La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pierre Rémillard1 Éric Amyot. Pierre Rémillard2 EXTINCTEURS PORTATIFS Éric Amyot.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pierre Rémillard1 Éric Amyot. Pierre Rémillard2 EXTINCTEURS PORTATIFS Éric Amyot."— Transcription de la présentation:

1 Pierre Rémillard1 Éric Amyot

2 Pierre Rémillard2 EXTINCTEURS PORTATIFS Éric Amyot

3 Pierre Rémillard3 Le tétraèdre du feu Combustible (réducteur) Comburant (oxydant) Chaleur Réaction chimique en chaîne Éric Amyot

4 Pierre Rémillard4 Principes dextinction 1.En réduisant le taux doxygène en dessous de 14%; 2.En abaissant la température du combustible (réducteur) en bas de sa température dignition; 3.En retirant le combustible (réducteur) de sa source de chaleur ou doxygène; 4.En stoppant la réaction chimique en chaîne. Afin de procéder à lextinction dun incendie il faut contrôler un des 4 éléments du tétraèdre du feu de la façon suivante: Éric Amyot

5 Pierre Rémillard5 MÉTHODES DEXTINCTION Réduction de la température Suppression de loxygène Retrait des combustibles Interruption de la réaction chimique en chaîne Principes dextinction

6 Pierre Rémillard6 Principes dextinction Afin de procéder à lextinction il faut choisir le bon agent extincteur. Lagent extincteur utilisé est choisi selon 2 critères. 1.Le type de combustible impliqué et 2.en appliquant un des 4 principes dextinction Éric Amyot

7 Pierre Rémillard7 Principes dextinction Le principe dextinction le plus utilisé par les services dincendie est labaissement de la température du combustible en utilisant de leau en gros débit; Ce phénomène est principalement lié au fait que la majorité des combustibles impliqués dans un incendie sont des combustibles ordinaires. Éric Amyot

8 Pierre Rémillard8 Principes dextinction Par contre, au début dun incendie à la phase dinflammation, des agents extincteurs portatifs à petit débit sont souvent utilisés. Ce sont les extincteurs portatifs. Éric Amyot

9 Pierre Rémillard9 Éric Amyot

10 Pierre Rémillard10 Les Classes de feu sont: Les combustibles ordinaires Les liquides inflammables De source électrique sous tension Les métaux Les huiles et graisses de fritures K Éric Amyot

11 Pierre Rémillard11 Les combustibles ordinaires de classe « A » Parmi ces combustibles nous retrouvons: 1.Papier 2.Carton 3.Bois et copeaux 4.Les matières organiques Éric Amyot

12 Pierre Rémillard12 Les liquides inflammables de classe « B » Parmi ses combustibles nous retrouvons principalement les hydrocarbures liquides. Éric Amyot

13 Pierre Rémillard13 Lélectricité sous tension classe « C » Pour avoir un incendie de classe « C » il est impératif que le courant électrique soit impliqué. Éric Amyot

14 Pierre Rémillard14 Les métaux Les métaux qui nécessitent un agent extincteur de classe « D » sont principalement le magnésium, les copeaux daluminium. Éric Amyot

15 Pierre Rémillard15 Les feux de cuissons de classe « K » Les incendies de cuisson impliquent des huiles et/ou des graisses de friture. Éric Amyot

16 Pierre Rémillard16 Éric Amyot

17 Pierre Rémillard17 De type « A » Manomètre Manette de commande Poignée de transport Tube régulateur de trop plein Agent extincteur Eau Siphon Ensemble tuyau et lance Éric Amyot

18 Pierre Rémillard18 De type « A-B » Manomètre Manette de commande Poignée de transport Tube régulateur de trop plein Agent extincteur Eau + émulsifiant + additifs Siphon Ensemble tuyau et lance Éric Amyot

19 Pierre Rémillard19 De type « A-B-C » ou « B-C » Siphon Agent extincteur Poudre chimique Goupille de sécurité Poignée de transport Manette de commande Ensemble tuyau et lance Éric Amyot

20 Pierre Rémillard20 De type « A-C » Manomètre Manette de commande Poignée de transport Tube régulateur de trop plein Agent extincteur Eau distillée Siphon Ensemble tuyau et lance Éric Amyot

21 Pierre Rémillard21 De type « A-K » Manomètre Manette de commande Poignée de transport Tube régulateur de trop plein Agent extincteur Solution aqueuse Siphon Ensemble tuyau et lance Éric Amyot

22 Pierre Rémillard22 De type « CO 2 » Éric Amyot

23 Pierre Rémillard23 De type « D » Siphon Agent extincteur Poudre sèche Poignée de transport Manette de commande Manomètre Ensemble tuyau et lance Éric Amyot

24 Pierre Rémillard24 De type « HALOTRON » Éric Amyot

25 Pierre Rémillard25 De type « K » Siphon Agent extincteur Poudre « purple K » Goupille de sécurité Poignée de transport Manette de commande Ensemble tuyau et lance Éric Amyot

26 Pierre Rémillard26 EXTINCTEURS PORTATIFS Manœuvre et utilisation Éric Amyot

27 Pierre Rémillard27 Si la situation vous semble dangereuse au point où vous vous sentez en danger EVACUEZ EN LIEU SÛR Éric Amyot

