La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Faire de la grammaire. 2 Les connaissances dans les programmes? 3 Quelles activités ? 4 Comment concrètement organiser lenseignement de la grammaire ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Faire de la grammaire. 2 Les connaissances dans les programmes? 3 Quelles activités ? 4 Comment concrètement organiser lenseignement de la grammaire ?"— Transcription de la présentation:

1 Faire de la grammaire

2 2 Les connaissances dans les programmes? 3 Quelles activités ? 4 Comment concrètement organiser lenseignement de la grammaire ? 1 Quelle finalité?

3 « Lenseignement de la grammaire a pour finalité de favoriser la compréhension des textes lus et entendus, daméliorer lexpression en vue den garantir la justesse, la correction syntaxique et orthographique. »

4 A la fin du CE1, lélève est capable de: - écrire sous la dictée un texte de 5 lignes en utilisant ses connaissances lexicales orthographiques et grammaticales; - utiliser ses connaissances pour écrire un texte court; - écrire de manière autonome un texte de 5 à 10 lignes.

5 2 Les connaissances dans les programmes? Des options différentes suivant les époques 3 Quelles activités ? 4 Comment concrètement organiser lenseignement de la grammaire ? 1 Quelle finalité? Quelles connaissances? Et comment amener les élèves à savoir les utiliser?

6 Le chat capture une souris dans le grenier. Je vais dans le jardin. Lépicier du village ouvre sa boutique à sept heures. Pierre reçoit un coup de pied. Le chien de mes voisins passe dans la rue.

7 La poursuite manquée Ce matin, mon chien Snoopy était dans le jardin. Il dormait tranquillement au soleil. Tout à coup, un chat s'est approché de lui. Fou de rage, Snoopy a bondi sur le matou qui s'est enfui vers la forêt, poursuivi par mon fidèle gardien. Deux heures après, le pauvre toutou est rentré, penaud, griffé et assoiffé.

8 cycle 2 Lecture Savoir déchiffrer et reconnaître la signification des mots ne suffit pas pour lire une phrase ou un texte ; les élèves apprennent aussi à prendre appui sur lorganisation de la phrase ou du texte quils lisent. Ils acquièrent le vocabulaire et les connaissances nécessaires pour comprendre les textes quils sont amenés à lire. Rédaction Les élèves apprennent à rédiger de manière autonome un texte court : rechercher et organiser des idées, choisir du vocabulaire, construire et enchaîner des phrases, prêter attention à lorthographe.

9 2 Les connaissances dans les programmes? Des options différentes suivant les époques 3 Quelles activités ? En grammaire – conjugaison – vocabulaire -orthographe 4 Comment concrètement organiser lenseignement de la grammaire ? 1 Quelle finalité? Quelles connaissances? Et comment amener les élèves à savoir les utiliser?

10 Les connaissances et compétences en grammaire conjugaison en vocabulaire en orthographe

11 Les connaissances en grammaire conjugaison au niveau du texte au niveau des phrases au niveau de la conjugaison du verbe au niveau du groupe nominal au niveau des accords

12 le texte et son organisation la ponctuation les pronoms passé présent futur les mots indiquant une relation temporelle, spatiale

13 RÉCIT Un jour vers midi du côté du parc Monceau, sur la plate- forme arrière d'un autobus à peu près complet de la ligne S (aujourd'hui 84), j'aperçus un personnage au cou fort long qui portait un feutre mou entouré d'un galon tressé au lieu de ruban. Cet individu interpella tout à coup son voisin en prétendant que celui-ci faisait exprès de lui marcher sur les pieds chaque fois qu'il montait ou descendait des voyageurs. Il abandonna d'ailleurs rapidement la discussion pour se jeter sur une place devenue libre. Deux heures plus tard, je le revis devant la gare Saint-Lazare en grande conversation avec un ami qui lui conseillait de diminuer l'échancrure de son pardessus en en faisant remonter le bouton supérieur par quelque tailleur compétent.

14 En partie double. Vers le milieu de la journée et à midi, je me trouvai et montai sur la plate-forme et la terrasse arrière d'un autobus et d'un véhicule des transports en commun bondé et quasiment complet de la ligne S et qui va de la Contrescarpe à Champerret. Je vis et remarquai un jeune homme et un vieil adolescent assez ridicule et pas mal grotesque : cou maigre et tuyau décharné, ficelle et cordelière autour du chapeau et couvre-chef. Après une bousculade et confusion, il dit et profère d'une voix et d'un ton larmoyants et pleurnichards que son voisin et covoyageur fait exprès et s'efforce de le pousser et de l'importuner chaque fois qu'on descend et sort. Ceci déclaré et après avoir ouvert la bouche, il se précipite et se dirige vers une place et un siège vides et libres. Deux heures après et cent vingt minutes plus tard, je le rencontre et le revois cour de Rome et devant la gare Saint-Lazare. Il est et se trouve avec un ami et copain qui lui conseille de et l'incite à faire ajouter et coudre un bouton et un rond de corozo à son pardessus et manteau.

