La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Renforcer l'accès aux services de microfinance pour les personnes handicapées - Atelier pour les acteurs des secteurs du handicap et de la microfinance.

Copies: 3
Handicap et développement inclusif. Définition Les personnes handicapées incluent celles présentant des déficiences physiques, mentales, intellectuelles.

Travailler à son compte. Non spécifiques aux personnes en situation de handicap Spécifiques aux personnes en situation de handicap Besoins pour créer.

Qu'est-ce que la microfinance ?. Définition La microfinance désigne la prestation de services financiers à des clients à faibles revenus, y compris des.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Renforcer l'accès aux services de microfinance pour les personnes handicapées - Atelier pour les acteurs des secteurs du handicap et de la microfinance."— Transcription de la présentation:

1 Renforcer l'accès aux services de microfinance pour les personnes handicapées - Atelier pour les acteurs des secteurs du handicap et de la microfinance 1 ère journée

2 Règles de l'atelier Confidentialité Respect des opinions des autres Écoute Liberté de parole Co-responsabilité Ponctualité Photographies

3 Handicap et développement inclusif

4 Définition Les personnes handicapées incluent celles présentant des déficiences physiques, mentales, intellectuelles ou sensorielles à long terme qui, en interaction avec différentes barrières, peuvent faire obstacle à leur pleine et effective participation à la société sur la base de l'égalité avec les autres. (Art. 1 - UNCRPD)

5 Convention internationale La Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées a été ratifiée par un 20 ème pays le 3 avril 2008, déclenchant son entrée en vigueur et son Protocole optionnel 30 jours plus tard. Il s'agit d'un événement majeur dans la lutte pour la promotion, la protection et la garantie de la pleine et égale jouissance par les personnes handicapées des droits de l'homme et des libertés fondamentales, et pour la promotion du respect de leur dignité intrinsèque.

6 Le handicap, une question de droits de l'Homme Le handicap est une composante inévitable et universelle de la diversité humaine La manière dont est considérée une personne en situation de handicap a évolué : D'un objet de charité et un fardeau = approche de l'assistance À un sujet de droit = approche basée sur le respect de tout être humain Passage d'une approche caritative à une approche basée sur les droits dans laquelle la personne est respectée et rendue autonome

7 Cette évolution rend quatre valeurs fondamentales des droits de l'Homme particulièrement pertinentes dans le contexte du handicap : Dignité : respect de l'intégrité physique et morale de la personne Autonomie : capacité d'action, de décision et de comportement pour soi-même Égalité : prohibition de la discrimination Solidarité : collaboration, soutien Tout le monde a les mêmes droits et doit avoir accès à ces droits

8 Le problème est au niveau de l'individu : le handicap résulte directement de la déficience de la personne Le handicap est uniquement un problème de santé (donc une question médicale) Les solutions sont conçues par des « experts médicaux » d'après un diagnostic médical Accent mis sur l'élimination ou la guérison du handicap, la normalisation Personnes en situation de handicap considérées comme une minorité opprimée L'environnement des personnes en situation de handicap est identifié comme une cause Le handicap résulte d'obstacles liés à l'environnement physique, aux attitudes, à l'information/la communication. Cela donne lieu à un accès inégal aux opportunités Accent mis sur l'élimination des barrières physiques et des obstacles liés aux comportements et à l'information/la communication Handicap perçu comme une pathologie individuelle MODÈLE MÉDICAL Handicap perçu comme une pathologie sociale MODÈLE SOCIAL Différentes approches du handicap Adapté de Rioux, Cité par Interactif déc Understanding disability : look, then act

9 PARTICIPATION SOCIALE Facteurs environnementaux Interaction Facteurs personnels Modèle du développement humain (RIPPH, 1996) IntrinsèquesExtrinsèques MODÈLE DU DÉVELOPPEMENT HUMAIN

10 Facteurs personnels Habitudes de vie MODÈLE DU DÉVELOPPEMENT HUMAIN Facilitateurs – Obstacles Facteurs environnementaux Aptitudes Capacité – Incapacité fonct. Systèmes organiques Intégrité - Déficience Participation sociale - Situation de handicap Interactions Adapté du Processus de production du handicap, Fougeyrollas et al., 1997

11 Approche consistant à garantir le respect des droits de l'homme, la reconnaissance de la diversité, la réduction de la pauvreté, la pleine intégration et la participation active de chacun aux processus et aux activités de développement, quels que soient son âge, son sexe, son handicap, son état de santé, son origine ethnique ou autre. Développement inclusif

12 Services spécifiques Accès aux services ordinaires Si nécessaire Pour une « égale jouissance de tous les droits de l'homme et de toutes les libertés fondamentales » Double approche ! Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées Autant que possible

