La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les muscles de la tête et du cou 3404-1928 / 3371-1392 www.gustavedabresil.vpweb.fr.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les muscles de la tête et du cou 3404-1928 / 3371-1392 www.gustavedabresil.vpweb.fr."— Transcription de la présentation:

1 Les muscles de la tête et du cou /

2 Muscles de la tête 1 seul muscle crânien : mx occipito-frontal Plusieurs muscles faciaux : nez, lèvres,oreilles, masticateurs, para-orbitaires

3 Muscle occipito-frontal est digastrique (2 ventres ou chefs) Chef ou muscle frontal en avant naît de la région sourcilière et de lespace inter-sourcilier…aponévrose -Rôle : -élève les sourcils : émotion d'étonnement, de surprise, d'interrogation. Chef ou muscle occipital en arrière naît de la ligne courbe occipitale…aponévrose Aponévrose épicrânienne entre les 2, adhérente à la peau, donne attache aux muscles auriculaires et se prolonge sur le zygomatique

4 Muscles de la face Muscles du nez Muscles auriculaires Muscle élévateur naso-labial Muscles de lorifice palpébral ou para-oculaires Muscles des lèvres ou de la bouche Muscles masticateurs

5 A- Les muscles du nez : 1. Le muscle procerus (muscle pyramidal du nez) : -Insertions : -Os nasal et et peau inter- sourcilière -Rôle: -en abaissant la peau entre les sourcils, donne un air menaçant. 2. Le muscle myrtiforme (ou abaisseur du septum nasal) : -Insertions : -Os maxillaire (au dessus des incisives et des canines) et cloison nasale (partie caudale) -Rôles : -abaisse le septum nasal et augmente le diamètre de l'orifice des narines. 3. Le muscle nasal : -Insertions : -partie transverse (m. transverse su nez) : naît au dessus de la canine et se termine au dos du nez : comprime les narines -partie alaire (m. dilatateur de la narine) : nait au dessus de la canine et se termine au cartilage alaire : dilate les narines -Rôle : dilate et comprime la narine

6 B- Les muscles auriculaires : -Ce sont trois petits muscles en forme d'éventail situé au dessus du pavillon de l'oreille. -Le muscle auriculaire antérieur est le plus petit et est situé le plus antérieurement. -Le muscle auriculaire supérieur est au dessus de l'oreille et est le plus grand. - Le muscle auriculaire postérieur est le plus postérieur et appelé aussi le muscle rétracteur de l'oreille. Ce sont des muscles qui sont involontaires en grande partie (en effet, certaines personnes peuvent faire bouger leur oreille).

7 C- Le muscle élévateur naso-labial -Insertions : -processus frontal du maxillaire -l'aile du nez et la lèvre supérieure -Rôles :- élévateur de l'aile du nez et de la lèvre supérieure - dilatateur des narines

8 D- Les muscles para-oculaires : 1. Le muscle orbiculaire de l'œil (muscle orbiculaire des paupières) : -Ce muscle est très important et fonctionne comme un sphincter autour de l'œil. -Il permet également de plisser le front. -On lui distingue plusieurs parties : de la périphérie au centre de l'œil, nous avons la partie orbitaire, la partie palpébrale. La partie lacrymale se trouve à la face profonde de la partie palpébrale. -Insertions : -partie lacrymale : crête lacrymale supérieure jusqu'au tarse inférieur et supérieur -partie palpébrale : depuis le ligament palpébral et de la crête lacrymale antérieur jusqu'au raphé palpébral latéral -partie orbitaire : ligament palpébral médial, processus frontal du maxillaire et partie nasale de l'os frontal puis retourne vers le ligament palpébral. -Rôles : -Protection de l'œil contre toutes agressions lumineuse ou mécanique. -la partie lacrymale permet de drainer le liquide lacrymal par capillarité. -la partie palpébrale permet de fermer les paupières. -la partie orbitaire permet de fermer les yeux violement et sont à la base de l'apparition de ride latéralement : ces rides deviennent souvent permanentes chez les personnes âgées suite à la perte d'élasticité de la peau.

9

10 2. Le muscle corrugateur du sourcil (muscle sourcilier) : -Insertions : - partie nasale de l'os frontal et se termine au niveau de la peau des sourcils. -Rôles : - Rapproche les deux sourcils l'un de l'autre. 3. Le muscle abaisseur du sourcil : -Insertions : du processus frontal de l'os maxillaire jusqu'à la peau de la glabelle -Rôles : abaisser les sourcils et avoir un air menaçant.

