La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1°Hiérarchie portuaire 1999 1. Ports japonais (877 Mt) 2. Ports coréens (598 Mt) 3. Ports chinois (528 Mt) Mais en 2005 Shanghaï a traité 443 Mt et Hong-Kong.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1°Hiérarchie portuaire 1999 1. Ports japonais (877 Mt) 2. Ports coréens (598 Mt) 3. Ports chinois (528 Mt) Mais en 2005 Shanghaï a traité 443 Mt et Hong-Kong."— Transcription de la présentation:

1 1°Hiérarchie portuaire Ports japonais (877 Mt) 2. Ports coréens (598 Mt) 3. Ports chinois (528 Mt) Mais en 2005 Shanghaï a traité 443 Mt et Hong-Kong 230 Mt. Croissance du trafic maritime chinois Croissance du trafic maritime chinois de 4 à 5% an- environ 500 Mt en 2006 pour Shanghaï !

2 Lessor des ports chinois Le port de Shanghai est devenu en 2004 le 2ème plus grand port du monde en matière du volume de fret, seulement derrière le port de Singapour, mais dépassant le port néerlandais de Rotterdam. 379 millions de tonnes de fret y ont transité en 2004, en hausse de 19,8% par rapport à 2003 et 2,3% de moins que le volume de fret du port de Singapour, qui a enregistré de son côté un volume de fret de 388 millions de tonnes.

3 2°Les aménagements portuaires Photo du port de Singapour Aires de stockage des conteneurs sur terres-pleins Aires de stockage Portiques Bassins en eau profonde Carte de la Corée du sud ZIP et zones franches ZIP Technopôles Réseaux de communication

4 3,5 kms Port de Shanghaï

5 Portiques dans le port de Singapour

6 ZIP de PusanPusan

7 Extension du port de Pusan

8 3° Corée du Sud, plaque tournante La Corée du sud est une plaque tournante car : Elle possède deux façades maritimes Elle sorganise en trois interfaces (deux avec la Chine, une avec le Japon) Les conteneurs ont comme avantage La modularité (bateau, trains, routes) La souplesse (peuvent être remplis de produits différents) La vitesse de chargement/déchargement (« juste à temps » ou « flux tendus »)

9 3° Les flux du port de Tokyo exportation de produits finis (plus de 95%) exportation de produits à forte VA importation matières premières (bois, hydrocarbures…) et de plus en plus des produits de la sous-traitance du continent. Importation de produits alimentaires bilan BALANCE COMMERCIALE 2006 = +70 MM de dollars (France= - 43MM $)

10 Comment expliquer ces flux ? Les flux sont liés à lactivité industrielle du Japon qui fonctionne comme une immense usine mondiale, transformant les produits bruts en produits manufacturés. Ces flux organisent une dépendance toute relative à légard des importations de sources dénergie notamment : taux dindépendance énergétique en 2005 = 18.8% contre 49.6 pour la France.taux dindépendance énergétique

11 Origine des importations de pétrole

12 Importations de pétrole 2006 Source : Worldmapper

13 5° La baie de Tokyo Pollution de lair (gaz déchappement, industries…) Pollution de leau Stockage des déchets non combustibles qui sont moins utilisés pour les remblais (ou terres-pleins) Usine dincinération dItabashi dans la banlieue de Tokyo. Le Japon est à lorigine de lInitiative 3R en 2004 au G8 « réduire, réutiliser et recycler »

14 Introduction de la réponse organisée LAsie orientale est une plaque tournante du commerce mondial. Son essor économique repose pour une large part sur ses capacités industrielles et sa vocation à exporter. Comment ses littoraux aménagés participent-ils à la puissance de cette aire géographique ? PLAN de la réponse organisée 1. Une aire qui organise des flux à toutes les échelles (docs 1,3, 4) 2. Des aménagements qui constituent un atout dans le cadre de la mondialisation. (docs 2, 5)


Télécharger ppt "1°Hiérarchie portuaire 1999 1. Ports japonais (877 Mt) 2. Ports coréens (598 Mt) 3. Ports chinois (528 Mt) Mais en 2005 Shanghaï a traité 443 Mt et Hong-Kong."

Présentations similaires


Annonces Google