13 DOUBLE APPROCHE Services spécialisés (services de réadaptation directe pour personnes en situation de handicap) Kinésithérapeute Ergothérapeute Techniciens orthoprothésistes Langue des signes Chirurgie corrective Prospectus d'information en Braille Soignant, etc. Services ordinaires (services non spécialisés pour l'ensemble de la société) Campagne de sensibilisation pour faire évoluer les attitudes vis-à-vis du handicap (attitude positive) Suppression des barrières physiques Accessibilité de l'information/la communication Accès aux opportunités en termes de moyens de subsistance Intégration des personnes en situation de handicap dans la cible des IMF ordinaires, etc. Un principe : l'accès aux services ordinaires autant que possible et une approche spécialisée si nécessaire

14 Handicap, pauvret é et moyens de subsistance

15 Quelques chiffres… 10 à 12 % de la population mondiale est touchée par une forme de déficience/handicap (plus de 600 millions de personnes) 80 % des personnes en situation de handicap vivent dans des pays à faible revenus 82 % des personnes en situation de handicap vivent en dessous du seuil de pauvreté 80 % des personnes en situation de handicap en âge de travailler n'ont pas d'emploi

16 … et quelques faits Les femmes en situation de handicap sont généralement plus défavorisées que les hommes en situation de handicap Dans les pays en développement, les personnes en situation de handicap vivent pour la plupart en milieu rural Le taux de chômage est généralement plus élevé parmi les personnes en situation de handicap que pour le reste de la population

17 Lien entre pauvreté et handicap Sources : DFID

18 Handicap : un facteur latent … … qui n'affecte pas les personnes confront é es à la grande pauvret é et à la pauvret é chronique. Sources : Enquête nationale sur le handicap en Afghanistan Le fait d'être une personne en situation de handicap a des conséquences qui deviennent visibles lorsque la situation commence à s'améliorer Situation en Afghanistan

19 Opportunités en termes de moyens de subsistance Emploi Ressources pour la sécurité sociale/filet de sécurité Auto-emploi Manque d'opportunités sur le marché du travail Existent uniquement dans certains pays développé Le plus souvent, la seule option disponible : 80 % des personnes en situation de handicap ayant une activité économique travaillent à leur compte

20 Conclusion Les personnes en situation de handicap sont confrontées à un niveau de pauvreté et à un taux de chômage élevés ; elles ont pourtant besoin de travailler pour gagner leur vie, soutenir financièrement leur famille et améliorer leur estime de soi. L'auto-emploi est souvent la seule solution accessible pour de nombreuses personnes en situation de handicap. En effet, il est généralement difficile de décrocher un emploi formel dans les pays en développement.

21 Travailler à son compte

22 Non spécifiques aux personnes en situation de handicap Spécifiques aux personnes en situation de handicap Besoins pour créer et gérer son entreprise

23 Non spécifiques aux personnes en situation de handicap Spécifiques aux personnes en situation de handicap Besoins pour créer et gérer son entreprise Compétences techniques Compétences/expérie nce en matière de gestion d'entreprise Environnement légal propice Fournisseurs fiables/bons produits et services Marché (clients potentiels) Capital (pour acheter des outils, des équipements, constituer un stock, etc.) Accès physique aux lieux (sites d'activité, marché, sites des fournisseurs) Absence de discrimination, soutien de la communauté Adaptation du lieu de travail Confiance en soi

24 Accès au capital Subventions Épargne (économies personnelles) Prêt

25 En l'absence de caution En l'absence de source de revenus/activité (personnes très pauvres) En présence de capacités de gestion d'entreprise et de compétences techniques Pour compenser des désavantages concurrentiels Octroi de subventions Dans quelle situation est-il approprié d'octroyer des subventions ? Nécessite l'évaluation de la situation individuelle et du business plan

26 Suivi des entrepreneurs (couplage à un prêt) Définition d'un business plan approprié Développement de l'accès à d'autres sources de capital (épargne ou prêt) En cas de versement en liquide, exiger des factures et effectuer des visites de suivi Si la subvention est en nature, allouer des ressources Implication de la contribution des autorités, de la communauté et des entrepreneurs existants Définition de procédures et de critères clairs (prise de décision démocratique) et application des contrôles Octroi de subventions Avantages Inconvénients Limitation des risques pour les entrepreneurs Les personnes les plus pauvres sont généralement ciblées Tend à déresponsabiliser Montant généralement limité Octroi unique, généralement Risque de détournement en cas de versement en liquide Gestion difficile si la subvention est en nature Pas viable pour le « donateur » (difficultés à collecter des fonds pour les programmes de subventions) Le système peut être injuste/corrompu Mesures préventives et correctives

27 En présence de capacité de remboursement (entreprise ou revenu existant) En présence de capacités de gestion d'entreprise et de compétences techniques En présence de garanties ou de possibilités de pression Nécessite l'évaluation de la situation personnelle Octroi de prêts Dans quelle situation est-il approprié d'octroyer un prêt ?

