La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Combat de Carnaval et Carême est un tableau peint par Pieter Brueghel l'Ancien. C'est une huile sur bois mesurant 118 cm sur 164,5 cm, signée et datée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Combat de Carnaval et Carême est un tableau peint par Pieter Brueghel l'Ancien. C'est une huile sur bois mesurant 118 cm sur 164,5 cm, signée et datée."— Transcription de la présentation:

1 Le Combat de Carnaval et Carême est un tableau peint par Pieter Brueghel l'Ancien. C'est une huile sur bois mesurant 118 cm sur 164,5 cm, signée et datée de 1559 dans le coin inférieur droit du panneau. Il est actuellement exposé au Kunsthistorisches Museum à Vienne. Le point de vue adopté par le peintre permet au spectateur de voir la totalité des scènes représentées. Un seul personnage dans le tableau domine comme le spectateur cette foule. Essaie de repérer ce personnage.

2 Quel endroit le peintre a-t-il représenté sur ce tableau ? Que peut-on dire de cet endroit et de la foule qui sy trouve? Le peintre a représenté une place entourée de différents bâtiments : des maisons, des échoppes, une taverne signalée par une enseigne « La nef bleue » (à gauche) et une église ( à droite). Une foule nombreuse est rassemblée sur cette place. Laccoutrement de certains personnages et les activités auxquelles ils sadonnent peuvent sembler étranges.

3 Observe les maisons et plus particulièrement leurs pignons ; quelle est leur forme? Cette forme est typique de larchitecture de certains pays; saurais-tu dire lesquels ?

4

5 Ces pignons en escalier sont appelés pignons à redents ou redans. Dans le nord de l Europe, les pignons à redents se sont généralisés à partir du Moyen Âge. Bruegel qui a vécu aux Pays-Bas au début du XVIème siècle a représenté une ville flamande avec ses maisons typiques. Rue de Flandre Bruxelles /Belgique Hôtel de ville de Naarden / Pays-BasLe Markt, centre historique de Bruges/Belgique

6 Aujourdhui, pour quelles occasions les habitants dune ville se retrouvent-ils nombreux dans les rues ? Quelles pouvaient être ces occasions à lépoque de Bruegel au début du XVIème siècle ? A lépoque de Bruegel, au début du XVIème siècle, les villes étaient très animées. Les fêtes et notamment les fêtes religieuses étaient nombreuses. Bruegel a représenté dans ce tableau quelques-unes de ces attractions variées qui attiraient les spectateurs.

7 Le titre du tableau est « Le combat de Carnaval et Carême ». Trouve dans le tableau la scène qui pourrait illustrer ce titre. Il ne sagit pas dun véritable combat ; quelles sont les armes « utilisées » par les « combattants » ?

8 Le combat de Carnaval et Carême est la scène située au premier plan et au centre du tableau. Cest un combat symbolique. Les « armes » des « combattants » sont dune part une broche sur laquelle des morceaux de viande sont enfilés et dautre part une longue pelle semblable à celles utilisées par les boulangers pour enfourner le pain. Sur cette pelle, deux poissons sont représentés.

9 Recherche dans le dictionnaire la définition du mot carême. Maintenant que tu connais la définition du mot carême, Retrouve et décris le personnage qui symbolise carême, celui qui symbolise carnaval. Pour les catholiques, le carême est une période de pénitence (40 jours) qui débute le mercredi des Cendres et sachève le dimanche de Pâques. Autrefois, l'Église imposait un jeûne strict : un seul repas par jour, sans viande, seul le poisson était autorisé. Avant d'entrer dans cette période austère du carême, un temps de réjouissances était permis : on célébrait le Carnaval. La veille du mercredi des cendres était particulièrement fêtée ; cétait le dernier jour où l on pouvait manger des « aliments riches » ou « gras » et boire sans retenue : on a donc appelé ce jour le Mardi- Gras.

10 Carnaval est le personnage dodu à califourchon sur un tonneau. il est coiffé d'un plat de soupe au poulet (on mange une poule grasse le mardi gras). Cest un boucher (son arme est une broche de rôtisserie et il porte un couteau à la ceinture) ; les bouchers étaient associés au carnaval ( période durant laquelle on peut consommer de la viande comme en témoignent les os qui jonchent le sol). CarnavalCarême Carême est le personnage très maigre assis sur un chariot. Il brandit des poissons (aliment de la période de jeûne). Il est coiffé dune ruche, symbole du carême. Les aliments représentés sont ceux qui constituaient la nourriture de carême : les bretzels, les oignons (un chapelet sur le dossier de la chaise), et les moules ( dans un panier derrière la chaise).

