La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Gays et lesbiennes Les militants (15 %) : ce sont les leaders dopinion, les combattants associatifs pour la reconnaissance sociale et bien souvent les.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Gays et lesbiennes Les militants (15 %) : ce sont les leaders dopinion, les combattants associatifs pour la reconnaissance sociale et bien souvent les."— Transcription de la présentation:

1 Gays et lesbiennes Les militants (15 %) : ce sont les leaders dopinion, les combattants associatifs pour la reconnaissance sociale et bien souvent les « intellectuels » qui écrivent dans les médias. Ils sont les locomotives du mouvement et les cadres du lobbying gay (surtout aux USA). Les libérés (15 %) : ils sont intégrés socialement, peuvent safficher publiquement mais ne revendiquent pas pour une cause. Les confiants (25 %) : ils sont discrets, mais sont prêts à sexprimer lors de « grands combats ». Les réservés ou ambivalents (45 %) : la majorité de la communauté qui ne se retrouve pas vraiment dans les codes, le mode de vie gay. Bien souvent, ils cachent leur orientation sexuelle et nont pas fait de coming-out public ou en famille. Les homosexuels assumés peuvent se prévaloir dune histoire commune. Ajoutons à cela loppression, voire la condamnation (morale ou pénale), de cette orientation sexuelle selon les époques, les religions et les pays (dépénalisation en 1981 en France) a forgé une prise de conscience identitaire et ouvert la porte à une véritable lutte. Néanmoins, la communauté gay nest pas homogène. Quatre profils se distinguent :

2 Intérêt (potentiel, taille maturité, rentabilité potentielle) *En 2005, on estime quil représente 10% de la population, le chiffre le plus communément admis est de lordre de 5 à 6% soit environ 3 millions de personnes ; les hommes représentant 85% de ce chiffre. La communauté gay comporterait une forte proportion de cadre, de professions libérales et artistiques. Le revenu annuel moyen serait de euros. 70 à 86 % vivraient dans des villes de plus de habitants, Paris comptant une grande partie des gays français (1 sur 5) et serait donc la première ville gay dEurope. 34 % vivraient en couple et seraient donc des « DINKS » (Ménages composés de deux personnes sans enfants et avec deux revenus). Ces dernières années, les médias évaluaient le marché de la cible gay entre 4 et 5 milliards deuros. Contraintes et condition daccès *On considère que les gays sont parmi les internautes les plus nombreux et les mieux équipés. En France, on estime que 80% des gays surfent quotidiennement. Les grands sites communautaires enregistrent nouveaux utilisateurs chaque jour. *La communauté homosexuelle est hétérogène, minoritaire et difficile à cibler. Pourtant, elle est courtisée car son pouvoir d'achat est important De plus, il est admis dans ce groupe que la tendance à surconsommer est forte. voir marketing tribal Criticité et importance stratégique *Prescripteurs de tendance voir marketing tribal

3 Cas dentreprise Exemples de publicité ( Référence : De lallusion à lexhibition Les publicités destinées aux homosexuels, ou les mettant en scène, suivent vraisemblablement trois axes. Vient dabord la représentation suggérée de lhomosexualité, très prisée à lheure actuelle dans la presse magazine, où lon découvre autant des couples de femmes que des jeunes hommes imberbes au regard langoureux. Impossible dans ces cas daffirmer lhomosexualité, celle-ci sera perçue ou non, selon la sensibilité propre à chacun. Deux jeunes blondes incarnent léclat et la sensualité supposées de la Twingo. Le regard suggestif de ce jeune homme est loin de correspondre au stéréotype de la virilité.

4 Cas dentreprise (suite) Vient ensuite le motif homo-érotique, qui se manifeste dans les annonces où lhomosexualité peut être lue en filigrane Dans la première annonce, une femme à moustaches mord dans un substitut phallique ; dans la seconde, ce dernier est anatomiquement encore plus explicite…Cest donc en filigrane que la pub sadresse aux lesbiennes

5 Cas dentreprise (suite) Viennent enfin les pubs pour des produits réservés aux homosexuels, à linstar dune annonce pour des vêtements spécialisés Des pantalons en dentelle, voilà un produit plus facilement porté par la communauté gay.

6 Mais les gays passent aussi pour être ouverts aux innovations, notamment technologiques, et constituent un excellent terrain dessai pour les phases de test marketing. Ils sont, de plus, de grands consommateurs de services spécifiques tels que restaurants, hôtels, voyages, night-clubs, agences matrimoniales… Toujours à lavant-garde vestimentaire (treillis, Timberlands, T-shirts moulants) et soucieux de leur apparence, ils sont encore une excellente cible pour les fabricants de cosmétiques pour hommes, pour les designers, et même pour les promoteurs de produits minceur. Notons de plus que les homosexuels, en achetant un produit qui leur est destiné, accomplissent un acte de revendication identitaire. Aujourdhui une entreprise peut espérer gagner entre 10 et 15% de part de marché rien quen gagnant la sympathie de la communauté homosexuelle. Cas dentreprise (suite)

