La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Chapitre II : Quelques aspects de la chimie des aliments.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Chapitre II : Quelques aspects de la chimie des aliments."— Transcription de la présentation:

1 Chapitre II : Quelques aspects de la chimie des aliments

2 I- Les glucides 1- Comment tester la présence des glucides ? 2- Glucides simples et complexes 3- La synthèse de lamidon par les plantes 4- Hydrolyse de lamidon a/ Transformation lors de la digestion b/ Transformation lors de la fabrication du pain

3 1- Comment tester la présence des glucides ? Test à la liqueur de Fehling : Liqueur de Fehling + Glucose Rouge brique Chauffage Bleue a/ Tests préliminaires (Act. A - p. 110) ou fructose Test négatif avec le saccharose

4 Test à l'eau iodée : Eau iodée + Amidon Bleue violacé Orange foncé

5 1- Comment tester la présence des glucides ? b- Dans quels aliments trouve-t-on des glucides ? (Act. B - p. 111) Aliment Test à leau iodée Contient de lamidon Test à la liqueur de Fehling Contient du glucose Pain jus de fruit banane oeuf

6 Aliment Test à leau iodée Contient de lamidon Test à la liqueur de Fehling Contient du glucose Pain Couleur bleu foncée Oui Précipité rouge brique Oui Jus de fruit NégatifNon Précipité rouge brique Oui Banane Couleur bleu foncée OuiNégatif Non Œuf NégatifNonNégatifNon

7 2- Glucides simples et complexes Les glucides sont des molécules formés d'atomes de : carbone (C), oxygène (O) et hydrogène (H). Glucides simples 6 atomes de carbone : Glucose Fructose 12 atomes de carbone : Saccharose (association de glucose et de fructose) Glucides complexes Des centaines d'atomes de carbone Amidon (polymère de 300 à 6000 unités)

8 3- La synthèse de lamidon par les plantes L'amidon est une molécule absente dans le règne animal. Elle est produite exclusivement dans le règne végétal, à l'aide d'une enzyme, la polymérase suivant la réaction : Dans le règne animal, le glucose est polymérisé en glycogène dans le foie comme réserve nutritionnelle Monomère : glucosePolymère : amidon Polycondensation

9 4- Hydrolyse de l'amidon a / Transformation de l'amidon en glucose lors de la digestion Hydrolyse acide Catalyseur : acide chlorhydrique à 100°C Au départ (de l'amidon avec de l'eau iodée) Après 30 min d'ébullition (l'eau iodée se décolore)

10 Hydrolyse enzymatique Catalyseur : enzyme (amylaze) à 37°C Amylase salivaireAmylase intestinale et pancréatique Le glucose est le seul sucre directement assimilable par le sang

11 b / Transformation de l'amidon en glucose lors de la fabrication du pain

12 Amylase (enzyme de la farine) Maltase (enzyme de la levure) Levure Le dioxyde de carbone emprisonné dans les alvéoles du réseau de gluten fait lever la pâte Dioxyde de carbone Eau Alcool Composés volatils

13 PRINCIPAUX CONSTITUANTS GLUCIDES EAU PROTIDES LIPIDES 55% 33% 75 % 1,3% ÉLÉMENTS MINÉRAUX ET VITAMINES (en mg pour 100 g de pain) SODIUM CALCIUM POTASSIUM MAGNESIUM SOUFRE PHOSPHORE VITAMINE B1 VITAMINE B2 ACIDE NICOTINIQUE VITAMINE E ,07 0,03 0,80 0,23

14 Les différentes étapes de la panification 2. 1 Le pétrissage : Il a pour but de mélanger les différents ingrédients. La pâte devient élastique par formation d'un réseau de gluten. 2.2 La fermentation: la pâte repose à 27°C pendant 1h à 1h30 dans son pétrain. Les levures utilisent les sucres rapides de la pâte pout produire de l'alcool et du CO 2 qui fait gonfler la pâte. De plus, les enzymes de la farine hydrolysent l'amidon en maltose. 2.3 Tournage et façonnage : Le boulanger divise la pâte en pâtons et les tourne et façonne. 2.4 Fermentation finale : la pâte repose à nouveau à 27°C pendant 1h à 1h30. La fermentation reprend (production d'alcool et de CO 2 ) et le maltose est hydrolysé en glucose par les enzymes de la levure. 2.5 La cuisson : c'est une phase complexe qui dure de 20 à 40 min à 230°C. - de 25 à 60°C : les levures transforment une grande quantité de sucre, l'alcool s'évapore et la pâte gonfle avec la production de CO 2. - de 60 à 70°C : l'amidon subit une transformation qui lui permet d'absorber une plus grande quantité d'eau. - de 70 à 90°C : le gluten perd son affinité pour l'eau au profit de l'amidon. La vapeur d'eau participe à l'expansion de la pâte. - de 90 à 100°C : l'eau migre au centre et forme la mie qui restera à 100°C. - de 110 à 200°C : la partie périphérique du pain subit une dextrinisation et une caramélisation, puis apparaissent des produits de torrefaction et de grillage. 2.6 Le refroidissement : Les alvéoles du pain se vident de leur eau qui est remplacée par de l'air.

15 Musée du pain à Célestat (Alsace)

16

17

18

19

20

21

22


Télécharger ppt "Chapitre II : Quelques aspects de la chimie des aliments."

Présentations similaires


Annonces Google