La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Chantal du MAZEL, adjointe au directeur de linformation Cécile DELETTRE, chef de Service Marketing direct - Promotion des Ventes Ziad HAJAR, chargé dopérations.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Chantal du MAZEL, adjointe au directeur de linformation Cécile DELETTRE, chef de Service Marketing direct - Promotion des Ventes Ziad HAJAR, chargé dopérations."— Transcription de la présentation:

1 Chantal du MAZEL, adjointe au directeur de linformation Cécile DELETTRE, chef de Service Marketing direct - Promotion des Ventes Ziad HAJAR, chargé dopérations Joëlle LAIK, chef de produit événements Gabrielle MAOUT, chargée de Marketing Direct Gaku KAWABE, Adjoint au Chef des services économiques au Japon Mission Tremplin Japon/Corée du Sud Réunion dinformation 29 mai 2008

2 Sommaire 1.Logistique et déroulement de la mission 2.Aspects pratiques 3.Comportement conseillé lors des entretiens 4.Le suivi de la mission 5.Contrats commerciaux au Japon

3 Logistique et déroulement de la mission Samedi 14 juin Point de rencontre pour le groupe Carlson le samedi 14 à 13H15. Joëlle Laik, Chef de produit événements chez Ubifrance, vous accompagnera durant ce voyage. Arrivée à Séoul Incheon le dimanche 15 à 6h55. Accueil par des représentants de la Mission économique et de la FKCCI dès la sortie (point de rencontre immédiatement après les Douanes) Transfert de laéroport au Sofitel Ambassador par une navette affrétée par lhôtel vers 8h30 environ Pour le vol au départ de Paris à 21h00 le samedi 14 juin et arrivant le dimanche 15 juin à 14h55, laccueil est organisé dans les mêmes conditions. La navette quittera laéroport à 16h30 Pour les personnes arrivant par des vols différents de ceux identifiés par Carlson, aucun accueil nest prévu à laéroport, mais si vous arrivez à proximité des horaires de navette, vous pouvez parfaitement vous joindre au groupe.

4 Logistique et déroulement de la mission Depuis laéroport dIncheon, vous pouvez prendre une des navettes (Limousine Bus) se dirigeant vers la ville. Coût du billet de lordre de wons, soit 8,70, variant selon les destinations. Horaires : toutes les minutes environ. Durée du trajet : 1 heure à 1h30 selon la circulation. Ce même trajet revient à environ wons, soit 61 si vous choisissez de le faire en taxi.

5 Logistique et déroulement de la mission Informations disponibles sur les transports aéroport/hôtel: - Aéroport Incheon : Aéroport Gimpo : Plan de métro (Seoul) : Hotel Sofitel Ambassador Séoul

6 Logistique et déroulement de la mission Dimanche 15 juin 18h00 : accueil officiel des participants (remise des dossiers et badges) séminaire dapproche sur le marché coréen (au Sofitel) 19h30 : cocktail - buffet daccueil 21h00 : soirée libre.

7 Logistique et déroulement de la mission Lundi 16 juin Petit déjeuner à lhôtel et début de la première journée de rendez vous et visites à partir de 9h00 Votre interprète vous aura rejoint selon les modalités propres à votre programme personnalisé (à priori à lhôtel le lundi matin) : le responsable du montage de votre programme lui aura donné au préalable tous les renseignements nécessaires à la compréhension de votre société Il convient davoir avec linterprète un court entretien de préparation qui doit être mis a profit pour vérifier cette bonne compréhension, répondre aux dernières questions de linterprète, et vous accorder sur la méthode de travail lors des entretiens change possible à lhôtel 24h/24h Il vous est demandé de payer les déplacements et le déjeuner de linterprète. Il est donc conseillé de disposer de cash (change possible à lhôtel 24h/24h ou distributeurs).

