La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Jean-Paul Ceronmai 2012. Impact du changement climatique sur le tourisme Impacts et adaptations dans les destinations » Montagnes » Littoraux et îles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Jean-Paul Ceronmai 2012. Impact du changement climatique sur le tourisme Impacts et adaptations dans les destinations » Montagnes » Littoraux et îles."— Transcription de la présentation:

1 Jean-Paul Ceronmai 2012

2 Impact du changement climatique sur le tourisme Impacts et adaptations dans les destinations » Montagnes » Littoraux et îles » Patrimoine naturel et culturel Implications pour la demande touristique » Modification de flux géographiques et saisonniers Contribution du tourisme au changement climatique Les émissions de GES du tourisme: état actuel transport, hébergements, activités Les possibilités de diminuer les émissions, selon différents scénarios

3 Une quinzaine dannées de travaux équilibrées sur ces questions Aujourdhui focus sur les émissions…. Un regard à partir des pays émetteurs Utile aux pays récepteurs pour penser leurs marges de manoeuvre Emissions du tourisme au niveau mondial Pour la France... Latténuation des émissions Un scénario de développement durable Quels leviers daction? Un contexte international incertain

4 Emissions du tourisme au niveau mondial

5 Emissions du tourisme mondial en 2005 CO2 seulement Sub-SectorsCO 2 (Mt) Air transport * 52240% Car transport41832% Other transport393% Accommodation27421% Activities524% TOTAL1,307 Total World (IPCC 2007) 26,400 Tourism Contribution 4.95% Transportation of Tourists = 75% of Sector Emissions * - does not include non-CO2 emissions and impact on climate

6 CO 2 (Mt)Forçage radiatif (W/m 2 ) Sans les impacts sur les cirrus Avec impact maximum sur les cirrus Transport aérien Autre transport Hébergement Activités TOTAL 1, Total monde26,400 * 1.6 [i][i] 1.68 (a) Part (%) En tenant compte du reste…

7

8

9 Lenquête Le distancier Le module « émissions » Transports origine destination uniquement! Quelques résultats

10

11

12

13

14

15 Latténuation des émissions

16

17 Un scénario de facteur 4 atténué (-75% pour la France, -66% pour son tourisme) Des objectifs qui peuvent être maintenant considérés comme insuffisants des choix dont on vérifie la cohérence (modèle), autres choix possibles…

18 Légère progression de la mobilité par tête La répartition de la mobilité - la mobilité à très longue distance se maintient, sa répartition est plus égalitaire - la mobilité à longue distance baisse : crise des destinations traditionnelles de vacances en France - cette perte de la mobilité à longue distance est compensée par une croissance des sorties : proximité et accessibilité sont déterminants La répartition par mode - train et le bus 51% des parts de marché en 2050 : sérieux avantage aux destinations desservies par le TGV - lavion 19%.

19 Year 2000 Année 2000 Scénario tendanciel Scénario de développement durable

20

21 Year 2000 …le trafic augmente de 5% par an, lefficacité énergétique de 1% source.: Paul Peeters

22 …en 1930…en

23

24 A partir de quel niveau le prix du billet davion est-il dissuasif? (fin de la démocratisation du tourisme à longue distance?) Une taxe carbone peut-elle freiner la demande? Les leçons des simulations… Le réemploi du produit de la taxe Agir autrement que par les prix Disponibilité dinfrastructures Réglementation Etc.

25 Fin de lhyper-mobilité, « slow tourism » Souci du cadre de vie, la fin des « vacances pour séchapper » Changement dattitudes des nouvelles générations Problème : cest à contre-tendance !

26 Une évolution incertaine du contexte international

27 Une reconnaissance purement verbale de lobjectif +2°C. En effet: Des engagements à 2020: - 10/15% Le GIEC préconise -25/40% pour avoir une chance sur deux datteindre +2°C On se dirige vers de lordre de +4°C: voilà le niveau auquel il est sage de se préparer à sadapter.

28 Source GIEC 2007

29 Les perspectives en Méditerranée Les effets du changement climatique et des vulnérabilités dans la région méditerranéenne Source : Plan Bleu, 2009

30 Impact économique dune élévation de 50 cm du niveau de la mer en Tunisie Témoignage dhôteliers: « A Djerba, lhôtel Jazira a perdu sa plage depuis plusieurs années » « Lhôtel les Sirènes a perdu lessentiel de sa plage et les vagues sattaquent directement à sa terrasse donnant sur la mer. »

31 Réaffirmation du principe de souveraineté Cest le cadrage politique interne qui déterminera le contenu et lintensité des actions Des évolutions entre pays qui vont rester très hétérogènes (effort, résultats) Un niveau dambition moyen mondial tiré vers le bas Il faut être un gros pollueur, un acteur clé de lénergie pour peser…

32 Pas encore daccord global Mais engagement à en avoir un en 2015 (applicable) en 2020 Engagement des pays émergents Continuité de la période dengagement de Kyoto en attendant

33 Trouver des combinaisons « acceptables » distance/mode de transport/vitesse Un tourisme de proximité, bien sur, mais au- delà? Jusquoù aller? La méditerranée nord (et sud?), pas les Antilles… Vite ou lentement? Question ouverte: une utopie TGV?


Télécharger ppt "Jean-Paul Ceronmai 2012. Impact du changement climatique sur le tourisme Impacts et adaptations dans les destinations » Montagnes » Littoraux et îles."

Présentations similaires


Annonces Google