La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prospective des modes de vie et société post-carbone Carine BARBIER AG du Réseau Action Climat Samedi 8 avril 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prospective des modes de vie et société post-carbone Carine BARBIER AG du Réseau Action Climat Samedi 8 avril 2010."— Transcription de la présentation:

1 Prospective des modes de vie et société post-carbone Carine BARBIER AG du Réseau Action Climat Samedi 8 avril 2010

2 Contexte Le déploiement technologique, aussi optimiste soit-il, ne permet pas datteindre le facteur 4 Les gains en efficacité énergétique ne conduisent pas à une réduction en valeur absolue des consommations dénergie et des émissions de GES. La découplage de la consommation dénergie par rapport au PIB nest pas une réponse suffisante. Effet rebond : compensation vers dautres usages Niveau et contenu de la croissance de biens matériels, mutation des modes de production et de consommation vers une « société de lêtre » plutôt que de « lavoir » Au-delà de la définition de politiques publiques, cest un défi qui doit être porté par la population elle-même, quelle appropriation dun futur post-carbone ?

3 Les objectifs de PROMOV Réaliser un état de lart en matière dévolution des modes de vie, avec identification des variables clés inductrices de comportements générateurs de GES ; Mettre en œuvre un exercice collectif de construction de visions de la ville et des modes de vie à lhorizon 2050, dans une démarche pluridisciplinaire ; En faire une traduction quantitative, au travers de scénarios (énergie et émissions de gaz à effet de serre) des visions établies ; Discuter et interpréter les résultats, en tirer des enseignements pour laction.

4 Tendances actuelles il sagit didentifier les éléments clés de lévolution des modes de vie en France et les bifurcations possibles : analyse de lévolution des représentations sociales, des modes dhabiter, de travailler, de consommer, etc., dont le motif nest pas lié à une préoccupation environnementale mais pouvant avoir des effets significatifs positifs ou négatifs sur les consommations dénergie. analyse des signaux faibles révélateurs de nouveaux comportements (habitat groupé, nouvelles pratiques de mobilité, simplicité volontaire, etc.)

5 Eléments structurants des MdV Des éléments qui ont un impact sur le long terme : niveau déducation, profession et revenu, statut familial, lieu de vie Eléments de second rang : modes de consommation Les individus évoluent dans un système de contraintes fortes (budget financier –salaire médian et budget temps) => Quelles marges de manœuvre ? Quels facteurs dinflexions ? Quels groupes sociaux porteurs de changement ?

6 Analyse des principales variables Démographie, structures familiales, Logement, stratégies résidentielles, Education, revenu, rapport au travail, Mobilité, rapport à lespace et au temps, loisirs, Valeurs, liens sociaux, sensibilité aux enjeux environnementaux, rapport à la nature, à la technique, à la spiritualité, etc. => Analyse par groupes sociaux

7 Autres inputs modes de vie émergents liés à la durabilité (simplicité volontaire, slow food, déconsommation), et processus de diffusion dans la société Travaux prospectifs passés Littérature de science-fiction : imaginaires véhiculés Interviews dacteurs de la ville

8 Seconde phase Construction de visions de la ville et des modes de vie à lhorizon Ces visions devront permettre dexpliciter les principales composantes : La localisation des logements et des activités; Les briques technologiques (les systèmes techniques susceptibles de modifier les usages) qui composeront la ville de demain ; Les grands éléments de modes de vie

9 Composition de léquipe scientifique Nom PrénomLaboratoire/Organisme EMELIANOFFCYRIAEspaces Géographiques et Sociétés (ESO), UMR CNRS DOBREMICHELLECentre Maurice Halbwachs, UMR CNRS AUTHIERJEAN-YVESGroupe de recherche sur la socialisation, UMR CNRS BLANCNATHALIE Laboratoire Dynamiques sociales et recomposition des espaces (LADYSS),, UMR CNRS MAIZIAMINDJIDLaboratoire Théorie des Mutations Urbaines (LTMU),, UMR CNRS CASTELAIN-MEUNIERCHRISTINECADIS, EHESS. BARBIERCARINEIddri RADANNEPIERREBE Futur Facteur 4 JOLITONDAMIENBE Energies Demain


Télécharger ppt "Prospective des modes de vie et société post-carbone Carine BARBIER AG du Réseau Action Climat Samedi 8 avril 2010."

Présentations similaires


Annonces Google