La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Introduction aux Chordés Origine des Chordés Urochordés, Céphalochordés.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Introduction aux Chordés Origine des Chordés Urochordés, Céphalochordés."— Transcription de la présentation:

1 Introduction aux Chordés Origine des Chordés Urochordés, Céphalochordés

2

3

4 Des invertébrés aux vertébrés

5 Organisation générale dun cordé

6 Chordés Symétrie bilatérale Deutérostomiens Métamérisés Notocorde Corde nerveuse tubulaire dorsale Fentes pharyngiennes Queue postanale

7 Notocorde tige semi rigide formant un axe squelettique au moins au stade embryonnaire Réduite à un partie des disques entres les vertèbres chez nous formée de cellules turgescentes contenues dans un tube fibreux et élastique

8 Cordon nerveux tubulaire dorsal cerveau se développe antérieurement dérivé de lectoderme protégé par les arches chez les Vertébrés

9 Fentes pharyngiennes Invagination de lecto et évagination de lendoderme forment les branchies chez les poissons oreille interne, amygdales, glandes parathyroïdes chez les tétrapodes originellement un appareil de filtration (cils)

10 Queue post-anale fonction locomotrice originellement réduite au coccyx chez nous

11 Université dOttawa - Bio Les animaux: Structures et fonctions © Antoine Morin et Jon Houseman :3511

12

13 Urochordés Ascidie

14 Larve dAscidie Bouche Pharynx Fentes pharyngiennes Notocorde Cordon nerveux

15 Urochordés tunique protège et supporte Filtreurs: filet de mucus Souvent très colorés –toxiques (Ne mangez pas dascidie.....) –cils, diffusion, système circulatoire

16

17 Céphalochordés filtreurs fentes pharyngiennes –cils, mucus Myomères métamériques

18 Céphalochordés

19 Écologiquement insignifiants Didactiquement extraordinaires! Caractères primitifs, mais vraisemblablement pas lancêtre –pas de cerveau –pas de branchies pharyngiennes –pas de musculature pharyngienne

20

21 groupes de vertébrés

22 Principaux groupes de Vertébrés

23

24

25

26

27

28

29 Caractéristiques des Vertébrés - une céphalisation marquée - organes sensoriels bien développés reliés à un encéphale distinct situé à lextrémité antérieure du tube dorsal. - tube neural entouré dune colonne composée dunités squelettiques disposés en série: les vertèbres - encéphale enfermée dans une structure squelettique: crâne - le crâne et la colonne vertébrale constituent la majeure partie du squelette axial, les autres éléments de ce squelette sont chez beaucoup de vertébrés les côtes et le sternum

30 - squelette appendiculaire qui soutient 2 paires dappendice: les nageoires ou les membres selon les cas. - Lendosquelette des vertébrés peut être constituée dune substance osseuse dure, dune substance cartilagineuse flexible ou dune combinaison des deux. Bien que le squelette se compose principalement dune matrice inerte, il renferme des cellules vivantes. Ainsi, lendosquelette dun Vertébré peut croître avec lanimal, contrairement à lexosquelette des Arthropodes.

31 - un système circulatoire fermé, globules rouges (érythrocytes) coeur ventral, 2-4 chambres - structure excrétrices formant des organes compacts: les reins - la plupart des Vertébrés se reproduisent par voie sexuée et sont soit mâle soit femelle - Parthénogenèse chez certaines espèces de vertébrés - fécondation interne ou externe

32 Autres caractéristiques rein système endocrinien

33 Les poissons

34 Lembranchement

35 Poissons Agnathes (lamproie) –pas de mâchoires –nage par ondulation Gnathostomes –Chondrichthyens (cartilage) requins, raies nageoires pectorales et pelviennes –Ostéichthyens (os) truite, perchaude

36

37 Agnathes Ressemblent aux Céphalochordés Vertèbres calcifiées et crâne –protection –réserves Ca et P –squelette axial permet mouvement mieux contrôlé

38 Agnatha Myxine Peau nue avec glandes à mucus Détritivore et nécrophage benthique (langue râpeuse) Pas de nageoires Isoosmotique à leau de mer Pas de stade larvaire Dioïques ET hermaphrodites (en série) !!!!

