La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Université de Caen Basse-Normandie U.F.R. de Géographie École doctorale 68 « Littérature, culture et sciences sociales » M. David FRANTZ MIGRATIONS ET.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Université de Caen Basse-Normandie U.F.R. de Géographie École doctorale 68 « Littérature, culture et sciences sociales » M. David FRANTZ MIGRATIONS ET."— Transcription de la présentation:

1 Université de Caen Basse-Normandie U.F.R. de Géographie École doctorale 68 « Littérature, culture et sciences sociales » M. David FRANTZ MIGRATIONS ET DIVISION SOCIALE DE LESPACE EN TOSCANE : STRUCTURES ET DYNAMIQUES

2 Plan de lexposé 1) Objectif, questions, méthodologie 2) Les résultats : a) Une « immigration post-fordiste » ? b) Le rôle de la grande ville c) Division sociale de lespace et immigration 3) Conclusions et perspectives

3 Plan de lexposé 1) Objectif, questions, méthodologie 2) Les résultats : a) Une « immigration post-fordiste » ? b) Le rôle de la grande ville c) Division sociale de lespace et immigration 3) Conclusions et perspectives

4 Objectif de la thèse Explorer les rapports entre la division sociale de lespace (DSE) dune formation sociale structurée selon le mode de production capitaliste, et la distribution spatiale des populations immigrées au sein de cette formation sociale. 1) Objectif, questions, méthodologie

5 Le contexte Lentrée dans une nouvelle phase du capitalisme : la mondialisation (Chesnais, Husson, Duménil/Lévy, Bihr) Le passage du fordisme au post-fordisme (Pugliese, Reyneri) De nouvelles formes de division sociale de lespace, une ségrégation plus accentuée (Sassen, Atkinson) Laugmentation et la diversification des systèmes migratoires concernant les pays capitalistiquement développés (Ambrosini, Zanfrini) 1) Objectif, questions, méthodologie

6 Questions de recherche Une « immigration post-fordiste » (Pugliese) - logiques de distribution spatiale ? - marché du travail ou réseaux migratoires ? Immigration et grande ville -immigration et cycle de vie urbain -validité du modèle de Burgess Division sociale de lespace et immigration -évolution de la DSE ? -rapports entre DSE et immigration ? 1) Objectif, questions, méthodologie

7 Niveaux danalyse et échelles géographiques NiveauxÉchellesFormation socialeDivision sociale macrothéoriqueglobalemode de productionclasses sociales mésointermédiaire nationale, régionale sphère institutionnelle (État, réseaux, communauté, famille) catégories socio- professionnelles microanalytiquelocalerelations inter-individuellesindividus 1) Objectif, questions, méthodologie

8 La société italienne Immigration et communautés immigrées Les Roms Trois ensembles sociaux 1) Objectif, questions, méthodologie

9 A léchelle nationale et régionale : le marché du travail et la division économique et fonctionnelle de lespace A léchelle locale, urbaine : la division sociale de lespace selon lhabitat Les échelles 1) Objectif, questions, méthodologie

10 LItalie et ses régions 1) Objectif, questions, méthodologie

11 La Toscane - 1) Objectif, questions, méthodologie Densité humaine

12 1) Objectif, questions, méthodologie La Toscane Espace de la Troisième Italie - industrie diffuse - campagne urbanisée Valdarno inférieur Valdarno supérieur

13 Florence Pise et Lucques 1) Objectif, questions, méthodologie La Toscane Economie métropolitaine Espace de la Troisième Italie - industrie diffuse - campagne urbanisée Valdarno inférieur Valdarno supérieur

14 Florence Pise et Lucques 1) Objectif, questions, méthodologie La Toscane Espace de la Troisième Italie - industrie diffuse - campagne urbanisée Valdarno inférieur Valdarno supérieur Economie métropolitaine Aire urbaine Florence-Prato-Pistoia

15 1) Objectif, questions, méthodologie Florence : lexpansion urbaine vers louest

16 Complémentarité des approches Approche quantitative à léchelle de la Toscane et de Florence : –Techniques : indices de lécologie urbaine de lEcole de Chicago, analyses statistiques multivariées (ACP, CAH) –Sources : ISTAT (recensements décennaux, ), IRPET, Région Toscane, Ufficio Statistica de Florencewww.demo.istat.it Enquêtes de terrain à Florence : –Entretiens auprès de personnes-ressources : Caritas, ARCI, Fondazione Michelucci, Case del Popolo, Marché San Lorenzo –Enquête par questionnaire : Marche San Lorenzo –Observation participante : Marché San Lorenzo, camps des Roms –Photographie 1) Objectif, questions, méthodologie

