La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La bronchiolite aiguë du nourrisson CAMU 2002-2003.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La bronchiolite aiguë du nourrisson CAMU 2002-2003."— Transcription de la présentation:

1 La bronchiolite aiguë du nourrisson CAMU

2 Introduction Problème de santé publique Problème de santé publique Épidémies hivernales Épidémies hivernales Traitement essentiellement symptomatique Traitement essentiellement symptomatique Lien avec asthme dans lenfance Lien avec asthme dans lenfance Espoir de vaccin ? Espoir de vaccin ?

3 Epidémiologie Pics épidémiques de novembre à mars-avril Pics épidémiques de novembre à mars-avril Pathologie respiratoire basse la plus fréquente : 20 à 30% des nourrissons soit , Pathologie respiratoire basse la plus fréquente : 20 à 30% des nourrissons soit , Infection à VRS (70 à 80%), parainfluenzae, adénovirus, grippe, coinfections, Infection à VRS (70 à 80%), parainfluenzae, adénovirus, grippe, coinfections, 2 sous-types A et B, 2 sous-types A et B, Excrétion virale 3 j avant puis 3 à 7 jours, Excrétion virale 3 j avant puis 3 à 7 jours, Transmission manuportée ++, sécrétions, Transmission manuportée ++, sécrétions, Immunité de mauvaise qualité, réinfection possible Immunité de mauvaise qualité, réinfection possible

4 Diagnostic positif Clinique++ Clinique++ Apnées centrales, Apnées centrales, Défaillance cardiaque exceptionnelle, Défaillance cardiaque exceptionnelle, Diarrhée associée possible, otite, Diarrhée associée possible, otite, Signes de gravité : attention au blocage thoracique des formes sévères du nouveau-né. Signes de gravité : attention au blocage thoracique des formes sévères du nouveau-né.

5 Diagnostic différentiel Asthme Asthme Pneumopathie Pneumopathie Coqueluche Coqueluche RGO+/- troubles de déglutition RGO+/- troubles de déglutition CE CE Mucoviscidose Mucoviscidose Malformations pulmonaires Malformations pulmonaires Anomalies des gros vaisseaux (arcs vasculaires compressifs) Anomalies des gros vaisseaux (arcs vasculaires compressifs) Cardiopathies congénitales Cardiopathies congénitales Insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque Acidose métabolique Acidose métabolique

6 Investigations complémentaires Pas systématiques Pas systématiques Pas dindication dans la bronchiolite Pas dindication dans la bronchiolite « simple », RP et GDS : formes graves, RP et GDS : formes graves, Recherche de VRS (si doute Dic) Recherche de VRS (si doute Dic) NFS, CRP,sérologies, iono : surinfection, hospialisés, NFS, CRP,sérologies, iono : surinfection, hospialisés,

7 Critères dhospitalisation Liés au terrain Liés au terrain –Âge < 6 semaines –Prématurité –DBP –Maladie chronique –Cardiopathie –Conditions socio- économiques ou familiales défavorisées Liés à la bronchiolite : Liés à la bronchiolite : –FR > 60/mn –SaO2 < 92% ou cyanose –Épuisement –Signes de lutte intenses –Troubles de conscience –Apnées –Troubles digestifs

8 Traitement Mesures générales Mesures générales Mesures hygiénodiététiques Mesures hygiénodiététiques Traitement antireflux Traitement antireflux Kinésithérapie Kinésithérapie Corticothérapie : NON Corticothérapie : NON Bronchodilatateurs : A EVALUER Bronchodilatateurs : A EVALUER Antibiothérapie : A EVALUER Antibiothérapie : A EVALUER Antiviraux : NON Antiviraux : NON Fluidifiants bronchiques : NON Fluidifiants bronchiques : NON

9 Passage en réanimation Critères dinsuffisance respiratoire sévère : FR > 100/mn, ou 40%, apnées, troubles du rythme, Critères dinsuffisance respiratoire sévère : FR > 100/mn, ou 40%, apnées, troubles du rythme, Indication dune mise en ventilation assistée : clinique, pas de valeur de lhypercapnie, Indication dune mise en ventilation assistée : clinique, pas de valeur de lhypercapnie, Mode de ventilation : hypoventilation contrôlée, CPAP nasale. Mode de ventilation : hypoventilation contrôlée, CPAP nasale.

10 Prévention Mesures générales Mesures générales Immunisation passive Immunisation passive Vaccins. Vaccins.

11 Evolution Habituellement simple, toux prolongée (2 à 3 semaines), Habituellement simple, toux prolongée (2 à 3 semaines), Mortalité faible : 0,5%, Mortalité faible : 0,5%, Persistance encombrement et bronchospasme, Persistance encombrement et bronchospasme, Récidive possible, Récidive possible, Lien entre bronchiolite avant 1 an et asthme. Lien entre bronchiolite avant 1 an et asthme.

12 Conclusion Pas dinnovation thérapeutique, Pas dinnovation thérapeutique, Organisation de la prise en charge : amélioration essentielle, Organisation de la prise en charge : amélioration essentielle, Unité dhospitalisation saisonnière, réseau de soins, éducation, formation. Unité dhospitalisation saisonnière, réseau de soins, éducation, formation.


Télécharger ppt "La bronchiolite aiguë du nourrisson CAMU 2002-2003."

Présentations similaires


Annonces Google