La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

De nombreuses manifestations respiratoires et ORL sont susceptibles dêtre en rapport avec un RGO. Mais association lien de causalité difficulté de la prise.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "De nombreuses manifestations respiratoires et ORL sont susceptibles dêtre en rapport avec un RGO. Mais association lien de causalité difficulté de la prise."— Transcription de la présentation:

1 De nombreuses manifestations respiratoires et ORL sont susceptibles dêtre en rapport avec un RGO. Mais association lien de causalité difficulté de la prise en charge Le RGO peut induire de nb manifestations supra- oesophagiennes - directement : micro-aspirations - indirectement : réflexe vaso-vagal Toux et RGO

2

3 Clinique Manifestations les plus fréquemment rapportées : enrouement chronique brûlures et paresthésies pharyngées toux chronique 3 symptômes fréquents de consultation chez le médecin généraliste et lORL progressive dans la pop° gle

4 La toux chronique : persistance de la toux > 8 semaines Trois étiologies principales : - > jetage postérieur - > asthme - > RGO Toux et RGO

5 Svt la seule manifestation dun asthme, considéré comme létiologie dans 25% cas Le RGO : 30-40% des cas

6 Diagnostic de RGO interrogatoire laryngoscopie fibroscopie Explorations digestives pH-métrie

7 Interrogatoire : Chez les patients ayant des signes ORL inexpliqués signes typiques de reflux ( pyrosis, régurg° acides ) 20% des cas diagnostic + de RGO svt au second plan savoir les rechercher la plupart des cas : rien caractères de la toux : productive posturale (nocturne +++) horaire

8 Signes ORL du reflux en laryngoscopie Rarement : ulcérations des cordes vocales Oedème + érythème = laryngite postérieure

9 Explorations digestives ? Fibroscopie : chez le patient > 50 ans dépister des lésions potentiellement dangereuses = BARRETT Gold standard : pH-métrie. Temps passé pH < 4. Corrélation entre toux et épisodes de reflux (marqueur dévènement) Mais : sensibilité pas parfaite : 90% lors doesophagite sensibilité moindre, en cas de symptômes atypiques

10

11 Toux chronique : pH-métrie : 1/3 cas reflux acides pH-métrie / impédance-métrie : 1/3 épisodes de toux liés à des reflux non acides

12 Traitement anti-reflux -> de nombreuses études ont évalué lefficacité des ttt anti-reflux, pour soulager les symptômes ORL -> le + svt, études ouvertes efficacité de 2-3 mois de ttt avec doubles doses dIPP : réponses dans 50-70% des cas toutefois, discordances : guérison des lésions de laryngite, mais persistance des tb

13 En pratique, que proposer ? Association RGO et symptômes ORL (toux) fréquente mais établir un lien est difficile Spécificité des signes laryngoscopiques : médiocre Pas de critère endoscopique ou pH-métrique spécifique Efficacité du ttt anti-reflux

14 Si suspicion de RGO forte : ttt par double dose dIPP pendant 3 mois Si échec : RGO

15 Conclusions : La prévalence du RGO très élevée en cas de toux ou dasthme En cas dasthme, « reflux silencieux » dans 60% cas Lorsquun reflux silencieux est suspecté, examens complémentaires : 1)- endoscopie 2)- pH-métrie Cest efficacité du ttt anti-reflux qui est le meilleur argument pour un lien de causalité : IPP double dose / 3 mois

16 Observation 1 Mme Colette R., née en 1946, consulte pour une toux chronique. Pas datcd de tabagisme. Pas datcd respiratoire connu. Traitée pour une HTA par Ramipril et bisoprolol depuis 5 ans. Décrit une toux sèche depuis un an, principalement après lalimentation et la nuit. Pas de dyspnée deffort, parfois oppression thoracique rétrosternale. Rhinorrhée postérieure. A reçu un ttt dépreuve contre le RGO, sans efficacité. Exm clinique ne retrouvant quune discrète surcharge pondérale. RP : Normale, EFR Normales. Que proposer ?

17 Bilan pneumologique normal. Ttt dépreuve par corticoïde nasal pendant un mois Si échec, arrêt du Ramipril de principe Puis explorations digestives Si bilan digestif négatif, scanner thoracique et endoscopie bronchique.


Télécharger ppt "De nombreuses manifestations respiratoires et ORL sont susceptibles dêtre en rapport avec un RGO. Mais association lien de causalité difficulté de la prise."

Présentations similaires


Annonces Google