La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La conciliation dans les entreprises : une mise en oeuvre sexuée ? Danielle Boyer, Muriel Nicolas – CNAF INED 21 novembre 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La conciliation dans les entreprises : une mise en oeuvre sexuée ? Danielle Boyer, Muriel Nicolas – CNAF INED 21 novembre 2007."— Transcription de la présentation:

1 La conciliation dans les entreprises : une mise en oeuvre sexuée ? Danielle Boyer, Muriel Nicolas – CNAF INED 21 novembre 2007

2 -Les dispositifs de conciliation ont un taux dutilisation différencié entre hommes et femmes - Dans quelle mesures les entreprises participent à cette sexuation des pratiques en favorisant ou non laccès à certains dispositifs selon le sexe ? - Un constat/ Une question

3 -Source : le volet familles de lenquête Familles et Employeurs -Champ : les couples bi-actifs, en CDI (2 668 individus) -Analyse de la gestion de 3 types d aménagements du temps de travail : - Temps partiel, - Modifications dhoraires en cas dimprévu, - Absences liées aux enfants (champ restreint aux parents).

4 I – Lattribution du temps partiel est elle différenciée selon le sexe ? Un rappel : le temps partiel est féminin

5 La question sur lattribution du temps partiel… « Si vous souhaitiez travailler à temps partiel… - Il suffirait den faire la demande et ce serait accordé - Ce serait accordé sous certaines conditions, pour certaines raisons - Vous devriez changer de poste - Ce serait impossible - Autre - Sans objet - Ne sait pas » … traitée selon la réponse des salariés

6 Les hommes déclarent près de 2 fois plus souvent que les femmes que le temps partiel leur serait refusé

7 Des différences hommes-femmes qui subsistent : - à CSP donnée Des hommes toujours moins bien « lotis » Les différences sont les plus marquées parmi les cadres et les professions intermédiaires - à fonction hiérarchique donnée Des hommes toujours moins bien « lotis »

8 - à domaine dactivité donné Des hommes toujours moins bien « lotis » Les différences sont les plus marquées dans le secteur du commerce (refus : 65,5 % contre 38,8 %), de ladministration (44,3 % contre 21 %) et des transports/services aux entreprises (57 % contre 33,9 %) - à taille détablissement donné Des hommes toujours moins bien « lotis » Les différences sont les plus marquées dans les grands établissements : salariés et plus : les hommes déclarent 4 fois plus que les femmes que travailler à temps partiel leur serait impossible

9 Tous facteurs contrôlés, existe-t-il bien un effet sexe dans la probabilité de se voir refuser le temps partiel ? Modèle logistique : Probabilité (« Ce serait impossible » ou « Vous devriez changer de poste ») Variables explicatives utilisées : taille de létablissement, domaine dactivité, mode de détermination des horaires, type de contrôle de présence, âge, CSP, indicatrice de poste dencadrement, être parent/être parent dun enfant de moins de 6 ans.

10 Des pratiques différenciées selon les sexe toutes choses égales par ailleurs -Les hommes ont 2 fois plus de chances que les femmes de déclarer que le temps partiel leur serait refusé (à poste inchangé) -Le fait davoir un enfant de moins de 6 ans diminue cette probabilité

11 Dautres facteurs jouent davantage sur la probabilité de se voir refuser le temps partiel ou changer de poste, et souvent différemment parmi les hommes et parmi les femmes. - Le domaine dactivité de létablissement : léducation/santé/action sociale et ladministration sont les 2 secteurs les plus favorables pour les hommes et pour les femmes, et encore plus pour les femmes Education/santé/action sociale : 1/OR=5,6 pour les hommes 1/OR=8,3 pour les femmes

12 - Encadrer au moins une personne : un frein à lattribution du temps partiel, encore plus pour les femmes OR=2,8 pour les femmes OR=1,6 pour les hommes - De même que le fait de travailler dans un établissement de moins de 20 salariés OR=2,1 pour les femmes OR=1,4 pour les hommes

13 II – La tolérance aux imprévus 1 - La tolérance aux modifications dhoraires dues à un imprévu Des différences peu marquées, mais les femmes apparaissent légèrement plus contraintes

14 Tous facteurs contrôlés, existe-t-il un effet sexe dans la probabilité de pouvoir facilement modifier ses horaires en cas dimprévu ? Modèle logistique : Probabilité « Vous pouvez facilement modifier vos horaires en cas dimprévu » Variables explicatives : taille de létablissement, domaine dactivité, indicatrice de temps partiel, mode de détermination des horaires, type de contrôle de présence, âge, CSP, indicatrice de poste dencadrement, être parent/être parent dun enfant de moins de 6 ans

15 Le fait de pouvoir facilement modifier ses horaires en cas dimprévu résulte exclusivement dautres facteurs que le sexe. Ce sont : - Le domaine dactivité - Et surtout le mode de détermination des horaires

16 2 - La tolérance aux absences liées aux enfants (Champ restreint aux parents) A priori, peu de différences entre pères et mères, mais les pères déclarent pouvoir un peu plus souvent sabsenter sans demander de congé.

17 Modèle logistique : Probabilité (« Vous ne pouvez pas quitter votre travail ») Toutes choses égales par ailleurs, existe-t-il une différenciation entre les pères et les mères dans la gestion par les établissements des absences liées aux enfants ? Oui, au seuil de significativité de 10 %

18 - Les mères peuvent plus facilement sabsenter pour aller chercher leur enfant - Même si le mode de détermination de horaires est prépondérant - Le domaine dactivité a un rôle significatif pour les pères et les mères - Les pères cadres moins contraints que les mères cadres.

19 n Une mise en oeuvre sexuée surtout pour le temps partiel …Mais avant tout dautres facteurs prépondérants : domaine dactivité, métiers et CSP apparaissent bien plus déterminants que le sexe n Une plus grande tolérance à légard des femmes ou des mères …à lexception des salariées qui ont des fonctions dencadrement hiérarchique n Un recours moindre des hommes en raison dune stigmatisation des hommes par les hommes ? Conclusion


Télécharger ppt "La conciliation dans les entreprises : une mise en oeuvre sexuée ? Danielle Boyer, Muriel Nicolas – CNAF INED 21 novembre 2007."

Présentations similaires


Annonces Google