La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le théâtre de tréteau naissance de la Farce à la fin du moyen age. Le regard des flamands.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le théâtre de tréteau naissance de la Farce à la fin du moyen age. Le regard des flamands."— Transcription de la présentation:

1 Le théâtre de tréteau naissance de la Farce à la fin du moyen age. Le regard des flamands

2 La Moralité : allégorie à caractère satirique ou éducatif. Lancêtre du théâtre didactique La sotie pour les « sots » la société est une nef des fous… La farce : ancêtre de la comédie de moeurs et de la comédie d'intrigue tirée des fabliaux. Un tour chez lindispensable André Degaine… dans son Histoire du théâtre dessinée

3 l'âge d'or de la farce entre 1400 et Dès le début du 15ème les clercs du parlement de Paris sorganisent en confréries Ex : la Basoche, dont une section : les Enfants sans Souci, se font une spécialité des farces. « Farces » des pièces de théâtre comiques composées du XIIIe jusqu'au XVIe siècle. On trouve le terme de farce qualifiant une pièce de théâtre à partir de des thèmes quotidiens : mari et femme, vendeur et client, procureur et défendeur, serviteur et maître. Le ressort du trompeur trompé « pièces farcies » pièces dans lesquelles on mêlait à la langue vulgaire des mots du latin ou dune autre langue. (emploi rare et disparu depuis le 16ème Littré) Début 17ème : trois genres reflets des divisions sociales la tragédie : la noblesse la comédie : la bourgeoisie la farce : le peuple. (~ après 1266) Le Garçon et l'aveugle et Courtois d'Arras 265 vers (publiée entre 1532 et 1550 mais bien antérieure) la Farce du Cuvier Sans doute la première qui passe de loralité à lécrit, (cf. le rolet contient les vers quil prononce) 333 vers (antérieure à 1469, date où apparaît le verbe « patheliner ») La Farce de maître Pierre Pathelin. une transition entre la farce et la vraie comédie 1599 vers De lintermède dans le théâtre religieux (diables dans Le Jeu d'Adam, scènes de taverne dans le Jeu de saint Nicholas ) A une forme indépendante (2ème partie 13ème S.)

4 Le rituel du tréteau : un spectacle en plusieurs moments le plus souvent en plein air, à l'occasion d'une fête, kermesse, foire, d'un marché, dans la rue, et même, plus tard, sur le Pont-Neuf à Paris Le « cry » : une centaine de vers pour assembler le public La « moralit é » pi è ce satirique qui vise une id é e ex : la Gourmandise Ex : La condamnation du banquet Portent le costume traditionnel : grelots, marotte Apr è s la moralit é on jouait une « sottie » : souvent une satire politique avec le Sot, La m è re Sotte etc. Enfin la « farce » qui est un point culminant : il y a une intrigue, des situations des personnages. tromperie, é quivoques, ruses, mystifications

5 La Farce de Maître Pathelin composée à la fin du Moyen Âge, vers La 1re édition imprimée date de Œuvre anonyme, ou attribuée à à Guillaume d'Alecis - écrite en vers octosyllabiques (elle comporte 1599 vers), en dialecte dÎle-de-France. - La pièce refuse toute position morale : les personnages présentés sont de réjouissantes canailles, et maître Pathelin, avocat sans cause, lest plus encore que tous les autres réunis. - Le personnage principal est le type du fourbe Flatteur et cauteleux - ladjectif patelin désigne une attitude ou un ton dune douceur insinuante et hypocrite. - « Revenons à nos moutons » est aussi une expression de cette pièce-phare….

6 Pour situer lépoque de Bruegel, des Bruegel devrait-on dire, et lambiance de la kermesse flamande où vont se déployer la farce et le tréteau

7 École flamande Renaissance née en Italie au 15 ème s. se diffuse au 16 ème s. Pour ne pas se perdre dans la famille des Bruegel ou Bruegel… Pieter Bruegel le Jeune (B.d'Enfer) Jan Bruegel l'Ancien (B. de Velours) Jan Bruegel le Jeune Pieter Balten, v v.1598 Bol Hans, David Vinckboons ( ) Willem-Isaaksz Swanenburg Leyde Nicolaes de Bruyn ( ) Pieter van der Borcht ( ) Jérôme BOSCH ( ) Albrecht DURER ( ) Rembrandt ( ) Pieter Bruegel l'Ancien, vers

8 David Vinckboons La kermesse d'Audenaerde, Entre

9 Pieter Balten, v v.1598, La Foire paysanne

10 Zoom sur La Foire paysanne de Pieter Balten v v : Il sagit dune farce jouée dans une foire campagnarde au milieu des marchands. Au départ il sagissait de « farcir » les Mystères et de combler les vides. Elle devient ensuite un genre autonome, à la Foire Saint Germain (créée en 1482 par Louis XI) et dès l'ouverture de l'Hôtel de Bourgogne en ancêtre de la comédie de moeurs et de la comédie d'intrigue. Tirée de fabliaux populaires elle traite des aventures de la vie quotidienne - Existe-t-il une « coulisse ? - … un texte ? - … combien dacteurs ? - … des personnages différenciés ? - … lenvironnement de la représentation ?

