La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Groupe URD Urgence Réhabilitation Développement www.urd.org Ecole Internationale de Commerce et de Développement 3A LIEN URGENCE DEVELOPPEMENT Lyon – 16.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Groupe URD Urgence Réhabilitation Développement www.urd.org Ecole Internationale de Commerce et de Développement 3A LIEN URGENCE DEVELOPPEMENT Lyon – 16."— Transcription de la présentation:

1 Groupe URD Urgence Réhabilitation Développement Ecole Internationale de Commerce et de Développement 3A LIEN URGENCE DEVELOPPEMENT Lyon – 16 avril 2009 Béatrice Boyer- Architecte-urbaniste Responsable pôle habitat et questions urbaines Groupe URD

2 Groupe URD URGENCE RÉHABILITATION DÉVELOPPEMENT Emergency Rehabilitation Development ONG française: RECHERCHE, EVALUATION, FORMATION et APPUI METHODOLOGIQUE pour les acteurs humanitaires et de la solidarité internationale dans les contextes POST CATASTROPHE et POST CONFLIT Principal objectif: « AMELORER LES PRATIQUES HUMANITAIRES, en particulier le lien entre URGENCE et DEVELOPPEMENT » Statut associatif: –Créée en Siège: Sud de la France (Drôme) – bureaux: Paris - Kaboul - Tchad –Equipe pluridisciplinaire (20 personnes) –EXPERTISES : développement rural, nutrition, développement urbain, habitat, droit, environnement, eau… et gestion de projet, gestion de crise LIEN URGENCE DEVELOPPEMENT Présentation du groupe URD

3 QUEL LIEN ENTRE URGENCE & DEVELOPPEMENT ? Questions sur les notions Urgence / Développement Différences : divergences ou points communs ? Evolution de la réflexion Evolution de la notion de crise: typologie complexe Diversité et volatilité des contextes de crises –Cas de catastrophe naturelle: Le Tsunami –Cas de conflit: LAfghanistan –Cas de développement Conclusions 3

4 4 Le lien entre URGENCE & DEVELOPPEMENT ACTIONS durgence de réhabilitation de reconstruction de développement démergence

5 5 QUEST-CE QUE LURGENCE?

6 6 QUEST-CE QUE LE DEVELOPPEMENT?

7 7 Urgence ou Développement ? Question simple ? Quand une situation dU ou de D ? Où, quel contexte ? Intervenir pour faire quoi ? Comment ? Sur quels financements ? Quand intervenir, combien de temps et quand partir? Qui intervient, quels organismes? Avec qui ? En relation avec quels acteurs? Lien Urgence Développement ? Compréhension des situations

8 Questions complexes suivant les contextes POUR QUI ? La question des bénéficiaires: –Pour les populations vulnérables? / quelles sources de vulnérabilité? A cause de quoi intervenir? –Crises / conflit / catastrophe / géographie / culture :/situation politique / crise récurrente ? Ou en cumul de crise? OU? Quel est le contexte local? –Milieu urbain - Milieu rural / Limites, Quelles contraintes? SUR QUOI? Sur les gens ou sur les cadres de vie? –En ville ou Sur la ville – en actions matérielles en actions immatérielles? COMMENT? –Sur du ponctuel (bâtiments / équipements ) / Ou sur du structurel Avec les institutions gouvernementales / locales / administratives / techniques ? AVEC QUI ? –Coordination imposée / coordination choisie ? QUAND PARTIR ? –Action court terme / vision plus long t erme? / ET APRES : quelle durabilité de laction? Quel levier démergence Les actions humanitaires (en milieu urbain post conflit) Groupe URD

9 9 Entre Urgence Développement Identification de points de différences En intervention durgence COURT TERME RAPIDITE dINTERVENTION ALLER VITE PARTIR LE TEMPS En processus de développement LONG TERME LENT REFLECHIR LONGTEMPS SENGAGER Notion de transition pour combien de temps ? Dans quelles conditions?

10 10 Entre Urgence Développement Identification de points de différences BENEFICIAIRE INDIVIDU ou GROUPE En intervention durgence (sauver) INDIVIDU (Guerir) PATIENT-VICTIME En processus de développement SOCIETE (fonctionnement) GROUPES SOCIAUX (régulateurs sociaux-communautés) Mais pour contre exemple le handicap est à la fois une question individuelle et sociale, une question durgence et de long terme

11 11 Entre Urgence Développement Identification de 6 points de différences 3- ACTION PONCTUELLE ou STRUCTURELLE En intervention durgence Actions spécifiques Exceptionnelles tendance normative universelle Sur du MEDICAL Sur la SECURITE ALIMENTAIRE Sur les approvisionnements en EAU Sur aménagt. DABRIS DURGENCE En processus de développement Actions globales complexes sur les systèmes sociaux, techniques… En inter-connections culturelles Sur lENSEIGNEMENT Sur les domaines CULTURELS Sur les struct. de GOUVERNANCES Sur les systèmes de SANTE sur les INFRASTRUCTURES Sur les FILIERES de PRODUCTION Sur les SYSTEMES DE CREDITS Sur les domaines CIVIQUES (Droit) Sur les systèmes de REINSERTION Contre exemple : Comment intervenir dans un système structuré avec une action exogène ?

