La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Une analyse marketing par benchmarking entre www.UNESCO.ORG et www.OECD.ORG Susan Nabeth Masters en Marketing et Communication, ESG 2003.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Une analyse marketing par benchmarking entre www.UNESCO.ORG et www.OECD.ORG Susan Nabeth Masters en Marketing et Communication, ESG 2003."— Transcription de la présentation:

1 Une analyse marketing par benchmarking entre et Susan Nabeth Masters en Marketing et Communication, ESG 2003

2 Susan Nabeth2 Deux organisations mondiales souffrant dun manque de visibilité et «dimage de marque» claire auprès de leurs publics. Les sites Internet de ces deux organisations mondiales - Quel rôle marketing peuvent-ils jouer ? Problématique ? Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

3 Plan s Analyse marketing des sites UNESCO et OCDE s Recommandations UNESCO pour une meilleure visibilité s Conclusion Les 6 étapes marketing/communication selon Kotler - appliquées aux particularités dInternet PPP Analyse comparative du eMarketing mix - Trois des 4P ( Produit, Promotion, Place) Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004 s Opportunités

4 Analyse marketing des sites UNESCO et OCDE Les 6 étapes marketing selon Kotler et Andreasen * * Strategic Marketing for Non-Profit Organisations 6th edition Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004 Pertinence des messages émis et la réception des cibles

5 Analyse marketing des sites UNESCO et OCDE Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004 Dans la communication, le plus compliqué nest ni le message, ni la technique, mais le récepteur. (Dominique Wolton)

6 Pertinence des messages émis et la réception des cibles Les 6 étapes marketing selon Kotler et Andreasen s Les objectifs de communication doivent être déterminés s Lémission des messages Les messages doivent attirer lattention Transcender toute perception acquise/préjugée de la cible Choix du médium offrant le plus dimpact pour la cible Sélection des messages les plus crédibles et en adéquation avec les objectifs Analyse marketing des sites UNESCO et OCDE Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

7 Analyse marketing des sites UNESCO et OCDE Flexibilité de véhiculer une multitude dobjectifs en fonction des cibles et leurs besoins. LES OBJECTIFS DE COMMUNICATION DOIVENT ETRE DETERMINES Atouts Internet Les aspects multimédia peuvent fournir une réponse de mise en place dune stratégie de communication. Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

8 Analyse marketing des sites UNESCO et OCDE Toute politique dimage commence par l interne Coordonner et concerter sur les messages à travers une structure décentralisée - via forums de discussion, web conférences... EMISSION DES MESSAGES Atouts Internet Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

9 Analyse marketing des sites UNESCO et OCDE LES MESSAGES DOIVENT ATTIRER LATTENTION Atouts Internet Mesurer limpact des messages et leur contenu - trafic Modifier le contenu, si besoin. Mettre à jour des informations en permanence. Authenticité - Internet inspire la crédibilité Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

10 Analyse marketing des sites UNESCO et OCDE Personnaliser les messages en fonction des profils/ attentes des cibles Une mesure daudience relativement facile par rapport à dautres moyens de communication Le retour dinformation du récepteur est facilité - s, enquêtes en ligne Atouts Internet TRANSCENDER TOUTE PERCEPTION ACQUISE / PREJUGEE Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

11 Analyse marketing des sites UNESCO et OCDE Interactivité - les récepteurs deviennent partenaires Le choix du médium ? Atouts Internet Les partenaires sont largement connectés et très actifs Ce sont les internautes qui conduisent -marketing pull Côut rélativement bas Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

12 Analyse marketing des sites UNESCO et OCDE SELECTION DES MESSAGES LES PLUS CREDIBLES EN ADEQUATION AVEC LES OBJECTIFS Atouts Internet La sélection des messages pertinents pour les cibles externes devient plus facile Concertation en interne permet un meilleur dialogue et compréhension Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

13 Analyse marketing des sites UNESCO et OCDE Les éléments du «mix» appliqués au eMarketing Analyse sur 3 des «4 P» P roduit P romotion P lace Identification des « marques » et « gammes » Identification des publics Contenu L organisation des informations « Look & Feel » Dialogue et interactivité Services en ligne Diffusion éditoriale Indexation Liens Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

14 FORTS LES POINTS FORTS DES SITESPRODUIT s Organisation de la page d'accueil - Identification produits - Contenu intuitif s Le discours institutionnel s Identification des publics Filtrage des «produits» / thèmes par déclinaisons Lapproche «produits» et les thèmes horizontaux Lacheminement vers les produits après l'accueil Personnalisation du produit par «MyOCDE» Exemples de documents / textes vulgarisés Les + Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

15 UNESCO – Accueil. Les « produits » sont visibles Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

16 OCDE – Accueil. Les « produits » ne sont pas visibles Il faut passer par thèmes ou par direction pour découvrir les produits Les produits phares -statistiques et publications sont inclus dans une rubrique non-explicite - « Trouver des » Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

17 UNESCO – Accueil. Les rubriques sont explicites Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

18 OCDE – Accueil. Les rubriques sont moins claires Les titres des rubriques et l organisation du contenu ne sont pas très intuitifs ni explicites. Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

19 OCDE – Les possibilités de déclinaisons produits Thème - Développement durable : On peut filtrer le « produit » en fonction des statistiques / publications / pays / savoir plus Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

