La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Veille informationnelle Jacques PIOT - CRDP Midi-Pyrénées Octobre 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Veille informationnelle Jacques PIOT - CRDP Midi-Pyrénées Octobre 2008."— Transcription de la présentation:

1 Veille informationnelle Jacques PIOT - CRDP Midi-Pyrénées Octobre 2008

2 INTRODUCTION A LA VEILLE L e déploiement de l'internet et la naissance de la société de l'information ont mis l'activité de veille dans les priorités professionnelle des documentalistes Les méthodes de gestion classiques ne peuvent plus suffire pour gérer le cycle de la veille qui va de la collecte à la diffusion de l'information en passant par le traitement et l' analyse

3 Introduction veille La veille requiert l'emploi : d'outils automatiques dotés de fonctionnalités de veille des fonctions des outils bureautiques (navigateur, courrier électronique, etc.) des outils d'aide à la recherche d'information incarnés par les répertoires, moteurs, sites thématiques ou spécialisé s, etc.

4 Qu'est-ce que la veille ? Activité continue et itérative (répétitive) en grande partie visant à une surveillance active de l' environnement technologique, professionnel, commercial... pour anticiper les évolutions (norme expérimentale AFNOR 1998) Collecte et exploitation permanente d'informations. Elle peut être passive (écoute sans but déterminé a priori) ou active (recherche d'informations précises). Surveillance de la parution de linformation pertinente à un sujet par des actions de recherche, de traitement et de diffusion en vue de son exploitation éventuelle par des personnes pour qui elle savère utile

5 Veille documentaire et veille informationnelle La veille documentaire a pour but de faciliter l'identification de ressources pertinentes et de maintenir un flux régulier d'information dans des champs d'intérêt précis

6 Veille informationnelle La veille informationnelle est une activité de collecte, de sélection d' analyse et de diffusion d'information réalisée par les professionnels de l'information pour alimenter la communauté éducative en information pertinente

7 Problèmes pour le veilleur Connaître les sources et savoir les évaluer Connaître les différents types d'outils et leurs fonctionnalités Suivre l' évolution des sources et des outils

8 Problèmes pour le veilleur Chaque technologie de l'internet à sa façon de collecter,codifier, classer et restituer l'information Annuaires (Plan de classement) Moteurs (indexation par des robots) Métamoteurs (interrogation de pluseurs moteurs) Agents intelligents (surveillance, aspiration) Progiciels de veille

9 Les objectifs de la veille Exploiter l'information par extraction uniquement des données pertinentes ; ne prendre que les données utiles et les traiter en fonction de l'environnement : lien avec la DSI (Diffusion Sélective de l' Information) qui est un moyen de diffusion de la veille

10 Cycle d'une veille sur internet Définir les besoins Planifier et organiser sa veille Définir les sources à surveiller et surveiller les sites manuellement ou automatiquement Collecter l' information analyser et traiter l'information diffuser l'information

11 Les outils de veille Le choix des outils pour la veille est important. Il ne peut se faire qu'après une analyse fine des besoins. Il ne faut pas hésiter à changer d'outils s'il s'avère qu'ils ne sont pas une aide efficace. Il n'y a pas d'outils miracle

12 DEMARCHE DE VEILLE : analyse des besoins Vis à vis de l'information :quels sont les thèmes dominants ? Quelle est la nature de l'information recherchée ? Quel degré de précision pour ces informations ? Quelle utilisation je vais faire de la veille ? Est-ce une veille professionnelle personnelle? Vais-je conserver les informations trouvées ? Dois-je diffuser les résultats de ma veille ? Quelle aire de diffusion ?Dis je retraiter les informations ou les diffuser de façon brute ?

13 Démarche de veille : Planifier Combien de temps consacrer à la veille ? Quelle périodicité tous les jours, tous les lundis, toutes les semaines … ? Est-ce un travail solitaire ou partagé? Quel degré d'exhaustivité ? Quel volume traiter ? … pb de l'info-obésité

14 Les outils de veille L es automates de recherche ne sont pas les outils les plus pertinents pour une activité de veille.Ils répondent plutôt à des recherches ponctuelles. Utilisation des techniques de Pull (recherche active d'information) et Push (mécanisme de réception automatique d'information)

15 Démarche de veille : choisir ses outils Il faut les choisir en fonction des besoins Si je fais un veille dans le domaine culturel local sur le théatre Veille personnelle =repérage mais pas classement ni diffusion Veille pour les élèves=repérage et diffusion mais pas de conservation Veille servant de base à un TPE =repérage, conservation et retraitement

16 Les outils de veille Le pull et le push nécessitent d'avoir recherché dans un premier temps les sources sur lesquelles sera exercée cette veille (Sourcing) visiter les sites références et portails spécialisés, s'abonner à des lettres d'information ou des fils RSS qui alertent sur les nouveautés de ces sites. utiliser aussi des outils de surveillance de sites ou de pages Web (Vigilus, Websitewatcher, alertes Google...)

17 Sourcing Les veilleurs effectuent d'abord la recherche de sources pertinentes ils peuvent par du « pull » prendre de l'information les divers outils surveillent ensuite les sources préalablement identifiées par du « push » (alertes Google ; fils rss et agrégateurs, logiciels de surveillance, progiciels de veille...)