12 12 Entre Urgence Développement Identification de points de différences GRATUITE ou PRISE EN CHARGE En intervention durgence DONS DISTRIBUTIONS GRATUITES CASH FOR WORK (Coûts élevés) En processus de développement RECOUVREMENT DES COUTS PERENNITE RELANCE ECONOMIQUE PRETS LONG TERME PARTENARIATS PRIVES (Coûts faibles) Où mettre le curseur dans la prise en charge ?

13 13 Entre Urgence Développement Identification de points de différences RELATIONS AVES LES POUVOIRS PUBLICS En intervention durgence SANS FRONTIERISTES « INGERENCE» NEUTRALITE INDEPENDANCE AUTONOMIE dACTION En processus de développement ACCORD de COOPERATION avec les INSTITUTIONS LOCALES PARTENARIAT et/ou CONVERGENCE TRANSFERTS DES OUVRAGES REALISES

14 14 Entre Urgence Développement Identification de points de différences Relation avec les organisations locales En intervention durgence PROCESSUS SPONTANÉ LIMITÉ Par méconnaissance Par volonté dindépendance Pour aller vite INFORMATION APPUI MOMENTANE SOUTIEN LOGISTIQUE Avec qui ? Structures présentes traditionnelles / religieuses Structures issues de la crise En processus de développement PROCESSUS STRUCTURÉ RECHERCHÉ Pour impliquer les intéressés Pour appropriation des actions CONSULTATION CONCERTATION FORMATION INCITATION APPUI STRUCTUREL Avec qui? Création de groupes

15 15 MODALITES de PROGRAMATION DINTERVENTIONS en KITS avec des STANDARDS Sur des références duniversalité DEFINITION IN SITU avec les acteurs locaux en intégrant des particularités culturelles Entre Urgence Développement Identification de points de différences

16 16 1- Le temps 2- Individu ou Groupe 3- Action spécifique ou globale 4- Gratuité ou prise en charge 5- Relation avec les pouvoirs publics locaux 6- Relation avec les organisations locales 7- Modalités dintervention Entre Urgence Développement Identification de quelques points de différences Quelques DIFFERENCES entre U et D

17 17 Entre Urgence Développement Identification de points de différences La relation urgence –réhabilitation- développement est une difficulté majeure méthodologique, opérationnelle et de culture Différences DE MANDAT DE FINALITE DE MODE OPERATOIRE DE FINANCEMENTS

18 Part de responsabilité des acteurs eux-mêmes Coté des acteurs du développement Peu de prise en compte des crises potentielles Coté des acteurs humanitaires Peu de prise en compte des potentiels locaux 18 Lien Urgence Développement ? Quelques clés de compréhension à ces différences

19 1- Pas à labri de crises potentielles Aléas climatiques majeurs Ampleur et évènement pas tjrs prévisibles Pas de stratégie de prévention acquise ( ex : La Nlle Orléans, Tsunami), Nouvelles interrogations sur le lien « Développement / paix » Précédemment prôné par les UN Constats de manque dynamique économique / sensibilisation au Droit / intégration de la culture de paix)…(ex Sri Lanka, Congo, Indonésie) Modification politique régionale ou mondiale et /ou Emergence brutale de nouvelles conflictualités 19 Lien Urgence Développement ? Quelques clés de compréhension à ces différences responsabilités des acteurs du développement (1)

20 responsabilités des acteurs du développement (2) Crises économiques: dévaluation, subite, perte de marché, de compétitivité qui sont plus ou moins bien gérés, Crises dévolutions démographiques trop rapide, pression sur les ressources Passages de seuils dévolution, déséquilibre Crises sociales –Seuils trop inégalitaires dans la répartition des ressources –Privatisation trop absolue dexpression politique 2 Peu sensibilisés aux crises Peu daction de prévention des risques Peu de gestion de crises –En cas de crise : départ et appel aux urgentistes 3 Peuvent même favoriser des crises En favorisant certaines communautés Création artificielle de richesses 20

21 Peu de prise en compte des potentiels locaux Focalisation sur des besoins vitaux Aide à la personne plus quau renforcement de cohésion sociale Sacralisation du geste qui sauve (technique) /plutôt quaide à la résilience des bénéficiaires Production de logique dassistanat Tendance aux logiques substitutives/ rapide Populations bénéficiaries enfermés dans une logique de « besoins » Création de « dépendance durable » (attente / retour) 21 Lien Urgence Développement ? Quelques clés de compréhension à ces différences responsabilités des acteurs de lurgence(1)

