La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Projet MIREM (Migration de retour au Maghreb) Action collective de soutien à la réintégration des migrants de retour dans leur pays dorigine Cofinancé

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Projet MIREM (Migration de retour au Maghreb) Action collective de soutien à la réintégration des migrants de retour dans leur pays dorigine Cofinancé"— Transcription de la présentation:

1 Projet MIREM (Migration de retour au Maghreb) Action collective de soutien à la réintégration des migrants de retour dans leur pays dorigine Cofinancé par lUnion Européenne et lInstitut Universitaire Européen Projet MIREM (Migration de retour au Maghreb) Action collective de soutien à la réintégration des migrants de retour dans leur pays dorigine Cofinancé par lUnion Européenne et lInstitut Universitaire Européen REINTEGRATION SOCIOPROFESSIONNELLE DES MIGRANTS DE RETOUR DANS LES PAYS DU MAGHREB. VERS DES PROPOSITIONS CONCRETES novembre 2008 Institut Universitaire Européen Florence, Italie

2 Production et pérennisation des outils de recherche sur les migrants de retour : Quelle démarche ? Mehdi Lahlou INSEA, Rabat

3 La d émarche du projet Un projet partagé Des définitions adoptées et assimilées par lensemble des chercheurs impliqués – glossaire Mirem Une méthodologie concertée, mise en oeuvre dans les mêmes conditions dans les trois pays Une perspective portée par tous, faire en sorte que les migrants désirant revenir chez eux puissent le faire dans les meilleures conditions dintégration/réadaptation et defficience pour eux-mêmes et pour leurs pays

4 Objectifs du projet Créer des outils danalyse, les mettre à la disposition des chercheurs/doctorants/académiciens, de responsables associatifs et autres professionnels et des décideurs politiques; dans la même démarche, produire de linformation crédible et la rendre facilement accessible aux personnes/institutions intéressées par la question migratoire, dont la migration de retour et, au-delà, par le développement dans les pays dorigine. Créer des outils danalyse, les mettre à la disposition des chercheurs/doctorants/académiciens, de responsables associatifs et autres professionnels et des décideurs politiques; dans la même démarche, produire de linformation crédible et la rendre facilement accessible aux personnes/institutions intéressées par la question migratoire, dont la migration de retour et, au-delà, par le développement dans les pays dorigine. Assurer lexploitation concrète des outils danalyse produits par léquipe du projet, dont lenquête de terrain réalisée auprès des migrants de retour au Maghreb, afin de mieux comprendre les facteurs influençant leur décision de retour et les modes de leur réintégration / raisons de non intégration. Assurer lexploitation concrète des outils danalyse produits par léquipe du projet, dont lenquête de terrain réalisée auprès des migrants de retour au Maghreb, afin de mieux comprendre les facteurs influençant leur décision de retour et les modes de leur réintégration / raisons de non intégration.

5 Objectifs du projet Capitaliser sur les compétences et savoirs acquis par les migrants de retour, dans le cadre des programmes de développement, en proposant ladoption de mesures facilitant et valorisant les investissements et les transferts de savoir-faire ; Capitaliser sur les compétences et savoirs acquis par les migrants de retour, dans le cadre des programmes de développement, en proposant ladoption de mesures facilitant et valorisant les investissements et les transferts de savoir-faire ; Concevoir les moyens et outils nécessaires à une meilleure observation et compréhension, sur le long terme, des flux de retour et de leur hétérogénéité intrinsèque. Concevoir les moyens et outils nécessaires à une meilleure observation et compréhension, sur le long terme, des flux de retour et de leur hétérogénéité intrinsèque.

6 Projet Mirem dans le futur Maintien de la même démarche de concertation et déchange dans le futur. Maintien de la même démarche de concertation et déchange dans le futur. Maintien des mêmes objectifs, avec approfondissement du savoir sur les données existantes ou à collecter et plus grande dissémination des résultats obtenus parmi les institutions/publics cibles. Maintien des mêmes objectifs, avec approfondissement du savoir sur les données existantes ou à collecter et plus grande dissémination des résultats obtenus parmi les institutions/publics cibles. Ouverture sur dautres collaborations / partenaires (associations de développement local, collectivités territoriales, etc…) Ouverture sur dautres collaborations / partenaires (associations de développement local, collectivités territoriales, etc…)

7 Projet Mirem dans le futur Affinement de la méthodologie mise au point initialement Affinement de la méthodologie mise au point initialement Affinement des concepts / définitions Utilisés dans le cadre des politiques de retour en rapport avec lusage qui en est fait par différents intervenants, autres que les académiciens et les chercheurs. Affinement des concepts / définitions Utilisés dans le cadre des politiques de retour en rapport avec lusage qui en est fait par différents intervenants, autres que les académiciens et les chercheurs. Elaboration dune synthèse des données disponibles pour tenter den savoir le plus possible sur les populations dont on parle. Elaboration dune synthèse des données disponibles pour tenter den savoir le plus possible sur les populations dont on parle.

8 Suivi / histoire de vie Suivi global dun échantillon de migrants revenus chez eux pour approcher dans le temps et lespace lévolution de leurs projets de retour: Itinéraire, difficultés, facilités/opportunités, perspectives.

