays d'Asie, les progrès ont été spectaculaires : au Vietnam, la proportion est passée de 58 à 94 % en 20 ans. Il n'y a pas de pénurie d'eau en Europe. Pourtant, dans l'Union européenne, 20 % des eaux de surface sont gravement menacées par la pollution. Elle se pollue facilement : l'agriculture et l'industrie, partout dans le monde, polluent les ressources en eaux souterraines. Il n'y a pas de pénurie d'eau en Europe. Pourtant, dans l'Union européenne, 20 % des eaux de surface sont gravement menacées par la pollution. Elle se pollue facilement : l'agriculture et l'industrie, partout dans le monde, polluent les ressources en eaux souterraines. Il n'existe pas de problèmes d'accès à l'eau qui ne puissent être résolus par des arbitrages politiques ou par la technique. Il n'existe pas de problèmes d'accès à l'eau qui ne puissent être résolus par des arbitrages politiques ou par la technique. L'eau n'a pas de frontières. Il faut que naissent des solidarités autour des bassins fluviaux entre les pays frontaliers des fleuves autour desquels il y a des tensions. Ces États doivent impérativement apprendre à gérer l'eau ensemble, en étroite collaboration. L'eau n'a pas de frontières. Il faut que naissent des solidarités autour des bassins fluviaux entre les pays frontaliers des fleuves autour desquels il y a des tensions. Ces États doivent impérativement apprendre à gérer l'eau ensemble, en étroite collaboration.

5 Cinq chiffres clefs : 50 pays, principalement situés en Afrique et en Asie, regroupent un tiers de la population mondiale, et manquent deau pour désaltérer leurs habitants. Certains pays consomment plus deau que ce que les cycles naturels en apportent. Population augmente donc besoin en eau ne font quaugmenter. 50 pays, principalement situés en Afrique et en Asie, regroupent un tiers de la population mondiale, et manquent deau pour désaltérer leurs habitants. Certains pays consomment plus deau que ce que les cycles naturels en apportent. Population augmente donc besoin en eau ne font quaugmenter. 15 personnes/minutes meurent à cause deau insalubre (pollution) souvent dans les PED où il manque dinfrastructures sanitaires. 15 personnes/minutes meurent à cause deau insalubre (pollution) souvent dans les PED où il manque dinfrastructures sanitaires. 90% des eaux usées sont rejetés dans la nature sans être traitées. En Afrique subsaharienne, le manque deau touche 60 % des individus, ils boivent souvent de leau sale quils partagent avec les animaux. 90% des eaux usées sont rejetés dans la nature sans être traitées. En Afrique subsaharienne, le manque deau touche 60 % des individus, ils boivent souvent de leau sale quils partagent avec les animaux. Pour produire un kilo de riz, il faut entre 1600 et 5000L deau. Lagriculture utilise le plus deau, 69% des prélèvements mondiaux consacrés à la production. Pour produire un kilo de riz, il faut entre 1600 et 5000L deau. Lagriculture utilise le plus deau, 69% des prélèvements mondiaux consacrés à la production. Un américain 600L / jour, record du gaspillage de leau, un français consomme 137 L/ jour, un africain 10L/jour Un américain 600L / jour, record du gaspillage de leau, un français consomme 137 L/ jour, un africain 10L/jour

6 Sources : Petit Larousse illustré Petit Larousse illustré potable-selon-l-onu_ _3244.html potable-selon-l-onu_ _3244.html potable-selon-l-onu_ _3244.html potable-selon-l-onu_ _3244.html


Télécharger ppt "Les enjeux de laccès à lor bleu :. Définition : Laccès à leau potable appelé aussi « or bleu » : représente la part de la population ayant un accès raisonnable."

Présentations similaires


Annonces Google