8 Logistique et déroulement de la mission Lundi 16 juin A 18h00 : un cocktail précède le dîner de Gala en présence de la secrétaire dEtat au commerce extérieur Madame Anne-Marie IDRAC et de la communauté daffaires franco coréenne Le dîner de Gala a lieu à partir de 19h00 22h00 : Soirée Libre

9 Logistique et déroulement de la mission Mardi 17 juin 08h00 : rencontres personnalisées avec la communauté daffaires françaises à Séoul et des auxiliaires du commerce (tables thématiques) autour dun petit déjeuner-buffet (circulation de table en table selon vos centres dintérêt) 10h00 : suite du programme de RdV et visites. Pour les participants partant sur Tokyo par les vols Carlson de 19h35 et 20h10, transferts organisés par lhôtel vers laéroport de Gimpo à 17h00. Le check out devra être fait le matin ! Pour les passagers de ces vols : accueil à laéroport Tokyo Haneda par le personnel de la Mission économique et/ou de la CCIFJ. Ne partez pas tout seul, repérez-nous! Transfert de laéroport au Grand Prince Hotel Akasaka en car Pour les personnes arrivant par des vols différents de ceux identifiés par Carlson, aucun accueil / transfert nest prévu à laéroport Soirée libre à Seoul pour ceux qui partent pour Tokyo le 18 juin uniquement

10 Logistique et déroulement de la mission Mercredi 18 juin Départ à 6h00 de lhôtel Sofitel Ambassador Séoul pour les participants empruntant le vol conseillé pour Tokyo de 8h40 (vol KE2707) – arrivée Tokyo 10h45 Pour les participants sur ce vol: accueil à laéroport Tokyo Haneda par la Mission économique et transfert à lhôtel Grand Prince Hotel Akasaka en car. Ne partez pas tout seul, repérez-nous! Pour les personnes arrivant par des vols différents de ceux identifiés par Carlson, aucun accueil / transfert nest prévu à laéroport. Le programme de la journée à Tokyo commence en début daprès-midi. Merci de bien préparer votre transfert en ville pour ne pas être en retard!

11 Logistique et déroulement de la mission Depuis laéroport de Haneda, vous pouvez prendre le monorail qui relie laéroport au centre de Tokyo Coût du billet de lordre de 470 yens, soit 3 Horaires : toutes les 3-5 minutes Durée du trajet : 30 minutes maximum Vous pouvez aussi prendre une des navettes (Limousine Bus) Coût du billet de lordre de 1600 yens, soit 10, variant selon les destinations. Horaires : toutes les 30 minutes - 1 heure environ. Durée du trajet : 30 minutes environ, selon la circulation. Depuis laéroport de Narita, vous pouvez prendre des navettes. Durée du trajet: 1h30 Ces options requièrent un trajet supplémentaire de leur terminus jusquà lhôtel, en métro ou en taxi.

12 Logistique et déroulement de la mission Pour plus de détails sur laéroport et ses ressources: Pour consulter ladresse de lhôtel, notamment pour y accéder par ses propres moyens: Plan du métro de Tokyo en français:

13 Logistique et déroulement de la mission Mercredi 18 juin Pour les participants arrivant le jour-même, il est possible de déposer vos bagages (qui seront montés dans les chambres) mais vous ne pourrez récupérer la clé de votre chambre quaprès le séminaire. Déjeuner libre 14h45-17h00 : séminaire dapproche du marché japonais, ouvert par la Secrétaire dEtat au commerce extérieur, Mme Anne-Marie IDRAC dont 1h30 de témoignages vivants de dirigeants de 8 entreprises françaises au Japon, mobilisés pour loccasion, sous forme de table ronde 18h30 : cocktail / buffet de Networking en présence de Mme IDRAC et la communauté daffaires franco-japonaise. Profitez-en pour les rencontrer et leur demander des conseils ou informations! Ces modules font partie intégrante du programme. Soyez-ponctuels!