11 E- les muscles de la bouche 1. Le muscle orbiculaire de la bouche -Insertions : -Il fait le tour de la bouche et ses fibres s'insèrent sur le plan médio-saggital sur le maxillaire crânialement et d'autres sur la mandibule. -Il est composé d'une partie marginale épaisse située près du bord marginal des lèvres et d'une partie labiale périphérique qui reçoit les fibres des muscles voisins. -Au niveau des tissus sous cutanés des lèvres -Rôles : - fermeture de la fente orale - projection des lèvres en avant - important pour la parole et la mastication 2. muscle abaisseur de l'angle de la bouche (muscle triangulaire des lèvres) -Insertions : -partie antérieure de la ligne oblique de la mandibule -commissure labiale et lèvre inférieure. -Rôles: - abaisse la lèvre inférieure -expression de la tristesse. -il agit en synergie avec le platysma

12 3. muscle transverse du menton : inconstant 4. muscle risorius -Insertions : -fascia recouvrant le masséter, peau de l'angle de la bouche -Rôles : -étire l'angle des lèvres et provoque le sourire - Contribue à la constitution des fossettes du rire 5. muscle petit zygomatique -Insertions : -face latérale de l'os zygomatique et angle de la bouche -Rôles : -Elévateur de la lèvre supérieure -Expression du dédain et du mépris 6. muscle grand zygomatique -Insertions : -face latérale de l'os zygomatique et angle de la bouche -Rôles : -Soulève le coin de la bouche

13 7. muscle abaisseur de la lèvre inférieure (muscle carré du menton) : Insertions peau et muqueuse de la lèvre: ligne oblique de la mandibule en traversant l'orbiculaire de la bouche -Rôles : abaisse et éverse la lèvre inférieure. Il exprime la moue, le dégoût et lironie 8. muscle releveur de l'angle de la bouche (muscle canin) : -Insertions : -bord infra-orbitaire et -angle de la bouche -Rôles : -élévateur de la lèvre supérieure et de l'angle de la bouche; -il montre la canine (muscle de la menace) 9. muscle buccinateur -Insertions : -corps de la mandibule au-dessus de la ligne oblique,- raphé ptérygo-mandibulaire,-se termine à l'angle de la bouche -Rôles : - attire l'angle de la bouche en arrière et latéralement - intervient dans l'action de souffler - participe à la mastication en appliquant la joue contre les molaires ; - c'est le muscle du trompettiste 10. Muscle mentonnier (muscle de la houppe du menton) : -Insertions : - Mandibule et -Peau du menton Rôles : - élévateur des parties molles du menton et participe à la mastication

14

15 Muscles masticateurs 1- muscle temporal 2- masséter 3-pterygoidien interne 4-pterygoidien externe

16 Le muscle temporal est plat et appliqué contre la région temporale - Insertion : fosse et aponévrose temporale; apophyse coronoïde et bord antérieure de branche montante mandibulaire par un tendon - Rôle: éleveur et abaisseur de la mâchoire

17 Le masséter,quadrilatère et épais, est situé sur face externe du maxillaire inférieur et comporte 3 couches : superficielle, moyenne et profonde - insertions : en haut bord post-inf du malaire, bord inf et face interne de larcade ; en bas face externe de la branche montante et de lapophyse coronoïde et gonion - rôle: éleveur et abaisseur de la mâchoire Le ptérygoïdien interne, oblique - insertion : fosse ptérygoïde et face interne de la branche montante Le ptérygoïdien externe ayant 2 faisceaux antérieurs - insertion : face externe de la grande aile (faisceau sphénoïdal), face externe de laile externe de lapophyse ptérygoïde (faisceau ptérygoïdien); en arrière su le condyle et la fossette du col du condyle Les 2 ptérygoïdiens sont des muscles divaricateurs de la mâchoire Pteryg int

18 Muscles du cou Muscles de la région antérieure Ils sont répartis en : - muscles pré-vertébraux (profond médial) -muscles scalènes (profond latéral) -muscle sterno-cléido-mastoïdien -muscles hyoïdiens -muscle peaucier ou platysma Muscles de la nuque Ils sont disposé en quatre plans : - Le plan profond. - Le plan des longissimes. - Le plan des splénius. - Le plan superficiel