22 Risque de déstabilisation du milieu La distribution (alimentaires, shelters) provoque leffondrement des prix et la faillite des producteurs locaux. Introduction de semences non adaptées peut affaiblir les variétés locales Besoin massif de fournitures provoque laugmentation des prix (ex bois pour la reconstruction post tsunami) Discrédit de lEtat Souvent opérateur par défaut de service publics, les ONG durgence occulte les potentialités de lEtat aux yeux des pop. Locales Parfois perte du sens des actions Parfois « morale à minima », autojustification du peu « cest mieux que rien » ou au contraire dépassement de la compétence et du mandat 22 responsabilités des acteurs de lurgence (2)

23 responsabilités des acteurs de lurgence (3) Risque de manipulation Par les Etats Confusion, utilisation pour agir à leur place et bouc émissaires à loccasion ( Afghanistan, Darfour) Par les bailleurs de fonds Institutionnels Choix, contraintes, stratégies dimage ( de visibilité ) Privé, entreprises (risque dintérets ) Religieux (risque de prosélytisme) Par les acteurs partie prenantes des conflits Par les militaires Confusion dangereuses pour les humanitaires avec les opérations civilo militaires Par la population Tour à tour victime ou 23

24 Evolution de la notion de crise « LA CRISE » ou « LES CRISES » Evolution de la réflexion chez les humanitaires sur la réponse entre Urgence et Développement Lien Urgence Développement ? Quelques clés de compréhension à ces différences

25 25 Lien Urgence Développement ? Identification de deux environnements Deux domaines de laide Deux visions distinctes Deux types dinterventions U D PHASE 1 Deux univers - Deux logiques dans une vision binaire et linéaire de la crise Jusquà la chute du mur et la fin de la guerre froide dans les années 1980_1990 avant crise, Pendant la crise Une sortie de crise Phase de développement

26 26 PHASE 2 UNE GRANDE COMPLEXITE Observation de multiplication et diversification des crises successives, superposées, réactivés, conflits internes, urbains, terrorismes….déplacements populations ?UD Lien Urgence Développement ? Evolution de la réflexion Repenser le phénomène « crise » et « zone grise » ENTRE URGENCE et DEVELOPPEMENT avant crises, Crise 1 Crise 2 Crise 3 Crise 4

27 27 Entre Urgence Développement notion de CONTINUUM Processus linéaire Développement Etat initial? remise à niveau Ou développement Période de crise Aide durgence Rehabilitation Reconstruction Période provisoire Evolution de la réflexion

28 28 CRISES DURABLES Développement ?Développement Période de crise Aide durgence Rehabilitation Reconstruction Aide durgence Crise continue Issue incertaine ? Crise continue nombreux pays touchés par la guerre ou par des conflits incessants comme au Soudan, en RDC, en Afghanistan, Colombie Lien Urgence Développement ? Evolution de la réflexion

29 29 CRISES RECURRENTES Origine repérables ? par exemple: catastrophes naturelles en Amérique Centrale : El Nino en 96, Mitch en 98, séismes en 2001 Instabilité-risques- permanents crise Prochaine crise Un développement risqué ? Prévention ? aide durgence….aide durgence……aide durgence …….aide durgence …..aide durg crise Lien Urgence Développement ? Evolution de la réflexion

30 Quel après ? Un avant ? Autre réalité: CRISES aux ISSUES INCERTAINES > Des situations de « ZONES GRISES » Difficulté de positionnement de la situation ENTRE « GUERRE ET PAIX » Nécessité de repenser la réponse humanitaire : lien ENTRE « URGENCE et DEVELOPPEMENT » Comme en Afghanistan, Darfour, Somalie Crise A Guerre Succession ou Superposition de crises différentes Crises B conflits locaux Crise C pauvreté chronique Crise D environnementale climatologique latentes, successives, superposées, réactivées, conflits internes, émeutes urbaines, terrorismes, déplacements de populations, misère, faim.. Lien Urgence Développement ? Evolution de la réflexion

31 31 DES REALITES PLUS COMPLEXES Effets de CONTIGUUM Avec un Développement linéaire?Un après ?Un avant ? Entre Urgence Développement Typologie des crises situations dites en « peau de léopard » où dans un même pays, région en paix et région en guerre coexistent Ici, lexercice de schématisation atteint ses limites ; la réalité des crises et leur complexité ne rentrent plus des courbes.

