La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les cadres du développement durable. Objectifs de Développement du Millénaire Adoptés en 2000 par 189 pays, et signés par 117 chefs détat au Sommet sur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les cadres du développement durable. Objectifs de Développement du Millénaire Adoptés en 2000 par 189 pays, et signés par 117 chefs détat au Sommet sur."— Transcription de la présentation:

1 Les cadres du développement durable

2 Objectifs de Développement du Millénaire Adoptés en 2000 par 189 pays, et signés par 117 chefs détat au Sommet sur les objectifs du Millénaire pour le développement, les Objectifs du Millénaire de Développement, ou OMD, sont huit objectifs à être atteints dici 2015 et qui répondent aux principaux défis mondiaux de développement.

3 Les objectifs du millénaire Source – Programme des Nations Unies pour le Développement –

4 Les objectifs du millénaire Source – Programme des Nations Unies pour le Développement –

5 OBJECTIF 1 - Réduction de l'extrême pauvreté et de la faim La crise économique mondiale a entraîné un ralentissement des progrès, mais le monde reste en passe datteindre la cible relative à la réduction de la pauvreté. Le taux global de pauvreté devrait tomber à 15 pour cent dici Cela veut dire quenviron 920 millions de personnes vivront sous le seuil de pauvreté international, soit moitié moins quen Cibles Réduire de moitié, entre 1990 et 2015, la proportion de la population dont le revenu est inférieur à un dollar par jour Assurer le plein-emploi et la possibilité pour chacun, y compris les femmes et les jeunes, de trouver un travail décent et productif Réduire de moitié, entre 1990 et 2015, la proportion de la population qui souffre de la faim Source – Programme des Nations Unies pour le Développement –

6 OBJECTIF 2 - Assurer l'éducation primaire pour tous Lespoir pour une éducation universelle dici 2015 diminue, malgré le fait que beaucoup de pays pauvres font des progrès énormes. La scolarisation est toujours en hausse dans lenseignement primaire, au point datteindre 89 pour cent dans le monde en développement. Mais elle ne progresse pas à un rythme suffisant pour garantir que tous les enfants, garçons et filles, termineront un cycle primaire complet dici Cibles Dici à 2015, donner à tous les enfants, garçons et filles, partout dans le monde, les moyens d'achever un cycle complet d'études primaires Source – Programme des Nations Unies pour le Développement –

7 OBJECTIF 3 - Promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes Les écarts entre les sexes ont diminué en ce qui concerne laccès à léducation, mais les disparités restent importantes au niveau universitaire et dans certaines régions en développement. En ce qui concerne les emplois rémunérés, les hommes continuent dêtre plus nombreux que les femmes dans toutes les régions en développement, CEI exceptée, et les femmes sont souvent reléguées dans des emplois précaires. Cependant, les femmes acquièrent lentement le pouvoir politique, en grande partie grâce à des quotas et des mesures particulières. Cibles Éliminer les disparités entre les sexes dans les enseignements primaire et secondaire d'ici à 2005, si possible, et à tous les niveaux de l'enseignement en 2015, au plus tard. Source – Programme des Nations Unies pour le Développement –

8 OBJECTIF 4 - Réduire la mortalité infantile Des progrès substantiels ont été faits pour réduire la mortalité infantile. Depuis 1990, le taux de mortalité des moins de cinq ans dans les pays en développement a baissé de 28 pour cent, passant de 100 décès pour naissances vivantes à 72 en Au plan mondial, le nombre total de décès denfants de moins de cinq ans est passé de 12,5 millions en 1990 à 8,8 millions en Cela signifie quen 2008, il y a eu chaque jour décès denfants de moins quen En dépit de tels succès, et bien que la plupart des décès infantiles soient évitables ou traitables, beaucoup de pays ont encore un taux scandaleusement élevé de mortalité infantile et ils nont fait que peu ou pas de progrès au cours des dernières années. Bien pire, seulement dix des 67 pays ayant des taux de mortalité infantile élevés (définis comme au moins 40 décès pour naissances vivantes) sont sur la bonne voie pour atteindre la cible des OMD relative à la survie de lenfant. Cibles Réduire de deux tiers, entre 1990 et 2015, le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans Source – Programme des Nations Unies pour le Développement –

9 OBJECTIF 5 - Améliorer la santé maternelle La proportion de femmes des pays en développement ayant accouché en présence de personnel qualifié est passée de 53 pour cent en 1990 à 63 pour cent en Toutes les régions ont fait des progrès, mais ceux-ci ont été spectaculaires en Afrique du Nord et en Asie du Sud- Est, avec un accroissement de 74 et 63 pour cent, respectivement. LAsie du Sud a également progressé, même si là, tout comme en Afrique subsaharienne, la couverture reste insuffisante. Moins de la moitié des femmes qui accouchent dans ces régions donne naissance en présence de personnel soignant qualifié. Cibles Réduire de trois quarts, entre 1990 et 2015, le taux de mortalité maternelle Rendre laccès à la médecine procréative universel dici à 2015 Source – Programme des Nations Unies pour le Développement –