15 Métaphoriquement. Au centre du jour, jeté dans le tas des sardines voyageuses d'un coléoptère à grosse carapace blanche, un poulet au grand cou déplumé harangua soudain l'une, paisible, d'entre elles et son langage se déploya dans les airs, humide d'une protestation. Puis attiré par un vide, l'oisillon s'y précipita. Dans un morne désert urbain, je le revis le jour même se faisant moucher l'arrogance pour un quelconque bouton.

16 GASTRONOMIQUE Après une attente gratinée sous un soleil au beurre noir, je finis par monter dans un autobus pistache où grouillaient les clients comme asticots dans un fromage trop fait. Parmi ce tas de nouilles, je remarquai une grande allumette avec un cou long comme un jour sans pain et une galette sur la tête qu'entourait une sorte de fil à couper le beurre. Ce veau se mit à bouillir parce qu'une sorte de croquant (qui en fut baba) lui assaisonnait les pieds poulette. Mais il cessa rapidement de discuter le bout de gras pour se couler dans un moule devenu libre. J'étais en train de digérer dans l'autobus de retour lorsque devant le buffet de la gare Saint-Lazare, je revis mon type tarte avec un croûton qui lui donnait des conseils à la flan, à propos de la façon dont il était dressé. L'autre en était chocolat.

17 le texte et son organisation la ponctuation les pronoms passé présent futur les mots indiquant une relation temporelle, spatiale

18 Les marques de ponctuation et leur usage sont repérées et étudiées.

19 Il ordonna à Balafasséké, son griot qui était à ses côtés ce jour-là : « Cours, cours chez le forgeron et rapporte-moi un arc de fer. » Quand le vieux forgeron vit le griot arriver si vite, il sut quenfin le grand jour était arrivé ! Il appela ses six apprentis : « Que lon apporte cet arc de fer à Soundiata. » « Lève-toi, Soundiata ! » cria Balafasséké. « Lève-toi ! » supplia le vieux forgeron. Mais larc se plia une première fois, puis une deuxième et une troisième fois. Alerté par le bruit, tout le village se réunit et encouragea Soundiata qui faisait tant defforts, en vain pour se mettre debout. Mais le chasseur Tiémoko Koné intervint : « il lui faut une canne faite dans un arbre de la brousse, le sousoumbéré. Son bois est très solide et ses feuilles éloignent les maladies. » LÉpopée de Soundiata Keïta, Dialiba Konaté, Seuil Jeunesse

20

21 Le jeune homme pauvre alla trouver son voisin: -Tu peux me prêter une casserole? J ai du riz à faire cuire pour ce soir. -D accord, dit son voisin, je te passe une casserole. Laquelle veux-tu, la petite ou la grande? -Moi, on m a dit pour faire cuire le riz, pour qu il ne colle pas, pour qu il n attache pas, il faut le faire cuire dans beaucoup d eau. Donne- moi donc la grande casserole. Le voisin se dit: « Il doit avoir beaucoup de riz, moi, j ai la flemme de me faire à manger ce soir, je viendrais bien manger avec lui. » - D accord, je te prête la casserole, mais ce soir je viens manger avec toi. Alain Gaussel, Le grain de riz- Syros jeunesse

22 Ils se trouvaient à des miles et des miles de chez eux (bien s û r ils avaient emport é leur d é jeuner dans un petit sac) et Tegumai avait oubli é de prendre des harpons de rechange. « La pêche est cuite ! dit Tegumai. Il va me falloir une demi-journ é e pour le r é parer. - Tu as ton grand harpon noir à la maison, dit Taffy. Laisse-moi retourner en vitesse à la caverne pour le demander à Maman. - C est trop loin pour tes petites jambes potel é es, dit Tegumai. Et puis, tu risques de tomber dans le marais-aux-castors et de te noyer. Il faut faire contre mauvaise fortune bon c œ ur » Il s assit, prit une petite sacoche de peau pleine de nerfs de renne, de lani è res de cuir, de blocs de cire et de r é sine, et il se mit à r é parer le harpon. Rudyard Kipling, Histoires comme ç a, Livre de Poche Jeunesse.

23 le texte et son organisation la ponctuation les pronoms passé présent futur les mots indiquant une relation temporelle, spatiale

24 CP Approche du pronom : savoir utiliser oralement les pronoms personnels sujets. CE1 Distinguer les pronoms personnels (formes sujet).

