La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 ONCOLOGIE NOTIONS DE BASE IFMEM 2005. 2 CANCER = KANKROS = CRABE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 ONCOLOGIE NOTIONS DE BASE IFMEM 2005. 2 CANCER = KANKROS = CRABE."— Transcription de la présentation:

1 1 ONCOLOGIE NOTIONS DE BASE IFMEM 2005

2 2 CANCER = KANKROS = CRABE

3 3 CANCER : DEFINITION Prolifération de cellules anormales Prolifération de cellules anormales Cellules anormales : Cellules anormales : Mutation du génome Reproduction rapide Infiltration des tissus et métastases et métastases

4 4 TUMEUR BENIGNE CANCER CelluleNormaleAnormale ProliférationControlée Non controlée MutationNonOui InfiltrationNonOui MétastasesNonOui TUMEUR BENIGNE ET CANCER : QUELLES SONT LES DIFFERENCES ?

5 5

6 6

7 7 CYCLE CELLULAIRE NORMALE

8 8 CELLULES CANCEREUSES

9 9 CAUSES DES CANCERS Exogènes : Exogènes : Physiques : radiations,… Physiques : radiations,… Chimiques : amiante, tabac, alcool,… Chimiques : amiante, tabac, alcool,… Endogènes : hormones, gênes,… Endogènes : hormones, gênes,… Environementales et sociales : Environementales et sociales : Alimentation, infections, profession, pollution,… Rarement unique. Rarement unique.

10 10 DEVELOPPEMENT DUNE TUMEUR DEVELOPPEMENT DUNE TUMEUR

11 11 TRAITEMENTS

12 12 PREVENTION OBJECTIFS : Réduire l incidence et la mortalité des cancers par l élaboration d une stratégie basée sur des connaissances scientifiquement validées et des interventions évaluées

13 13 STRATEGIES DE PREVENTION DES CANCERS PREVENTION PRIMAIRE : Eliminer (ou réduire) les expositions aux facteurs de risque Eliminer (ou réduire) les expositions aux facteurs de risque Eliminer les effets des expositions (vaccins, médicaments) Eliminer les effets des expositions (vaccins, médicaments) Traiter les lésions à haut risque (polypes du colon, dysplasie du col) Traiter les lésions à haut risque (polypes du colon, dysplasie du col)

14 14 STRATEGIES DE PREVENTION DES CANCERS PREVENTION SECONDAIRE Dépistage Dépistage Diagnostic précoce Diagnostic précoce Détecter les tumeurs à un stade de plus grande curabilité Détection précoce = Curabilité

15 Cancer Registry - Cancer Center, CANCERS LES PLUS FREQUENTS HOMMES : ,3% PROSTATE POUMON COLORECTAL ORL HEMATO

16 Cancer registry - Cancer Center, CANCERS LES PLUS FREQUENTS FEMMES : SEIN COLO-RECTAL UTERUS HEMATO OVAIRE

17 Cancer registry - Cancer Center, CANCERS LES PLUS FREQUENTS LES DEUX SEXES : SEIN REIN POUMON COLO-RECTAL PROSTATE 10000

18 18 CANCER COLO - RECTAL Facteur de risque : Facteur de risque : Alimentation : riche en protéines, pauvre de légumes Lésion précancéreuses : Polypose Prévention primaire : Prévention primaire : Régime riche en légumes Prévention secondaire : Prévention secondaire : Découvrir des lésions précancéreuses et les traiter : diminuer le nombre de cas

19 19 CANCER DU SEIN Facteurs de risque : Facteurs de risque : Géniques, familliaux Prévention secondaire : Prévention secondaire : Dépistage et Diagnostic précoce par l autopalpaton et mammographie

20 20 CANCER GASTRIQUE Facteur de risque : Helicobacter pylori Facteur de risque : Helicobacter pylori Prévention secondaire : Prévention secondaire : Découvrir des infections et les traiter : diminuer le nombre de cas

21 21 CANCER DU COL UTERIN Facteurs de risque : Vie sexuelle, Infection virale (HPV, HSV), Tabac Facteurs de risque : Vie sexuelle, Infection virale (HPV, HSV), Tabac Prévention primaire : Prévention primaire : Monogamie bilatérale Protections : diaphragme, condom Traitement des infections génitales du couple Suppression du tabagisme

22 22 CANCER POUMON et ORL Facteurs de risque : Tabac, pollution Facteurs de risque : Tabac, pollution Prévention primaire : Prévention primaire : Suppression du tabagisme

23 23 CANCER HEPATIQUE Facteurs de risque : HBV, HCV, aflatoxines Facteurs de risque : HBV, HCV, aflatoxines Prévention primaire : Prévention primaire : Vaccin anti- HBV / Pas de vaccin anti- HCV Prévention de l infection : Transfusion / Drogues Hygiène alimentaire (conservation) Possibilités de prévention : 85 %

24 24 SIGNES DALERTE 1. Trouble digestif ou vésical. 2. Lésions ulcéreuse non cicatrisée. 3. Hémorragie ou écoulement anormal. 4. Comblement ou tuméfaction. 5. Dyspepsie ou dysphagie. 6. Changement du caractère du nævus. 7. Toux persistante ou enrouement.