11 Le carnaval commençait le jour des Rois ( le 6 janvier) jusqu'au Mercredi des Cendres. Le mot "Carnaval" vient du latin "carnelevare" qui signifie enlever ou retirer la viande puisquaprès le carnaval, on devait jeûner. Le carnaval était loccasion de se retrouver pour défiler dans les rues, en se déguisant et en portant des masques afin de transformer la réalité et se moquer des puissants. Un homme déguisé en femme enceinte avec un chaudron en guise de chapeau La musique pour accompagner la farandole Les œufs pour évoquer les mets du carnaval, crêpes ou gaufres Carnaval est représenté par un mannequin de paille ou un personnage vêtu de paille. Le mannequin de paille était brûlé à la fin du carnaval après une parodie de jugement. Le masque, le déguisement pour sassurer lanonymat et pouvoir se livrer à des débordements sans être reconnu.

12 Sur le tableau, Bruegel a placé les deux cortèges sur une ellipse pour évoquer le cycle annuel et sa succession de célébrations qui reviennent chaque année.

13 Une oblique sépare le tableau en deux parties : dans la partie gauche, des scènes souvent joyeuses évoquent les jours gras du Carnaval. Dans la partie droite, ce sont au contraire des scènes plus austères correspondant aux jours maigres du Carême. La taverne Léglise

14 Voici quelques détails du tableau, indique s ils se trouvent dans la partie gauche = le carnaval ou dans la partie droite = le carême Les joueurs de dés

15 Voici quelques détails du tableau, indique s ils se trouvent dans la partie gauche = le carnaval ou dans la partie droite = le carême Un homme riche fait laumône à des mendiants

16 Voici quelques détails du tableau, indique s ils se trouvent dans la partie gauche = le carnaval ou dans la partie droite = le carême Le cortège des humbles : les pauvres n'ont pas de banc et apportent leur siège à l'église

17 Voici quelques détails du tableau, indique s ils se trouvent dans la partie gauche = le carnaval ou dans la partie droite = le carême Un spectacle de rue : les noces d une vieille femme affreuse avec un jeune homme naïf

18 Le cortège des humbles Un spectacle de rue Les joueurs de dés Un riche fait la charité

19 Un spectacle de rue : la représentation de « la légende de Valentin et lours » Un homme ivre endormi sur un tonneau Les marchandes de poissons Une femme cuisine des gaufres Dautres détails du tableau, carnaval ou carême ? Les marchandes de poissons Un spectacle de rue Un homme ivre La préparation des gaufres

20 Pour aller plus loin Ce tableau fourmille de petites scènes dont tu connais maintenant pour certaines la signification. Voici dautres scènes : L'alléluia chassé " Alleluia" est un terme exprimant la joie qui termine certaines prières. Comme le carême est une période de pénitence durant laquelle la joie est bannie, la tradition voulait que les enfants chassent symboliquement la joie en poussant des toupies loin de léglise. Le roi du carnaval Un enfant est élu roi de Carnaval. Debout sur un tonneau, acclamé par ses camarades aux cris de « Le roi boit », il fête sa victoire en buvant. Le carnaval = le monde inversé Le carnaval était une période de joie et de liberté où les règles de vie normales étaient suspendues et où chacun faisait un peu comme il lui plaisait. Cétait le monde à lenvers en quelque sorte, illustré dans ce tableau par ce personnage qui porte un costume de bouffon et tient dans ses mains un flambeau allumé pour éclairer le jour…

21 Les arbres /Partie Carnaval nont pas de feuilles. Pourquoi ? Les arbres /Partie Carême ont de petites feuilles. Pourquoi ? Les arbres /Partie Carnaval nont pas de feuilles car le Carnaval commence le jour de lEpiphanie, le 6 janvier : cest donc encore lhiver. Au contraire, les arbres /Partie Carême ont de petites feuilles vertes car le Carême se termine à Pâques cest-à-dire au début du printemps. La maison de Pâques Cette scène située au centre du tableau fait référence à la fête de Pâques. On voit deux femmes occupées à nettoyer la maison car en Europe et particulièrement dans le Nord, on respectait juste avant Pâques la tradition du nettoyage de printemps symbolisant le renouveau. Grils et chaudrons étaient astiqués avant dêtre réutilisés pour la cuisson des viandes quon pouvait à nouveau consommer à partir de Pâques. La fin de l'abstinence est également marquée dans cette scène par les pâtisseries sur le rebord de la fenêtre.


Télécharger ppt "Le Combat de Carnaval et Carême est un tableau peint par Pieter Brueghel l'Ancien. C'est une huile sur bois mesurant 118 cm sur 164,5 cm, signée et datée."

Présentations similaires


Annonces Google