25 Plume Rouge voit quune belle fille de son âge le regarde droit dans les yeux, il redresse alors fièrement la tête. Il est un Lakota et doit sen montrer digne dans le camp même des Crows. La fille quitte ses amis et sapproche avec un sourire: -Tu veux jouer avec nous? Nous commençons une partie de cross. Mais un jeune garçon sinterpose avec un regard plein de colère: -Tu nas pas vu ses habits? Il ne peut pas jouer. Il nest pas des nôtres! La fille le regarde avec malice: -Et alors Loup Renard, tu as peur dun Lakota? Je te croyais plus courageux! Loup Renard hausse les épaules et saisit brusquement Plume Rouge par la main: -Viens, toi… Nous allons voir ce que valent les jeunes braves de ton peuple. Qui sait? Un jour peut-être, je porterai ton scalp au bout de ma lance…

26

27 Le pot de terre Un jour, un gros pot de terre tombe dune charrette. Il roule jusque dans un champ. Un rat gris aperçoit le pot. Il se faufile dedans pour en faire sa maison. Un blaireau arrive. Il a bien du mal à se glisser dans le pot. Ils sont là tous les deux quand une sauterelle verte se pose sur le pot. La sauterelle verte entre dans le pot. Elle habite avec le rat et le blaireau. Deux petites taupes arrivent. Elles veulent elles aussi habiter dans le pot. Elles sinstallent avec les autres. Ils sont tous bien au chaud dans le pot quand un sanglier surgit. Le sanglier regarde le pot. Il grogne et sassied dessus. Le pot se casse. Les deux petites taupes creusent vite un trou dans la terre et disparaissent. Elles sont terrorisées. La sauterelle verte jaillit hors du pot et elle file dans les herbes. Le rat et le blaireau ont peur aussi ils senfuient ensemble et se cachent dans les buissons.

28 Le soleil se levait. Dans leur trou, au pied de la colline, les Ratinos terminaient leur nuit. Tout à coup, un tremblement de terre les secoua comme feuilles au vent et les réveilla en sursaut. Le plus audacieux alla jusqu'à l'entrée pour voir d'où venait cette secousse. « Coucou », lui fit un éléphant qui le regardait gentiment. Les Ratinos sortirent pour examiner cette montagne de chair qui avait ébranlé leur demeure.

29

30 Dans la cour de la ferme, une petite poule trouve des graines. Elle rencontre ses trois amis le cochon, le canard et le chat. Elle dit : - Je veux planter des graines. Vous voulez bien maider? Les animaux répondent : - Non ! Tu peux les planter toi-même. Nous ne voulons pas taider. Alors la petite poule va au jardin et elle plante les graines.

31 Clara aime beaucoup jouer avec Noiraud, son petit chat noir. Noiraud ne peut pas se passer de Clara, il la suit partout ! Quand Clara va dans le jardin, Noiraud va dans le jardin. Quand elle va dans la maison, le chat va dans la maison. Et quand Clara va dormir, que fait le petit chat ? Noiraud aimerait beaucoup la suivre dans son lit. Clara aimerait beaucoup dormir avec lui. Mais, Maman a dit :"Chacun dans son lit". Alors, Clara s'endort dans son lit et le chaton noir reste sur son tapis. Tous les deux rêvent. Clara rêve à Noiraud mais à qui rêve Noiraud ?

32 le texte et son organisation la ponctuation les pronoms passé présent futur les mots indiquant une relation temporelle, spatiale

33 C2 Les élèves distinguent le présent, du futur et du passé. CP Utiliser à loral le présent, le futur et le passé composé CE1 comprendre la correspondance entre les temps verbaux (passé, présent, futur) et les notions daction déjà faite, daction en train de se faire, daction non encore faite.

34 Passé composé Présent Futur Plus que parfait Imparfait Moment où le personnage raconte 1 Je mappelle Bel œil. Je suis un chat tout blanc, avec de longues moustaches. Bientôt, ce sera mon anniversaire: jaurai un an. Je suis né à la campagne, un jour de printemps. Je me souviens de la première fois que jai vu des chiens, des vaches et des chèvres. Ils vivaient dans une ferme, à côté de chez moi. Parfois, je regardais le fermier traire ses vaches… Javais une excellente raison! Dès quil avait dételé les chevaux et nourri les cochons, il me donnait un grand bol de lait tiède et onctueux. Cet été, je jouerai dans les hautes herbes fraîches.

35 Passé composé Présent Futur Plus que parfait Imparfait Moment où le narrateur raconte 1 Feng arrive de la campagne. Ses parents sont venus en ville pour travailler. Son papa dirige le chantier dun appartement, sa maman, elle soccupe des tâches ménagères. Lorsque les travaux seront terminés, Feng et ses parents iront ailleurs.