14 Logistique et déroulement de la mission Jeudi 19 juin Petit-déjeuner à lhôtel Programme de rendez-vous personnalisés toute la journée Votre interprète vous aura rejoint selon les modalités propres à votre programme personnalisé (a priori à lhôtel ce jeudi matin) : le responsable du montage de votre programme lui aura donné au préalable tous les renseignements nécessaires à la compréhension de votre société Il convient davoir avec linterprète un court entretien de préparation qui doit être mis a profit pour vérifier cette bonne compréhension, répondre aux dernières questions de linterprète, et vous accorder sur la méthode de travail lors des entretiens change possible à lhôtel 24h/24h Il vous est demandé de payer les déplacements et le déjeuner de linterprète. Il est donc conseillé de disposer de cash (change possible à lhôtel 24h/24h ou distributeurs). Soirée libre

15 Logistique et déroulement de la mission Vendredi 20 juin 8h00 : à lhôtel, rencontres personnalisées avec la communauté daffaires françaises à Tokyo et des auxiliaires du commerce (une dizaine de tables thématiques) autour dun petit déjeuner-buffet. Attention, pas de petit-déjeuner prévu pour vous dans les restaurants « habituels » de lhôtel 10h00 : suite du programme de RdV et visites. Dernier élément du programme, si le temps le permet = débriefing avec la ME, la CCIFJ ou un partenaire. 18h00: départ pour laéroport pour le groupe du vol Carlson pour Paris (AF277 de 21H55). Pas de retard toléré. Soirée libre et fin du programme sur place pour les autres

16 Aspects pratiques A) Le téléphone portable Lutilisation du portable avec un numéro français(norme GSM) ne fonctionne pas en Corée et au Japon Location de téléphone portable à Séoul Il est toujours possible de louer un téléphone portable coréen (CDMA) à laéroport auprès des comptoirs SK Telecom, KTF, et LG Telecom (guichets RENT-A-PHONE). Mais le plus simple et le plus rapide compte tenu des conditions de votre séjour sera certainement de louer un téléphone portable si vous en avez le besoin directement auprès de lhôtel Informations locations téléphones :

17 A.Le téléphone portable Location de téléphone portable à Séoul 3 opérateurs Coût de la location par jour : KRW, soit 2,05 EUR. Appel local : 660 KRW, soit 0,41Eur/Min. Appel vers la France : SK Telecom 442 KRW, soit 0,27 EUR/Min. (numéro opérationnel 00700) KTF KRW, soit 0,81 EUR/Min. (numéro opérationnel 00345) LG Telecom FRW, soit 0,67 EUR/Min. (numéro opérationnel 00388) Lhôtel Coût de la location par jour : KRW, soit 8,09 EUR. Appel local : 660 KRW, soit 0,41Eur/Min. Appel vers la France : dépend des opérateurs, voir les informations ci-dessus Aspects pratiques

18 A.Le téléphone portable Location de téléphones portables à Tokyo Lopérateur SoftBank propose un service de location de téléphone (numéro dappel local, possibilité de recevoir des appels ou SMS de létranger). Possibilité de rendre lappareil dans nimporte quel comptoir ou agence de lopérateur. Coût de la location par jour : environ 225 yens( 138) Appel local : 105 yens SMS : 150 yens par message Appel en France : 350yens/Min.

19 Aspects pratiques A.Le téléphone portable Location de téléphones portables à Tokyo JAL RENTAL PHONE offre aussi un service de location (possibilité de prise et de restitution dans différentes agences) Coût de la location par jour : environ 250 yens. Appel local : 80 yens Appel en international : environ 200yens/Min. La location est donc possible, mais ne négligez pas toutefois le temps et à complexité de la perception / restitution dun téléphone. Votre programme est court!