39 Myxine Pore branchial Bouche Pores des glandes à mucus Queue

40 Myxine Narines Sac olfactif Cerveau et cordon nerveux Notochorde Languerâpeuse Vers les branchies

41 Myxine

42

43 Cephalochordata Larve dAgnathe

44 Larve Ammocoete Bouche Branchies Cordon nerveux Notochorde Coeur Tube digestif Anus

45 Lamproie (Agnathe)

46 Agnatha

47 Lamproie marine Fentespharyngiennes

48 Chondrichthyens cartilages (sauf crâne et vertèbres) mâchoire courte et puissante nageoires pectorales et pelviennes

49 Plaques cartilagineuses Dentine Pulpe Cavité de la pulpe Épiderme

50 Les poissons cartilagineux : schéma externe Nageoires impaires première dorsale nageoire caudale nageoire pectorale nageoire pelvienne nageoire anale fentes branchial es ptérygopodes carène pédoncule caudal deuxième dorsale

51 Alimentation Dent Nouvelle dent en formation

52 Système digestif Estomac Valve spirale

53 Ligne latérale Cils sensoriels Cellulesensorielle Ligne latérale Nerf latéral

54 Ampoules de Lorenzini Ampoule Pore Cavité remplie De gel Ampoule Nerf

55 Ostéichthyens Os Vessie natatoire Maxille mobile Opercule

56 Les poissons osseux : schéma externe Nageoires impaires nageoire dorsale nageoire caudale nageoire pectorale nageoire pelvienne (position thoracique) nageoire anale opercule ligne latérale nageoire adipeuse carène barbillon pédoncule caudal rayons épineux rayons segmentés

57 Les poissons osseux : schéma interne

58 Vessie natatoire

59 Musculature

60 Tégument Écaille Épiderme

61 Locomotion (Chondrichthyens) Queue Nageoires pectorales et pelviennes agissent comme les ailes dun avion Nageoire dorsale empêche roulis Doivent nager continuellement sinon ils coulent Requins emmagasinent une huile (squalène) dans le foie, réduit la densité

62 Locomotion Ostéichthyens Formes diverses Nageoires pectorales Vessie natatoire

63 Queues de poissons Hétérocerque Homocerque Diphycerque

64 Les poissons : respiration Branchies : structures lamellaires très fines et très irriguées soutenues par leau Échange à contre-courant (plus efficace) Circulation assurée par le déplacement du poisson (passive) ou par les mouvements conjugués de la bouche et des arches branchiales (active) Chez les chondrichtyens, les fentes branchiales sont souples Chez les ostéichthyens, les branchies sont protégées par un opercule rigide Le cœur est simple : oreillette – ventricule – branchies – tissus

65 Respiration Ostéichthyens Branchies operculaires Arche branchiale Opercule Bouche Filaments branchiaux

66 Branchie operculaire

67 Arche branchiale Artère Filamentsbranchiaux

68 Respiration Échanges à contre courant

69 SangEau 100%20% 30% 40% 50% 60% 90% 80% 70% 60%

70 Sang Eau 100% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 40% 50% 60% 70% 80% 90% Contre-courant Permet de retirer plus doxygène

71 Circulation Apparition des globules rouges Permet daugmenter la concentration de pigments respiratoires dans le sang sans affecter la viscosité. Système circulatoire fermé (1 ventricule, 1 oreillette)

72 Système circulatoire OreilletteVentricule Branchies Muscles

73 Système circulatoire Aorte dorsale Aorte ventrale Branchies Veine postérieure Veine antérieure

74 Osmorégulation (Milieu marin) Chondrichthyens –Hyperosmotiques à leau de mer urée et oxyde de trimethylamine Absorption deau par les branchies : ils nont pas besoin de boire glande rectale (excrétion de NaCl absorbé avec lanourriture) Ostéichthyens marins –Hypoosmotiques (Perdent de leau et gagnent des ions) boivent eau de mer pour compenser diffusion excrètent ions par branchies

75 Osmorégulation (Milieu dulcicole) Ostéichthyens sont hyperosmotiques à leau douce (gagnent de leau et perdent des ions) –ne boivent pas (osmose par branchies) –Le surplus deau est éliminé par les reins :urine diluée –transport actif dions par branchies –Captent les ions Cl-

76 Les poissons : reproduction Sexuée Nombreux cas dhermaphrodisme simultané (serran écriture) ou successif (mérou, dorade,…), contexte social (sex ratio), hormones Comportement : nids (crénilabres), parades (mérous, castagnoles), incubation par le male (apogon, hippocampe) Poissons osseux : ovipares Poissons cartilagineux : ovipares (roussette), ovovivipares, vivipares

77 Les poissons : écologie Biotopes : Benthiques : sole, rascasse,… Necto-benthiques : mérou, murène,… Pélagiques : thon, grand requin blanc,… Solitaires ou en bancs protection (individus, espèce), économie d'énergie en déplacement (hydrodynamisme) Herbivores (saupe), carnivores (mérou), omnivores (blennie), détritivores (mulet), planctonophage (requin pèlerin) Livrées changeantes (camouflage nocturne, comportement sexuel)


Télécharger ppt "Introduction aux Chordés Origine des Chordés Urochordés, Céphalochordés."

Présentations similaires


Annonces Google