17 Plan de lexposé 1) Objectif, questions, méthodologie 2) Les résultats : a) Une « immigration post-fordiste » ? b) Le rôle de la grande ville c) Division sociale de lespace et immigration 3) Conclusions et perspectives

18 étrangers résidents ,4 millions 20083,5 millions Une immigration en forte augmentation : source : ISTAT 2a) Une « immigration post-fordiste » Un nouveau pays dimmigration

19 étrangers résidents ,4 millions 20083,5 millions source : ISTAT Une immigration en forte augmentation : source : ISTAT ImmigrationAfriqueAsieEurope orientale - traditionnelleMarocainsPhilippins - des années 1990Albanais - des années 2000ChinoisRoumains, Ukrainiens 2a) Une « immigration post-fordiste » Une grande diversité des systèmes migratoires : Un nouveau pays dimmigration

20 Le paradoxe italien Des lois sur limmigration de plus en plus répressives : - hostilité politique vis-à-vis des « clandestini » et « extra-comunitari » - loi Bossi/Fini de 2002 : liaison séjour – contrat de travail … et pourtant régularisations collectives et récurrentes Segmentation du marché du travail : - les emplois subalternes et manuels : les 5 P - imbrication immigration irrégulière / économie informelle Un besoin structurel : - crise démographique - carences de lEtat social (care) - une main dœuvre structurelle Résolution du paradoxe : laccès à lemploi sans les droits - « intégration subalterne » (Ambrosini) - « inclusion subordonnée » (Cotesta) 2a) Une « immigration post-fordiste »

21 Immigration et déséquilibres géographiques 2a) Une « immigration post-fordiste »

22 Immigration et déséquilibres géographiques 2a) Une « immigration post-fordiste » source : daprès ISTAT

23 Immigration et déséquilibres géographiques 2a) Une « immigration post-fordiste » La première communauté par province, en 2001 source : daprès ISTAT

24 En Toscane : les modèles territoriaux du travail immigré Modèlesespacesecteur activitésexe travail irrégulier nationalités - de lindustrie diffuse Valdarno inf. et sup. petite industrie, bâtimenthommesvariable Albanais, Marocains, Roumains - De léconomie metropolitaine Florence tertiaire inférieur, domesticité (colf), soins à domicile (badanti) femmessignificatif Philippines, Sri Lankais, Péruviennes 2a) Une « immigration post-fordiste »

25 Le monde du travail du Marché San Lorenzo (Florence) Un espace de travail cosmopolite Une division du travail selon la provenance Figure du patron étranger : lIranien Figure de lemployé étranger : la Mexicaine Substitution du patronat florentin par les Iraniens Evolution du marché : - Fluidité de la main dœuvre étrangère - Installation du patronat iranien 2a) Une « immigration post-fordiste »

26 Plan de lexposé 1) Objectif, questions, méthodologie 2) Les résultats : a) Une « immigration post-fordiste » ? b) Le rôle de la grande ville c) Division sociale de lespace et immigration 3) Conclusions et perspectives

27 Deux modèles Le modèle du cycle de vie urbain : urbanisation/périurbanisation Le modèle de Burgess dinsertion dans la ville : sas dentrée et diffusion/relégation source : E.W. Burgess (1925), La croissance de la ville. Introduction à un projet de recherche, in Grafmeyer, Joseph (dir)(1990), p 141 2b) Le rôle de la grande ville

28 La périurbanisation de Florence A léchelle de laire urbaine source : daprès ISTAT 2b) Le rôle de la grande ville

29 La périurbanisation de Florence source : daprès IOMMI S. (2002), Firenze e la sue popolazioni, IRPET, Firenze, pp A léchelle de laire urbaineSoldes migratoires dans les années 1990 source : daprès ISTAT 2b) Le rôle de la grande ville

30 La périurbanisation de Florence source : daprès IOMMI S. (2002), Firenze e la sue popolazioni, IRPET, Firenze, pp A léchelle de laire urbaineSoldes migratoires dans les années 1990 Baisse de la population à Florence ( ) source : daprès ISTAT source : daprès Ufficio Statistica Comune di Firenze 2b) Le rôle de la grande ville

