La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cohorte A.R.CA.D Nationale ADEnocarcinome intestin GrêlE (NADEGE) : faisabilité et état davancement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cohorte A.R.CA.D Nationale ADEnocarcinome intestin GrêlE (NADEGE) : faisabilité et état davancement."— Transcription de la présentation:

1 Cohorte A.R.CA.D Nationale ADEnocarcinome intestin GrêlE (NADEGE) : faisabilité et état davancement.

2 T Aparicio (1), Sylvain Manfredi (2), Romain Coriat (3), O Bouché (4), Renaud Flamein (5), Jean Marc Gornet (6) Jean Louis Legoux (7), Armand Adje (8), Pauline Afchain (9) (1) CHU Avicenne APHP, Bobigny; (2) CHU Pontchaillou, Rennes; (3) CHU Cochin APHP Paris; (4) CHU Robert Debré, Reims; (5) CHU Hôtel Dieu, Clermont-Ferrand; (6) CHU Saint Louis APHP Paris; (7) CHR La Source, Orléans; (8) GERCOR, Paris; (9) CHU Saint Antoine APHP Institut Mutualiste Monsouris, Paris

3 Résumé Introduction Les adénocarcinomes de lintestin grêle représentent moins de 2% des tumeurs digestives. Lincidence annuelle est estimée pour la France entre 100 et 300 nouveaux cas par an. La plupart des études sont rétrospectives, la cohorte nationale A.R.CA.D NADEGE a pour objectif de réaliser un recueil de données prospectives sur lhistoire naturelle et la prise en charge de cette maladie rare. Matériel et méthodes Etude de cohorte nationale multicentrique ouverte le 9/1/2009 incluant prospectivement les patients atteints dadénocarcinome de lintestin grêle, quelque soit le stade, à laide dun CRF électronique (https://www.arcadresearch.com). Nous présentons létat du recueil des données initiales.https://www.arcadresearch.com Résultats De mars 2009 à septembre 2010, 127 patients ont été inclus dans 53 centres actifs (96 ouverts) par 23 hépato-gastro-entérologues, 20 oncologues et 8 chirurgiens. La médiane de patients inclus par centre est de 1 (extrêmes : 1-12). Le taux moyen de remplissage des données initiales est de 73% (max : pathologies prédisposantes 93% ; min: examens diagnostiques 37%). Les caractéristiques des patients sont (%): homme/femme/non renseigné (NR) 51/41/8 ; indice de performance 0-1/2-4/NR 44/10/46 ; pathologies prédisposantes présence/absence/NR 22/71/7. La fréquence de ces dernières est : maladie de Crohn (9%), polypose familiale (3%), syndrome HNPCC (3%) ; maladie coeliaque (1,5%) ; syndrome Peutz-Jeghers (1,5%). La localisation tumorale est duodénale (55%), jéjunale (17%), iléale (15%), NR (13%). La maladie est localisée dans 44% des cas (16 stade I-II, 26 stade III, 14 NR), localement avancée dans 4%, métastatique dans 39%, et NR dans 13% des cas. La décision thérapeutique est renseignée à ce jour pour 67% des patients inclus. Conclusions Lobjectif de participation nationale et multidisciplinaire est atteint. Le rythme dinclusion est supérieur à celui prévu, et permettra de constituer la plus grande cohorte dadénocarcinomes de lintestin grêle. Le taux de recueil de la plupart des données initiales est satisfaisant. Il reflète la faisabilité dune étude de cohorte à léchelon national grâce à laccessibilité du CRF électronique et de sa simplicité. Cependant lexploitation optimale des résultats nécessitera un remplissage exhaustif des données de suivi et de traitement.

4 Rationnel Les adénocarcinomes de lintestin grêle représentent moins de 2% des tumeurs digestives Lincidence annuelle est estimée pour la France entre 100 et 300 nouveaux cas par an La plupart des études publiées sont rétrospectives, monocentriques et couvrent une très longue période dinclusion Des recommandations de prise en charge ont été émises dans le Thésaurus National de Cancérologie Digestive (www.tncd.org) en 2009www.tncd.org La cohorte nationale A.R.CA.D NADEGE permettra lévaluation des pratiques et détablir le pronostic selon le stade et les modalités thérapeutiques de cette maladie rare

5 Objectifs Sassurer de la faisabilité de létude Vérifier la multidisciplinarité et le caractère national des inclusions Décrire les patients inclus à mi-parcours des inclusions

6 Patients et méthode Etude de cohorte nationale multicentrique ouverte le 9/1/2009 Inclusion prospective de tous les patients consécutifs atteints dun adénocarcinome de lintestin grêle Quelque soit le stade ou le traitement réalisé CRF électronique (https://www.arcadresearch.com)https://www.arcadresearch.com

7 Résultats 127 patients inclus au 19/9/ centres actifs (96 déclarés)

8 Caractéristiques des investigateurs déclarés

9 Taux de remplissage de leCRF Taux de remplissage moyen 73%

10 Caractéristiques des patients Caract é ristiques n= 127(%) Hommes Femmes Non renseign é 65 (51) 52 (41) 10 (8) Indice de performance : Non renseign é Pathologie pr é disposante : absence Non renseign é Pr é sence Maladie de Crohn Polypose ad é nomateuse familiale Syndrome de Lynch Maladie coeliaque Syndrome de Peutz Jeghers Autres ad é nomes de l intestin Non renseign é 90 (71%) 9 (7%) 28 (22%) 11 (8,6%) 4 (3%) 2 (1,5%) 1 (0,8%) 4 (3%) 1 (0,8%) Localisation : Duod é num J é junum Il é on Non renseign é 69 (55%) 22 (17%) 19 (15%) 17 (13%) Maladie localis é e Stade I-II Stade III Non r é s é cable (localement avanc é ) Maladie m é tastatique Non renseign é 61 (48%) 16 (13%) 26 (20%) 5 (4%) 50 (39%) 16 (13%)

11 Prise en charge thérapeutique Chirurgie des métastases Métastases réséqués chez 18/50 patients (36%) Chimiothérapie renseignée pour 85 (67%) patients Chimiothérapie par FOLFOX : 49 (58%) Autre chimiothérapie : 11 (13%) Pas de chimiothérapie : 25 (29%)

12 Conclusions Lobjectif de participation nationale et multidisciplinaire est atteint. Le rythme dinclusion est supérieur à celui prévu, et permettra de constituer la plus grande cohorte dadénocarcinomes de lintestin grêle. Le taux de recueil de la plupart des données initiales est satisfaisant. Il reflète la faisabilité dune étude de cohorte à léchelon national grâce à laccessibilité du CRF électronique et de sa simplicité. Cependant lexploitation optimale des résultats nécessitera un remplissage exhaustif des données de suivi et de traitement.

13 De nouveaux investigateurs sont les bienvenus Linclusion dun patient dans la cohorte est très simple https://www.arcadresearch.com Merci à tous dactualiser le suivi des patients


Télécharger ppt "Cohorte A.R.CA.D Nationale ADEnocarcinome intestin GrêlE (NADEGE) : faisabilité et état davancement."

Présentations similaires


Annonces Google