La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Démocratie Participative en Suède Une démocratie participative particulière fondée sur une démocratie représentative forte et revendiquée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Démocratie Participative en Suède Une démocratie participative particulière fondée sur une démocratie représentative forte et revendiquée."— Transcription de la présentation:

1 La Démocratie Participative en Suède Une démocratie participative particulière fondée sur une démocratie représentative forte et revendiquée

2 Les outils dinformation : Une organisation essentiellement fondée sur la loi sur les pouvoirs locaux Le principe de transparence en matière financière comme légitimité démocratique.

3 La consultation publique : des tentatives intéressantes Le référendum local reste une pratique assez marginale. La pétition : une « tentative » plus quun atout pour le public. « Votia Empowerment », une réappropriation du pouvoir par le vote et le dialogue. La commune de Kalix : tentative de démocratie par internet

4 Deux armes essentielles de participation et de concertation : Le développement des NTIC a permis une utilisation accrue des forums citoyens. Le taux de pénétration dInternet en Suède est lun des plus fort de lUnion Européenne. Avec la décentralisation, les conseils participatifs se sont multipliés, servant de base à la création de multiples service de proximité.

5 Contrôler lAction des Collectivités locales : L « Appel des causes locales », un outil ancien de participation par le recours. Ce type de contrôle est également une recommandation européenne. Étroitement liée, linformation municipale est un principe de droit : informer sur les décisions, sur leurs conséquences et sur les possibilités de participation.

6 Laudit démocratique est une forme de contrôle passant par lévaluation de la démocratie sociale suédoise. Elle est un outil de démocratie participative locale appuyée sur le principe de subsidiarité. Il sappuie sur lexpression des citoyens et des recherches pratiques et théoriques sérieuses. Un exemple de service daudit : la commune de Norrköping Une sous-représentation de certains groupes sociaux.

7 Pouvoirs locaux et commission : une garantie institutionnelle de la participation Transparence et libre échange comme vecteur de participation (le principe de publicité et la consultation). A « démocratie délibérative ». La commission de la démocratie a pour objectif dexpertiser, informer et écouter le public, via, entre autre, le développement des NTIC.

8 Les associations sont, elles aussi, des garanties institutionnelles de la participation. Lassociation SALA International Development Agency (IDA): une tentative dextension du modèle suédois des gouvernements locaux, et des propositions damélioration de la participation au niveau locale. Lassociation suédoises des collectivités territoriales : défendre les intérêts de ses membres et développer la démocratie locale. La « Communication ouverte ».

9 La singularité du modèle de démocratie suédois : elle se fonde sur une démocratie représentative forte qui elle- même se repose sur une participation développée et des outils divers. Les comités dusagers : le désir dentendre tout le monde.

10 Conclusion: Une complémentarité entre représentation et participation. Pas de miracle tout de même : LInternet est un outil intéressant mais critiquable La participation est un outil coûteux.


Télécharger ppt "La Démocratie Participative en Suède Une démocratie participative particulière fondée sur une démocratie représentative forte et revendiquée."

Présentations similaires


Annonces Google