9 Suivi / histoire de vie Suivi dun échantillon de migrants repartis (réémigrés!) dans le dernier pays daccueil (ou un autre) pour déterminer leurs motivations et perspectives. Suivi dun échantillon de migrants repartis (réémigrés!) dans le dernier pays daccueil (ou un autre) pour déterminer leurs motivations et perspectives. Une telle posture serait très riche denseignements. En signifiant que le projet de retour na pas réussi, elle donnerait des indications très utiles au sujet des causes qui en seraient à lorigine.

10 Suivi / histoire de vie Une partie des migrants de retour qui ont été interrogés est composée de nationaux européens, enfants de migrants. Une partie des migrants de retour qui ont été interrogés est composée de nationaux européens, enfants de migrants. Une telle population est intéressante à plus dun titre. Elle donne une indication que les tendances migratoires ne sont pas toujours celles que le chercheur sattend à rencontrer. Elle permet aussi dapprécier la portée de louverture des pays dorigine sur une catégorie de personnes parfois supposées sans plus dattaches avec le pays de leurs parents. Elle indique également ce que cette même catégorie peut réaliser – elle qui bénéficie dune totale liberté de circulation – dans ces mêmes pays. Le nombre de personnes qui ont été rencontrées lors de notre enquête nest pas très important, mais les éléments qualitatifs qui seraient retirés dun tel groupe constitueraient une forte valeur ajoutée quant aux politiques à adopter – des deux côtés – vis-à- vis de ces migrants des 2 ième et 3 ième générations, pour la plupart totalement intégrés dans leurs pays de naissance.

11 Projet Mirem dans le futur Besoin dune base de données harmonisées pays dorigine / pays daccueil Besoin dune base de données harmonisées pays dorigine / pays daccueil Ceci implique de déterminer les sources de ces données et den évaluer la fiabilité et la pertinence Ceci implique de déterminer les sources de ces données et den évaluer la fiabilité et la pertinence Suivi et mise à jour périodique de cette base (tous les 2 ou 5 ans, selon les moyens financiers disponibles) Suivi et mise à jour périodique de cette base (tous les 2 ou 5 ans, selon les moyens financiers disponibles)

12 Projet Mirem dans le futur Suivi des politiques des différents pays du Maghreb sur le thème pertinent. Suivi des politiques des différents pays du Maghreb sur le thème pertinent. Evaluation de leffet de ces politiques sur la propension au retour. Evaluation de leffet de ces politiques sur la propension au retour. Suivi des rapports à lUE. Analyse des effets du statut avancé obtenu récemment par le Maroc en rapport avec la politique de voisinage de lEurope. Suivi des rapports à lUE. Analyse des effets du statut avancé obtenu récemment par le Maroc en rapport avec la politique de voisinage de lEurope.

13 Projet Mirem dans le futur Suivi des politiques des différents pays de lUE sur le thème pertinent Suivi des politiques des différents pays de lUE sur le thème pertinent Evaluation de leffet de ces politiques sur la propension au retour Evaluation de leffet de ces politiques sur la propension au retour

14 Projet Mirem dans le futur Institution dune unité de coordination dans lun des 3 pays du Maghreb, et dans lattente que cela soit tout à fait possible, à lIUE par exemple Institution dune unité de coordination dans lun des 3 pays du Maghreb, et dans lattente que cela soit tout à fait possible, à lIUE par exemple Mise en place entre les équipes engagées de liens continus, à formaliser selon les dispositions des chercheurs ayant porté le projet Mise en place entre les équipes engagées de liens continus, à formaliser selon les dispositions des chercheurs ayant porté le projet

15 Projet Mirem dans le futur Louverture des frontières terrestres entre les différents pays du Maghreb semble devoir être un facteur de développement régional et aussi dattractivité des Maghrébins résidant en Europe. Une équipe maghrébine de chercheurs qui mènerait des travaux dans ce sens permettrait de changer la perspective, y compris au sujet de lapproche migration de retour. Louverture des frontières terrestres entre les différents pays du Maghreb semble devoir être un facteur de développement régional et aussi dattractivité des Maghrébins résidant en Europe. Une équipe maghrébine de chercheurs qui mènerait des travaux dans ce sens permettrait de changer la perspective, y compris au sujet de lapproche migration de retour.

16 Projet Mirem dans le futur Mise en place à ce propos dune structure académicico-associative maghrébine pour mener une réflexion conjointe sur les questions se rapportant au développement, à la migration, et dune façon plus globale aux rapports entre Maghreb et pays de lUE et entre pays maghrébins eux-mêmes. Recourir à ce niveau aux possibilités (institutionnelles et financières) qui émaneraient de lentrée en force de lUnion pour la Méditerranée ainsi que des ouvertures sur les sphères universitaire et associative promise par le statut avancé accordé par lUE au Maroc.


Télécharger ppt "Projet MIREM (Migration de retour au Maghreb) Action collective de soutien à la réintégration des migrants de retour dans leur pays dorigine Cofinancé"

Présentations similaires


Annonces Google