La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Education au développement durable Cadre théorique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Education au développement durable Cadre théorique."— Transcription de la présentation:

1 Education au développement durable Cadre théorique

2 Cadre théorique du DD Finalité de linvestigation théorique: Clarifier des problématiques inhérentes au concept de DD car elles sont constamment sous-jacentes: pour chaque thème abordé dans cette perspective pour chaque question abordée dans cette perspective pour chaque projet abordé dans cette perspective

3 Historique et définition du DD Contexte général Problématique ancestrale : sédentarisation humaine vie en société prélèvement de ressources système économique Prémices au XIX° siècle : protection conservation Contexte de la fin du XX° siècle: grandes catastrophes écologiques suite aux « 30 Glorieuses » modèle économique unique: système libéral contexte de la mondialisation Croissance de la grande pauvreté

4 Historique et définition du DD La conférence de Stockholm, 1972, « Une seule terre » affirmation de la responsabilité de lhomme et de son développement dans les dérèglements des équilibres de la biosphère principe décodéveloppement alliant les problématiques de développement, denvironnement et déquité sociale mise en place du Programme des Nations Unies pour lEnvironnement (PNUE) en complément du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) création de la plupart des ministères de lEnvironnement

5 Historique et définition du DD Le rapport Brundtland, 1987, « Notre avenir à tous » définition du DD: « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs » pas de remise en cause de la croissance énoncé de trois grands principes : –le principe de précaution –le principe de participation des population aux décisions qui les affectent (gouvernance) –le principe de solidarité entre générations et entre territoires

6 Historique et définition du DD La conférence de Rio, 1992, « Premier sommet de la Terre » déclaration annonçant 27 principes et 2500 recommandations accent sur lurgence des problématiques environnementales adoption de trois grandes conventions : –sur la biodiversité –sur le changement climatique –sur la désertification mise en place du principe «Agenda 21 » plan daction pour le XXI°siècle, à décliner à toutes les échelles institutionnelles, territoriales et communautaires

7 Historique et définition du DD La conférence de Johannesburg, 2002, « Deuxième sommet de la Terre » les questions déquité socio-spatiales et de lutte contre la pauvreté prennent le pas sur les problématiques environnementales constat déchec relatif de la politique des agendas 21 lancées depuis Rio affrontements important entre pays riches et pays pauvres fractures dans linterprétation du développement durable

8 Modélisations du DD

9

10

11

12 Conclusions et perspectives éducatives Modèle traditionnel des 3 piliers avec 3 zones dinteractions en tension avec la durabilité au centre Projections et prospectives dans lespace et dans le temps Contexte culturel et filtre dun système didéologies, de valeurs et de théories Clés dinterprétations pour comprendre la réalité et pouvoir agir dans le monde en bonne gouvernance Prises de décisions Résolution de problèmes Conduite de projets

13 Tension société/environnement

14 Acquérir de la lucidité sur ce qui agit en nous: attraction/défiance fascination/prudence attention/négligence Très chargée idéologiquement: dimension psychologique, philosophique, voire spirituelle Mythes fondateurs: rêve prométhéen/sagesse dOrphée Pulsions vitales liées à la peur et à la sécurité conception de la science et du progrès: Perspective écocentrée ou anthropocentrée Valeur propre ou valeur et fonction de contrainte, ressource et étendue

15 Tension société/environnement La nature transcendée Perspective holistique englobant lhomme « Nature enchantée »: divinités antiques fondées de pouvoir sur les hommes et inspirant la crainte, « esprits » des conceptions animistes Philosophies orientales: cycle de vie, responsabilité et devoir de protection Sentiment romantique: mythe du paradis perdu, quête de « lEden », de « lAge dor », « Wilderness » Hypothèse Gaïa : mystique de la terre et théorie scientifique, « deep ecology » Spiritualité écologique: contemplation, valeur propre, connaissance scientifique, communauté de destin Dérives & attaques: « Khmers verts », « écoconservatisme », « écofascisme »