20 Aspects pratiques B.La connexion internet Les bornes Wifi sont répandues à Séoul comme à Tokyo, mais certains quartiers sont mal couverts A Séoul Toutes les chambres de lhôtel SOFITEL Ambassador Seoul ont par ailleurs une connexion internet et il est possible dutiliser le WIFI (il suffit aux clients de lhôtel de demander au Business Center un nom dutilisateur et un mot de passe; coût de la connexion par jour: KRW, soit 5,13 EUR). En ville : les connexions WiFi sont presque toujours sécurisées et payantes (service Nespot) A Tokyo Les chambres de lhôtel Grand Prince Hotel Akasaka sont équipées dune connexion Internet. Coût de la connexion = environ 9 EUR/jour

21 Aspects pratiques C.Lélectricité A Séoul Le voltage est du 220V. Les prises sont les mêmes quen France (rondes, doubles + prise de terre) A Tokyo –Le courant électrique au Japon est de 100 volts. Mais dans lest du Japon, la fréquence est de 50Hz, dans louest du Japon et à Nagoya, Kyoto et Osaka, de 60 Hz. Cest une prise plate avec 2 trous. –Attention donc au rasoir, séchoir à cheveux, fer à repasser… –Leau du robinet est potable dans tout le Japon

22 Aspects pratiques D.Argent liquide (à Séoul) Vous aurez la possibilité de changer de largent à lhôtel 24/24h, mais vous pouvez parfaitement porter sur vous une petite somme dargent en wons coréen que vous aurez préalablement changé auprès de votre banque en France. Il existe par ailleurs à Séoul des distributeurs auprès des principales banques acceptant les cartes bancaires type « visa international ». La monnaie coréenne est le won. Mille wons égalent approximativement un dollar. La plupart des banques font le change deuros ou dollars sur présentation du passeport. Les cartes de crédit et les cartes de paiements internationales peuvent être utilisées pour le règlement dans les établissements haut de gamme. On trouve des distributeurs automatiques en divers lieux tels que les banques (KEB, Kb*b), les stations de métro, les magasins de proximité. Tous nacceptent pas les cartes étrangères et le montant maximum autorisé lors du retrait varie selon lappareil. Les logos VISA, MasterCard attestent de la compatibilité des distributeurs. Les grands magasins acceptent les paiements par carte bancaire, mais il reste encore possible de se voir refuser ce moyen de paiement dans des magasins de moindre envergure. Les espèces restent le moyen de paiement le plus utilisé Vous aurez la possibilité de changer de largent à lhôtel 24/24h, mais vous pouvez parfaitement porter sur vous une petite somme dargent en wons coréen que vous aurez préalablement changé auprès de votre banque en France. Il existe par ailleurs à Séoul des distributeurs auprès des principales banques acceptant les cartes bancaires type « visa international ».

23 Aspects pratiques D.Argent liquide A Tokyo Il vous sera possible de retirer de largent dans les distributeurs des magasins Seven/Eleven (Convenience store), les agences de la poste et agences de la Citibank. Le paiement par carte bancaire (Ex: Visa international) est assez répandu dans les restaurants et magasins. A Séoul et Tokyo, pour les déplacements en ville et le déjeuner pour vous et votre interprète, et votre diner, vous pouvez prévoir un maximum indicatif de 150 EUR

24 Aspects pratiques E.Les cartes de visite A Séoul Il faut toujours prévoir un stock suffisant de cartes (et ne pas les oublier…). Les cartes doivent idéalement être rédigées en anglais au recto et en coréen au verso, au au moins avec une face en anglais. Le titre mentionné sur la carte est de première importance et doit correspondre à une position hiérarchique similaire dans une structure coréenne. Un responsable coréen d'administration ou d'entreprise veillera scrupuleusement à ne rencontrer qu'un interlocuteur jugé d'un rang équivalent. D'où l'importance des titres qui figurent sur les cartes de visite et l'usage courant des curriculum vitae envoyés à l'appui d'une demande de rendez-vous. A Tokyo Il est important davoir un important stock de carte de visite au moins avec une face en japonais si possible, si non, au moins en anglais.

