La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Le point sur les Textes et les Recommandations Actualités en Endoscopie JC. LABADIE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Le point sur les Textes et les Recommandations Actualités en Endoscopie JC. LABADIE."— Transcription de la présentation:

1 1 Le point sur les Textes et les Recommandations Actualités en Endoscopie JC. LABADIE

2 2 Actualités en endoscopie Depuis le début des années 1990, des recommandations de sociétés savantes, des circulaires du Ministère de la Santé, et des recommandations du CTIN précisent les modalités de nettoyage et désinfection, manuelle et automatique, des endoscopes souples non stérilisables à la vapeur deau. Recommandations

3 : Le traitement des endoscopes : Recommandations de la Société Française d'Hygiène Hospitalière. Actualités en endoscopie 1993 : Association Française de Normalisation. Guide pour la décontamination-nettoyage, la stérilisation ou la désinfection des endoscopes.

4 : Recommandation pour la désinfection des endoscopes de la SFHH : Circulaire n° 100 du 11 décembre : réduction du risque de transmission de MCJ : Circulaire n° 236 du 2 avril : désinfection des endoscopes dans les lieux de soins. Actualités en endoscopie

5 : Circulaire n° 672 du 20 octobre : stérilisation et désinfection de haut niveau : Lettre - circulaire du 15 juillet 1998 : recommandations lave - endoscopes : Guide de bonnes pratiques de désinfection des dispositifs médicaux (CTIN- CSHPF). Actualités en endoscopie

6 : Circulaire n° 138 du 14 mars 2001 : Prévention du risque de transmission des ATNC (Août) : Interdiction de réutilisation des pinces à biopsie digestive (AFSSAPS) Actualités en endoscopie

7 (novembre) : Guide pour lutilisation des laveurs - désinfecteurs dendoscopes (CTIN) : Circulaire DHOS/E2/DGS/SD5C/2003 n° 591 du 17 décembre 2003 relative aux modalités de traitement manuel pour la désinfection des endoscopes non autoclavables dans les lieux de soins. Actualités en endoscopie

8 (mars) : Guide pour lentretien manuel des endoscopes digestifs (CTIN). Actualités en endoscopie AFSSAPS 2004 (mai) : Avis de lAFSSAPS sur les désinfectants à base dacide peracétique pour la désinfection manuelle des dispositifs médicaux thermosensibles.

9 9 Un seul nettoyage Glutaraldéhyde 2 % De 20 min (niveau intermédiaire) à 1 h (haut niveau) Actualités en endoscopie 2 nettoyages = 10+5 min Pas daldéhydes Produits du groupe II circulaire 138 Mars 2001 : « acide peracétique » Durée de trempage variable suivant le produit et sa concentration en principe actif

10 10 Le tournant : La circulaire DGS/5C/DHOS/E2/2001/ n° 138 du 14 mars 2001 relative aux précautions à observer lors de soins en vue de réduire les risques de transmission dagents transmissibles non conventionnels. Actualités en endoscopie

11 11 Lémergence dune nouvelle forme de MCJ identifiée sous le nom de nouveau variant (nvMCJ) nécessite de prendre en compte le risque lié au nouveau variant qui présente des caractéristiques préoccupantes. Actualités en endoscopie Les nouveaux enjeux

12 12 En effet, dans le cas de nvMCJ, la répartition tissulaire de linfectiosité est plus large avec présence de protéine pathologique (PrPsc) dans les amygdales et lappendice ainsi que lensemble des tissus lymphoïdes. Face à cette nouvelle menace une troisième circulaire liée au risque ATNC est publiée en mars Actualités en endoscopie

13 13 Patients sans caractéristique particulière Il est nécessaire de prendre en compte le risque de transmission des agents des ESST pour tout patient…. Patients présentant des facteurs de risque individuels dESST classiques. Patients suspects ou atteints. Actualités en endoscopie Niveau de risque des patients

14 14 Système nerveux central (+ hypophyse, dure-mère, LCR) Œil et nerf optique Formations lymphoïdes organisées comportant des centres germatifs : rate, ganglions lymphatiques, amygdales, appendice, plaque de Actualités en endoscopie Tissus à risques Peyer (et formations équivalentes du gros intestin, du rectum et du carrefour aéro-digestif).