36 Plus que parfait passé simple conditionnel imparfait (futur du passé) 2 Par une belle journée de printemps, alors quil se promenait sur la colline où il avait vu Blaireau pour la dernière fois, Taupe voulut remercier son ami, pour son merveilleux cadeau. -Merci Blaireau, chuchota -t-il. Il pensait que Blaireau lentendrait. Lhistoire se déroule dans le passé sans lien avec le présent Présent

37 Plus que Passé composé parfait imparfait conditionnel (futur du passé) Lhistoire se déroule dans le passé sans lien avec le présent Présent 2 Alors, je nai plus réfléchi et jai dit daccord. Avec quelques fourmis, jai organisé une cérémonie pour lenterrement du fruit. Javais tout de même un peu peur de voir disparaître une telle promesse de bonheur. Jai attendu, attendu, attendu…Et un beau jour, un germe est apparu. Un matin que jétais venu larroser, le petit arbrisseau du haut de sa première feuille ma soufflé:

38 Chère cigale, mon amie En ce moment, je suis bien triste. Tu sais pourquoi? Eh bien, la semaine dernière, jai trouvé un gros pot. Je me suis installée dedans. Il y avait déjà le rat gris et le blaireau. Ils étaient gentils. Un peu plus tard, deux petites taupes sont arrivées, elles sont restées avec nous. On était bien. Mais hier un gros sanglier a cassé la cruche. Nous nous sommes tous sauvés. Et maintenant je nai plus de maison. Ce soir je dormirai encore dans les grandes herbes. Mais bientôt ce sera lhiver et jaurai froid. Je frotte mes ailes contre les tiennes. La sauterelle verte

39 Pluche est un petit lapin gris. Il habite un terrier dans un jardin près dun pommier. De lautre côté dune grille, il y a une petite maison avec des enfants, leurs parents et un chien. Pluche aime bien les enfants mais il naime pas le chien Gilou, mais alors pas du tout ! Un matin, de bonne heure, Pluche va au jardin. Il grignote, il dévore mais il entend un bruit. Il se dresse sur ses pattes de derrière et il voit Gilou. Vite, il détale, le chien est juste derrière lui. Il bondit dans le terrier et file vers le fond. Il se blottit contre sa maman. Sauvé !

40 Réaliser un masque de chat 1. Dans un morceau de papier cartonné, tu traces un cercle assez grand pour cacher ton visage. Tu ajoutes deux triangles pour les oreilles. Avec tes ciseaux, tu découpes en suivant le contour du dessin. 2. Tu traces deux yeux obliques de façon à ce qu'ils soient écartés comme les tiens. Tu dessines aussi une bouche mince et tu découpes avec soin ces trois ouvertures. 3. Tu dessines le nez du chat et ses moustaches. (Tu peux aussi coller des brins de laine noire.) 4. Tu perces un trou de chaque côté du masque. Tu passes une ficelle ou un fil élastique dans les trous et tu fais un nœud. Tu peux inventer d'autres masques en changeant quelques détails.

41 Adrien reste tout seul Ce soir, Adrien reste tout seul à la maison. Ses parents sont au cinéma avec sa grande sœur Marie. Au début, il est fier de rester seul. Il prend le journal de papa et il fait semblant de le lire. Il fouille dans les tiroirs et il trouve la console de jeux de sa sœur. Il joue. Puis il regarde la télévision. Mais le présentateur parle de voleurs, alors soudain il a peur. Il frissonne. Vite, il ferme les volets roulants, il allume la lumière dans toutes les pièces. Tout tremblant, il va dans sa chambre et il ferme la porte. Il enfonce sa tête sous loreiller et il pleure. Un peu plus tard, il entend du bruit. Ce sont sûrement les voleurs ! Terrorisé, il se glisse profondément sous la couette. Non ! Ce sont ses parents qui rentrent. Il est content de les entendre, il sendort aussitôt.

42 le texte et son organisation la ponctuation les pronoms passé présent futur les mots indiquant une relation temporelle, spatiale

43 Chère cigale, mon amie En ce moment, je suis bien triste. Tu sais pourquoi? Eh bien, la semaine dernière, jai trouvé un gros pot. Je me suis installée dedans. Il y avait déjà le rat gris et le blaireau. Ils étaient gentils. Un peu plus tard, deux petites taupes sont arrivées, elles sont restées avec nous. On était bien. Mais hier un gros sanglier a cassé la cruche. Nous nous sommes tous sauvés. Et maintenant je nai plus de maison. Ce soir je dormirai encore dans les grandes herbes. Mais bientôt ce sera lhiver et jaurai froid. Je frotte mes ailes contre les tiennes. La sauterelle verte

44 Les activités sur le texte Lire des histoires Interpréter les pronoms Repérer quand se passent les actions Relever les indicateurs de temps et despace Transposer en changeant le temps et/ou la personne Produire des courts textes

45

46 Les connaissances en grammaire conjugaison au niveau du texte au niveau des phrases au niveau de la conjugaison du verbe au niveau du groupe nominal au niveau des accords

47 Les phrases Cycle 2 Les élèves apprennent à identifier la phrase. CP : identifier les phrases dun texte en sappuyant sur la ponctuation (point et majuscule). CE1 : approche des formes et types de phrases : savoir transposer oralement une phrase affirmative en phrase négative ou interrogative.

