La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les circuits courts en France. 2 Plan de lexposé Le contexte français Les mesures de développement des circuits courts Les actions des Chambres dagriculture.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les circuits courts en France. 2 Plan de lexposé Le contexte français Les mesures de développement des circuits courts Les actions des Chambres dagriculture."— Transcription de la présentation:

1 Les circuits courts en France

2 2 Plan de lexposé Le contexte français Les mesures de développement des circuits courts Les actions des Chambres dagriculture

3 3 Le contexte français

4 Lagriculture française exploitations agricoles (2010) Surface moyenne : 55 hectares (2010) Des régions agricoles spécialisées

5 Évolution du nombre dexploitations entre 2000 et 2010

6 Quelques définitions La vente directe: –Mode de commercialisation où un agriculteur vend directement un produit de son exploitation agricole à un consommateur Les circuits courts: –Mode de commercialisation avec un intermédiaire au maximum entre le producteur et le consommateur Les produits fermiers: –Implique une production et transformation sur une exploitation par un agriculteur, de manière traditionnelle –Une mention contrôlée par lÉtat Le local, la proximité: –Pas de définition… –mais les signes de qualité permettent de valoriser les productions issues des territoires (IGP, AOP etc)

7 Les circuits courts: 1 intermédiaire au maximum CONSOMMATEURS Commerces détaillants GMS Restaurateurs Plate-forme distribution Restauration collective Vente via 1 intermédiaire Magasins à la ferme Marchés Livraison Magasins collectifs Vente en ligne Coffrets gourmands Paniers Application sur les téléphones PRODUCTEURS Vente directe

8 8 Que représentent les circuits courts en France ? 20% des exploitations en circuits courts – agriculteurs concernés Une activité non marginale –une part majoritaire dans le chiffre daffaires pour 40% de ces exploitations Circuits de commercialisation –Les ventes traditionnelles majoritaires –Faible développement des paniers, de la restauration collective –Un mode de commercialisation complémentaire aux circuits longs Caractérisation des exploitations –Plus de main dœuvre

9 Source : SSP – Agreste – RGA résultats provisoires Que représentent les circuits courts en France ?

10 Une demande en croissance

11 Une demande en croissance

12 Lorigine et la traçabilité sont des critères dachat en croissance Des motivations fortes pour renouer avec lorigine des produits –retrouver le vrai goût des produits –Réduite les risques sanitaires –Donner du sens à sa consommation (social, environnemental) –Créer du lien social(Source: Merle, Piotrowski 2010) La proximité entre le producteur et le consommateur favorise un lien de confiance grâce –À la relation (convivialité) –Au partage des valeurs (authenticité) –A la connaissance mutuelle (transparence) Un potentiel de développement –Les ventes en circuits courts ne représentent aujourdhui que 1,5 % du marché alimentaire en 2010 (source: Xerfi) –Mais on constate + 8% de vente en produits locaux en GMS en 2011 (source: Linéaire, janvier 2012) Des initiatives se multiplient pour répondre à la demande de consommateurs… et des collectivités –De nouveaux modes de commercialisation apparaissent –Lapprovisionnement local de la restauration collective se développe

13 Les enjeux de développement => Des enjeux économiques, sociaux, identitaires et environnementaux Pour les agriculteurs –Améliorer la valeur ajoutée de sa production –Maîtriser son modèle économique –Diversifier ses débouchés –Recevoir une reconnaissance des consommateurs –Valoriser un modèle agricole à taille humaine –…–… Pour les consommateurs –Connaître le prix dun produit ajusté au coût réel –Retrouver un lien avec le producteur et un territoire –Découvrir et mieux connaître les produits alimentaires –Retrouver des produits « authentiques », non standardisés avec les produits fermiers –…–… Pour les territoires ruraux et urbains –Maintenir de lemploi et des activités en milieu rural –Préserver et favoriser le maintien de terres agricoles en zone urbaine –Favoriser le lien urbain-rural –…–…

14 Les mesures de développement des circuits courts

15 15 Les mesures nationales Le Programme National pour lAlimentation en 2008 –Objectif: promouvoir une alimentation saine, diversifiée, équilibrée, accessible à tous et issue de modes de production durable. –Parmi les actions: recréer un lien entre producteurs et consommateurs Plan de développement des circuits courts en 2009 –Sinscrit dans le programme national pour lalimentation –Clarifie la définition du circuit court –14 mesures articulés autour de 4 axes: améliorer les connaissances sur les circuits courts et les diffuser, adapter la formation des agriculteurs aux exigences des circuits courts, favoriser l'installation d'agriculteurs en circuits courts, mieux organiser les circuits courts La Loi de Modernisation de lAgriculture en 2010 –Parmi les actions prévues: le développement des circuits courts Des outils pour soutenir ces plans au niveau national et local –Financement européen, français, régionaux pour soutenir des projets –Politiques publiques en faveur de la protection du foncier, mesures daide à linstallation…