32 32 Nécessité dune réflexion CRISE – ACTION URGENCE - ZONE GRISE - DEVELOPPEMENT Concept de REHABILITATION TRANSITION / TEMPORAIRE / PROVISOIRE / MISE A NIVEAU / REHABILITATION LIEN U-R-D repensé avec le LRRD Repenser les phases de transition en Zones Grises GROUPE DE TRAVAIL U-R-D dès 1993 Lien Urgence Développement Evolution de la réflexion

33 33 Entre Urgence Développement Analyses des similitudes Vulnérabilités des populations : vulnérabilités ponctuelles ou vulnérabilités récurrentes Actions de solidarité internationale sur valeurs communes visant à amoindrir la souffrance humaine, lutte contre linjustice… « Sur une base volontaire, des citoyens décident de participer à la prise en charge du destin de lhumanité, de refuser les violences faites à lhomme, son "mal développement", ses souffrances, comme une partie de soi-même » Intervention depuis lextérieur dans des contextes fragilisés Mêmes sources financières Bailleurs/donateurs /grand public Enjeux de qualités des interventions Développement doutils de qualité, doutils dévaluation Sappuyer sur les point communs entre U et D

34 34 Entre Urgence Développement Analyse: contextes de crises et dactions SAPPUYER SUR LES SAVOIRS-FAIRE & CAPACITES ENDOGENES EN URGENCE Identifier les compétences et rechercher les personnes compétentes Mise en oeuvre, techniques, ressources, usages… Réamorce de filières de production EN DEVELOPPEMENT Identifier les systèmes …..de fonctionnement Multi-diagnostics ex : Sappuyer sur lautoconstruction

35 35 /action rapide et à court terme Vision de moyen et long terme. / type de relation basée sur lindividu (le bénéficiaire) relation avec des groupes structurés, des communautés, participation /approche sectorielle et spécifique approche intégrée, multisectorielle / don et gratuité recouvrement des coûts/ participation Fi Comment passer de lurgence au développement ?

36 36 Diagnostics plus sophistiqués afin de décrypter la réalité des contextes complexes; la crise et ses effets Prendre en compte les savoirs et capacités endogènes, les stratégies de survie, travailler de façon participative Travailler sur des systèmes durables Prendre en compte les impacts négatifs potentiels de laide pour « préparer le développement futur » ou du moins, ne pas le « saper ». Prévoir des stratégies de retrait avec passage de relais Chez les URGENTISTES

37 37 Prévention et préparation aux catastrophes naturelles et aux crises (la crise peut intervenir à tout moment) Prise en compte des risques existants par un suivi dindicateurs, actions de renforcement des acteurs locaux, Être plus flexibles prévoir plan de contingence, négocier avec les bailleurs, coordination avec urgentistes, passer le relais,... Prendre en compte la « nouvelle donne » issue de la crise et les origines de la crise pour reconstruire « autrement », voire « rebondir » et profiter des changements issus de la crise. Considérer les victimes de crise non comme des victimes mais comme les acteurs de leur vie Chez les ACTEURS du DEVELOPPEMENT

38 38 URGENCE ET DEVELOPPEMENT, PASSER DE LUN A LAUTRE DU COURT TERME AU LONG TERME DE LINDIVIDU AU GROUPE DU DON AU RECOUVREMENT DES COUTS VERS DAUTRES BESOINS DES ACTIONS SPECIFIQUES A LA GLOBALITE EN INCLUANT LES POUVOIRS PUBLICS OUI MAIS…

39 39 PEUT ON, DANS UN MONDE EN TURBULENCE, METTRE LA GESTION DES CRISE AU CŒUR DES AGENDAS DE DEVELOPPEMENT ?

40 40 1- Penser Urgence avec des outils de développement – Diagnostic fin, –pluridisciplinarité, –sciences sociales, –partenariats, –durabilité, etc.) 2- Penser lurgence pendant le développement –préparation, –renforcement des acteurs locaux, –coordination avec urgentistes, contingence, souplesse, etc.) Renforcer les résiliences des populations pendant les interventions LIER URGENCE et DEVELOPPEMENT

41 41 CONTIGUUM Modes daction « intelligents » dans ce contexte complexe et mouvant - C/° « développeurs » préparation aux catastrophes naturelles prévention de crises - la reconstruction/réhabilitation prendre en compte les redistributions issues de la crise et les origines de la crise pour reconstruire « autrement », voire « rebondir » et profiter des changements issus de la crise.

42 42 Gestion de la crise au cœur des processus de développement CYCLE DE GESTION DES DESASTRES CRISECRISE Alerte Action durgence Soutien aux stratégies de survie Réhabilitation reconstruction Développement Préparation Cycle de gestion des désastres


Télécharger ppt "Groupe URD Urgence Réhabilitation Développement www.urd.org Ecole Internationale de Commerce et de Développement 3A LIEN URGENCE DEVELOPPEMENT Lyon – 16."

Présentations similaires


Annonces Google