La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA CITE DES ATHENIENS (V-IV e siècles): citoyenneté et démocratie Seconde partie (séances II et III)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA CITE DES ATHENIENS (V-IV e siècles): citoyenneté et démocratie Seconde partie (séances II et III)"— Transcription de la présentation:

1 LA CITE DES ATHENIENS (V-IV e siècles): citoyenneté et démocratie Seconde partie (séances II et III)

2 Décret sur les Panathénées Afin que la procession en lhonneur dAthéna au nom du peuple athénien soit organisée le mieux possible […], le peuple décrète que les magistrats offriront deux sacrifices. Les magistrats, après avoir acheté les bœufs, une fois la procession faite en lhonneur de la déesse, immoleront tous les bœufs auprès du grand autel dAthéna, […] ; quaprès avoir fait ce sacrifice à Athéna Polias (de la cité) et à Athéna Niké, ils distribueront au peuple athénien dans le quartier du Céramique, les chairs de tous les bœufs en répartissant les portions entre les différents dèmes en proportion des citoyens délégués par chacun à la procession. Que les magistrats qui organiseront les Panathénées annuelles célèbrent avec le plus déclat possible la veillée nocturne en lhonneur de la déesse ; quils fassent débuter la procession dès laube, en punissant ceux qui se déroberont à leurs ordres. Inscription retrouvée à Athènes, IV e siècle avant J.-C. Les habitants de la cité dAthènes et la frise des Panathénées: 1/ Qui est à lorigine de la fête des Panathénées ? Les magistrats élus par le peuple. 2/ Surligner les passages le prouvant

3 La procession des Panathénées. « Le cortège (de la procession) rassemblait les citoyens, des femmes et des filles de citoyens ; mais aussi des métèques, portant des plateaux doffrandes et des jarres deau, et peut-être même des habitants non libres de lAttique. Des étrangers également ( des Grecs des cités alliées) et du bétail conduit pour les sacrifices. » Daprès L. BRUIT ZAIDMAN et P. SCHMITT PANTEL, La religion grecque, Armand Colin, / Qui participe à la fête ? Le peuple dAthènes (citoyens, femmes, filles de citoyens, métèques et habitants non libres de lAttique, des étrangers, etc..

4 « Le citoyen nest pas citoyen par le seul fait dhabiter le territoire de la cité. Un citoyen se définit par sa participation à la justice et au gouvernement de la cité. Il doit être né de parents tous deux citoyens et non seul, dun père ou dune mère. » Daprès Aristote, Politique, IVème siècle av. J.-C. Un groupe de citoyens : les magistrats Les citoyens: environ hommes

5 Les non-citoyens : environ personnes Femmes et enfants de citoyens athéniens Fragment de la frise des Panathénées, dite "Les Ergastines", vers avant J.-C., Parthénon Marbre, Collection Choiseul- Gouffier, Louvre. Fragment de la frise des Panathénées, dite « Les porteurs de vases », vers avant J.-C., Parthénon, musée de lAcropole. Porteurs doffrandes : métèques? Esclaves? Métèques ( étrangers libres) - paient une taxe pour vivre à Athènes - pratiquent le commerce ou lartisanat - servent dans larmée Esclaves - propriété de maître - Assimilés à des objets.

6 CITOYENSNON - CITOYENS Simples citoyensMagistrats Hommes libres, âgés de 20 ans,nés de père citoyen et de mère fille de citoyen. Titulaires de droits et de devoirs. Représentants de la Cité élus ou tirés au sort. Femmes et enfants Grecs étrangers libres : payant une taxe pour vivre à Athènes, pratiquant le commerce ou lartisanat, servant dans larmée MétèquesEsclaves Propriétés des maîtres assimilés à des objets. Absence de droits politiques

7 ¥ Qui sont les habitants de la cité dAthènes ? Les Athéniens, environ habitants, se subdivisent en deux groupes distincts : Une minorité, les citoyens titulaires de droits et de devoirs ; Une majorité, les non-citoyens sans fonctions politiques (femmes, métèques et esclaves) ; La démocratie athénienne présente donc un caractère encore imparfait en raison des nombreuses exclusions de la vie politique. Compte tenu de ces différences de statuts, comment se réalise lunité de la cité des Athéniens ? Proposition de trace écrite (Séance II): correction de lactivité III:

8 « Les Panathénées sont la plus importante fête de lannée pour les Athéniens. Tous les quatre ans, ce sont les grandes Panathénées. La fête commence par plusieurs jours de concours : les jeux. Ils débutent par des concours de musique, de danse et de récitation dHomère. Puis on se rend au stade pour les luttes et les courses. Le lendemain est le jour de la procession. La procession partait des portes du Dipylon, traversait le quartier du Céramique (le quartier des potiers), lAgora, montait à lAcropole et longeait le Parthénon pour arriver devant le grand autel dAthéna où avaient lieu des sacrifices. Le cortège rassemblait des citoyens, des femmes et des filles de citoyens ; mais aussi des métèques, portant des plateaux doffrandes, des jarres deau, et peut-être même des habitants non libres de lAttique. Des étrangers également (les Grecs des cités alliées) et du bétail conduit pour les sacrifices. Le but de cette procession était de porter une nouvelle tunique brodée par des jeunes filles, qui allait parer la statue de bois dAthéna dans lErechthéion. La cérémonie se terminait par un festin. La procession solennelle permettait à la Cité athénienne de donner le spectacle de son organisation hiérarchique et de lunité de sa population. » Daprès L.BRUIT ZAIDMAN et P.SCHMITT PANTEL, La religion grecque, 1989 Le déroulement de la fête des Panathénées : 1/ Relevez dans le texte les étapes de la fête, et en rouge les étapes de la procession. Jeux panathénaïques : concours de musique, danse, récitations et épreuves sportives. Procession. Sacrifices. Offrande du Péplos. Festin.