16 Tension société/environnement La nature objectivée Perspective rationaliste: émergence au XVIII°s., paradigme cartésien dissociant homme/nature, pensée scientifique/sensibilité artistique, approche analytique, segmentation des sciences, expliquer le monde et le transformer Perspective positiviste: émergence au XIX°s., conception mécaniste, méthode scientifique dobservation et expérimentation, principes de causalités, finalité économique, valeur dusage, exploitation des ressources, révolution industrielle, colonisations

17 Tension société/environnement La nature et le milieu désinvestis Courant spatialiste: Trente glorieuses, rétraction de lespace-temps, accélération de lurbanisme, émancipation de contraintes physiques, politiques daménagement et de planification, immatérialité des lieux, notion despace, structures, réseaux, lois spatiales, universalisme Courant radical: Théories sociales, rapports de domination, géopolitique Courant humaniste: lien à lespace vécu et au territoire, nature comme « construction sociale », représentations, sens et valeur des lieux Milieu physique ignoré, débat sur la notion de nature et de ressources naturelles

18 Tension société/environnement La nature et le milieu réhabilités Perspectives environnementalistes : milieu de vie requalifié en environnement, méthode écosystémique et territorialisée, « système monde », nécessité de protection de la biosphère, « géosystèmes » Mésologie et médiance: double dimension de la relation société/environnement, « sensible et factuel, subjectif et objectif, phénoménal et physique », double prise en compte de lenvironnement (réalité physique et représentations), explication mais aussi compréhension, restauration dun sens et dune valeur propre à la nature et à lenvironnement

19 Tension société/environnement Conclusions: Tension ravivée par différents antagonismes: Approche conceptuelle: holisme / dualisme Positionnement personnel: anthropocentrisme/écocentrisme Positionnement scientifique: explication / compréhension Idéologie vis-à-vis du progrès: foi / précaution/ doute Démarche opératoire: protectionnisme / conservationisme

20 Tension société/environnement Implications éducatives dans la relation à la nature, à lespace, au territoire et au monde : Construction du lien : approche sensorielle, émotionnelle, et cognitive Explicitation de la relation dinterdépendance au monde: questionnement, explication, compréhension Eclaircissement de valeurs: expression de points de vue et de choix dans des situations contextualisées

21 Tension économie / environnement

22 Antécédent: Club de Rome, 1970, rapport Meadows, « halte à la croissance », syndrôme de la bombe P, perspective de croissance 0 Contexte actuel de crise environnementale: climat, biodiversité, ressources,… La question du développement viable: Croissance ou métamorphose? Consolidation du système économique mondialisé dans le libre échange et par la croissance ou nouvelle alternative?

23 Tension économie / environnement La soutenabilité faible Croissance durable capable dintégrer la conservation dun environnement viable Vision économique de préservation dun capital global, dont le « capital naturel » Hypothèse de substituabilité entre les différentes formes de capital grâce au progrès scientifique et à linnovation technologique Capacité du système économique à internaliser ses externalités (qualité et pollutions environnementales) Moteur de la croissance engendrant le transfert de « technologies propres » Modèle « gagnant-gagnant » Voie du développement pensée comme modèle unique, universel et transférable

24 Tension économie / environnement La soutenabilité forte Reconnaissance de conflits dintérêts potentiels entre recherche de profit et équilibres environnementaux: maintenir dans le temps un stock de capital naturel critique Problème de définition des seuils critiques et des consommations (émergence de nouveaux marchés de droits à polluer) Concept décologie industrielle: optimiser le métabolisme des entreprises, limitation des flux intrants et extrants, normes ISO, « greenwashing », « leadership vert », modernisation écologique du capitalisme

25 Tension économie / environnement Lécodéveloppement « Voie moyenne » ne rejetant pas la croissance Objectif de progrès social et gestion raisonnable des ressources et des milieux naturels Principe dEtat protecteur et de planification participative Pluralité de voies de développement adaptées aux différents contextes culturels, institutionnels et écologiques

26 Tension économie / environnement La décroissance Constat du seuil de saturation de la capacité de la biosphère Décroissance dans les pays du Nord, polémique sur les effets dans les pays du Sud pour améliorer leurs conditions matérielles de vie « Décroissance conviviale », « austérité joyeuse », besoins réduits compensés par une vie sociale plus riche « Après développement », abolition du modèle libéral productiviste

