La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Classe de contamination dAltemeier, score ASA, score de NNISS. Application pratique dans la surveillance des ISO Matthieu Eveillard UHLIN Hôpital Louis.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Classe de contamination dAltemeier, score ASA, score de NNISS. Application pratique dans la surveillance des ISO Matthieu Eveillard UHLIN Hôpital Louis."— Transcription de la présentation:

1 Classe de contamination dAltemeier, score ASA, score de NNISS. Application pratique dans la surveillance des ISO Matthieu Eveillard UHLIN Hôpital Louis Mourier

2 Infections du site opératoire (ISO) (1) Infection superficielle de l incision : –Survient dans les 30 jours suivant l intervention. –Affecte : la peau, les tissus sous-cutanés. –3 cas : Ecoulement purulent de l incision ou du drain. Germe isolé de la culture de l écoulement d une plaie fermée. Diagnostic établi par le médecin ou le chirurgien.

3 ISO (2) Infection profonde de l incision : –Survient : dans les 30 jours suivant l intervention dans l année suivant l intervention si mise en place d un implant ou d une prothèse. –Affecte les tissus ou espaces situés au niveau ou au dessous de l aponévrose. –4 cas : Ecoulement purulent provenant d un drain sous aponévrotique. Déhiscence spontanée de la plaie ou ouverture par le chirurgien si fièvre, douleur locale… Abcès ou signes d infections lors d une reprise. Diagnostic par le chirurgien.

4 ISO (3) Infections de l organe ou du site : –Survient : dans les 30 jours suivant l intervention dans l année suivant l intervention si mise en place d un implant ou d une prothèse. –Implique les organes ou espaces manipulés ou ouverts durant l incision. –4 cas : Présence de pus, Germe isolé au niveau de l organe ou du site, Signes évidents d infection impliquant l organe ou le site, Diagnostic clinique.

5 Surveillance ISO (2) Situations à risque de contamination du site opératoire: –Pendant l intervention chirurgicale : Contamination à partir de la flore cutanée des patients. Prévention : douche pré-opératoire, préparation cutanée. Contamination à partir de la flore cutanée du personnel. Prévention : Lavage chirurgical des mains et « habillage » chirurgical. Contamination à partir des germes de l environnement du bloc. Prévention : Entretien du bloc et du système de ventilation. –Après l intervention chirurgicale : En soins intensifs. Dans le service de chirurgie, durant l hospitalisation post opératoire (lors des soins sur les pansements par exemple).

6 Les classes de contamination (1) Classification d Altemeier Fonction de la contamination du site opératoire avant intervention. –Origines de la contamination : endogène : site anatomique naturellement contaminé (exemple : tube digestif…). Exogène : site anatomique accidentellement contaminé ou sur-infecté (exemple : fracture ouverte avec contamination tellurique). –Principe : Plus le site opératoire est contaminé, plus le risque d ISO est important. Fonction d éventuelles fautes d asepsie réalisées en cours d intervention.

7 Les classes de contamination (2) Classe I : Chirurgie propre. –Absence de traumatisme. –Pas d inflammation de la zone opératoire. –Pas de faute d asepsie. –Pas d ouverture des voies aériennes, digestives ou génito - urinaires. –Exemples : Prothèses articulaires en première intention sur site non infecté. Chirurgie cardiaque. Chirurgie ophtalmologique...

8 Les classes de contamination (3) Classe II : Chirurgie propre contaminée. –Faute d asepsie mineure. –Ouverture minime des voies digestives ou respiratoires. –Exemples : Appendicectomie. Chirurgie de l oropharynx. Chirurgie vaginale. Chirurgie des voies urinaires en absence d infection urinaire. Chirurgie biliaire en absence d infection biliaire.

9 Les classes de contamination (4) Classe III : Chirurgie contaminée. –Faute d asepsie importante. –Ouverture large des voies digestives. –Plaie récente datant de moins de 4 heures. –Exemples : Chirurgie urinaire ou biliaire avec liquides infectés. Fracture ouverte datant de moins de 4 heures.

10 Les classes de contamination (5) Classe IV : Chirurgie sale. –Inflammation aiguë. –Abord d une collection de pus. –Contamination par des matières fécales. –Plaie ouverte depuis plus de 4 heures, contenant des tissus nécrotiques, des corps étrangers, des matières fécales … –Exemples : Fracture ouverte souillée datant de plus de 4 heures. Péritonite...

11 Le score ASA Score utilisé en anesthésie pour évaluer létat de santé général des patients. –ASA = 1 : Patient en bonne santé. –ASA = 2 : Patient avec une pathologie générale modérée. Bronchite chronique, Obésité modérée,…. –ASA = 3 : Patient avec une maladie générale sévère mais non invalidante. DID, Insuffisance coronarienne avec angor,… –ASA = 4 : Patient avec une maladie générale invalidante, engageant le pronostic vital. Insuffisance cardiaque sévère, Angor rebelle,… –ASA = 5 : Patient moribond.

12 Score de NNISS (1) Score destiné à évaluer le risque infectieux post opératoire. Il est basé sur : –La classe de contamination de lintervention chirurgicale. –Le score ASA. –La durée de lintervention. Les valeurs du score de NNISS sont de 0 à 3. Le NNISS prend un point si : –La classe de contamination est de III ou IV. –Le score ASA est supérieur ou égal à 3 –La durée de lintervention est supérieure au percentile 75 des durées dintervention du même type.

13 Score de NNISS (2) Donner des fréquences dinfections du site opératoire en fonction du NNISS. Intérêt de la fréquence des ISO en NNISS = 0. –Peu de risque infectieux (normalement, incidence <1-2%). –Une fréquence supérieure est probablement le signe de lexistence de dysfonctionnements au niveau du bloc opératoire ou au cours de lhospitalisation post opératoire.


Télécharger ppt "Classe de contamination dAltemeier, score ASA, score de NNISS. Application pratique dans la surveillance des ISO Matthieu Eveillard UHLIN Hôpital Louis."

Présentations similaires


Annonces Google