9 5 6 1/ La Pnyx, lieu de réunion de lEcclésia. 2/ LAgora, place centrale de la cité. 3/ Le Parthénon, temple de la déesse poliade Athéna Parthénos (« vierge ») sur lAcropole. 4/ Théâtre de Dionysos. 5/ Le Céramique, quartier des artisans. 6/ Porte du Dipylon. Campagne Murailles de la cité Erechtéion Parcours de la procession empruntant la Voie sacrée. Le parcours de la procession des Panathénées : des lieux emblématiques de la cité dAthènes:

10 1/ Portique avec boutiques.2/ Autel des Douze Dieux.3/ Temple dHéphaïstos. 4/ Bouleutérion (Siège de la Boulé).5/ Stratégéion (siège du stratège).6/ Siège de lHéliée (tribunal). 7/ Temple dAthéna Niké.8/ Statue dAthéna.9/ Parthénon. 10/ Eréchthéion.11/ La Pnyx. Reconstitution dAthènes à la fin du Ve siècle avant J.-C.:

11 LAcropole, colline sacrée de la cité dAthènes

12 Décret sur les Panathénées Afin que la procession en lhonneur dAthéna au nom du peuple athénien soit organisée le mieux possible […], le peuple décrète que les magistrats offriront deux sacrifices. Les magistrats, après avoir acheté les bœufs, une fois la procession faite en lhonneur de la déesse, immoleront tous les bœufs auprès du grand autel dAthéna, […] ; quaprès avoir fait ce sacrifice à Athéna Polias (de la cité) et à Athéna Niké, ils distribueront au peuple athénien dans le quartier du Céramique, les chairs de tous les bœufs en répartissant les portions entre les différents dèmes en proportion des citoyens délégués par chacun à la procession. Que les magistrats qui organiseront les Panathénées annuelles célèbrent avec le plus déclat possible la veillée nocturne en lhonneur de la déesse ; quils fassent débuter la procession dès laube, en punissant ceux qui se déroberont à leurs ordres. Inscription retrouvée à Athènes, IV e siècle avant J.-C. Les habitants de la cité dAthènes et la frise des Panathénées: 1/ Qui est à lorigine de la fête des Panathénées ? Les magistrats élus par le peuple. 2/ Surligner les passages le prouvant

13 Reconstitution et plan de LAcropole, colline sacrée de la cité dAthènes 1/ 2/ 3/ 4/ 5/ 6/ 7/ Temple dAthéna NikéPropylées Statue dAthéna Parthénon Autel dAthéna Erechthéion Olivier sacré

14 Les propylées : entrée monumentale de lAcropole dAthènes Reconstitution du XIX e siècle

15 Les lieux de culte consacrés à Athéna sur lAcropole Erechthéion Parthénon Temple dAthéna Niké

16 Le Parthénon et la frise des Panathénées sculptée sous la direction de Phidias (architecte) (Ve siècle avant J.-C.)

17 Le Parthénon et la procession des Panathénées: reconstitution:

18 Arguments en faveur de lunité religieuseArguments en faveur de lunité civique Célébration en lhonneur de la déesse poliade Athéna. Rites (sacrifices, offrandes et libations). Offrande du Péplos. Festin. Rassemblement de toutes les composantes de la société. Symbolique du trajet traversant tous les lieux clefs de la cité. 2/ Grâce à quelle œuvre dart la fête (procession des Panathénées) nous est-elle connue ? Temple dédié à Athéna: le Parthénon et à la frise dite des Panathénées.

19 ¥ En quoi la fête des Panathénées est-elle le symbole de lunité politique et religieuse des habitants de la cité dAthènes ? Proposition de trace écrite (Séance II): correction de lactivité III: Elle est le symbole de lunité politique et religieuse des habitants dAthènes, mais aussi de sa puissance dans le monde grec. A loccasion de cette fête, toutes les catégories dhabitants de la cité dAthènes se rassemblent pour honorer la déesse poliade protectrice, Athéna. Il sagit dune fête religieuse marquée par une procession traversant les lieux clefs de la cité (politiques : Agora, économiques : Céramique et religieux : Acropole), des sacrifices rituels et loffrande du Péplos à la divinité. Il sagit aussi dune fête civique fédérant toutes les classes sociales dans une procession culminant avec un festin rituel, des jeux et des concours.

20 Lunité de la cité dAthènes est assurée par le choix dun fonctionnement démocratique et par des pratiques religieuses fédératrices de lensemble des classes sociales de la cité par delà les différences. Limplication des citoyens dans larmée au service de la cité renforce encore cette unité. Conclusion de la séquence :


Télécharger ppt "LA CITE DES ATHENIENS (V-IV e siècles): citoyenneté et démocratie Seconde partie (séances II et III)"

Présentations similaires


Annonces Google