27 Tension économie / environnement Conclusions: Objectif: « vivre des intérêts et non du capital, des fruits et non de larbre » Enjeu dune « seconde modernité » adaptée à une « société du risque » Enjeu de gouvernance: « admettre la main visible », pouvoir de décision et daction, ou fatalisme du pouvoir du marché

28 Tension économie / environnement Implications pédagogiques à lécole primaire: Orientations de travail sur la consommation et les modes de vie: empreinte écologique bilan carbone Eco-gestes reliés à un système de consommation Politiques dAgenda 21 scolaire Eclaircissement de valeurs: expression de points de vue et de choix dans des situations contextualisées

29 Tension société/économie

30 La question de la pauvreté Objectifs du Millénaire de lONU: réduction de moitié lextrême pauvreté et la faim ( ) Priorité lors du sommet de Johannesburg (2002) Echec du sommet de Rome de la FAO (2009): population concernée dun milliard, budget demandé par la FAO 44 M, 20 M promis par le G8, 7M budgétés; Priorité à lutte/terrorisme; faim = menace ou drame? Faible impact médiatique/Copenhague un mois plus tard

31 Tension société/économie La question de la pauvreté dans les relations Nord/sud Conflits économiques: obligation douverture des frontières déstructurant les marchés locaux, maintien de la dette asphyxiant la capacité dinvestissements structurant, « rentes de situation » des aides prioritaires accordées aux pays concernés par des enjeux énergétiques ou stratégiques Conflits environnementaux: « dysnandélisation » des espaces naturels exotiques, « hotspots » de la biodiversité au sein des pays occidentaux Extension toujours croissante de léchelle des revenus Croissance de la misère de groupes sociaux marginalisés

32 Tension société/économie La perspective dune durabilité sociale: Objectifs: réduire les inégalités sociales et de genre lutter contre les mécanismes dexclusion réduire les causes démigration contrainte promouvoir une gestion pacifique des conflits enrichir le « capital humain »: éducation, santé, qualité de vie enrichir le capital « social »: liens sociaux, culture partagée développer les « capacités à faire et à être » Enjeux: agir au niveau individuel et au niveau collectif favoriser le transfert des « capacités à faire et à être » entre générations = développement socialement durable

33 Tension société/économie Conclusions Objectif de progrès social confondu avec la croissance, doù nécessité dautres indicateurs du développement Exclusion croissante et massive dune majorité au profit dune minorité Développement et non développement: 2 faces indissociables dun même système. Modèle de développement occidental non généralisable. DD = luxe des pays nantis? Ou alternative selon dautre modèles Perspective dun développement socialement durable

34 Tension société/économie Implications pédagogiques à lécole primaire Education à la santé Education à la paix Education au genre Travail sur le lien social Ouverture à la diversité culturelle Education aux valeurs de tolérance et de solidarité

35 Concept dincertitude Limite de capacité de la science à élaborer des modèles explicatifs et prospectifs dans une perspective DD Question de la définition des besoins : « tiers absent », ressources,… Choix du modèle dinterprétation du phénomène étudié: données, interrelations, points aveugles,… Choix de léchelle temporelle détude: marée, houle ou écume,… Choix de léchelle spatiale détude: microscope: problèmes dexternalisation, macroscope: déséquilibres locaux Effets de seuils, dinertie, phénomènes dirréversibilité

36 Concept dincertitude « Lincertitude nest pas le fruit dune ignorance mais bien de fait constitutive à lapproche des phénomènes complexes » Elle peut engendrer 2 attitudes opposées: Lutiliser pour ne pas réagir en relativisant les risques: confiance dans les capacités de résilience environnementale et sociale, foi positiviste Lutiliser pour agir responsablement en appliquant si nécessaire le principe de précaution

37 Concept dincertitude Implications pédagogiques à lécole primaire Finalité de lEDD nest pas de donner des solutions pour sauver la planète Education au choix et non à des solutions prédéfinies

38 Principe de gouvernance Gouvernance: ensemble des relations de pouvoir au sein dune société ainsi que les modes darbitrage entre les différents groupes dinfluence. La bonne gouvernance repose sur trois principes fondamentaux : la participation des populations, la transparence des décisions publiques lidentification de qui en responsable