25 Aspects pratiques F.Les produits de démonstration et échantillons(voir note du Service Réglementaire dUBIFRANCE) A Séoul Si vous napportez pas avec vous dans votre valise les échantillons (qui bénéficient dune tolérance des Douanes), il vous est conseillé de prendre contact avec le responsable de votre dossier à la ME ou la FKCCI afin de voir avec lui le mode dacheminement conseillé ou les dispositions propres aux produits concernés (ex : vins). A Tokyo Vous avez la possibilité denvoyer vos produits de démonstration ainsi que vos échantillons à ladresse de lhôtel(Veuillez indiquer sur le paquet votre Nom et Prénom avec en dessous TREMPLIN JAPON 2008 – MISSION ECONOMIQUE) Veuillez en informer le responsable de votre dossier au Japon avant votre envoi.

26 Comportement conseillé lors des entretiens En Corée comme au Japon, les éléments de forme (documents, carte de visite, politesse etc.), et dattitude professionnelle et humaine (ouverture, souplesse, écoute etc.) sont au moins aussi importants que le produit, car cest à cela quest jugée la confiance que les partenaires peuvent avoir en une PME / un individu français quils ne connaissent pas La société coréenne, pétrie de confucianisme, attribue une place essentielle à la notion de hiérarchie, fondée sur l'ancienneté et le pouvoir. Il en résulte un goût prononcé pour le protocole et le cérémonial Tenue conseillée : les japonais et les coréens attachent une importance particulière à la présentation. Un habillement élégant tout en restant simple peut être recommandé. Pour les soirées qui seront essentiellement des événement de networking, une tenue « élégante business » conviendra. Conseils: Veillez à ces aspects, tout en restant vous-mêmes, Partez préparés à lidée que lon va vous demander de vous adapter au besoin spécifique du client coréen ou japonais, et soyez donc humbles face à ces requêtes, Prenez des notes, cest signe découte, Remerciez sans faute au moins dans la semaine de votre retour

27 Comportement conseillé lors des entretiens Exemple illustratif Pour le premier entretien cest à vous de présenter votre carte en premier à deux mains en vous nommant. Lorsque vous recevrez celle de votre interlocuteur, prenez le temps de lire son nom, son titre et le nom de son service en tenant sa carte de vos deux mains. Une fois les cartes posées sur la table, les discussions peuvent commencer. Ce nest quà la fin du rendez-vous que vous pouvez ranger ces cartes, sur lesquelles vous naurez rien écrit, de préférence dans un porte-cartes ou un portefeuille. Limportance des cartes de visite en Corée Tout premier contact débute obligatoirement par l'échange des cartes de visite, qui peut précéder la poignée de main : on peut ainsi se saluer après avoir pris connaissance rapidement de la qualité de son interlocuteur. Il est fortement recommandé de lire attentivement les cartes qui sont remises et de les conserver devant soi pendant l'entretien. Traditionnellement, les Coréens se saluent entre eux en inclinant le buste, plus ou moins profondément selon le respect que l'on souhaite montrer. Ils peuvent aussi se serrer la main. On ne serre généralement pas la main dune Coréenne, sauf si celle-ci, « à loccidentale », en prend linitiative. La plupart des Coréens ont un nom de famille monosyllabique et un prénom (qui est, en fait, un « post nom ») bisyllabique. Les noms de famille les plus communs sont KIM, PARK et LEE. Quand on sadresse à un Coréen dans le cadre professionnel, seul son nom de famille doit être utilisé, précédé sil y a lieu du titre : Dr KIM ou M. le Directeur PARK par exemple. Le titre, quil sagisse par exemple dun CEO, dun « chairman » ou dun « président » est généralement employé pour les patrons dentreprises, suivi du nom de famille.