19 Muscles du cou (suite) Muscles du pharynx Muscles du voile du palais Muscles de la langue

20 Muscles de la nuque

21 1) Le plan profond Le transversaire épineux (apophyse transverse et épineuse) et les inter-épineux de chaque cote entre les tubercules des épineuses : Ils sont tout le long de la colonne et sarrêtent à C2 Les sous occipitaux : Ils sont au nombre de quatre :. a) Le grand droit postérieur de la tête : - origine : apex du processus épineux de C2 - trajet : haut, dehors - terminaison : occiput, ligne nuchale inférieure, 1/3 moyen. Action : Sur C0-C1 et C1-C2 : extension et participe à linclinaison, petite rotation homo-latérale. b) Le petit droit postérieur de la tête : - origine : atlas, tubercule postérieur. - trajet : haut, arrière - terminaison : occiput, ligne nuchale inférieure, 1/3 médial. Action : Sur C0-C1 : extension et un peu dinclinaison. a b c d T-E I-E

22 c) Loblique supérieur de la tête : Ancien petit oblique de la tête. - origine : atlas, processus transverse, apex. - trajet : haut, arrière - terminaison : occiput, ligne nuchale inférieure, tiers latéral. Action : Sur C0-C1 : extension, inclinaison, rotation contro- latérale. d) Loblique inférieur de la tête : Ancien grand oblique - origine : C2, processus épineux, apex - trajet : haut, avant, dehors - terminaison : atlas, transverse, apex. Action : Sur C1-C2 : rotation homo-latérale, extension, inclinaison. Action de stabilisation plus quune action motrice.

23 2) Les longissimes (plan des complexus) a) Le semi épineux de la tête : Ancien grand complexus - origine : processus transverse de C4 à T6 et processus épineux de C7 et T1 (base de lépine). - trajet : les fibres montent verticalement. - terminaison : occiput, entre les lignes nuchales supérieure et inférieure. Action : Il agit sur tout le rachis cervical : extension et un peu dinclinaison. b)Le longissime de la tête : Ancien petit complexus - origine : processus transverse de C4 à T1. - trajet : haut, avant, dehors. - terminaison : mastoïde, bord postérieur et inférieur. Action : Il agit sur tout le rachis cervical : extension, inclinaison et rotation homo-latérale. a b Angulaire omoplate

24 c) Le longissime du cou : Ancien transversaire du cou - origine : apex des processus transverses de T1 à T5. - trajet : haut, avant - terminaison : processus transverse de C3 à C7. Les fibres médiales sont les plus courtes, les latérales sont les plus longues. Action : Seulement sur le rachis cervical inférieur : inclinaison et extension. d) Lilio-costal (cervical ) : cf muscle du tronc - origine : six premières côtes, bord supérieur, en dedans de langle. - trajet : haut, avant, dedans. - terminaison : tubercule postérieur des transverses des cinq dernières cervicales (de C3 à C7) Action : Sur le rachis cervical inférieur : extension, inclinaison et rotation homo-latérale.

25 3) Les splénius a)Le splénius capitis (tête) : - origine : processus épineux de C4 à T1, ligament nuchal et ligament inter- épineux correspondant. - trajet : haut, avant, dehors. - terminaison : sous le SCOM, sur la ligne nuchale supérieure, moitié latérale et mastoïde. Action : Sur tout le rachis cervical : extension, inclinaison, rotation homo-latérale. b)Le splénius colli ou cervicis (du cou) : - origine : processus épineux de T1 à T4 voire T5 et ligament inter-épineux correspondant. - trajet : haut, avant, dedans, en contournant le bord latéral du splénius de la tête. - terminaison : tubérosité postérieure des transverses de C2, C3, + ou - C1 et C4. Action : Sur le rachis cervical inférieur, parfois sur C1-C2 : extension, inclinaison, rotation homo-latérale. lélévateur de la scapula, innervé par une branche du plexus brachial, nerf supra-scapulaire.

26 c) Lélévateur de la scapula ou angulaire de lomoplate : - origine : scapula, angle supéro- médial. - trajet : haut, avant, dedans, en contournant le bord latéral du splénius capitis. - terminaison : transverse, tubercule postérieur, de C1 à C4. Action : Sur le rachis cervical inférieur et C1, C2, scapula fixe : extension, inclinaison, rotation homo-latérale. Si point fixe cervical : il agit sur la scapula : élévation, adduction, sonnette médiale. Angulaire omoplate