25 25 ANATOMOPATHOLOGIE Carcinomes : tissus épithéliaux Carcinomes : tissus épithéliaux épidermoïdes épidermoïdes adénocarcinomes adénocarcinomes Sarcomes : tissu conjonctif Sarcomes : tissu conjonctif Lymphomes Mélanomes Lymphomes Mélanomes Tumeurs nerveuses : Astrocytomes Glioblastomes neurinomes Tumeurs nerveuses : Astrocytomes Glioblastomes neurinomes

26 26

27 27 PRINCIPES THERAPEUTIQUES Le cancer maladie curable ? Le cancer maladie curable ? OUI OUI Si le diagnostic est précoce Si le diagnostic est précoce Le bilan dextension complet Le bilan dextension complet Le traitement multidisciplinaire Le traitement multidisciplinaire

28 28

29 29 Les moyens de lutte La prévention La prévention Le dépistage Le dépistage Le diagnostic précoce Le diagnostic précoce Le traitement Le traitement La surveillance La surveillance Les soins palliatifs Les soins palliatifs

30 30 TRAITEMENT MULTIDISCIPLINAIRE

31 31 PRINCIPES THERAPEUTIQUES Les traitements principaux : Les traitements principaux : 1.CHIRURGIE 1.CHIRURGIE 2.RADIOTHERAPIE 2.RADIOTHERAPIE 3.CHIMIOTHERAPIE 3.CHIMIOTHERAPIE 4.HORMONOTHERAPIE 5.RECHERCHES EN COURS

32 32 PRINCIPES THERAPEUTIQUES 1. CHIRURGIE Traitement loco – regional Traitement loco – regional Le plus ancien (HIPPOCRATE) Le plus ancien (HIPPOCRATE) ablation chirurgicale de la tumeur et de ablation chirurgicale de la tumeur et de son environnement son environnement exérèse des relais lymphatiques exérèse des relais lymphatiques Seule ou associée à des traitements adjuvants ou neo adjuvants Seule ou associée à des traitements adjuvants ou neo adjuvants

33 33 PRINCIPES THERAPEUTIQUES 2. RADIOTHERAPIE. Début de XXe siècle : Début de XXe siècle : Découvert des rayons ionisants Traitement loco – regional Traitement loco – regional Radiothérapie seule ou Radiothérapie seule ou Radiothérapie + Autres traitements

34 34 RADIOTHERAPIE EXTERNE

35 35

36 36

37 37 CURIETHERAPIE

38 38

39 39

40 40

41 41 PRINCIPES THERAPEUTIQUES 3. CHIMIOTHERAPIE Des années 30 – 40 du XXe siècle Des années 30 – 40 du XXe siècle Traitement général Traitement général Chimiothérapie seule ou Chimiothérapie seule ou Chimiothérapie + Autres traitements

42 42 PRINCIPES THERAPEUTIQUES 4. HORMONOTHERAPIE Cancers hormonodépendants Cancers hormonodépendants Traitement général Traitement général Associé aux autres traitements Associé aux autres traitements

43 43 PRINCIPES THERAPEUTIQUES 5. RECHERCHES EN COURS Thérapie génique Thérapie génique Des molécules à ciblage moléculaire Des molécules à ciblage moléculaire Les plus spécifiques et modernes Les plus spécifiques et modernes

44 44 RELATION AVEC LE MALADE CANCER

45 45 PATIENTS ET CANCER Pour la plupart des cancéreux : Pour la plupart des cancéreux : Mauvaise connaissance Traitement non chirurgical préféré Médecine traditionnelle !!!!!! Médecine traditionnelle !!!!!! Cancer = Peine de mort

46 46 PATIENT ET PERSONNELS MEDICAUX Dire la vérité ? Oui Dire la vérité ? Oui Il ne faut pas lui mentir Quand ? Fonction du patient Quand ? Fonction du patient Il faut trouver le moment rationnel et le plus favorable. Si non, parler à sa famille. Si non, parler à sa famille. Explication soit claire, honnête Explication soit claire, honnête Pas trop pessimiste, ni trop optimiste.

47 47 PATIENTS ET PERSONNELS MEDICAUX

48 48 PERSONNELS MEDICAUX ET FAMILLE PERSONNELS MEDICAUX : PERSONNELS MEDICAUX : Faire connaître la maladie pour avoir une bonne collaboration bien soccuper le patient. FAMILLE : FAMILLE : Prévenir les pensées, les problèmes sanitaires et mentaux du patient.

49 49 FAMILLE ET PATIENT Soutien de lesprit. Soutien de lesprit. Eviter l attitude distante. Eviter l attitude distante. Il faut mieux connaître : Il faut mieux connaître : Cancer = maladie non transmissible, non transmissible, non contagieuse. non contagieuse.

50 50 REMARQUES Cancer : prolifération des cellules anormales. Cancer : prolifération des cellules anormales. Non transmissible, non contagieux. Non transmissible, non contagieux. Prévention : diminuer la morbidité. Prévention : diminuer la morbidité. Dépistage et découvert précoce = curabilité. Dépistage et découvert précoce = curabilité. Signes d alerte. Signes d alerte. Bonne relation traiter correctement meilleur r ésultat. Bonne relation traiter correctement meilleur r ésultat.

51 51 MERCI DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "1 ONCOLOGIE NOTIONS DE BASE IFMEM 2005. 2 CANCER = KANKROS = CRABE."

Présentations similaires


Annonces Google