28 Comportement conseillé lors des entretiens Le cadeau nest pas indispensable, mais peut être un plus apprécié, surtout pour des relations qui sapprofondissent. En général, il est remis à la fin de lentretien. Il est préférable que les cadeaux soient typiquement français et dune valeur symbolique. (Objets au logo de votre société, beaux livres, par exemple sur votre région ou sur les grands sites touristiques français, cravates couturiers français). Cest avant tout un geste. Les cadeaux en Corée Les cadeaux font partie intégrante de la tradition coréenne. Les visiteurs étrangers se voient souvent remettre des petits présents. Il est donc recommandé, si possible, de préparer des cadeaux d'une valeur à peu près équivalente. Même de faible valeur, un objet d'une grande marque française, avec un bel emballage, est toujours apprécié. Pour un premier voyage, les articles de bureau au logo de son entreprise ou les symboles de sa région sont appropriés. Si lon destine un cadeau à tous ses interlocuteurs, il faut veiller à ce que la personne de plus haut rang reçoive le cadeau le plus prestigieux. Il n'est pas d'usage douvrir les cadeaux devant la personne qui les offre.

29 Comportement conseillé lors des entretiens Travailler avec un interprète requiert une discipline, à laquelle il faut se préparer Lors de vos rendez-vous, les entretiens durent rarement plus dune heure. Linterprétation non seulement divise le temps par deux, mais requiert de parler simplement et doucement, ce qui raccourcit considérablement votre temps de parole. Votre interlocuteur ne parle pas votre langue et ne comprend que ce que dit linterprète. Il est illusoire de vouloir passer beaucoup de messages. Votre attitude (non verbale) est le premier des messages Linterprète ne fait pas que traduire mais interprète. Il est bon de débriefer tous les entretiens avec lui/elle pour recueillir son ressenti de lentretien en tant que Coréen ou Japonais.

30 Le suivi de la mission Lentretien se passera probablement bien Ce nest quaprès que se fait la différence: Cette entreprise française ma-t-elle remercié du rendez-vous dans les quelques jours? A-t-elle répondu par retour de fax/mail aux menues questions techniques que je lui ai posées pendant lentretien? Va-t-elle revenir me voir pour que lon sympathise davantage? Va-t-elle me donner de ses nouvelles si elle sort un nouveau produit? Va-t-elle menvoyer une carte de vœux? Ce nest que lorsque votre interlocuteur saura les réponses à ces questions que vous avez réussi / raté votre rendez-vous Vos partenaires: ME, CCIFE, les CCEF feront le point avec vous quelques mois après votre retour. Voir pour consulter les informations sur le « Parrainage par un CCE »www.ubifrance.fr/japoncoree

31 Contrats commerciaux au Japon Si vous vous approchez de la signature dun contrat au Japon(ce que nous vous souhaitons): La conception du contrat au Japon est significativement différente de celle que lon en a en Occident. Sa signature constitue davantage le point de départ de la relation commerciale – qui peut être amenée à évoluer – quune finalité Il serait cependant erroné d'en conclure que les contrats ne sont pas importants au Japon. Bien que moins détaillés que ceux avec lesquels sont souvent familiarisés les négociateurs français, ils font figure dengagement moral dont lobjectif à long terme demeure bien détablir des relations stables et de longue durée avec son partenaire japonais : le contrat est un instrument incontournable dans les relations d'affaires. Pour plus dinformations, vous pouvez commander létude « Mieux connaître la pratique des contrats commerciaux au Japon »

32 Contrats commerciaux en Corée 1/2 Les Français et les Coréens ont tendance à envisager le rôle des contrats de manière très différente : pour les Coréens, cest un accord de base susceptible dévoluer au fil du temps. Les Français ont plutôt tendance à assimiler le contrat à des tables de la loi, inviolables, qui apportent des réponses à toutes les questions. Malgré tout, le contrat reste essentiel pour bien asseoir les termes de la collaboration. –A. Les paroles senvolent, les écrits restent Travailler sans contrat, en Corée comme ailleurs, est risqué, et les Coréens sont demandeurs de contrats en bonne et due forme dans leurs relations daffaires avec les étrangers. Le contrat est une garantie de pouvoir réclamer lexécution des obligations du cocontractant ou de faire valoir ses droits en cas de conflit. Il est important de garder des traces écrites tout au long dune négociation daffaires avec des partenaires coréens : il ne faut pas hésiter à établir des comptes rendus de réunion détaillés, afin de limiter tout malentendu ultérieur éventuel. Il faut se donner le temps et les moyens nécessaires à la rédaction dun contrat de qualité, et sefforcer de ne pas en négliger les détails, même pressé par des impératifs commerciaux stratégiques ou de temps.