48 Une bonne idée Cet après-midi, il fait un temps à ne pas mettre un chien dehors. Quentin et Océane ne peuvent pas se rendre au parc de jeux. Ils tournent en rond dans la maison. Maman propose : - Voulez-vous maider à faire un gâteau ? - Oui, cest une bonne idée ! Les deux enfants retrouvent leur bonne humeur. - Avant de commencer, lavez-vous les mains. Quentin verse la farine et le sucre dans le saladier. Il y creuse un puits. Océane casse les œufs et mélange le tout. Maman observe et donne des conseils : - Fais attention à ne pas faire de grumeaux. Quentin ajoute ensuite de lhuile et tourne la pâte jusquà ce quelle soit bien lisse. Maman verse la pâte dans un moule quelle glisse au four. Une bonne odeur ne tarde pas à séchapper du four. Quentin et Océane simpatientent : - Est-ce que nous pourrons avoir du gâteau pour goûter ? Il sera cuit à quatre heures? Maman sourit : -Quels petits gourmands vous êtes!

49 Constituer des phrases joue – lenfant – avec une balle – dans le jardin une antilope – un lion – dans le désert - attrape Transformer des phrases -de la phrase déclarative à la phrase interrogative et vice versa. Utiliser les différentes façons de formuler une interrogation. -de la phrase affirmative à la phrase négative et vice versa. -substituer des mots négatifs les uns aux autres

50 Dans la phrase Cycle 2 Ils apprennent à repérer le verbe dune phrase et son sujet. CP : -reconnaître les noms et les verbes et les distinguer des autres mots; CE1 : - dans la phrase simple où lordre syntaxique régulier sujet-verbe est respecté, identifier le verbe et son sujet (sous la forme dun nom propre, dun pronom ou dun groupe nominal) ; - approche de la notion de circonstance : savoir répondre oralement aux questions où ? quand ? pourquoi ? comment ?

51 Un chaton aventureux Je suis un chaton aventureux. Jaime explorer la maison. Je monte au grenier. Je fais la chasse aux souris. Je descends à la cave. Je marche sur les bouteilles. Je sors de la cave par un soupirail. Jarrive dans le jardin. Je grimpe dans un arbre.

52 Itinéraire Au téléphone, Chloé dit à Lucas : - Quand tu viens chez moi, tu descends du bus devant la mairie. Tu vas dans la direction de la piscine puis tu prends la première rue à droite. Tu passes devant une boulangerie, tu tournes à droite aussitôt. Tu avances jusquau numéro 35. Tu sonnes et tu ouvres la grande porte. Alors tu montes à létage et tu frappes à la porte de droite. Tu entres et tu me donnes le livre.

53 Les manipulations syntaxiques pour identifier les fonctions dans la phrase Ce matin, Léa lit un livre dans sa chambre. substitution suppression déplacement encadrement pronominalisation

54

55

56

57 - identification de phrases - constitution de phrases - substitution et commutation des groupes - transformation de phrases - la rédaction de phrases puis de textes Activités sur les phrases

58 Les connaissances en grammaire conjugaison au niveau du texte au niveau des phrases au niveau de la conjugaison du verbe au niveau du groupe nominal au niveau des accords

59 La conjugaison du verbe Cycle 2 Ils apprennent à conjuguer les verbes les plus fréquents, des verbes du 1er groupe, être, avoir, aux quatre temps les plus utilisés de lindicatif : présent, futur, imparfait, passé composé. Ils apprennent à conjuguer au présent de lindicatif les verbes faire, aller, dire, venir. CE1 : - identifier le présent, limparfait, le futur et le passé composé de lindicatif des verbes étudiés ; trouver leur infinitif; - conjuguer les verbes du 1er groupe, être et avoir, au présent, au futur, au passé composé de lindicatif ; - conjuguer les verbes faire, aller, dire, venir, au présent de lindicatif.