28 AvantagesInconvénients Mesures préventives et correctives Octroi de prêts Motivation pour réussir Une première expérience de crédit favorable ouvre la voie à des prêts ultérieurs de plus grande ampleur pour développer l'entreprise Il s'agit parfois de la seule source de capital accessible Système viable Intérêts à payer Capital à rembourser (fardeau pour l'entreprise) Le système pourrait être ou devenir discriminatoire Non destiné aux personnes les plus pauvres Création d'un mécanisme sans but lucratif, sans intérêts Suivi et conseil professionnels ; formation ; soutien/lancement d'activités de développement d'entreprises (création de coopératives, organisation de foires) Sensibilisation des prestataires de services de microfinance Couplage avec un système de subvention

29 En présence d'une capacité et d'une habitude d'épargne En présence de capacités de gestion d'entreprise Nécessite le développement d'habitudes d'épargne Utilisation de son épargne personnelle Dans quelle situation est-il approprié de recourir à l'épargne ?

30 AvantagesInconvénients Autonomie Utilisation de son épargne personnelle Vulnérabilité une fois ses économies investies pour créer son entreprise Mesures préventives et correctives Développer/soutenir une habitude d'épargne Proposer un plan d'épargne

31 Qu'est-ce que la microfinance ?

32 Définition La microfinance désigne la prestation de services financiers à des clients à faibles revenus, y compris des clients et des personnes travaillant à leur compte, qui n'ont généralement pas accès aux services bancaires et aux services associés (Wikipedia en anglais) La microfinance offre aux personnes pauvres un accès aux services financiers de base tels que le crédit, l'épargne, les transferts de fonds et la micro- assurance (CGAP)

33 Objectifs des services de microfinance Augmenter les revenus Réduire la vulnérabilité Prêts, transferts de fonds Épargne, micro-assurance

34 Historique Dans les années 1970 : au Brésil et au Bangladesh, premières expériences connues : ACCION et Grameen Dans les années 1980 : développement de nombreuses initiatives dans le monde 2004 : IMF et 120 millions de comptes. Banque Grameen, BRAC, FINCA, Prodem…

35 Prestataires de services de microfinance Secteur formel : banques, coopératives, ONG, caisses de crédit mutuel Institutions de microfinance (IMF) Secteur informel : prêteurs (usuriers), groupes d'entraide, associations rotatives d'épargne et de crédit

36 Méthodologies de la microfinance Prêt individuel : prêt généralement supérieur pour la micro-entreprise ; garanties Crédit de groupe : peut commencer à des montants très modestes ; groupes de 5 à 30 emprunteurs ; pression des pairs ; cible prioritaire : les femmes Banques de village : prêt à une communauté responsable de prêter des montants inférieurs

37 Être client auprès d'une IMF L'épargne peut être obligatoire pour accéder au crédit Des garanties peuvent être exigées Frais à payer en plus du capital à rembourser : frais d'ouverture de compte, intérêts, pénalités de retard, etc. Capacité de remboursement requise Un bon remboursement donne généralement accès à des prêts plus conséquents

38 Difficultés des entrepreneurs en situation de handicap - Soutenir l'entreprenariat des personnes en situation de handicap

39 La plupart des personnes en situation de handicap... Préfèrent ne pas contracter de microcrédit, même si ce service est disponible dans le voisinage Sont capables de s'adapter et d'apprendre rapidement Sont réfractaires à la prise de risque et ont peur de perdre ce qu'elles ont Considèrent le prêt comme le dernier ressort Ne savent pas comment s'adresser à une IMF Ont une mauvaise expérience des rapports avec les administrations Mersland

40 Sont mal informées au sujet des IMF et des produits de MF existants Peuvent attendre des programmes spéciaux Qui se sont vues refuser l'accès à un prêt pensent que c'est à cause de leur incapacité (même si la vraie raison est la capacité de l'entreprise) Peuvent être soumis à des coûts d'exploitation supérieurs dans leur activité La plupart des personnes en situation de handicap... Mersland

41 Difficultés- solutions InternesExternes Accès au financement Gestion d'une entreprise


Télécharger ppt "Renforcer l'accès aux services de microfinance pour les personnes handicapées - Atelier pour les acteurs des secteurs du handicap et de la microfinance."

Présentations similaires


Annonces Google