La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Atelier sur lexécution de projets, Bamako 2005 Améliorer lexécution des projets dans un environnement changeant.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Atelier sur lexécution de projets, Bamako 2005 Améliorer lexécution des projets dans un environnement changeant."— Transcription de la présentation:

1 Atelier sur lexécution de projets, Bamako 2005 Améliorer lexécution des projets dans un environnement changeant

2 Plan de la présentation 1.Les OMD: un défi – une opportunité 2.Contexte général de développement dans la région 3.Contraintes dans la mise en oeuvre des projets 4.Le rôle du FIDA change, tandis que ses objectifs stratégiques demeurent 5.Traduire les objectifs en action –SAFP et SYGRI –Dialogue sur les politiques par le biais dune présence sur le terrain –La nouvelle politique du FIDA en matière de dons –Activités régionales 6.Approche programme 7.Objectif: Plan daction de Bamako

3 Les OMD: un défi – une opportunité Les OMD fournissent un cadre pour une action ciblée –Un engagement global pour réduire la pauvreté –Un outil efficace en faveur du développement commun aux bailleurs de fonds et aux gouvernements bénéficiaires –Des résultats dimpact mesurables

4 Contexte général du développement dans la région Un environnement institutionnel qui saméliore pour le développement –NEPAD/UA: Maîtrise et appropriation par les pays des processus de développement –Intégration régionale économique et politique –Importants progrès réalisés en matière de démocratisation et de développement de la société civile dans de nombreux pays –Amélioration de la gestion des ressources publiques –La croissance démographique et lurbanisation créent des difficultés, mais offrent des opportunités et des incitations économiques Plus de 50% de la population dAfrique sera urbaine en 2025

5 Contraintes dans la mise en oeuvre des projets –Qualité de la supervision des projets –Besoin de support technique accru –Exécution des stratégies régionales à travers les programmes pays (Finance rurale, etc..) –Synergies avec les dons régionaux et nationaux

6 Le rôle du FIDA change…. Le rôle initial du FIDA: mobiliser et fournir des ressources supplémentaires pour le développement agricole Le défi: positionner le FIDA dans les stratégies propres aux pays en matière de réduction de la pauvreté en tant quagence de développement: –Des programmes pays plutôt que des projets indépendants –Créer une synergie avec les partenaires et accroître limpact par le dialogue sur les politiques et la gestion des connaissances –Les procédures et la structure du FIDA adaptées pour répondre à ce changement

7 ... Tandis que ses objectifs stratégiques demeurent Œuvrer pour que les pauvres se libèrent de la pauvreté Actifs humain et sociaux Renforcer les capacités des ruraux pauvres et de leurs organisations Actifs productifs et technologie Améliorer laccès équitable aux ressources naturelles productives et à la technologie Actifs financiers et marchés Accroître laccès aux services financiers et aux marchés

8 Traduire les objectifs en action Les COSOP sont en cours de révision et de reformulation afin de fournir une réponse programmatique aux opportunités stratégiques, cohérente avec les stratégies de développement national (notamment les DRSP) Les plans daction de Cotonou et de Bamako constituent des opportunités clefs pour lexécution de la nouvelle approche stratégique Les nouveaux outils et structures: SAFD, SYGRI, communication, présence sur le terrain, politique des DAT etc.

9 Traduire les objectifs en action SAFP – Système dallocation fondé sur la performance –Système incitatif pour mettre en place des allocations transparentes de ressources et les conditions garantissant le succès des interventions –Les procédures, les processus et les formules sont toujours en phase dajustement SYGRI – Système de gestion des résultats et de limpact –Reflète le besoin de centrer les activités sur latteinte de résultats et la création dimpact en accord avec le mandat du FIDA –Principal bénéfice: clarté des objectifs à travers des indicateurs communs –Besoin de renforcer les systèmes de suivi et évaluation pour améliorer la performance de la gestion, pour latteinte des résultats et de limpact

10 Traduire les objectifs en action La promotion dun dialogue sur les politiques efficace et stratégique reste un défit continuel pour les CPM Un programme pilote de présence sur le terrain mis en place dans trois pays: RDC, Nigéria et Sénégal pour augmenter limpact et lefficacité des programmes pays à travers: –La gestion des connaissances –Le dialogue sur les politiques Des moyens supplémentaires pour augmenter la présence sur le terrain –Coordinateurs terrain –Équipes dans les pays

11 Traduire les objectifs en action La nouvelle politique du FIDA en matière de dons Le pourcentage des subventions dans le portefeuille du FIDA est passé de 5 à 10% en 2004, et sera probablement plus élevé dans le futur Accord de procédures –> 200,000 $ : compétition interne, approbation par le CA –< 200,000 $ : procédure interne dapprobation Utilisation stratégique par différents types de partenaires et une proportion élevée au niveau de pays Défis –Identification des bénéficiaires de subventions capables dexécuter les activités qui sy rattachent (aptitude organisationnelle et technique) –Gestion et planification réfléchies pour le développement et lexécution des subventions

12 Activités régionales Identifier des approches innovatrices –Accès aux marchés et secteur privé, analyse institutionnelle, innovations paysannes Analyses thématiques pour la formulation des stratégies rurales –Assistance post-conflit, finance rurale, approches CDD... Établir des partenariats, renforcer les capacités institutionnelles et soutenir lintégration régionale –NEPAD, ROPPA, APM, CEDEAO, UEMOA, CILSS, etc. Accroître les capacités techniques des différents partenaires pour combattre la pauvreté rurale dans la région –HUB, Programmes sur le genre, Programme pour le renforcement des capacités en gestion de projet Gestion des connaissances et du plaidoyer –Stratégie de communication, FIDAFRIQUE

13 Approche programme Le programme pays est un ensemble dactivités mis en place pour exécuter la stratégie pays du FIDA (COSOP) laquelle assure cohérence, complémentarité et synergies Les activités comprennent: –Les projets de prêt –Les subventions aux pays, ONG et OIG –Le plaidoyer et le dialogue sur les politiques –La recherche, lapprentissage et la gestion des connaissances –La gestion du partenariat –La mobilisation des ressources

14 Approche programme Le Programme pays est mis en œuvre par une équipe pays –CPM, AP, autres services du FIDA –Personnel du Projet –ONG –Opérateurs –Chercheurs –Représentants de lAdministration publique –Bureau de liaison / Responsable du bureau terrain

15 Objectif: Plan daction pour lamélioration du portefeuille au cours de la période 2005 à 2007 Se concentrer sur les recommandations prioritaires (15 objectifs maximum dans la mesure du possible) Définir des indicateurs réalistes et significatifs. Ceux-ci doivent être SMART S pécific (spécifique) M easurable (mesurable) A chievable (réalisable) R elevant (pertinent, approprié) T ime-bound (défini dans le temps)


Télécharger ppt "Atelier sur lexécution de projets, Bamako 2005 Améliorer lexécution des projets dans un environnement changeant."

Présentations similaires


Annonces Google