La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Circulaire n°435 du 23 septembre 2005 relative aux recommandations pour le traitement des dispositifs médicaux utilisés chez les sujets ayant reçu des.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Circulaire n°435 du 23 septembre 2005 relative aux recommandations pour le traitement des dispositifs médicaux utilisés chez les sujets ayant reçu des."— Transcription de la présentation:

1 Circulaire n°435 du 23 septembre 2005 relative aux recommandations pour le traitement des dispositifs médicaux utilisés chez les sujets ayant reçu des PSL provenant de donneurs rétrospectivement atteints de vMCJ CLIN, octobre 2005 B. GOURIEUX

2 Source : Institut de Veille Sanitaire, 1 er octobre 2005 nombre de cas de vMCJ certains ou probables 14 cas de vMCJ identifiés en France : - 3 vivants (diagnostic posé en 2005) - 11 décédés

3 analyse du risque de transmission par les produits issus du corps humains (sang et ses composants) actualisation de ce risque suite à : - publication dun 2 ème cas probable de transmission de lagent du vMCJ par transfusion chez un patient britannique - notification des 8 ème, 9 ème et 12 ème cas français de vMCJ, tous trois ayant été donneurs de sang à plusieurs reprises

4 RISQUE EVALUE : transmission de lagent via les dispositifs médicaux utilisés chez les personnes ayant reçu des PSL provenant de donneurs rétrospectivement atteints - ces personnes sont potentiellement à risque : catégorie 2 de la circulaire n°138 du 14 mars tissus à risque pour ces patients : SNC, œil et nerf optique, formations lymphoïdes organisées

5 conséquences ces personnes ont reçu une lettre qui leur demande de signaler ce risque en lien avec cet antécédent transfusionnel à leur médecin, et en particulier : - en cas dintervention chirurgicale, dendoscopie, ou - sils consultent un neurologue ou un ophtalmologiste

6 conséquences actes à risque - neurochirurgie - ophtalmologie - tout acte chirurgical comportant une biopsie ou un curage ganglionnaire - tout acte endoscopique comportant une biopsie - anesthésie et réanimation si intubation avec une lame réutilisable ou utilisation dun masque laryngé réutilisable - chirurgie ORL, chirurgie digestive - endoscopie digestive et ORL

7 conséquences des procédures renforcées de traitement des DM utilisés doivent être appliquées : - procédure groupe IV : inactivation chimique (soude 1M ou javel 2% chlore actif) + inactivation physique (stérilisation 134°C, 18 min) - ou à défaut : procédé renforcé par la soude 2M pendant 1 heure - pour les DM ne supportant pas les procédures précédentes : destruction par incinération (sauf ophtalmologie si DM en contact bref)

8 précisions données par la circulaire - les procédures d identification des patients à risque dans les établissements de soins nont donc pas à être modifiées. - si un patient signale ce risque, et dans lattente de la détermination du protocole de traitement : séquestration du matériel utilisé. - contact = cellule nationale de référence pour la prise en charge des patients atteints d ESST, Paris


Télécharger ppt "Circulaire n°435 du 23 septembre 2005 relative aux recommandations pour le traitement des dispositifs médicaux utilisés chez les sujets ayant reçu des."

Présentations similaires


Annonces Google