27 4) Le plan superficiel ( Le trapèze ) : Grand muscle aplati, trapézoïdal, tendu du rachis et du crâne à la ceinture scapulaire. - origine : occiput, ligne nuchale supérieure, moitié médiale, ligament nuchal et processus épineux entre C7 et T10 voire T12 - terminaison : Sur la clavicule, Sur lacromion, Sur lépine de la scapula,.sur le tubercule trapézien du bord postérieur de lépine. Remarque : On décrit ce muscle en trois faisceaux : Le supérieur : insertions occipitale et nuchale, et terminaison claviculaire. Le moyen : insertions thoracique haute, un trajet oblique en dehors, un peu en bas, et une terminaison acromiale et bord postérieur de lépine Linférieur : insertion thoracique basse, et terminaison sur le tubercule du trapèze. Innervation :spinal ou XI Action : extension, inclinaison, rotation contro-latérale. élévation de la scapula, sonnette latérale, ADD de la scapula, abaissement de la scapula,

28 Muscles de la région antérieure du cou

29 I) Le groupe antérieur Le groupe profond médial : -le long du cou -le long de la tête -les droits antérieurs de la tête

30 1) Le long du cou Cest un des muscles pré-vertébraux. Il est en forme de triangle très allongé à sommet latéral. Il est formé de trois portions. Il est situé en dehors du ligament longitudinal antérieur, en avant du rachis. Tendon de C1 à T3. Une portion longitudinale : -Origine : face antérieure des corps de T1, T2 et T3. -Trajet : vertical, vers le haut. -Terminaison : face antérieure des corps de C2 à C7. Une portion oblique supérieure : -Origine : tubercule antérieur de C1 (atlas) -Trajet : bas, dehors -Terminaison : tubercule antérieur des transverses de C3, C4, C5 et C6. Une portion oblique inférieur : -Origine : face antérieure des corps de T2 et T3. -Trajet : haut et dehors. -Terminaison : tubercule antérieur des transverses de C4, C5, C6, C7 Action : Fléchisseur, surtout en bilatéral.

31 2) Le long de la tête Il est situé à la partie haute du rachis en avant du long du cou et du droit antérieur de la tête. Cest un pré-vertébral. -Origine : processus basilaire de los occipital. -Trajet : bas et dehors, en quatre faisceaux. -Terminaison : tubercule antérieur des transverses de C3, C4, C5, C6. Innervation : Nerfs rachidiens correspondants. Action : Moteur de la partie haute du rachis cervical inférieur et sur tout le rachis cervical supérieur. Fléchisseur, cest un muscle convexitaire. Inclinaison. Rotation homo-latérale.

32 3) Le petit droit antérieur de la tête Cest un petit muscle, situé au-dessus du long du cou et en arrière du long de la tête. -Origine : face inférieure du processus basilaire de los occipital. (en arrière du long de la tête) -Trajet : en bas en sélargissant légèrement. -Terminaison : atlas, sur la masse, face antérieure et sur le bord antérieur du processus transverse. Action : Sur C0 et C1 uniquement. Fléchisseur. Un peu dinclinaison. 4) Le grand droit antérieur plus superficiel, recouvre le petit droit et le long du cou. Insertion sur sommet des tubercules ant de C3 à C6 et se termine sur apophyse basilaire occipitale en avant du petit droi ant Petit droit antérieur Grand droit antérieur Droit latéral intertransversaire

33 II) Le groupe latéral; Il comprend : les inter-transversaires (voir IT) Ils sont deux par côtés (au niveau cervical). Il y a un faisceau antérieur et un faisceau postérieur. Ils sinsèrent sur les bords antérieur et postérieur du sillon de la face supérieure dune transverse. De là, les fibres montent pour se rejoindre au bord inférieur de la transverse sus-jacente. Cela transforme le sillon en tunnel ostéo-musculaire où passe le nerf rachidien. On en trouve de cette manière de C7 jusqu'à C1-C2. Au-dessus de C1, on a plus quun seul muscle de ce côté, cest le muscle droit latéral de la tête. Celui-ci va du bord antérieur de la transverse de C1 au processus jugulaire de los occipital. Action : Inclinaison Innervation : nerf rachidien correspondant. IT

34 Le groupe profond latéral : - les scalènes antérieur, moyen et postérieur. Ils sont tous triangulaires, à base rachidienne et à sommet costal. 1) Le scalène antérieur -Origine : tubercule antérieur des transverses de C3 à C6. -Trajet : bas, avant. -Terminaison : tubercule du scalène, première côte, face supérieure. (entre les deux sillons vasculaires) 2) Le scalène moyen -Origine : tubercule antérieur des transverses de C2 à C7. -Trajet : bas, avant, dehors. -Terminaison : face supérieure de la première côte, en dehors du sillon artériel. 3) Le scalène postérieur -Origine : tubercule postérieur des transverses de C4 à C6. -Trajet : idem, moins vers lavant et plus en dehors. -Terminaison : deuxième côte, face externe, partie moyenne. Action : Elle est double : -point fixe thoracique : action sur rachis cervical inférieur. Flexion, inclinaison, rotation contro-latérale. -point fixe cervical : il élève les côtes donc un inspirateur. Innervation : nerfs rachidiens correspondants.