33 Contrats commerciaux en Corée 2/2 - B. Le contrat marque le début dune relation… à entretenir Les manquements graves aux obligations contractuelles des contrats sont relativement rares, mais il faut rester vigilant et réagir chaque fois quune clause risque de ne pas être respectée. Dans la conception coréenne habituelle, tout contrat évolue nécessairement avec le temps. À cet égard, procéder de temps à autre à des révisions du contrat en prenant en compte lévolution du contexte légal et économique est recommandé : cette mise à jour contribue également à maintenir une union durable et fructueuse avec ses partenaires. Lexercice dactualisation met les parties en mesure dappréhender les différences dapproche et les conflits potentiels dans lapplication du contrat. Le maintien dun dialogue permanent et suivi (empreint de formes et de courtoisie : les Coréens sont très sensibles à ces marques de respect), y compris sur les sujets les plus délicats, est donc indispensable à la relation contractuelle.

34 Ouvrage à consulter LESSENTIEL DUN MARCHE, pour comprendre un marché avant de laborder -Titres disponibles: Corée du Sud, Japon OUVRIR UN POINT DE VENTE, pour monter votre affaire avec succès. -Titre disponible: Tokyo SIMPLANTER, pour tout savoir sur lenvironnement et les modalités dimplantation. -Titres disponibles: Japon, Corée du Sud (ouvrage à paraitre en 2008) GUIDES REPERTOIRES, dans de nombreux secteurs : base de données de contacts qualifiés pour votre prospection ( principaux operateurs, importateurs et distributeurs de la filière ayant marqué un intérêt pour loffre française)

35 Récapitulatif des vols identifiés par Carlson Nous vous recommandons dêtre 2h avant le décollage de lavion. Paris/Séoul –Le samedi 14 juin Vol AF 264 (Air France) décollage de Paris CDG 2 E à 13H15 arrivée à Seoul Incheon à 06H55 dimanche 15 Juin ou –La samedi 14 juin Vol AF 262 (Air France) décollage de Paris CDG 2 E à 21h00 arrivée à Seoul Incheon à 14H55 dimanche 15 juin

36 Récapitulatif des vols identifiés par Carlson Séoul/Tokyo –Le mardi 17 juin au soir vol JL 8834 (Japan Airlines) décollage de Seoul GIMPO à 20H10 arrivée à Tokyo Haneda à 22H15 OU –Le mardi 17 juin au soir sur le vol NH 1294 (ANA) décollage de Seoul GIMPO à 19H35 arrivée à Tokyo HANEDA à 21H35 OU –Le mercredi 18 juin matin vol KE 2707 (Korean AIR) Décollage de Seoul GIMPO à 8H40 Arrivée à Tokyo HANEDA à 10H45

37 Récapitulatif des vols identifiés par Carlson Tokyo/Paris –Le vendredi 20 juin Vol AF 277 (Air France) décollage de Tokyo NARITA à 21H55 arrivée à Paris CDG 2F à 4H15 samedi 21 Juin Rappel concernant Pour les délégués de nationalité française, il nest pas nécessaire de faire une demande de visa aussi bien pour le Japon que pour la Corée du Sud étant donné quil sagit dun voyage daffaires temporaire de moins de 90 jours. Pour les délégués d'autres nationalités, il convient de vous renseigner auprès des Ambassades concernées. Vous devez vous munir de votre passeport valide (au moins six mois après la date du retour) pour la durée du séjour et de votre billet davion aller et retour.


Télécharger ppt "Chantal du MAZEL, adjointe au directeur de linformation Cécile DELETTRE, chef de Service Marketing direct - Promotion des Ventes Ziad HAJAR, chargé dopérations."

Présentations similaires


Annonces Google