La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INTERNET ET PLAGIAT : Comment conserver les fondements de base de lesprit scientifique? Département de Sciences de lÉducation M 1 Faculté de Sciences Humaines.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INTERNET ET PLAGIAT : Comment conserver les fondements de base de lesprit scientifique? Département de Sciences de lÉducation M 1 Faculté de Sciences Humaines."— Transcription de la présentation:

1 INTERNET ET PLAGIAT : Comment conserver les fondements de base de lesprit scientifique? Département de Sciences de lÉducation M 1 Faculté de Sciences Humaines et Sociales Université René Descartes, Paris-5 Alla ZAITSEVA basé sur larticle dAziza Aboufirass

2 INTRODUCTION Quest ce que le plagiat? Pourquoi les étudiants plagient-t-ils? Le plagiat et lesprit scientifique. Quelles mesures pour lutter contre?

3 Quest ce que le plagiat? « Le plagiat est un vol littéraire. Le plagiat consiste à sapproprier les mots ou les idées de quelquun dautre et de les présenter comme siens.» Petit Robert 1, 2005

4 Enquête dAziza Aboufirass Question de recherche : Le plagiat contribue-t-il à labaissement des compétences linguistiques et communicatives des étudiants? Échantillon de l enquête : des étudiants dans une classe de langue et de communication à luniversité du Maroc

5 Pourquoi les étudiants plagient-t-ils? Car la majorité des étudiants nont pas conscience de la gravité de cet acte Parce quils ne sont pas sanctionnés Pour gagner du temps et de lénergie et parfois avoir de meilleures notes Parce quils pensent que les professeurs ne regardent pas leurs travaux Car ils narrivent pas à formuler leurs idées

6 Les étudiants légitimisent le plagiat car Linformation sur Internet est disponible à tous, donc ils considèrent quils peuvent lutiliser comme ils veulent et quand ils le veulent. La quasi totalité des tricheurs reste non sanctionnée, doù limpression que cest permis. La structure universitaire marocaine nest pas encore au point sur la réglementation de lusage des NTIC dans les travaux universitaires

7 Enquête de luniversité suisse Cette enquête a été menée auprès dune vingtaine détudiants de différentes nationalités, de différents niveaux détudes et de différents types détudes. Un des buts principaux de lenquête était de savoir quel sens ils attribuaient au plagiat dans leur vie quotidienne.

8 Les profils, constitués en fonction du sens attribué au plagiat bricoleur (5) non plagieur (3) manipulateur (2) fraudeur (2) tricheur (6) (N)-Nombre détudiants sur un échantillon de 20

9 Un témoignage détudiant classifié comme « tricheur » « Il y a des trucs à faire dans beaucoup de branches et si tu essaies de rester un petit peu à niveau, ben reprendre ce qui est déjà été fait, cest très pratique. En plus, faut pas oublier quand on est étudiant on nous répète assez, que cest la plus belle période de notre vie, alors il faut en profiter. » (Témoignage 18)

10 Témoignage dun « fraudeur » « Le système nous pousse à recourir à cette technique. Je suis plutôt détendu, je travaille souvent en collaboration avec un autre étudiant et nous avons une sorte de réseau danciens fraudeurs. Nous disposons dune petite base de données nous permettant de chercher aisément les documents nécessaires…Dailleurs le fait dêtre « si bien organisé » a parfois impressionné certains camarades et, avec les filles ça donne un petit côté « bad boy » »

11 Comment lutter contre le plagiat? Recours au détecteur du plagiat. Application de sanctions plus sévères par ladministration Création dune charte du bon usage de NTCI au sein de chaque université Sensibilisation des étudiants aux normes et valeurs de luniversité

12 Conclusion Le « copier-coller » est dû au manque dinformation des étudiants sur lusage dinternet, il est de plus en plus nécessaire de les sensibiliser au bon usage des NTCI dans le cadre des travaux académiques, car le plagiat les empêche de développer un esprit scientifique Les structures universitaires devront se montrer créatives et intelligentes pour réglementer et inventer des nouvelles méthodes pour encourager le bon usage de NTCI.

13 Questions et perspectives… o Comment changer les valeurs de certains étudiants pour qui tricher est la norme? o Vers la création de réglementation homogène dans toutes les universités de lusage NTCI ? o Présenter aux étudiants une méthode de travail o Mettre en œuvre le projet avec et non contre les étudiants…

14 Bibliographie o Aziza Aboufirass « Internet et plagiat :comment conserver les fondements de base de lesprit scientifique »,2003 o o Michelle Bergadaà « Du plagiat à la normalité, selon les étudiants », Genève, 2006 o Pour en savoir plus :


Télécharger ppt "INTERNET ET PLAGIAT : Comment conserver les fondements de base de lesprit scientifique? Département de Sciences de lÉducation M 1 Faculté de Sciences Humaines."

Présentations similaires


Annonces Google