La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

A. Objectifs de la séquence: à l'issue de la séquence, il faut être capable de: Connaître le principe de fonctionnement des capteurs CCD.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "A. Objectifs de la séquence: à l'issue de la séquence, il faut être capable de: Connaître le principe de fonctionnement des capteurs CCD."— Transcription de la présentation:

1 A. Objectifs de la séquence: à l'issue de la séquence, il faut être capable de: Connaître le principe de fonctionnement des capteurs CCD

2 B.) Principe CCD (Charge Coupled Device) dispositif à transfert de charge. Il est constitué de cellules élémentaires Les paquets de charges produits par effet photoélectrique sont stockés au niveau de la cellule On extrait séquentiellement les charges des cellules par un signal électrique La résolution spatiale du capteur est définie par le nombre des photosites.

3 B.1) Organisation dun photosite Si un photon pénètre dans le silicium, il libère un électron qui est piégé dans la zone dopée P, au voisinage de lélectrode la plus proche La quantité de charges créées est une grandeur analogique variant linéairement en fonction du temps dexposition à une source lumineuse Au bout dun temps dintégration prédéfini (typiquement 20 ms sur les caméras vidéo classiques), on procède au transfert de charges.

4 B.2.) Le transfert de charge Il existe des dispositifs à Dispositif à 3 phases nous étudierons le principe dun dispositif à deux phases.

5 B.2.1) Dispositif à deux phases 1.)Phase dintégration Les charges saccumulent à lendroit ou le potentiel de grille est le plus élevé (noté ici V+). 2.)Première phase de transfert : Les charges sont transférées sur lélectrode Φ2A la plus proche. 3) Deuxième phase de transfert Les paquets de charges sont décalés dun demi-photosite vers la droite Le transfert dun pixel complet est alors terminé Tous les pixels (ou points élémentaires) dune même ligne sont décalés simultanément dun pas vers la sortie. Remarque

6 C) Récupération des informations en sortie du CCD Létage de sortie est constitué dune capacité (diode flottante) préchargée à un niveau de référence (VR) avant chaque nouveau transfert de charges par une horloge externe ΦR Les variations de tension obtenues aux bornes de la diode flottante sont transmises à la broche de sortie vidéo par lintermédiaire dun étage disolation et damplification de technologie MOS.

7 D) Capteurs CCD maticiels Dans une matrice CCD les pixels sont organisés en lignes et colonnes de plusieurs centaines déléments. Différentes techniques sont utilisées pour effectuer la lecture de ces matrices. D.1) Capteur à transfert dinterligne. Chaque colonne photosensible est associée à un registre à décalage (de même nature, mais optiquement protégé en surface par un masque en aluminium) Il suffit dune impulsion dhorloge pour obtenir le transfert de tous les pixels dans la zone protégée, en quelques microsecondes seulement. Chaque ligne est ensuite transférée dans le registre horizontal, qui assure la sortie des pixels séquentiellement vers lextérieur du composant. Avantage: Obturation quasi instantanée->utilisation dans les appareils grand-public. Inconvénient: Sensibilité à la lumière réduite (moins 50% par optimisation du masque) Certaines informations ponctuelles pourraient être masquées par la zone protégée

8 D.2) Capteur à transfert de trame La zone photosensible occupe toute la surface de la matrice, car la zone protégée est déportée Pour assurer le transfert entre les deux zones, les photosites sont organisés en registres verticaux Le transfert est obtenu après lapplication sur les deux zones dune série dimpulsions Avantage: Inconvénient: Excellente sensibilité à la lumière (100% de la surface dacquisition). Le temps de pose doit être très supérieur au temps de transfert dans la zone mémoire pour éviter un effet de bavure

9 D.3) Capteur pleine trame. La pastille de silicium ne contient quune zone photosensible associée à un registre horizontal de sortie. Il est donc nécessaire de recourir à un obturateur électromécanique pour exploiter correctement le capteur(comme sur certains appareils photo numériques). Une fois la zone photosensible maintenue dans lobscurité : les opérations de transferts peuvent se faire en toute sécurité A surface optique égale, le capteur pleine trame devrait donc coûter 2 x moins cher que le capteur à transfert de trame.

10 E.) La vision en couleur. Toute nuance de couleur peut être reproduite par la combinaison de 3 couleurs fondamentales ou primaires : Mélange additif: on combine des faisceaux lumineux de façon à obtenir par mélange une large palette dont le blanc Mélange soustractif: On sépare d une source de lumière blanche les différentes longueurs donde primaire par absorption des longueurs dondes indésirables à partir de filtres colorés

11 Pour obtenir un pixel couleur, sur un capteur CCD on fait appel à au moins trois photosites distincts, associé chacun à un filtre coloré La sensibilité, et la résolution spatiale du capteur diminuent de façon non négligeable. La difficulté de déposer des pigments colorés sur les capteurs a été contournée par Philips qui nutilise que 2 pigments Le jaune et le cyan. A partir du pixel vert obtenu directement, on extrait les pixels rouge et bleus.

12 F.) Caractéristiques F.1) Réponse Elle est donnée en Exemple la fréquence de pixel est de 1Mhz la durée minimale dintégration est de 2.2ms éclairement de 10lx à la surface des pixels Vout= R=30V/lx.s

13 F.2.) Réponse spectrale

14 Le rendement quantique représente le pourcentage délectrons engendrés dans un photosite par les photons qui latteignent F.3) Rendement quantique des capteurs CCD La plupart des détecteurs CCD, ont un rendement qui dépend fortement de la longueur donde des photons Le rendement maximal est centré autour de 700nm( le rouge). évolue entre 10% et 60% Le rendement des films photographiques est compris entre 2% et 5%

15 F.4.) Non-uniformité de réponse Cest lécart maximum de réponse pour un éclairement donné dun pixel à lautre par rapport à la valeur moyenne des pixels. PRNU est exprimé en % de la tension de sortie. F.5.) Tension et exposition de saturation Cest lexposition maximum et sa tension de sortie correspondante avant saturation. Vsat est exprimé en Volt PRNU(%)=

16 F.6) Dynamique Cest le rapport entre la tension maximum de sortie (=tension de saturation) et la tension minimum(=tension de bruit).

17 F.7.) Contraste (MTF:modulation transfert fonction) Fn=fréquence de Nyquist=1/2d (ou d=taille du Pixel)

18 G.) Utilisation A part quelques tensions de polarisation un capteur CCD est commandé par 3 signaux dhorloges : p: Horloge de transfert des charges du capteur vers les registres à décalages. t: Horloge de transfert dans les registres r: Horloge de Reset, elle permet de décharger les étages de sortie avant le transfert de charge. Le signal doit être passé dans un échantillonneur Bloqueur pour être propre, cet E/B est souvent intégré au capteur mais peut être inhibé.

19

20

21


Télécharger ppt "A. Objectifs de la séquence: à l'issue de la séquence, il faut être capable de: Connaître le principe de fonctionnement des capteurs CCD."

Présentations similaires


Annonces Google