60 Un drôle de petit bonhomme À la grande surprise de la vieille dame, le bonhomme de pain d'épices sort du four, saute par terre et part dans la rue. Il crie : Il crie : -Cours, cours, aussi vite que tu peux ! Tu ne m'attraperas pas. Je suis le prince de pain d'épices... -Cours, cours, aussi vite que tu peux ! Tu ne m'attraperas pas. Je suis le prince de pain d'épices... Un peu plus loin, le prince de pain dépices rencontre une vache, un cheval et des paysans. Un peu plus loin, le prince de pain dépices rencontre une vache, un cheval et des paysans. A chaque fois, il leur dit: A chaque fois, il leur dit: -Courez, courez, aussi vite que vous pouvez! Vous ne m'attraperez pas. Je suis le prince de pain d'épices... -Courez, courez, aussi vite que vous pouvez! Vous ne m'attraperez pas. Je suis le prince de pain d'épices... Le prince de pain d'épice rencontre un renard et lui dit : Le prince de pain d'épice rencontre un renard et lui dit : - Cours, cours, aussi vite que tu peux ! Tu ne m'attraperas pas. Je suis le prince de pain d'épice ! - Cours, cours, aussi vite que tu peux ! Tu ne m'attraperas pas. Je suis le prince de pain d'épice ! Alors, le rusé renard répond : Alors, le rusé renard répond : - Mais je ne veux pas t'attraper ! Je veux juste te faire traverser la rivière ! - Mais je ne veux pas t'attraper ! Je veux juste te faire traverser la rivière ! Le prince de pain d'épice monte sur le dos du renard. Pendant la traversée, il glisse sur le museau du renard et … GLOUP! le renard avale le prince de pain d'épice. Le prince de pain d'épice monte sur le dos du renard. Pendant la traversée, il glisse sur le museau du renard et … GLOUP! le renard avale le prince de pain d'épice.

61 - Mettre en évidence des régularités.. Insister sur les terminaisons non perceptibles à loral. - Insister sur les terminaisons similaires à loral et différentes à lécrit.

62 La vieille dame et sa petite-fille sont en train de faire le bonhomme de pain dépice. Raconte comment elles font. Pour cela, écris des phrases avec les groupes de mots et les verbes proposés. des raisins secs, des yeux, une cerise, un nez, son doigt, un grand sourire, des grains de café, les boutons de son habit. place, met, dessine, enfonce

63 Les connaissances en grammaire conjugaison au niveau du texte au niveau des phrases au niveau de la conjugaison du verbe au niveau du groupe nominal au niveau des accords

64 Le groupe nominal CP : - distinguer le nom et larticle qui le précède ; identifier larticle ; - repérer et justifier des marques du genre et du nombre : le s du pluriel des noms, le e du féminin de ladjectif, CE1 : - distinguer selon leur nature : les verbes, les noms, les articles, les pronoms personnels (formes sujet), les adjectifs qualificatifs ; - le nom : distinguer nom propre et nom commun ; - larticle : commencer à repérer les articles élidés (l) et contractés (du, au, aux) ; - manipuler dautres déterminants ; - connaître et appliquer les notions de masculin/féminin, singulier/pluriel ;

65 Quelles activités sur les groupes nominaux? -Dans un texte, trouver les noms, les adjectifs, les déterminants, distinguer nom commun, nom propre, nommer les articles. -Trouver les constituants de groupes nominaux. -Ajouter des adjectifs dans un GN. -Classer les groupes nominaux suivant leur genre et leur nombre. -Changer le nombre des groupes nominaux, le genre quand cest possible. -Transposer des textes.

66 Polly au zoo Un jour la mère de Polly emmène sa fille au zoo. Elles regardent les ours et les otaries, les chameaux et les pingouins. Elles voient les poissons, des singes, des serpents, des tigres et des lions. Polly est très contente. Elle dit à sa mère : - Je voudrais voir les renards et les loups. Je voudrais voir si mon loup ressemble aux autres. - Vas-y toute seule, je suis fatiguée, je tattends ici. Alors Polly va voir les renards, elle passe devant les hyènes, puis elle va voir les loups. Dans la première cage, il y a un petit loup qui mange dans son coin. Dans la deuxième cage, il y a un grand loup noir. Il ressemble comme deux gouttes deau au loup de Polly. -Coucou, Polly dit le loup. Alors, tu as fini par me retrouver… -Comment es-tu venu ici ? demande Polly.

67 -Trouver le nom propre. -Dans les groupes nominaux suivants, trouver le nom et le déterminant : un petit loup, un grand loup noir -Relever les articles du texte et distinguer les contractés (au zoo, au loup, aux autres) : -Relire les phrases suivantes en ne parlant à chaque fois que dun seul animal puis écrire les changements Elles regardent les ours et les otaries, les chameaux et les pingouins. Elles voient les poissons, des singes, des serpents, des tigres et des lions. Alors Polly va voir les renards, elle passe devant les hyènes, puis elle va voir les loups.