20 FAIBLES LES POINTS FAIBLES DES SITES PRODUIT s Non-visibilité des 5 mandats Les - s Manque de positionnement clair des 5 mandats s Peu daccessibilité au grand public s Pas de déclinaison produits et peu de croisements des thèmes spéciaux Non-visibilité des produits sur la page daccueil La non-explicité des rubriques et la catégorisation sur la page d accueil La visibilité discrète du discours institutionnel Peu daccessibilité au grand public Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

21 LES POINTS FORTS DES SITESPROMOTION Les + «Look» du site global est attrayant s Utilisation des visuels s Efforts dinteractivité Logo bien visible accompagné dun slogan «Œuvrer ensemble pour le progrès» Services en ligne interactifs et personnalisés par exemple, newsletters Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

22 UNESCO Accueil – Identification des services en ligne 1. Transparence Catégorisation claire en 3 sections 2. Média et publications 3. Services annexes Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

23 OCDE Accueil – Identification des services en ligne Les services identifiés ne sont pas nombreux car pas complets. Les autres sont disponibles ailleurs mais non balisés Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

24 OCDE – Formulaire de Newsletter Personnalisé La personnalisation des Newsletters par thèmes Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

25 FAIBLES LES POINTS FAIBLES DES SITES La non-visibilité et non- homogénéité dans le graphisme du Delta PROMOTION Les - s Discrétion de lexplication du symbolisme du Delta s Manque de slogan résumant la mission / philosophie s Peu de services interactifs s Manque de sondage site Look sobre Manque dexplication sur le logo Les exemples dinteractivité sont restreints Mauvais balisage des services par rapport au publics Manque de sondage site Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

26 UNESCO - Accueil du site CULTURE Le Delta prend cette forme de graphisme Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

27 UNESCO - Accueil du Site EDUCATION Le Delta prend une forme différente Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

28 FORTS LES POINTS FORTS DES SITES PLACE PLACE Les + Lobjectif est fixé dêtre un portail = convergence de la distribution des informations. La production et distribution éditoriale est bien coordonnée grâce à la gestion des connaissances Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

29 LES POINTS FAIBLES DES SITES PLACE PLACE Les - s Moyens éditoriaux restreints s Manque de distribution par le tissage de la toile (liens) Requêtes des moteurs de recherche non-optimisées Manque de distribution par le tissage de la toile (liens) Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004 Exemple :

30 Requête de Moteur de Recherche - « Pisa » Sur Google.com, la recherche PISA arrive en tête pour l OCDE. Avant la ville « Pisa » ! Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

31 Recommandations Internet UNESCO pour une meilleure visibilité Coordination interne des messages Renforcer la visibilité des produits et leurs appartenance à la même organisation Créer les « produits » plus personnalisés Rendre lidentification des publics plus tranchante et adapter les messages Rendre le site plus accessible pour le grand public PRODUIT Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

32 Recommandations Internet UNESCO pour une meilleure visibilité M ise en place dun sondage en ligne sur le site Rendre plus évident le feed-back sur le produit Mesure limpact des promotions en ligne PROMOTION Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

33 Recommandations Internet UNESCO pour une meilleure visibilité Renforcer lidentité visuelle de la nouvelle charte graphique « delta » : Harmoniser le graphisme à travers les mandats Expliquer son symbolisme par un lien visible « Logo » Formuler un slogan qui résumera le delta et la mission de lUNESCO PROMOTION Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

34 Recommandations Internet UNESCO pour une meilleure visibilité PROMOTION Optimiser linteractivité communautaire Mettre en place des services de Newsletters personnalisés Promouvoir «Nouveau Courrier» Inclure un FAQ Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

35 Recommandations Internet UNESCO pour une meilleure visibilité PLACE Tisser la toile : ä Distribuer par des liens avec des sites partenaires ä Joindre les Webrings thématiques ä Optimiser lindexation des moteurs de recherche pour les produits Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

36 Recommandations Internet UNESCO pour une meilleure visibilité PLACE Augmenter les moyens de production éditoriale : ä Augmenter la capacité éditoriale en ressources ä L introduction du projet de coordination éditoriale interne - Gestion de Connaissance ä Rendre les formations disponibles en ligne pour les entités éditoriales Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004

37 OPPORTUNITES Rôle dInternet sera accru pour deux organisations mondiales dont le but marketing est dinfluencer les décisions de gouvernance Intégrer Internet dans tous les objectifs de la stratégie de communication - Internet nest pas un chantier isolé. s Internet joue un rôle pivot de communication

38 Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin Flux bidirectionnel Publics cibles Flux bidirectionnel Publics internes Journaux, TV, radio, événements Autres moyens de communication Flux bidirectionnel CONCLUSION - Le Portail UNESCO.ORG Au Cœur de la transmission du savoir

39 « What is left to communication is the heart of the matter, that which speaks louder than words : ACTION. What will always matter more than what we say is what we do - or fail to do. » Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004 Michel BARTON - Media Relations Handbook

40 Susan Nabeth - Masters Marketing/Communication. ESG Juin 2004 Merci à tous pour votre attention et interactivité Remerciements Spéciaux Vincent Defourny Kwame Boafo (CI) Michel Barton Sue Williams Mirta Lourenco Igor Nuk (CI) Peter Dogsé MAB) John Tarver John West Cynthia Coutu Catherine Habib Nicolas Bray


Télécharger ppt "Une analyse marketing par benchmarking entre www.UNESCO.ORG et www.OECD.ORG Susan Nabeth Masters en Marketing et Communication, ESG 2003."

Présentations similaires


Annonces Google