La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Penser lespace dans une démarche prospective Lexemple du saltus Comment les géoprospectivistes peuvent-ils contribuer au projet de la géoprospective ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Penser lespace dans une démarche prospective Lexemple du saltus Comment les géoprospectivistes peuvent-ils contribuer au projet de la géoprospective ?"— Transcription de la présentation:

1 Penser lespace dans une démarche prospective Lexemple du saltus Comment les géoprospectivistes peuvent-ils contribuer au projet de la géoprospective ? Le point de vue dun prospectiviste non géoprospectiviste Xavier Poux, AScA Séminaire Géoprospective 4-5 avril 2011 – Île Sainte Marguerite

2 Doù je parle ? Une formation dingénieur agronome agro-économiste Lapproche système Interaction homme-systèmes naturels Une expérience de consultant-chercheur en gestion de lenvironnement La prospective comme démarche daide à la décision Une réflexion théorique et méthodologique sur les scénarios Des travaux en commun avec T.Houet Articulation production scientifique et décision publique

3 La géoprospective Un projet global : « éclairer les actions et décisions daménagement et de gestion [des territoires] » Des acteurs bien identifiés Un média : la représentation spatialement explicite Des ressources Globales : la prospective, la systémique… Spécifiques : les concepts spatiaux, la modélisation

4 Une définition de la géoprospective Un prospective territoriale (locale/régionale) = une prospective demblée multidimensionnelle Et multiscalaire Spatialement explicite Objet central : usage des sols Qui mobilise les concepts des géographes spatiaux (connectivité ; propriété des espaces) et donc des géographes Comment caractériser et comprendre ces espaces dans un projet prospectif ? Quelles catégories ?

5

6 Limportance de penser les catégories spatiales en prospective : lexemple du saltus Un enjeu prospectif : lérosion de la biodiversité en contexte agricole Un lien avec une perte despaces ayant des caractéristiques propres : la végétation semi naturelle Une prise en charge insatisfaisante dans laction publique Les catégories spatiales importent et déterminent leur futur Qui construit ces catégories ?

7 Le saltus : un concept historique qui fait écho aux enjeux actuels Concept dhistoire et géographie agraire Ni ager, ni silva Des complémentarités dans les flux de fertilité et la reproduction des écosystèmes Autonomie : capacité à se renouveler dans un système où la biomasse est prélevée Sols non labourés, spontanéité des processus naturels Toujours en prise avec les réalités agricoles daujourdhui sous réserve dactualisation des catégories dusage du sol et des fonctions auxquelles il se réfère La rupture des années 1950 Qui peut contribuer à faire avancer le débat sur lintégration de la BD dans les politiques agricoles car : Correspond aux objets environnementaux convoqués par les politiques agri-environnementales

8 Fréquence des labours 1 (annuelle) « nulle » Fertilisation azotée 0 pâturage et + ForêtFrichesPelouses Prairies permanentes Vergers extensifs Prairies artificielles (Limite réglementaire PT/PP) Jachères Cultures annuelles SALTUS (extensif) SALTUS intensifié Prairies temporaires AGER AGER PRAIRIAL SILVA Haies Prairies permanentes fertilisées Vergers intensifs

9 Des concepts qui sous-tendent théories daction

10 MFA Agriculture écologiquement intensive Prairies Zones herbagères AOC Zones défavorisées Infrastructures agro-écologiques VSN Saltus Agriculture HVN De quoi fait-on la prospective ?

11 Le déplacement du concept Une « mise en situation » dans le PNR de Lorraine Définitions hybrides Difficultés de cadrage… … mais intérêt pour la prospective Dune approche cartésienne à une approche leibnitzienne Le saltus dans sa relation à lager

12 Le saltus : un projet prospectif Une forte tension Saltus = concept historique Projet déclairer les politiques publiques = prospective En prospective, commencer par lhistoire Réactualiser les catégories et les fonctions socio-techniques

13 13 Le paysage au début du XX ème siècle : Openfield lorrain Jachère Céréales SILVA Légende : Prairies permanentes Pelouses calcaires Un saltus (extensif) cantonné aux marges du finage : 13% de SAU en STH en 1892

14

15 15 Le paysage dans les années 50 : Extension des surfaces en herbe Jachère Céréales SILVA Légende : Prairies permanentes Pelouses calcaires