68 Les connaissances en grammaire conjugaison au niveau du texte au niveau des phrases au niveau de la conjugaison du verbe au niveau du groupe nominal au niveau des accords

69 La connaissance des marques du genre et du nombre et des conditions de leur utilisation sera acquise à lissue du CE1. CP Commencer à utiliser de manière autonome les marques du genre et du nombre (pluriel du nom, féminin de ladjectif, terminaison -nt des verbes du 1er groupe). CE1 Marquer laccord entre le sujet et le verbe dans les phrases où lordre sujet-verbe est respecté,. Dans le groupe nominal simple, marquer laccord de ladjectif qualificatif avec le nom quil qualifie.. Orthographier sans erreur les formes conjuguées apprises

70 Escargot et tortue Un jeune escargot qui part en vacances, rencontre en chemin, une vieille tortue qui admire le paysage. C'est la première fois que l'escargot voit une tortue et il est très surpris en découvrant que les escargots ne sont pas les seuls animaux à transporter leur habitation sur leur dos. Seulement, cette vieille tortue lui paraît très grosse et très laide. Il ne se gêne pas pour le lui dire. La tortue, furieuse, grimpe sur un rocher, saute sur l'escargot et l'écrase. Sous sa carapace.

71 Très loin de là, une jeune tortue qui part en vacances rencontre, en chemin, un vieil escargot qui admire le paysage. C'est la première fois que la tortue voit un escargot et elle est très surprise en découvrant que les tortues ne sont pas les seuls animaux à transporter leur habitation sur leur dos. Seulement, ce vieil escargot lui paraît très petit et très laid. Elle ne se gêne pas pour le lui dire. L'escargot, furieux, grimpe sur un rocher, saute sur la tortue et s'écrase. Sur sa carapace. Daprès Bernard Friot Histoires pressées Milan Poche Junior

72 Les connaissances et compétences en grammaire conjugaison en vocabulaire en orthographe

73 Les connaissances et compétences en vocabulaire Par des activités spécifiques en classe, mais aussi dans tous les enseignements, lélève acquiert quotidiennement des mots nouveaux. En étendant son vocabulaire, il accroît sa capacité à se repérer dans le monde qui lentoure, à mettre des mots sur ses expériences, ses opinions et ses sentiments, à comprendre ce quil écoute et ce quil lit, et à sexprimer de façon précise à loral comme à lécrit. La compréhension, la mémorisation et lemploi des mots lui sont facilités par des activités de classement qui recourent à des termes génériques, par une initiation à lusage des synonymes et des antonymes, par la découverte des familles de mots et par une première familiarisation avec le dictionnaire.

74 CP - Utiliser des mots précis pour sexprimer. - Commencer à classer les noms par catégories sémantiques larges (noms de personnes, noms danimaux, noms de choses) ou plus étroites et se référant au monde concret (ex. : noms de fruits). -Trouver un ou des noms appartenant à une catégorie donnée (ex. un nom darbre, un nom de commerçant). - Trouver un mot de sens opposé pour un adjectif qualificatif ou un verbe daction. - Ranger des mots par ordre alphabétique. CE1 - Donner des synonymes (par exemple pour reformuler le sens dun texte ou pour améliorer une expression orale ou écrite). - Trouver un mot de sens opposé pour un adjectif qualificatif, un verbe daction ou pour un nom. - Regrouper des mots par familles ; trouver un ou des mots dune famille donnée. - Commencer à utiliser lordre alphabétique pour vérifier dans un dictionnaire lécriture dun mot ou en chercher le sens.

75 Les ptites poules, la bête et le chevalier

76

77 Pitikok et la plume magique

78 La course autour du monde

79

80

81

82

83 Activités en vocabulaire des lectures le vocabulaire en contexte des séquences lordre alphabétique une programmation

84

85

86

87

88 Activités en vocabulaire des lectures le vocabulaire en contexte des séquences lordre alphabétique une programmation

89 Les connaissances et compétences en grammaire conjugaison en vocabulaire en orthographe

90 Les connaissances et compétences en orthographe Les élèves sont conduits à écrire en respectant les correspondances entre lettres et sons et les règles relatives à la valeur des lettres (le s, le c, le g), à copier sans faute un texte court, et à écrire sans erreur des mots mémorisés. En relation avec leurs premières connaissances en grammaire, ils sont entraînés à orthographier correctement des formes conjuguées, à respecter laccord entre le sujet et le verbe, ainsi que les accords en genre et en nombre dans le groupe nominal et à utiliser à bon escient le point et la majuscule. Au CP et au CE1, lattention à lorthographe est développée chez les élèves et les moyens de la contrôler sont progressivement mis en place.

91 . CP - Écrire sans erreur des mots appris. - Écrire sans erreur de manière autonome des mots simples en respectant les correspondances entre lettres et sons. - Recopier sans erreur un texte court (2 à 5 lignes). CE1 - Écrire sans erreur, sous la dictée, des phrases ou un court texte (5 lignes), préparés ou non, en utilisant ses connaissances lexicales, orthographiques et grammaticales. - Dans les productions dictées et autonomes :. respecter les correspondances entre lettres et sons,. en particulier, respecter les règles relatives à la valeur des lettres en fonction des voyelles placées à proximité (c/ç, c/qu, g/gu/ge, s/ss),. orthographier sans erreur les mots invariables les plus fréquemment rencontrés ainsi que les mots-outils appris au CP.