35

36 Le SCOM ou SCM (sterno-cléïdo-occippito-mastoïdien ou sterno-cleido-mastoidien ) Cest un muscle constitué de quatre faisceaux quadrangulaire, aplati transversalement. Tendu de la clavicule au sternum et à la mastoïde. Ils unissent deux à deux les origines dinsertion et de terminaison. -Origines inférieures : -sternum, manubrium, face antérieure, sur la crête oblique en bas et en dedans. -clavicule, face supérieure, partie médiale. -Trajet : haut, arrière, dehors. Les faisceaux mastoïdiens vont plus vers le dehors et les faisceaux occipitaux vont plus vers larrière. -Terminaisons ou insertions hautes : -occiput, ligne nuchale supérieure, partie latérale. -mastoïde, face latérale. SCM

37 Action : Cest un muscle de linclinaison. (les faisceaux mastoïdiens) Rotation contro-latérale. Faisceaux mastoïdiens : flexion du rachis cervical inférieur. Faisceaux occipitaux : -pour le rachis cervical supérieur : extension. -si les pré-vertébraux sont relâchés, on aura une tendance à lhyper-lordose cervicale. -si les pré-vertébraux sont contractés, il y aura une projection antérieure de la tête : flexion du rachis cervical inférieur et extension du rachis cervical supérieur. Innervation : Nerf spinal, 11ème nerf crânien. SCM

38 Le groupe des hyoïdiens : Le groupe sous-hyoïdien : -Plan profond : sterno-thyroïdien et thyro- hyoïdien -Plan superficiel : sterno-cléïdo-hyoïdien et omo-hyoïdien. Le groupe sus-hyoïdien : -Plan profond : génio-hyoïdien et hyo-glosse -Plan moyen : mylo-hyoïdien -Plan superficiel : digastrique du cou et le stylo-hyoïdien Le peaucier du cou : Il va du fascia superficiel du cou jusquà la face profond du derme de la peau. Insertion bord inf de la mandibule, peau des régions deltoide, pectorale, au-dessous clavicule suivant une ligne allant de lacromion au 2ème cartilage costal

39

40 Couche profonde sterno-thyroidien (de la face postérieure du sternum---- à la face externe et crete oblique du cartilage thyroide ) thyro-hyoidien (crete oblique du cartilage thyroide ----au bord inférieur et face postérieur de los hyoide au-dessus du précédent) Couche superficielle sterno-cleido-hyoidien (face postérieure du sternum, ligament costo- claviculaire et extrémité interne de la clavicule----bord inférieur de los hyoide) Omo-hyoidien (bord supérieur de lomoplate---bord inférieur de los hyoide en dehors du précédent). C est un muscle long avec 2 ventres (ventre postérieur derrière la clavicule et croise les scalènes ; tendon intermédiaire devant le paquet vasculo-nerveux du cou; ventre antérieur vertical recouvrant le pland profond Les sous-hyoidiens

41 Omo-hyoidien Sterno-cleido-hyoidien Stylo-hyoidien digastrique Mylo-hyoidien

42 Les sus_hyoidiens Plan profond - Hyo-glosse (voir muscle de la langue) - Génio-hyoidien (apophyse géni inférieure---- à la face antérieure du corps de los hyoide) Plan moyen (mylo-hyoidien) Muscle plat et triangulaire, sétend de la ligne oblique interne de mandibule…sur la face antérieure de los hyoide) Plan superficiel - Stylo-hyoidien (de la base de lapophyse styloide---cordon tendineux qui se termine sur la partie externe du corps de los hyoide) - Digastrique (2 ventres et tendon intermédiaire) ventre postérieur venant de la mastoide, oblique en bas, en dedans et avant qui aboutit au dessus de lhyoide par un tendon intermédiaire et y fait suite un ventre antérieur qui monte obliquement vers la fossette digastrique de la mandibule.

43

44 Muscles du pharynx, de la langue et du voile du palais (voir cours sur le pharynx et la langue)


Télécharger ppt "Les muscles de la tête et du cou 3404-1928 / 3371-1392 www.gustavedabresil.vpweb.fr."

Présentations similaires


Annonces Google