28 Pierre Rémillard28 Approche et extinction Donnez lalerte Approchez-vous toujours le dos au vent ou assurez- vous davoir accès à une sortie Identifiez lélément en cause afin de choisir lextincteur approprié (quest-ce qui brûle?) Allez chercher lextincteur approprié et vous rendre à lincendie. Demandez davoir dautres extincteurs si nécessaire. Vérifier la pression et enlever la goupille. Procédez à lextinction de lincendie. Si vous êtes à lintérieur, après lextinction, faite de la ventilation. Éric Amyot

29 Pierre Rémillard29 Les procédures Brisez le scellé de plastique en tournant la goupille Tirez la goupille Éric Amyot

30 Pierre Rémillard30 Les procédures Dirigez le bec ou le cornet de lextincteur vers le bas des flammes Pressez la poignée pour libérer le contenu de lextincteur Éric Amyot

31 Pierre Rémillard31 Les procédures Balayez de gauche à droite à la base des flammes jusquà lextinction du feu Éric Amyot

32 Pierre Rémillard32 EXTINCTEURS PORTATIFS Inspection, maintenance, test hydrostatique et installation Éric Amyot

33 Pierre Rémillard33 Linspection mensuelle ou annuelle Assurez-vous que (NFPA10, art ) : –lextincteur approprié est au bon endroit; –rien ne gêne laccessibilité et la visibilité de lextincteur; –les instructions dutilisation sont lisibles et tournés vers lavant; –le sceau et la goupille sont bien en place et non brisés; –la pression sur lindicateur de pression (manomètre) de la bouteille est la bonne; –aucun dommage ou trace de corrosion ne sont apparents; –aucune obstruction ne bloque le tuyau dévacuation; –la carte dinspection de lextincteur est en place et à jour; –la fiche signalétique (SIMDUT) est disponible et létiquette SIMDUT est en place sur lextincteur. Éric Amyot

34 Pierre Rémillard34 La maintenance La maintenance doit comprendre un examen complet des trois éléments essentiels dun extincteur: (art ) –Composantes mécaniques –Agent extincteur –Agent propulseur Éric Amyot

35 Pierre Rémillard35 La maintenance en photos Éric Amyot

36 Pierre Rémillard36 La maintenance en photos Éric Amyot

37 Pierre Rémillard37 La maintenance en photos Éric Amyot

38 Pierre Rémillard38 La maintenance en photos Éric Amyot

39 Pierre Rémillard39 La maintenance en photos Éric Amyot

40 Pierre Rémillard40 La maintenance en photos Éric Amyot

41 Pierre Rémillard41 La maintenance en photos Éric Amyot

42 Pierre Rémillard42 La maintenance en photos Éric Amyot

43 Pierre Rémillard43 La maintenance en photos Éric Amyot

44 Pierre Rémillard44 La maintenance Remplissage extincteur à poudre ABC, BC, PK –(Service et maintenance 6 ans) Remplissage extincteur au CO 2 –(5 ans) Remplissage extincteur à eau –(5 ans) Remplissage extincteur water mist –(5 ans) Remplissage extincteur halotron –(6 ans) Remplissage extincteur à cartouche –(Annuel) Éric Amyot

45 Pierre Rémillard45 Test hydrostatique Test Hydrostatique –CO 2 (5 ans) –Eau, eau-mousse, water mist (5 ans) –Poudre ABC, BC, PK (12 ans) –Halotron (12 ans) –Cartouche (12 ans) Éric Amyot

46 Pierre Rémillard46 Test hydrostatique CO 2 :La date et le numéro de série sont gravés sur le cylindre. Nouvel extincteur:Test hydrostatique à partir de la date de fabrication. Prochain test hydrostatique:Selon la date inscrite sur létiquette de service. Éric Amyot

47 Pierre Rémillard47 Linstallation Hauteur: espace minimal du sol fini: 4 et hauteur maximale du sommet de lextincteur: 5 (art ) Pas proche dune source potentielle de chaleur Proche dune porte ou dune sortie Si flamme de plus de 3 m de haut on nutilise pas lextincteur La distance de parcours varie selon la classe de lextincteur (classe A – 75, classe B – 50) Le propriétaire ou le mandataire ou loccupant dune propriété est responsable de linspection, de la maintenance et du remplissage des extincteurs portatifs. (art ) Éric Amyot

48 Pierre Rémillard48 Distances de parcours « classe A » Éric Amyot NFPA10, article (tableau)

49 Pierre Rémillard49 Distances de parcours « classe B » NFPA10, article (tableau) Éric Amyot

50 Pierre Rémillard50 Distances de parcours « classe C, D et K » Il ny a pas de distance de parcours pour les extincteurs de classe C. Ces derniers doivent être installés près des appareils électriques à risque (art. 3-5). La distance maximale des extincteurs portatifs de classe D est de 75. Mais de préférence il faut les installer près du risque ou de la machinerie impliquant des métaux (art ). La distance de parcours maximale entre les appareils de cuisson et les extincteurs de classe K est de 30 (art ). Éric Amyot

51 Pierre Rémillard51 Éric Amyot


Télécharger ppt "Pierre Rémillard1 Éric Amyot. Pierre Rémillard2 EXTINCTEURS PORTATIFS Éric Amyot."

Présentations similaires


Annonces Google