La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Lîlot de rationalité Par Emmanuelle Goulet et Élaine René Collaborateurs: Alexandre Fortier et Éric Vachon Colloque APSQ collégial 2 juin 2000.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Lîlot de rationalité Par Emmanuelle Goulet et Élaine René Collaborateurs: Alexandre Fortier et Éric Vachon Colloque APSQ collégial 2 juin 2000."— Transcription de la présentation:

1 1 Lîlot de rationalité Par Emmanuelle Goulet et Élaine René Collaborateurs: Alexandre Fortier et Éric Vachon Colloque APSQ collégial 2 juin 2000

2 2 La téléphonie cellulaire Colloque APSQ collégial 2 juin 2000 Finalités Cliché Panorama Bifurcations Synthèse Utilisation de lîlot en classe

3 3 Finalités Colloque APSQ collégial 2 juin 2000

4 4 Cliché Colloque APSQ collégial 2 juin 2000 Volet société Volet science Volet technologie Sujet Opinion Admis Débat Jugement

5 5 Tableau 1 : Cliché, volet société

6 6 Tableau 1 : Cliché, volet société (suite)

7 7

8 8 Tableau 2 : Cliché, volet science

9 9 Tableau 3 : Cliché, volet technologie

10 10 Panorama Colloque APSQ collégial 2 juin 2000 Acteurs concernés Normes et conditions Enjeux et tensions Boîtes noires Spécialistes à consulter Documents à consulter

11 11 Acteurs concernés

12 12 Acteurs concernés (suite)

13 13 Normes et conditions Colloque APSQ collégial 2 juin 2000 Puissance de lantenne (comment est-elle calculée?); Puissance de lappareil; Spectre électromagnétique permis (pour la téléphonie cellulaire); Distance dutilisation recommandée; Durée dutilisation recommandée; Qui propose les normes qui serviront à établir les lois? Qui fait les lois ? (au Canada) Industrie Canada, Santé et bien-être Canada, CRTC; Qui fait respecter les lois? (au Canada) Direction de lentreprise, Législateur, Pression de la concurrence, Culture; Normes canadiennes versus normes mondiales.

14 14 Enjeux et tensions Colloque APSQ collégial 2 juin 2000 Esthétisme, taille, couleur, prestige, facilité dutilisation, mode, multifonctionnalité du téléphone cellulaire. Mobilité, piles nécessaires, coût du service, piratage, danger pour la santé, surcharge possible du réseau de communication. Type de signal :Analogue / Numérique. Mode de transmission: Satellite / Terrestre (cellules). Antenne près de loreille / écouteurs (« mains libres »). Choix de la puissance. etc.

15 15 Boîtes noires à ouvrir Colloque APSQ collégial 2 juin 2000 Fonctionnement biologique (interaction micro-ondes et tissus vivants). Normes et caractéristiques des téléphones cellulaires (fréquence, puissance…). Différence entre analogue et numérique. Fonctionnement des antennes terrestres et satellites. Arguments des différents acteurs concernés quant aux dangers potentiels de labsorption de micro-ondes par les tissus humains.

16 16 À consulter Colloque APSQ collégial 2 juin 2000 Les vendeurs; Les acheteurs; Les fabricants; Les chercheurs à luniversité,au gouvernement,chez le fabricant; Ceux qui proposent, ceux qui établissent et ceux qui font respecter les normes. Les spécialistes Les documents Revues; Sites sur Internet; Rapports et documents du gouvernement; Documents de type vidéo; Livres.

17 17 Objectifs pédagogiques Volet société Colloque APSQ collégial 2 juin 2000 Susciter le développement de lesprit critique des élèves par rapport aux recherches scientifiques actuelles et aux enjeux rattachés. Traiter un sujet dactualité. Démystifier lidéalisme technologique. Sensibiliser les étudiants et les étudiantes aux dangers possibles des micro-ondes sur la santé. Déterminer de quelle manière sétablissent les normes. Sensibiliser les étudiants et étudiantes par rapport à la consommation des nouvelles technologies et viser à ce quils et quelles deviennent des citoyens critiques.

18 18 Objectifs pédagogiques Colloque APSQ collégial 2 juin 2000 Comprendre le fonctionnement dune antenne. Comprendre les différences entre lanalogique et le numérique. Comprendre: Les micro-ondes. Lénergie associée à une onde, particulièrement lénergie associée aux micro-ondes. Le spectre des ondes électromagnétiques. La propagation des ondes. Le phénomène dinterférence. Le moment dipolaire (d une molécule deau). Volet technologie Volet science

19 19 Bifurcations Colloque APSQ collégial 2 juin 2000 Objectifs de réalisation Choisir un aspect du sujet STS qui concerne et intéresse les élèves. Cerner lenjeu en fonction de laspect STS. Élaborer un dossier STS pour un travail équivalent à 15 heures.

20 20 Synthèse et clôture Colloque APSQ collégial 2 juin 2000 La téléphonie cellulaire Son usage est courant. On peut retenir divers critères pour lachat. Utilise lémission et la réception dOEM de fréquence proche de celle des fours à micro-ondes. Utilise des signaux analogues ou numériques soumis à des normes strictes. Son effet sur la santé est objet de débat.

21 21 Utilisation de lîlot en classe Colloque APSQ collégial 2 juin 2000 Stratégie novatrice STS sous forme de: - mise en situation problématique (APP); - groupes dexperts; - conférence de presse; - etc. Projet de journalisme scientifique - article; - affiche (exposition); - vidéo; - conférence.

22 22 Évaluation Colloque APSQ collégial 2 juin 2000 Grille dévaluation des attitudes; Construction dun îlot par les élèves; Argumentation par rapport à une décision; Compréhension du contenu scientifique; Transfert des liens STS dans - une autre activité, - une composition.


Télécharger ppt "1 Lîlot de rationalité Par Emmanuelle Goulet et Élaine René Collaborateurs: Alexandre Fortier et Éric Vachon Colloque APSQ collégial 2 juin 2000."

Présentations similaires


Annonces Google