18 Le Sourcing: annuaires et automates Pour repérer les sites phares on peut utiliser Les annuaires et répertoires ex :dmozdmoz les moteurs ex : google, exalead, yahoo,... les portails spécialisés ex : EDDEDD les communautés émergeantes du web social : partages de signets (del.icio.us) d'univers ou d'onglets

19 Les annuaires Sélection par évaluation humaine Donne accès à la première page dun site Nindexent pas le site mais le titre et descriptif (métadonnées lues) recherche via arborescence et mots-clés Utiles pour une première approche sur un sujet méconnu

20 LES PORTAILS Définition : Un site Web considéré comme le point dentrée dautres sites Web, souvent en constituant ou en offrant laccès à un moteur de recherche. ex : portail culture

21 LES AUTOMATES DE RECHERCHE Moteurs outils plutôt utilisés pour la recherche documentaire: recherche ponctuelle d'information utilisables dans la phase de recherche des sources (sourcing) à travers certaines fonctionnalités : (intitle:, allintitle: ; inurl: ; allinurl: link: )

22 Le Sourcing: gestion des signets les sources repérées il appartient de les conserver nécessité d'organiser son bookmark

23 Travaux pratiques : sourcing à partir des annuaires et moteurs 10 minutes

24 Exercices : commande inurl: créer un dossier climat dans la liste de signets Google : rechercher des sites où le mot climat figure dans l'url ( commande inurl:) et sauvegarder 4 sites choisis dans vos signets -> dossier climat corrigé Google : rechercher des sites où le mot paysagiste figure dans l'url, mais dont l'extension n'est pas.com corrigécorrigé (commande inurl et sauf )

25 Exercices : commande intitle: Google : rechercher des sites où le mot climat (singulier et pluriel) figure dans le titre ( commande intitle:) corrigé Google : rechercher des sites sur l'environnement durable qui proposent des liens corrigé

26 Exercices Trouvez des documents sur l'éducation nutritionnelle dans les sites institutionnels.gouv corrigé

27 Monitoring de pages Web Monitoring= surveillance monitoring d'url simple : Vigilus (version Smart) surveille de toute évolution d'une page web. Il est gratuit et simple. on rentre les url qui intéressent : alertes dans un pop-upVigilus monitoring avancé : Websitwatcher surveille l'apparition de mots- clés sur une page web. (quelques dizaines d'euros) 30 jours d'essai gratuit de même type Wysigot version light (aspirateur qui surveille: petit modèle de surveillance)

28 Veille et Web 2.0 image Pourquoi cette approche ? applications riches (interfaces et contenus) plus d'information et autrement gain de temps et meilleur partage date de 2004 : internet n'est plus un média avec des sites isolés et juxtaposés mais devient un socle d' échange entre utilisateurs. nouveaux concepts enrichissent la dimension collaborative (blogs, wikis, tags, social bookmark )

29 Veille et Web 2.0 les internautes deviennent des producteurs de contenu mais aussi du mode de classification de ces contenus. Ils sont au coeur du système. la diffusion et la consommation d'information se modifie en profondeur avec les flux de contenus (RSS crée en 1999 par Netscape et Atom – format normalisé) et les agrégateurs de flux (ex Netvibes ou Igoogle) évolution et non révolution du web

30 Surveiller avec les outils du Web 2.0 Les alertes : Ex: alertes Google. Ce sont des messages envoyés systématiquement par la voie du courrier électronique aprés prédéfinition des centres d'intérêt et sujets de veille

31 Surveiller avec les outils du Web 2.0 Les bookmarks sociaux: Ex: del.icio.us Apparus en 2004 gestion et partage de signets Del,icio,us de Yahoo service le plus utilisé. Accès aux favoris de collaborateurs ou communauté partageaunt les mêmes centres d'intérêt que moi ex del.icio.us Jacques Piot

32 Surveiller avec les outils du Web 2.0 Les fils RSS définitions RSS = Rich Site Summary (sommaire de site enrichi) RSS= Really Simple Syndication (syndication vraiment simple Le RSS décrit des éléments textuels à l' aide de balises repris par des logiciels spécifiques. issu du XML

33 Surveiller avec les outils du Web 2.0 Les fils RSS outil pratique et simple qui permet d' être averti des mise à jour de ses sites favoris le flux RSS se régénère automatiquement au fur et à mesure de la publication de nouvelles actualités sur un site (Un seul RSS par site ou partie de site)

34 Surveiller avec les outils du Web 2.0 Les fils RSS intérêt : mise en valeur de l'information essentielle Signalent les nouveautés d'un site et accélèrent l'accés au contenu intégral remplace surveillance par pull et abonnement lettre d'information ou liste de diffusion simplicité d'ajoût et de suppression

35 Surveiller avec les outils du Web 2.0 On fait un clic sur le pavé orange qui porte RSS ou Atom ou XML (copier) et on le colle dans le logiciel lecteur. de plus en plus de logiciels lecteurs détectent seuls les RSS lecture avec un logiciel (agrégateur) dédié (feedreader par exemple) ou en ligne NetvibesNetvibes lecture avec logiciel intégré (firefox +sage, IE7,Thunderbirds...

36 Surveiller avec les outils du Web 2.0 Bureaux en ligne : ex Netvibes et Iigoogle Portail personnel agrégeant des informations vennt de sources disparates : fils RSS, Webmail, applications diverses en ligne (Widgets)

37 Travaux pratiques : découvrir del.icio.us créer un compte exporter son bookmark « climat » créé auparavant dans del.icio.us aller dans Netvibes et suivre le tutoriel du site docs pour docs


Télécharger ppt "Veille informationnelle Jacques PIOT - CRDP Midi-Pyrénées Octobre 2008."

Présentations similaires


Annonces Google