15 15 Un acte doit être considéré comme à risque lorsque le ou les dispositifs médicaux utilisés pour cet acte entrent en contact avec des tissus considérés comme infectieux soit par effraction soit par contact prolongé (durée supérieure à 1 heure). Actualités en endoscopie Actes à risques

16 16 Actualités en endoscopie Définition des niveaux de risque souple respiratoire ou digestive haute ou basse doit être considérée comme possiblement contaminante par rapport au nvMCJ, compte-tenu du passage du carrefour aéro-digestif et de la dissémination mal connue des formations lymphoïdes. Pour tout patient il apparaît nécessaire de poser comme principe que toute endoscopie

17 17 Prise en compte systématique du risque lié aux ATNC Quelle que soit la nature de lacte : à Difficulté de savoir si lendoscopie a conduit à un acte à risque ou non (risque de contact avec une ulcération ou deffraction involontaire) à Simplification de lorganisation du travail Actualités en endoscopie Circulaire désinfection « manuelle » des endoscopes

18 18 Tous les endoscopes souples non autoclavables (gastroscopie, coloscopie avec ou sans biopsie, ORL, bronchoscopie, laryngoscopie, urologie…). Démarche unique à Pré traitement à Double nettoyage : nettoyage - rinçage - nettoyage - rinçage (Groupe tripartite) à Désinfection avec un produit du groupe II à Rinçage qualité deau / niveau désinfection Actualités en endoscopie Circulaire désinfection « manuelle » des endoscopes

19 19 Groupe de travail tripartite (rapport du 30 /09/ 1999), à «L'étape de désinfection est précédée d'une étape de nettoyage mécanique qui a une grande importance». à «Pour augmenter le niveau de sécurité biologique, le groupe propose un double nettoyage mécanique sans utilisation de procédure de désinfection chimique ou thermique entre les deux nettoyages». Actualités en endoscopie Double nettoyage

20 20 Nettoyer au plus tôt lendoscope après lacte pour éviter cette dessiccation. A ce stade : il faut disposer dun bain détergent (à bonne Actualités en endoscopie Pourquoi utiliser un détergent de préférence à un détergent désinfectant pour le nettoyage des endoscopes concentration et bonne température), découvillons et dhuile de coude pour assurer la partie mécanique du nettoyage.

21 21 La protection du personnel est assurée par une tenue ad hoc / Barrière physique : tablier étanche, lunette, masque, gants à manchettes longues. Actualités en endoscopie Pourquoi utiliser un détergent de préférence à un détergent désinfectant pour le nettoyage des endoscopes La protection de lenvironnement est obtenue en travaillant dans des locaux appropriés.

22 22 Détergents à permettent un nettoyage instantané, à sont pour certains dexcellents détergents, à sont peu ou pas toxiques pour le personnel, à ont un coût plus faible que les DD, à sont parfaitement justifiés pour un nettoyage. Emploi d'un produit impérativement détergent. D'efficacité prouvée par le fabricant et compatible avec le désinfectant et le dispositif médical utilisé. Faut-il préciser que le détergent soit non alcalin ? (circulaire 138 « il nest pas indispensable de recourir à un produit de type alcalin »). Actualités en endoscopie

23 23 Désinfection : Il convient (circulaire n° 138 fiche 4) de substituer aux produits désinfectants, employés actuellement (glutaraldéhydes) et susceptibles de fixer une éventuelle infectiosité résiduelle liée aux ATNC, des produits de substitution du groupe deux (fiche 2 de la circulaire n° 138). Ne sont disponibles à cette date sur le marché français que des produits à base dacide peracétique. Actualités en endoscopie

24 24 Choix dun produit désinfectant appartenant au groupe III ou à défaut du groupe II : Actualités en endoscopie Désinfection à étape dinactivation en même temps que létape de désinfection (si ce produit présente lactivité requise pour les agents conventionnels). ? ? ? ? ?

25 25 La traçabilité des actes dendoscope, du matériel et des procédés de traitement des endoscopes doit être assurée. La traçabilité du nettoyage et de la désinfection des endoscopes doit être reliée à la traçabilité des actes dendoscopie par malade et par endoscope. Actualités en endoscopie La traçabilité

26 26 Des contrôles de qualité de la procédure de nettoyage et de désinfection des endoscopes seront mis en œuvre régulièrement. Il reposeront Actualités en endoscopie Contrôles de qualité sur des audits de pratique et sur des contrôles microbiologiques dévaluation de la qualité microbiologique de la désinfection.

27 27 prévention vis-à-vis des ATNC et plus particulièrement du nvMCJ. Dans le domaine de lendoscopie les nouvelles mesures préconisées vont permettre daméliorer la qualité de la désinfection des endoscopes ce qui permettra non seulement la maîtrise du risque ATNC mais Actualités en endoscopie Endoscopie Prévention aussi une meilleure maîtrise du risque bactérien et viral habituel. ATNC Une étape supplémentaire est franchie dans la mise en œuvre de démarches de Conclusion


Télécharger ppt "1 Le point sur les Textes et les Recommandations Actualités en Endoscopie JC. LABADIE."

Présentations similaires


Annonces Google