16

17 17 Le paysage au début des années 1970 Prairies intensives Céréales SILVA Légende : Prairies permanentes Pelouses calcaires

18

19 Un cadre danalyse plus précis dans létude des relations usage des sols agricoles et biodiversité

20 Fonctions attendues du saltus

21 RéseauxSurfaces Saltus intégré dans le fonctionnement productif de lexploitation, pratiques Saltus séparé du fonctionnement productif de lexploitation, pratiques Mosaïque ager /saltus Les fonctions du saltus à lhorizon 2040 Identité, patrimoine, lien social, attractivité Biodiversité (dont auxiliaires) Paysages, cadre de vie Énergie Maintien dun élevage visible Réduction des pollutions, Qualité produit, typicité santé des exploitants Diversité des exploitationsProduction agricole, Extensification de lager rentabilité, autonomie La prospective de la gestion effective du saltus Et pourquoi ? De quoi fait-on la prospective ?

22 Le système à considérer pour saisir lavenir du saltus Le contexte socio-économique régional. Évolution silva. Moteur de développement économique régional. Dynamiques transfrontalières. Usages sociaux du territoire lorrain Le contexte macro. Symptômes de la crise écologique. Marchés volatiles. Modèle de développement économique dominant. Évolution technologique. Changement climatique. Énergie chère. Contrôle qualité des politiques et des produits Le cadre politique. Décentralisation. PAC et régionalisation des politiques agricoles. Politique AB. Politiques filières. Politique touristique et patrimoine rural. Trames vertes et bleues. Politique énergétique. Politiques de leau

23 Scénario 1 : une région autosuffisante, en ordre de bataille face à la crise énergétique

24 Scénario 2 : réponse technologique efficace à lurgence climatique

25 Scénario 3 : le « small is beautiful » rurbain

26 Scénario 4 : la recomposition environnementale

27 Les systèmes de production

28 Des repères quantifiés : ex. la SAU régionale en 2040 (sc. 3)

29 Les paysages (sc. 3)

30 2040 Scénario 3, small is beautifull

31 Les fonctions du saltus dans les scénarios Sc 1 - Le saltus : des légitimités monofonctionnelles Production dénergie : TCR, miscanthus Trame verte Production fourragère sans intrants Sc 2 - Le saltus : maillage des zones agricoles Dans les zones délevage Saltus : trame verte (biodiversité) Lherbe : une fonction productive et identitaire Dans les zones de cultures Saltus linéaire : trame verte TCR extensif Sc 3 - Des saltus multifonctionnels : agronomie et demandes sociales Un rôle dans le fonctionnement productif : Fertilité, auxiliaires de culture Paysage et cadre de vie Conservation de la nature Sc 4 – Saltus : biens publics environnementaux et productifs Lutte intégrée dans les systèmes végétaux Continuités écologiques Alimentation animale

32 Conclusions

33 Un regard sur la GP dans un système dacteurs Les projets des acteurs qui gèrent des espaces sont des caractéristiques de ces espaces Mais ce ne sont pas les seules La géoprospective est un cadre permettant dexpliciter les fonctions sociales et les jeux dacteurs de ces espaces Le géoprospectiviste peut être un acteur de cette explicitation Qui implique-t-on dans la prospective ? Pour qui fait-on de la (géo)prospective ? Pour quoi ? Que veut-on faire avancer ?

34 Des enseignements (1) Intégrer la diversité des acteurs dans la conception des scénarios : dès la base Être réflexif sur le projet implicite de la prospective (ex. NRJ) : quelles caractéristiques des espaces sont « représentées » ? Limportance de concepts (saltus) et disciplines (systèmes agraires) « passeurs de frontières » spatialement explicites Quel domaine de validité temporel des passeurs de frontières ? Investir lhistoire pour faire de la prospective Mais penser activement la variabilité Prévoir du temps et des moyens pour exploiter et mettre en discussion les résultats de la GP

35 Trois articulations Articuler prospective spatiale 2D et quantifiée et paysagère Articuler prospective agricole et urbaine Articuler des échelles danalyse

36 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Penser lespace dans une démarche prospective Lexemple du saltus Comment les géoprospectivistes peuvent-ils contribuer au projet de la géoprospective ?"

Présentations similaires


Annonces Google