92 Quels mots mémoriser? Une progression Une démarche

93 Démarche pour apprendre un mot - sens ou les sens du mot dans des phrases, synonymes, contraires - ensemble, on l'épelle phonétiquement - on émet des hypothèses de graphie (dictionnaire) - on écrit le mot - ensuite suivant la nature du mot et le point que lon veut développer :

94 lettre muette à la fin, hypothèses sur son rôle donner un mot de la même famille, on lécrit, on met le mot au pluriel, on l'écrit on écrit son masculin ou son féminin, s'il existe, on l'écrit on le conjugue à une ou plusieurs personnes dun temps donné, on les écrit travail sur les homophones, on les écrit expressions particulières qui contiennent ce mot ou si on peut lemployer dans des phrases avec des homonymes grammaticaux - on l'écrit une dernière fois

95 2 Les connaissances dans les programmes? Des options différentes suivant les époques 3 Quelles activités ? En grammaire – conjugaison – vocabulaire -orthographe 4 Comment concrètement organiser lenseignement de la grammaire ? 1 Quelle finalité? Quelles connaissances? Et comment amener les élèves à savoir les utiliser?

96 Les programmes laissent cependant le choix des méthodes et des démarches, témoignant ainsi de la confiance accordée aux maîtres pour une mise en œuvre adaptée aux élèves.

97 La démarche repose sur plusieurs principes un lien fort entre lecture-écriture la compréhension du fonctionnement de la langue lidentification des éléments grammaticaux la plus efficace possible pour les élèves lapprentissage implicite puis explicite des notions grammaticales

98 Période 1 : le nom - les articles Semaine 1 : Trouver (à loral) si on emploie le/un ou une/la devant des noms donnés Semaine 2 : Écrire le/un ou une/la devant un nom Semaine 3 : Identifier des noms, les classer : personne, animal, chose Semaine 4 : Identifier des noms, les classer : personne, animal, chose. Distinguer article, nom. Semaine 5 : Employer et écrire le ou l, la ou l devant des noms commençant ou non par une voyelle Semaine 6 : Employer et écrire le, la, un, une, l ou les et des devant des noms au singulier ou au pluriel Semaine 7 : Evaluation (tous les noms sont représentés par des dessins)

99 Période 2 : les pronoms personnels sujets Semaine 1 : Employer je et nous Semaine 2 : Employer tu et vous Semaine 3 : Employer il - elle Semaine 4 : Employer ils - elles Semaine 5 : Employer il/ils - ils/elles Semaine 6 : Evaluation Période 3 : genre et nombre - la phrase Semaine 1 : Repérer le pluriel des noms (lettre « s ») s Semaine 2 : Identifier le genre dun nom quand il est au pluriel Semaine 3 : Reconnaître des phrases dans un texte : majuscule point Semaine 4 : Reconnaître des phrases (un ensemble de mots qui a un sens) Semaine 5 : Constituer des phrases à partir de groupes donnés, écrire des phrases (images séquentielles) Semaine 6 : Relier des phrases entre elles pour écrire un texte (images séquentielles) Semaine 7 : Evaluation

100 Période 4 : le verbe Semaine 1 : Identifier le verbe : il désigne une action Semaine 2 : Identifier le verbe : il se conjugue (passé composé, présent, futur à loral) Semaine 3 : Identifier le verbe : il se conjugue (en personne à loral) Semaine 4 : Marquer la terminaison des verbes du premier groupe à la troisième personne du présent Semaine 5 : Marquer la terminaison des verbes du premier groupe à la troisième personne du présent Semaine 6 : Evaluation Période 5 : ladjectif – les accords dans un texte Semaine 1 : Identifier ladjectif (taille, couleur, …) Semaine 2 : Verbe, nom ou adjectif ? Semaine 3 : Repérer le féminin des adjectifs Semaine 4 : Les accords dans un texte Semaine 5 : Les accords dans un texte Semaine 6 : Les accords dans un texte Semaine 7 : Evaluation

101 Lorganisation au CE1 sur lannée sur la semaine

102

103

104

105

106 Lorganisation au CE1 sur lannée sur la semaine

107 Les synthèses Les traces écrites sur le cahier de grammaire

108 2 Les connaissances dans les programmes? Des options différentes suivant les époques 3 Quelles activités ? En grammaire – conjugaison – vocabulaire -orthographe 4 Comment concrètement organiser lenseignement de la grammaire ? 1 Quelle finalité? Quelles connaissances? Et comment amener les élèves à savoir les utiliser?

109 Françoise Picot 2bis rue de Bourg Saint Maurice PINON


Télécharger ppt "Faire de la grammaire. 2 Les connaissances dans les programmes? 3 Quelles activités ? 4 Comment concrètement organiser lenseignement de la grammaire ?"

Présentations similaires


Annonces Google