7 Les annonceurs gardent donc une certaine distance pour ne pas assumer complètement et pour rester dans la publicité généraliste. En conséquence, hormis certaines grandes marques, qui nont quune faible part de marché, ce sont donc surtout les petites marques qui sattaquent au marché homosexuel. Pour les grandes marques, ce nest souvent quhors des frontières que faire référence à la communauté homosexuelle devient une arme de premier ordre pour conquérir de nouveaux marchés. En France, les grandes marques ayant intégré les homosexuels comme cible sont ainsi, pour la plupart, étrangères : Virgin, Nike, Heineken, Absolut ou encore Calvin Klein. Les représentations des homosexuels peuvent par ailleurs offrir à une entreprise une notoriété plus large et une nouvelle crédibilité en lui donnant loccasion de prouver sa tolérance et son ouverture. En lançant en 1999 une campagne destinée aux gays en plein débat sur le PACS, Bouygues Télécom a ainsi réussi un coup de maître : un slogan éloquent, " En attendant, voici déjà le PACS téléphonique ", et une photographie subtile, montrant deux maillots de corps séchant sur un fil, ont permis à la société de couvrir 43% de part de marché sur cette cible !

8 Si une maladresse peut provoquer la perte dune partie du public majoritaire, linverse est également vrai. Les sociétés qui partent à lassaut du marché homosexuel doivent absolument prendre des précautions. La communauté gay est sensible à lécho rencontré par ses valeurs et son esthétique. Il faut donc être vigilant dans la manière de la représenter car lamalgame avec certains clichés savère vite dangereux, voire désastreux. Les publicités mettant en scène des homosexuels peuvent même devenir préjudiciables lorsquelles donnent de ces derniers une image stéréotypée, dans laquelle ils ne se reconnaissent pas. Cest ce qui sest passé lors dune campagne Ted Lapidus (n° 7) : les annonceurs ont eu lindélicatesse de faire paraître dans le magazine Têtu, " Le magazine des gays et des lesbiennes ", une pub montrant un couple mixte, nu et enlacé, avec pour slogan " LHomme à létat pur "… Cas dentreprise (suite)

9 Têtu : mensuel culturel, leader de la presse gay, exemplaires. Préférences : mensuel des nouveaux genres, exemplaires. Je : presse gratuite, exemplaires. Illico : presse gratuite : exemplaires. Citegay: site leader avec visiteurs uniques par mois. Adventice : site de produits culturels (livres, dvd, mode) gay et lesbien. Regiegay: régie publicitaire de Citégay. Pink Tv: chaîne payante « identitaire et non communautaire ». Radio FG: ex Fréquence Gay à Paris. Les médias gay

10 Les lieux de sorties (restaurants, bars, clubs…) : Dans ces lieux affichant leurs affinités, les principaux annonceurs sont les marques dalcool (un produit de partage, à consommer avec modération). La vodka Absolut a fait son lancement à partir des gays. On cite aussi les stratégies de gay marketing de marques telles que le gin Tanqueray, la tequilla Sauza ou encore Marie Brizard (avec sa gamme Rainbow Spirit). Les marques de bière aux Etats-Unis sont des annonceurs de longue date, la Wildes a même été lancée pour la marché gay. En France, Kronenbourg a sponsorisé la Gay Pride dès 1997 et la 1664 est devenue une marque très gay-friendly en Grande-Bretagne. La collective des vins de Bordeaux, enfin, est un annonceur régulier de Radio FG. Beaucoup de lieux de sortie gay-friendly nhésitent plus maintenant à coller des autocollants du « rainbow flag » sur leur devanture pour attirer la clientèle gay. secteurs courtisés par les annonceurs :

11 Les produits culturels : Il est admis que les gays sont plus cultivés que la moyenne et consommateur de produits culturels ou spectacles. En France, le site Adventice.com est leader de la vente ciblée. Mais la Fnac est un annonceur régulier de Radio FG. Le tourisme : On note lapparition de voyagistes gays. 68 % des gays français déclarent avoir voyagé à létranger dans les douze mois (enquête BSP). Aux USA, le Club Med loue au tour-opérateur Atlantis ses villages pour des semaines exclusivement gays, voire son voilier Club Med One pour des croisières gays. En France, ce sont Attitude travel et Gay voyage qui proposent des destinations gay-friendly (San Francisco, Key West, Sidney, Rio, Mykonos, Ibiza…). Les transporteurs aériens américains sont de grands annonceurs dans la presse spécialisée gay. En France, la réduction « Découverte à deux » de la SNCF a implicitement visé cette cible. Les services financiers : Aux Etats-Unis, une « Rainbow Card » existe pour des comptes communs. En France, 46 % des homosexuels seraient prêts à changer de banque pour une autre gay-friendly (Gay.com, janvier 2002). La santé/beauté : Que ce soient les marques de préservatifs ou de produits de beauté, ce secteur est le deuxième annonceur. Les parfums sont passés maîtres dans la publicité ouvertement gay (Jean-Paul Gaultier) ou crypto-gay (lesthétisme mâle). Le high-tech : Mieux équipés en matériel informatique, hi-fi et téléphonique, les gays sont des créateurs de tendance.

12


Télécharger ppt "Gays et lesbiennes Les militants (15 %) : ce sont les leaders dopinion, les combattants associatifs pour la reconnaissance sociale et bien souvent les."

Présentations similaires


Annonces Google