10 OBJECTIF 6 - Combattre le VIH/sida, le paludisme et d'autres maladies Selon les dernières données épidémiologiques, la propagation du VIH dans le monde semble avoir atteint un plateau en 1996, avec 3,5 millions de nouvelles infections. En 2008, ce chiffre nétait plus que de 2,7 millions environ. La mortalité liée au sida a atteint un pic en 2004 avec 2,2 millions de décès. En 2008, ce nombre était retombé à 2 millions, bien que le VIH reste lagent infectieux le plus létal au monde. Lépidémie semble sêtre stabilisée dans la plupart des régions, même si la prévalence reste en hausse en Europe de lEst, en Asie centrale et dans dautres régions dAsie, à cause dun taux important de nouvelles infections. LAfrique subsaharienne reste la région la plus durement touchée, avec 72 pour cent de toutes les nouvelles infections au VIH en Dautres maladies ne font pas la première page des journaux mais privent aussi de leur vitalité et de leurs espérances les populations du monde en développement. On estime à 243 millions le nombre de cas de paludisme en 2008, lesquels ont entraîné décès, dont 89 pour cent en Afrique. La tuberculose, réputée définitivement vaincue, apparaît de nouveau, avec des souches de bacille pharmaco résistantes et les vulnérabilités dues au sida et à son virus. Évidemment, ces trois maladies se concentrent dans les pays les plus pauvres. Or, on peut les maîtriser en grande partie grâce à lenseignement, à la prévention et, lorsquelles frappent, à la thérapeutique et aux soins. Cibles D'ici à 2015, avoir stoppé la propagation du VIH/sida et avoir commencé à inverser la tendance actuelle Atteindre, dici à 2010, laccès universel aux traitements contre le VIH/sida pour tous ceux qui en ont besoin Dici 2010, assurer à tous ceux qui en ont besoin laccès aux traitements contre le VIH/sida Dici à 2015, avoir maîtrisé le paludisme et dautres grandes maladies et commencé à inverser la tendance actuelle Source – Programme des Nations Unies pour le Développement –

11 OBJECTIF 7 - Assurer un environnement durable Le monde atteindra, voire dépassera la cible de 2015 relative à leau potable, si les tendances actuelles se confirment. À cette date, quelque 86 pour cent de la population des régions en développement auront accès à des sources améliorées deau potable, contre 71 pour cent en Au rythme actuel, le monde natteindra pas la cible visant à diminuer de moitié la population nayant pas accès à un assainissement de base comme des toilettes ou des latrines. En 2008, quelque 2,6 milliards dhabitants de la planète navaient pas accès à un assainissement amélioré. Si la tendance se maintient, ce chiffre passera à 2,7 milliards en En dépit de quelques succès dans le domaine de la préservation de la biodiversité, si la tendance actuelle se poursuit, des espèces continueront de disparaître jusquà la fin du siècle, ce qui implique un risque accru de changements spectaculaires dans les écosystèmes et dune érosion de leurs aspects bénéfiques pour lhumanité. On sait que près de espèces végétales et animales sont menacées dextinction. La cible visant à améliorer la vie dau moins cent millions dhabitants des taudis a déjà été doublement atteinte. Cependant, ces améliorations ne sont pas assez rapides pour compenser le nombre croissant de ceux qui rejoignent les rangs des pauvres urbains. Cibles Intégrer les principes du développement durable dans les politiques nationales; inverser la tendance actuelle à la déperdition de ressources environnementales. Réduire la perte de biodiversité, atteindre d'ici à 2010, une diminution importante du taux de perte. Réduire de moitié, d'ici à 2015, le pourcentage de la population qui n'a pas accès de façon durable à un approvisionnement en eau potable et a un système d'assainissement de base. Améliorer sensiblement, d'ici 2020, la vie d'au moins 100 millions d'habitants de taudis. Source – Programme des Nations Unies pour le Développement –

12 OBJECTIF 8- Mettre en place un partenariat mondial pour le développement Le niveau de laide publique au développement (APD) est de plus en plus élevé, en dépit de la crise financière, mais lAfrique nen reçoit pas assez et laide reste en dessous des attentes. Pour la plupart des donateurs, laide est loin davoir atteint la cible de 0,7 pour cent du revenu national brut fixée par les Nations Unies. En 2009, les seuls pays à avoir atteint ou dépassé cette cible étaient le Danemark, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Norvège et la Suède. En 2009, les plus gros donateurs, en termes de volume, ont été les États-Unis, suivi par la France, lAllemagne, le Royaume-Uni et le Japon. Cibles Poursuivre la mise en place d'un système commercial et financier multilatéral ouvert, fondé sur des règles, prévisibles et non discriminatoire. Répondre aux besoins particuliers des pays les moins avancés, des pays sans littoral et des petits États insulaires en développement. Traiter globalement le problème de la dette des pays en développement. En coopération avec lindustrie pharmaceutique, rendre les médicaments essentiels disponibles et abordables dans les pays en développement. En coopération avec le secteur privé, faire en sorte que les avantages des nouvelles technologies, en particulier celles de linformation et de la communication, soient accordés à tous. Source – Programme des Nations Unies pour le Développement –

13 Objectifs du millénaire – où en est-on? Quelques exemples de progrès Populations vivant en extrême pauvreté dans les régions en voie de développement % de la population25% de la population Inscriptions à lenseignement primaire dans les régions en voie de développement % 88%, dont +15% en Afrique sub-Saharienne +11% en Asie du Sud-Est Mortalité infantile ,6 millions9 millions Consommation de toutes les substances qui appauvrissent la couche dozone (ODS) Réduction de 97% de leur consommation (grâce à la ratification universelle du Protocole de Montréal en 1987), démontrant une coopération internationale sans précédent. Source – Rapport 2009 des Objectifs du Millénaire pour le développement


Télécharger ppt "Les cadres du développement durable. Objectifs de Développement du Millénaire Adoptés en 2000 par 189 pays, et signés par 117 chefs détat au Sommet sur."

Présentations similaires


Annonces Google