La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ORGANISATION PRATIQUE DE LEPREUVE DE LANGUE VIVANTE OBLIGATOIRE EN CCF (à partir de la session 2012) Vrai ou Faux ? Les citations en bleu sont des extraits.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ORGANISATION PRATIQUE DE LEPREUVE DE LANGUE VIVANTE OBLIGATOIRE EN CCF (à partir de la session 2012) Vrai ou Faux ? Les citations en bleu sont des extraits."— Transcription de la présentation:

1 ORGANISATION PRATIQUE DE LEPREUVE DE LANGUE VIVANTE OBLIGATOIRE EN CCF (à partir de la session 2012) Vrai ou Faux ? Les citations en bleu sont des extraits du BO de référence : BO n° 21 du 27 mai 2010

2 1. Cest le chef détablissement qui convoque le candidat. Vrai Sur proposition du professeur de la classe le chef détablissement convoque officiellement le candidat, par écrit. « Le calendrier de cette évaluation est établi par le chef d'établissement (ou du centre de formation dans le cas d'un CFA habilité à pratiquer le CCF) après consultation des enseignants concernés. (…) Les candidats reçoivent une convocation du chef d'établissement ou du directeur de centre de formation. »

3 2. On devra faire passer obligatoirement ses propres élèves. Faux ! Tout est possible: « L'évaluation est conduite par les professeurs et/ou les formateurs enseignant les langues concernées dans l'établissement quelles que soient les classes ou groupes d'élèves qui leur sont confiés. Elle peut être organisée de manière à ce que les professeurs n'évaluent pas leurs élèves de l'année en cours. »

4 3. Lépreuve est aussi en CCF pour les apprentis de CFA. Vrai si... le CFA est habilité : « Les candidats scolaires des établissements publics ou privés sous contrat, les apprentis des centres de formation en apprentissage ou des sections dapprentissage habilités ainsi que les candidats de la formation professionnelle continue en établissements publics sont évalués par contrôle en cours de formation. Les autres candidats passent la ou les épreuves sous forme ponctuelle »

5 4. On peut commencer le CCF dès octobre lannée de terminale. Faux ! Le CCF peut commencer à partir de février et se poursuivra jusquà la fin de lannée scolaire. Les propositions de notes ne doivent pas être communiquées aux candidats et les remontées de notes au jury ne se feront quen juin. « L'évaluation a lieu au cours du sixième semestre de la formation conduisant à la délivrance du diplôme du baccalauréat professionnel »

6 5. On fait passer les élèves par ordre alphabétique. Faux ! Lenseignant-formateur établit « un ordre de passage des candidats qui tient compte de leur degré de maîtrise des compétences à évaluer. »

7 6. On peut faire passer les candidats à quatre ou cinq dates différentes. Vrai « L'évaluation a lieu au cours du sixième semestre de la formation conduisant à la délivrance du diplôme du baccalauréat professionnel » mais les remontées des propositions de notes ne se feront quen juin.

8 7. On pourra convoquer les élèves sur le temps dun autre cours. Faux ! Si cela doit se faire, il faut que ce soit un échange, et que cela reste exceptionnel. Il est recommandé dutiliser le temps des 2 semaines dexamen prévues dans les grilles horaires

9 8. On pourra convoquer les élèves pendant leur temps libre : mercredi après-midi…. Vrai Pourquoi pas, avec des internes par exemple ? Mais que cela reste inclus dans les jours de formation, bien sûr !

10 9. Lépreuve peut se scinder en deux parties, 10 mn et 5mn, qui ne devront pas forcément être passées le même jour. Faux ! « Cette évaluation donne lieu à une situation d'évaluation unique. » « Durée : 15 minutes, sans préparation ; partie une et partie deux : 5 minutes maximum chacune, notées pour un total de 20 points ; partie trois : 5 minutes maximum, notée sur 10. »

11 10. Le candidat qui na pas réussi son CCF pourra le re-passer. Faux ! « Cette évaluation donne lieu à une situation d'évaluation unique. »

12 11. Le candidat pourra présenter son thème soutenu par des supports visuels (vidéo ou autre) Vrai Pourquoi pas ? Mais aucun support écrit ne sera accepté.

13 12. Les thèmes sont imposés par lenseignant-formateur. Faux ! Cest lélève qui choisit les thèmes dont il veut parler, mais ce choix est validé par son enseignant-formateur. « La première partie […] prend appui sur une liste de trois thèmes ou sujets, libellés dans la langue concernée et consignés sur un document remis par le candidat au professeur. Ce document est au préalable validé par le professeur en charge de la formation. »

14 13. La présentation orale sappuie sur un thème choisi par lenseignant-évaluateur. Vrai « Le professeur choisit un des thèmes ou sujets proposés et invite le candidat à s'exprimer. »

15 14. Lélève dispose dun temps de préparation pour la troisième partie. Faux ! « Aucune de ces trois parties n'est précédée d'un temps de préparation. » Cependant, il faut laisser au candidat un temps de prise de connaissance du document. « Le professeur laisse au candidat le temps nécessaire pour prendre connaissance du support. Durant cette prise de connaissance, le candidat n'est pas autorisé à annoter le document ni à prendre des notes. »

16 15. La note zéro attribuée par le professeur-évaluateur est éliminatoire. Faux ! La note attribuée par lévaluateur nest pas définitive. Ce nest quune proposition : « Cette proposition de note ainsi que lappréciation ne sont pas communiquées au candidat. » « La note finale est arrêtée par le jury. »

17 Le cadre officiel de lépreuve est défini dans le BO n° 21 du 27 mai 2010 et sur Eduscol mais... chacun reste maître de son CCF à lintérieur de ce cadre. RAPPEL FINAL


Télécharger ppt "ORGANISATION PRATIQUE DE LEPREUVE DE LANGUE VIVANTE OBLIGATOIRE EN CCF (à partir de la session 2012) Vrai ou Faux ? Les citations en bleu sont des extraits."

Présentations similaires


Annonces Google