31 La périurbanisation des immigrés A Florence : - Lieu de première installation et de diffusion régionale étrangers en 1981, en 2001, en % de limmigration de laire urbaine (2001), 40 % en b) Le rôle de la grande ville En Toscane : - Déconcentration dans les villes mûres (Florence, Pise, Lucques) - Concentration dans les autres villes de la région Comparaison avec les Italiens : retard de la périurbanisation immigrée Confirmation du rôle de la ville dans le processus migratoire

32 Limmigration dans lespace florentin - Une immigration en augmentation - Primauté du centre historique… … mais poids croissant de la périphérie occidentale et populaire 2b) Le rôle de la grande ville

33 Plan de lexposé 1) Objectif, questions, méthodologie 2) Les résultats : a) Une « immigration post-fordiste » ? b) Le rôle de la grande ville c) Division sociale de lespace et immigration 3) Conclusions et perspectives

34 La division sociale de lespace florentin - Fruit dun héritage historique - Modèle radiocentrique centre/périphérie - Modèle sectoriel Est bourgeois / Ouest populaire Evolution : - Accentuation des contrastes sociaux - Moyennisation de louest florentin 2c) Division sociale de lespace et immigration source : daprès Ufficio Statistica Comune di Firenze

35 Etrangers des pays riches et immigrés des pays pauvres 2c) Division sociale de lespace et immigration Evolution source : daprès Ufficio Statistica Comune di Firenze

36 Etrangers des pays riches et immigrés des pays pauvres 2c) Division sociale de lespace et immigration Evolution source : daprès Ufficio Statistica Comune di Firenze

37 Division sociale de lespace et division fonctionnelle de limmigration 2c) Division sociale de lespace et immigration source : daprès Ufficio Statistica Comune di Firenze

38 Les Roms en périphérie de Florence Une « mosaïque mouvante » (Liégeois) Une difficulté de catégorisation Habitat de lurgence : des camps spontanés devenus officiels Espace urbain périphérique pour population discriminée 2c) Division sociale de lespace et immigration il Poderaccio l Olmatello Été 1999 source : Google Earth – cliché 7 sept – copie juin 2009

39 Les Roms en périphérie de Florence Une « mosaïque mouvante » (Liégeois) Une difficulté de catégorisation Habitat de lurgence : des camps spontanés devenus officiels Espace urbain périphérique pour population discriminée Nouveaux villages Insertion dans le logement social Dispersion régionale 2c) Division sociale de lespace et immigration il Guarlone il Poderaccio l Olmatello Février 2010 source : Google Earth – cliché 7 sept – copie juin 2009 Février 2010 Été 1999 source : Google Earth – cliché 7 sept – copie juin 2009

40 Plan de lexposé 1) Objectif, questions, méthodologie 2) Les résultats : a) Une « immigration post-fordiste » ? b) Le rôle de la grande ville c) Division sociale de lespace et immigration 3) Conclusions et perspectives

41 Conclusions Résultats : validité de l « immigration post-fordiste » (Pugliese), de la construction des modèles territoriaux du travail immigré en Italie (Ambrosini), du modèle du cycle de vie urbain (Van den Berg et alii), du modèle dinsertion immigrée dans la ville (Burgess) Relation étroite entre la division économique et sociale de lespace de la formation sociale daccueil et la distribution spatiale des immigrés, en premier lieu… … mais aussi spécificité fonctionnelle des différentes communautés immigrées, selon les logiques propres aux systèmes migratoires. Méthodologie : –Difficulté de mesurer et danalyser les phénomènes sociaux et spatiaux en Italie –Invisibilité statistique dune part des migrants –Nécessité de mêler des approches quantitatives et qualitatives –Mêler les niveaux danalyses et déchelles 3) Conclusions et perspectives

42 Perspectives Approfondir les résultats : –Utiliser des CSP plus détaillées –Sappuyer sur la mobilité résidentielle intra- et inter-urbaine, et la mobilité alternante domicile/travail –Approfondir la question du logement –Suivre les différentes communautés étrangères Elargir léchelle danalyse : – immigration et DSE des villes italiennes – villes européennes, et du monde entier Relier le changement social, limmigration et lurbanisation à la dynamique spatiale du capital 3) Conclusions et perspectives

43 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Université de Caen Basse-Normandie U.F.R. de Géographie École doctorale 68 « Littérature, culture et sciences sociales » M. David FRANTZ MIGRATIONS ET."

Présentations similaires


Annonces Google