16 Limplication des régions et des collectivités Au niveau régional –des actions liées à la gouvernance alimentaire –Le plan régional de loffre alimentaire (plan dactions prioritaires) –Le programmes de recherche Pour et Sur le Développement Régional (coopération entre la recherche et les collectivités) Au niveau local –Communauté de communes, Pays, Parc National Régionaux –Des plans dactions et des projets spécifiques à plus petites échelles => Des synergies entre les différents acteurs des territoires

17 Le réseau rural, un dispositif pour favoriser les échanges Un réseau qui regroupe les différents acteurs impliqués dans le développement rural pour –Faire linventaire des bonnes pratiques transférables –Organiser des échanges dexpériences un niveau national et une organisation en 26 réseaux régionaux Des groupes thématiques nationaux dont un sur lalimentation: –Formes dappui à linstallation –Lapprovisionnement des cantines –Synergies territoriales entre agriculture et artisanat –Circuits courts et enjeux sociaux –Gouvernance alimentaire –Observation des circuits courts à léchelle des territoires

18 Les freins identifiés Manque de données –Pour lagriculteur : quelles données technico-économiques? –Pour le consommateur: où trouver des producteurs? –Pour le territoire: quel impact économique, environnemental? Un travail gourmand en temps sur les exploitations –production, transformation, vente, promotion… Les outils de transformation pas toujours existants –Les abattoirs –Les outils collectifs (légumerie, découpe et transformation viande) La question de la gouvernance alimentaire

19 Les actions des Chambres d'agriculture

20 Présentation des Chambres dagriculture Etablissement Public Organisme de service Assemblée dElus (4200)

21 Mission consultative : –porte-parole des intérêts du monde agricole et rural auprès de lÉtat et des collectivités territoriales. (code rural) Mission dintervention : –expertise, conseil, formation et recherche-développement après des agriculteurs, salariés agricoles, forestiers et entreprises agro-alimentaires. (code rural) Présentation des Chambres dagriculture

22 A 2B Moins de 60 ETP De 61 à 80 ETP De 81 à 100 ETP De 101 à 150 ETP Plus de 151 ETP salariés (6 595 ETP) Moyenne: 82 salariés 92 Chambres départementales

23 Corse De 16 à 25 ETP Plus de 25 ETP Non renseigné ou salariés (510 ETP) Moyenne: 27 salariés Moins de 15 ETP Midi- Pyrénées PACA Languedoc- Roussillon Centre Bretagne Rhône- Alpes Auvergne Pays de la Loire Poitou- Charentes Franche- Comté Normandie Alsace Lorraine Picardie Nord-Pas- de-Calais Bourgogne Limousin Ile-de- France Champagne -Ardennes 21 Chambres en région

24 Chambres départementales Action terrain Conseil agriculteur Lien filières et territoire Chambres régionales APCA Lien avec politiques publiques Fonction support Animation réseau Orientation et suivi Laccompagnement des agriculteurs Des actions auprès des agriculteurs: –Conseil (expertise technique, économique et sanitaire) –Accompagnement de projets individuels et collectifs –Études –Formation –Mise en œuvre des procédures Qualité des marques –Communication / Promotion –Développement des partenariats Une représentation auprès des pouvoirs publics Des agriculteurs élus qui orientent les missions et le travail des conseillers 3 échelons complémentaires Une organisation en réseau – Animation du réseau et échanges d'expériences – 140 collaborateurs à l'échelle du groupe Chambres dAgriculture

25 Bienvenue à la ferme Une marque des Chambres dagriculture depuis 1988 Le premier réseau des agriculteurs en agritourisme et circuits courts Leader de laccueil à la ferme en France un maillage national : agriculteurs, présents dans 96 départements des valeurs fortes et une reconnaissance par 1 Français sur 2 des cahiers des charges spécifiques 50% des producteurs membres de Bienvenue à la Ferme en vente directe

26 Une offre autour de 4 grandes activités Produits fermiers RestaurationLoisirsSéjours

27 Marchés des Producteurs de Pays Un réseau en pleine expansion Des marchés 100% producteurs, sans revendeurs –réglementés par une Charte de Bonnes Pratiques 33 départements adhérents à la marque, dans 10 régions –15 nouveaux départements depuis producteurs 370 lieux de marchés marchés organisés tout au long de l'année –Saisonniers, annuels, événementiels, marchés de Noël

28 Des : et producteurs.comwww.bienvenue-a-la-ferme.comwww.marches- producteurs.com –entre et visites par mois Communication grand public Des applications I-phone et Androïd Des éditions : guides départementaux et régionaux, flyer national

29 Merci pour votre attention!


Télécharger ppt "Les circuits courts en France. 2 Plan de lexposé Le contexte français Les mesures de développement des circuits courts Les actions des Chambres dagriculture."

Présentations similaires


Annonces Google