11

12 On y joue la farce de Playerwater. Une femme envoie son mari chercher le Playerwater : une potion contre le mal imaginaire. Le mari rentre caché dans une hotte et la surprend avec un moine…

13 David Vinckboons ( ), Kermesse, détail bois.

14 Pieter Brueghel le Jeune ( Brueghel d'Enfer) « Le combat de carnaval de carême »

15 Le personnage de carême est assis sur une chaise placée sur un praticable à roulettes. Sa lance : une pelle de boulanger avec deux harengs. Le poisson des jours maigres opposé aux viandes grasses de Carnaval sur une broche de rôtissoire. Un chapeau qui est une ruche et des bretzels alors que Carnaval a des gaufres. La plateforme est tirée par des religieux, une petite troupe denfants avec des crécelles et un sacristain qui porte l'eau bénite. Carnavel et Carême opposent religion dionysiaque et religion du Christ. Chacune son rituel, ses symboles, son clergé et ses officiants. Le mercredi des Cendres, une religion chasse l'autre.

16 Carnaval est à cheval sur une barrique. Les étriers sont des casseroles, sa lance une broche, et sur la tête il porte un pâté sur sa tête… Lhomme qui pousse le char a un chapeau en forme d'entonnoir, le pousse. Sur sa gauche un musicien : grille et couteau en guise darchet. Sur sa droite un musicien masqué tenant une cruche. Cest un instrument répandu en Flandre appelé rommelpot. La cruche est recouverte dune peau comme un tambour et au centre une baguette de bois enfoncée qui touche le fond du pot. Quand on frotte le bâton le pot émet un bruit assez scabreux et vulgaire…

17 Une tente et des personnages en jeu. Ce sont des acteurs qui interprètent une farce traditionnelle : les Noces de Mopsus et de Nisa ou l Horrible épouse. Sous un auvent dautres acteurs jouent Ourson et Valentin, une pièce racontant lhistoire d'un enfant élevé par des ours.. Le couple de dos suit un fou qui brandit un flambeau en plein jour. La femme porte une lanterne à la ceinture…

18 Pieter Brueghel le Jeune (Brueghel d'Enfer)Copie de Pieter Bruegel. Kermesse avec théâtre et procession

19

20 Bol Hans,

21 Gillis Mostaert (le Vieux)

22 Hogenberg Frans

23 Anonyme daprès Brueghel lancien

24 Willem-Isaaksz Swanenburg Leyde

25 Anonyme école David Vinckboons

26 David Vinckboons

27 Nicolaes de Bruyn

28 Pieter van der Borcht

29 Anonyme, 1631, Anvers

30 Tréteau médiéval. Le farceur médecin soutire de l'urine pour son diagnostic.1642… Molière traitera du même thème…

31 Et Molière fait rire le Roi… Le 24 octobre 1658, au terme de treize ans d'errance, il joue enfin devant le jeune Louis XIV. Il rêve dêtre un grand tragédien et présente le Nicomède de Corneille. La représentation sétire dans lennui et la lourdeur. Molière sur un coup de tête décide de jouer une farce en fin de programme et cest un triomphe. Le roi a ri comme jamais il ne lavait fait au théâtre ! Il sagit du Docteur amoureux, dont le texte est perdu. Molière se retrouve avec une salle sans loyer à Paris et une subvention. On retient comme farces pièces (bien que certaines portent le nom de comédie) - la Jalousie du Barbouillé (avant 1654) - le Médecin volant (avant 1654) - Sganarelle ou le Cocu imaginaire (1660) - le Mariage forcé (1664) - l'Amour médecin (1665) Deux comédies en trois actes tiennent de la farce - le Médecin malgré lui (1666) -les Fourberies de Scapin (1671) Textes perdu des années d'apprentissage ; les Trois Docteurs rivaux le Docteur amoureux le Maître d'école Gorgibus dans le sac le Fagoteux Molière en Sganarelle

32 Quelques liens pour aller plus loin : des liens de luniversité de pour les médiévistes (université Rennes) Centre dÉtudes Supérieures de la Renaissances, Université François Rabelais Tours : Virtual library Theatre


Télécharger ppt "Le théâtre de tréteau naissance de la Farce à la fin du moyen age. Le regard des flamands."

Présentations similaires


Annonces Google