La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

GAZ ET VAPEURS TOXIQUES BRONCHO-PNEUMOPATHIES J.D.V. de BESANCON Du 4 au 6 décembre 2006 Dr. Dominique MAUPRIVEZ Capacitaire Strasbourg DOSSIER CLINIQUE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "GAZ ET VAPEURS TOXIQUES BRONCHO-PNEUMOPATHIES J.D.V. de BESANCON Du 4 au 6 décembre 2006 Dr. Dominique MAUPRIVEZ Capacitaire Strasbourg DOSSIER CLINIQUE."— Transcription de la présentation:

1 GAZ ET VAPEURS TOXIQUES BRONCHO-PNEUMOPATHIES J.D.V. de BESANCON Du 4 au 6 décembre 2006 Dr. Dominique MAUPRIVEZ Capacitaire Strasbourg DOSSIER CLINIQUE N°2

2 A) CIRCONSTANCES DE SURVENUE DE LACCIDENT LE 27/06/2006 : - Exploitation agricole. - Cuves de stockage de lait de 3 mètres de haut. - Ces cuves nont pas servi depuis plus de trois mois et sentent le lait caillé. Le propriétaire décide de les nettoyer.

3 B) DEROULEMENT DE LACCIDENT : - Le propriétaire fait un malaise au fond de la cuve et décède rapidement. - Monsieur B…..Michel, le patient, comprend quil se passe quelque chose, se penche au bord de la cuve. Pris dun malaise, il fait une chute au fond. - Une troisième personne intervient, fonce avec le tracteur sur la cuve et la casse, libérant les deux personnes.

4 C) CONSEQUENCES : - Le propriétaire est décédé. - Monsieur B… suite à son malaise et à sa chute est en état dagitation. - Intervention du SAMU avec intubation, ventilation et sédation. Létat hémodynamique est stable et il ny a pas de trouble de la crase sanguine.

5 D) EVOLUTION CLINIQUE : - Le 28/06/2006, Choc septique sur probable pneumopathie dinhalation avec instabilité hémodynamique dans la nuit, stabilisée le matin après remplissage. - Le 30/06/2006, il sort du service pour la pneumologie car il reste hypoxique. - Le 04/07/2006, il va mieux, nest plus hypoxique, avec un dosage de CO et CO2 négatifs et il est sortant le lendemain.

6 E) ENQUETE DE LA DASS DE VESOUL : - Est négative. - Mais la cuve a été trouée et déplacée. - Un échantillon de la « pâte » présente dans la cuve a été gardée.

7 F ) RESUME : - Accident du Travail. - Une personne décédée et une personne vivante. - Intoxication accidentelle par pollution environnementale. - Suite à une exposition unique et brève. - Symptômes : malaise avec chute puis état dagitation.

8 G) ETIOLOGIES POSSIBLES : Production de gaz toxique par : 1) Fermentation alcoolique : le glucose est dégradé en éthanol et dioxyde de carbone. C6 H C2 H5 OH + 2 CO2. Elle est le fait de levures (en labsence doxygène). 2) Fermentation acétique : Léthanol est dégradé en acide acétique. CH3-CH2OH + 02 CH3-COOH+H20. Elle est le fait dacétobacter ( en présence doxygène). 3) Fermentation lactique : Le lactose est hydrolysé en acide lactique. C12 H22 O11 + H20 4CH3- CHOH- COOH. Elle est le fait de bactéries.

9 H) ETIOLOGIES POSSIBLES : Production de gaz toxique par : 4) Fermentation méthanique : La méthanisation sapplique à des déchets organiques (déjections animales, effluents délevage, dindustrie agro-alimentaire….). La composition du biogaz formée est la suivante : a) CH4 50 à 70% b) CO2 30 à 40% c) H2S 0,2 à 5% (corrosif). d) N2 0,2 à 3%

10 I) EN CONCLUSION : Les fermes, aussi bucoliques quelles puissent apparaître, recèlent des dangers pour la santé des agriculteurs. Un des risques importants est associé à la présence de gaz toxiques produits par les processus normaux de fermentation.


Télécharger ppt "GAZ ET VAPEURS TOXIQUES BRONCHO-PNEUMOPATHIES J.D.V. de BESANCON Du 4 au 6 décembre 2006 Dr. Dominique MAUPRIVEZ Capacitaire Strasbourg DOSSIER CLINIQUE."

Présentations similaires


Annonces Google