39 Principe de gouvernance Différentes formes et finalités possibles Alibi pour tenter de responsabiliser les citoyens Modalité dinformation et de communication Méthode dexplication de choix ou de projets Outil pour susciter des débats Principe pour organiser un consensus Politique pour co-production de solutions et de décisions

40 Principe de gouvernance Enjeux Equilibrage entre démocratie représentative et démocratie participative Géo-gouvernance: appliquée au territoire Légitimité de lancrage local Dépasser la simple défense dintérêts : effet « Nimby »

41 Principe de gouvernance Indicateurs de mesure du DD pour orienter la gouvernance PIB: mesure la valeur totale de la production interne de biens et de services (cartes)cartes IDH: mesure le niveau de bien-être: dimension sanitaire et éducative + PIB

42 Principe de gouvernance Indicateurs de mesure du DD pour orienter la gouvernance Bilan Carbone: calcul ramenant tous les processus physiques et matériels dont dépend une activité à des émissions exprimées en équivalent carbone (g de CO 2 ) Empreinte écologique: calcul de la surface (ha) nécessaire permettant de produire les ressources et dassimiler les déchets dune population (carte)carte

43 Principe de gouvernance Indicateurs de mesure du DD pour orienter la gouvernance Indicateurs composites intégrant différents indicateurs IPV: soustrait au PIB les coûts sociaux et les coûts environnementaux ESI: mesure la politique de développement durable à long terme, favorise les pays à faible densité de population EPI: mesure les améliorations immédiates, favorise les pays capables de lutter contre les pollutions par des technologies avancées Croisement dindicateurs Démarche plus transparente Exemple: corrélation IDH/empreinte écologique

44 Principe de gouvernance Indicateurs de mesure du DD pour orienter la gouvernance Utiliser les indicateurs avec prudence: à quoi servent-ils? sur quelles hypothèses théoriques reposent-ils? de quels éléments sont-ils composés (boîte noire) ?

45 Principe de gouvernance Instances de gouvernance Niveau mondial Concertation: ONU, principes et recommandations Les plus contraignants ne sont pas reconnus (pollueur/payeur, précaution) Régulation: OMC, Banque Mondiale, FMI Echecs des sommets de Rome (faim) et de Copenhague (climat) en 2009 Niveau européen Directives européennes sur 4 axes prioritaires: Réduction des GES Programme communautaire Natura 2000 Menaces sanitaires Préservation des ressources et gestion des déchets En France Mesures législatives: Charte de lenvironnement de 2005, Loi Voynet(LOADDT), loi Chevènement sur la coopération intercommunale, loi de Solidarité et de Renouvellement Urbain,loi de démocratie de proximité Mesures financières: taxes Mesures incitatives: labels, normes industrielles

46 Principe de gouvernance Implications pédagogiques La mise en place dune démocratie représentative nécessite un certain niveau de développement de léducation. Objectif: développer un regard averti en construisant des clés de lecture et des capacités danalyse pour: Gérer de linformation Travailler sur la complexité Construire un point de vue et évaluer un choix

47 Principe de gouvernance Implications pédagogiques Gestion de linformation: Trier, critiquer, sélectionner Confronter et intégrer aux connaissances antérieures Organiser: concepts organisateurs: espace, temps, vie, énergie, ressources, valeurs,… trames conceptuelles

48 Principe de gouvernance Implications pédagogiques Apprentissage à la gestion de la complexité: problèmes ouverts, problèmes à solutions multiples travail sur des réseaux de relations (complexité) dépassement des causalités simples, linéaires, immédiates et locales réflexion à différentes échelles et différentes temporalités

49 Principe de gouvernance Implications pédagogiques Construire un point de vue et évaluer un choix travailler sur des scénarios et à partir de jeux de rôle expliciter des critères de valeur fabriquer des indicateurs composites daide à la décision construire la notion de bien commun

50 Principe de gouvernance Implications pédagogiques La démarche E3D (Agenda 21 scolaire) constitue une situation de choix pour lapprentissage pratique de la gouvernance Lapprentissage de la gouvernance constitue: une légitimité sociale pour lEDD une finalité pour lEDD


Télécharger ppt "Education au développement durable Cadre théorique."

Présentations similaires


Annonces Google