La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T Ecophyto R&D Pratiques actuelles et voies de progrès pour réduire lutilisation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T Ecophyto R&D Pratiques actuelles et voies de progrès pour réduire lutilisation."— Transcription de la présentation:

1 A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T Ecophyto R&D Pratiques actuelles et voies de progrès pour réduire lutilisation des produits phytosanitaires en grande culture Jean-Marc Meynard et Laurence Guichard (INRA Grignon)

2 A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T Herbicides : environ 40% du total Fongicides : environ 30% du total Insecticides : environ 15% du total « Autres produits » : environ 10% du total Grande Culture : 45% de la SAU pour près de 70% des utilisations Céréales à paille et colza totalisent 80% des utilisations Pomme de terre : 1% des surfaces pour 14% des fongicides Colza : 12% des surfaces pour 53% des insecticides

3 A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T Ecophyto R&D étudier les possibilités et les conséquences économiques de la réduction de lusage des pesticides dans lagriculture française. Commande des ministères en charge de lenvironnement et de lagriculture (fin 2006) Renseigner et évaluer les performances de différentes stratégies de conduite des cultures, en France, correspondant à un gradient de recours aux pesticides (sur grandes cultures, légumes, vigne et arboriculture) Evaluer les conséquences économiques (micro et macro) selon différentes stratégies de mise en œuvre à léchelle de territoires Analyser les jeux dacteurs de la R&D et des filières vis-à-vis des changements de pratiques susceptibles de favoriser le réduction de lutilisation des produits phytosanitaires Proposer la configuration dun réseau national dacquisition de références et le système dinformation correspondant, pour accompagner la réduction de lutilisation des produits phytosanitaires Résultats rendus publics fin janvier 2010

4 A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T Niveaux de recours aux produits phytosanitaires et performances attendues Critères de performance renseignés : Rendement IFT Marges Temps travail Coût NRJ …

5 A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T Comment atteindre 10%, 20%... 50% de réduction des produits phytosanitaires à léchelle France ? A quelles combinaisons de modes de conduite des cultures cela correspondrait sur le territoire ? Quel serait limpact sur la marge et la production nationale de ces scénarios ? Un travail doptimisation à partir des données issues de létape précédente : par région et par culture le modèle choisit le mode de conduite (« niveau de recours ») et lassolement régional afin de maximiser la marge brute moyenne nationale en respectant une contrainte globale de réduction des produits phytosanitaires (10%, 20%,… 50%) Scénarios économiques

6 A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T Une réduction de 10%, 20%... 50% des produits phytosanitaires passe par une modification de plus en plus profonde des systèmes de culture, elle est facilitée par une combinaison entre « niveaux de rupture » - Jusquà 30% de réduction, lobjectif est atteint par des modifications ditinéraires techniques sans changement des successions de cultures, sans impact sur la marge et avec un impact assez faible sur la production ( -5%) - Pour 50 % de réduction, les impacts sont sensibles sur la production (-12%) et sur lassolement du territoire.

7 A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T Une baisse de lIFT de 20% sans impact sur la production et de 30% sans impact sur les marges serait possible sans modification de lassolement France. Diminuer de moitié de lutilisation des pesticides suppose des changements dans les systèmes de culture qui entrainent des modifications importantes dans les volumes et la nature des productions. Ces résultats ont été obtenus sous lhypothèse des connaissances actuelles en agronomie. Mais les progrès de lagronomie dans les dix prochaines années pourraient permettre daller plus loin que le suggère cette première estimation.

8 A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T Cependant, aujourdhui, la majorité des alternatives techniques aux pesticides fait lobjet dune faible diffusion vers les agriculteurs Nombre de documents destinés aux agriculteurs (articles presse agricole, brochures, sites internet) faisant référence aux différentes techniques alternatives à lusage des pesticides (France, )

9 Peu de diffusion de références sur les solutions relevant dune re- conception des systèmes agricoles. La majorité des articles ne visent quà améliorer lefficience des applications de pesticides (presse agricole ).

10 Lincompatibilité des pratiques alternatives avec les exigences des filières constitue un argument fort pour restreindre la communication sur celles ci: - Allongement des rotations: absence de débouchés des espèces de diversification, - Associations variétales: préférence des meuniers pour des lots de variétés pures - itinéraires techniques blé rustique: réticence vis-à-vis dune réduction des volumes de collecte Une très forte interdépendance des stratégies dacteurs des filières et de la R&D bloque certaines alternatives : chaque acteur organise sa stratégie en fonction de celle des autres, et considère quil peut difficilement en changer tant que celle des autres n'évolue pas

11 Cest donc non seulement les systèmes de culture, mais aussi les systèmes socio-techniques qui sont organisés autour de lutilisation des pesticides. Il serait vain de chercher un responsable à la difficulté de sengager vers des systèmes en rupture : cest lensemble du système socio- technique qui apparaît bloqué. Le système sest construit dans une autre configuration dobjectifs assignés à lagriculture ; il a été extrêmement efficace dans ce cadre. A court terme, les seules voies de réduction de lusage de pesticides qui peuvent être empruntées sont celles qui ne remettent pas en cause le système (scénarios -20%, -30%). A moyen terme, seule une évolution profonde du système socio- technique mobilisant simultanément tous les acteurs (ou au moins la majorité dentre eux), pourra permettre datteindre des objectifs ambitieux (-50% et au-delà).

12 A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T Pour en savoir plus… Rapports Ecophyto R&D Site du RMT SdCI « systèmes de culture innovants » Guide STEPHY (à télécharger sur site RMT SdCI) Guide pratique pour la conception de systèmes de culture économes en produits phytosanitaires. Application aux systèmes de polyculture. Editions MAP. 105 p. CIAG décembre 2008 « maîtrise de la flore adventice » et mai 2010 « grande culture économe en pesticides »

13 A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T Évolution du recours aux pesticides en grande culture entre 1994 et 2006 (sources enquêtes pratiques culturales SSP) Grande variabilité de lIFT total selon les cultures IFT herbicide relativement comparable entre cultures Évolution du recours aux produits phytosanitaires ?... ténue

14 A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T Inventaire des dispositifs expérimentaux (Ecophyto R&D janv. 2010) Beaucoup de références analytiques, avec une évaluation annuelle des résultats. Peu dexpérimentations vraiment intégratives (protection/production intégrée) : 87 en grande culture, 33 en arboriculture fruitière, 9 en vigne et 36 en cultures légumières (dispositifs) Les données collectées savèrent dispersées et disparates, difficiles à valoriser, et globalement insuffisantes. Nb de sites

15 A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T Réseau expérimental Favoriser lapprentissage et le développement de connaissances : une configuration en 5 modules Système dinformation DECI Technique alternative Règle de décision Outil daide à la décision Itinéraire technique EXPE Système de culture Effets longue durée FERME Système de culture Observatoire des transitions Mesures Observations BASE Données fiables de qualité Référentiel des performances Conditions de réussite, GECO de faisabilité, dapprentissage. Démonstration, formation. innovation Références « Connaissances actionnables » Ecophyto 2018 : Test avec 178 FERMEs (GC, Vigne) et lancement de 1000 fermes en 2011, préparation de la BASE de données RMT « systèmes de culture innovants » : ressources techniques mobilisables


Télécharger ppt "A L I M E N T A T I O N A G R I C U L T U R E E N V I R O N N E M E N T Ecophyto R&D Pratiques actuelles et voies de progrès pour réduire lutilisation."

Présentations similaires


Annonces Google