La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 FRONTAL Philippe GUERIN Ostéopathe D.O. Institut Toulousain dOstéopathie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 FRONTAL Philippe GUERIN Ostéopathe D.O. Institut Toulousain dOstéopathie."— Transcription de la présentation:

1

2 1 FRONTAL Philippe GUERIN Ostéopathe D.O. Institut Toulousain dOstéopathie

3 2 ETYMOLOGIE DEFINITION du latin « frons, frontis » = front. Se rattache au sanscrit « bhruva » = sourcils ( Pierre LAROUSSE – Grand dictionnaire du XIX ème siècle t. 8 p. 847 col. 4) (Émile LITTRÉ - Dictionnaire de la langue française XIX e siècle) Cest aussi los coronal : du latin « coronalis », de « corona » = couronne, ainsi dit à cause de sa forme (Pierre LAROUSSE – Grand dictionnaire du XIX ème siècle t. 5 p.1651 col. 2) (Émile LITTRÉ - Dictionnaire de la langue française XIX e siècle) Os impair, médian et symétrique. Il limite en avant létage antérieur du crâne. Il participe : à la base du crâne par sa partie inférieure, orbito- nasale, horizontale, à la voûte par sa partie supérieure, verticale.

4 3 RAPPORTS OSSEUX Il chapeaute la face Au centre : l ethmoïde, Au centre en avant : les os nasales, En avant : les maxillaires supérieurs, Latéralement en avant : les malaires, Latéralement en arrière : les grandes ailes, En bas en arrière : les petites ailes, En avant, dans lorbite : les unguis, En arrière : les pariétaux. Il constitue le plafond de lorbite.

5 4 Rapports –Vue antérieure Ht Dhs Pariétal Grande aile du sphénoïde Malaire Maxillaire supérieur Petite aile du sphénoïde Ethmoïde Unguis Os nasale

6 5 Rapports –Vue latérale Ht Av Pariétal Grande aile du sphénoïde Malaire Ethmoïde Unguis Os nasale Maxillaire supérieur

7 6 Rapports –Vue interne Ethmoïde Os nasale Maxillaire supérieur Ht Av Sphénoïde Pariétal

8 7 Rapports –Vue endocrânienne Av Dhs Ethmoïde Petite aile du sphénoïde Grande aile du sphénoïde Échancrure ethmoïdale Crête frontale Bosse orbitaire Sinus frontal

9 8 DESCRIPTION – Front La partie verticale présente à sa face externe, antérieure : La suture métopique au centre, au-dessus de léchancrure nasale. Plus ou moins présente, elle est la subsistance de la soudure des deux hémi-frontaux. La glabelle : éminence médiane, mousse. Latéralement, au-dessus des arcades orbitaires, les arcades sourcilières prolongent la glabelle. Latéralement, plus haut, les bosses frontales correspondent aux fosses frontales endocrâniennes. Dans lépaisseur de la paroi, au niveau de la glabelle, le sinus frontal constitué de demi-cellules très développées en forme de pyramide inversée souvrant dans les cellules ethmoïdales et par elles dans le méat moyen.

10 9 La partie verticale à sa face externe, antérieure : DESCRIPTION – Front À lextérieur, la crête latérale du frontal prolonge le bord postéro-externe de lapophyse orbitaire, à larrivée de la ligne courbe temporale supérieure. La facette temporale du frontal : en arrière de la crête, où sachève la ligne courbe temporale inférieure. Insertion du muscle temporal sous la ligne courbe temporale inférieure, jusquà lapophyse orbitaire. Insertion de l aponévrose temporale sur les deux lignes courbes temporales, et lespace entre elles.

11 10 DESCRIPTION – Arcades À la jonction entre la partie verticale et la partie horizontale : la crête orbito-nasale. Au centre : l échancrure nasale qui sarticule en avant avec les os nasales, en dehors la branche montante du maxillaire supérieur. Latéralement : les arcades orbitaire. À lunion du 1/3 interne et des 2/3 externes, l échancrure sus-orbitaire laisse passer le nerf frontal externe et lartère sus-orbitaire. En dedans, l échancrure ou trou frontal pour les vaisseaux et le nerf frontal interne. de part et dautre, les apophyses orbitaires interne, articulée avec la branche montante du maxillaire supérieur, et externe, articulée avec le malaire.

12 11 Vue antérieure Ht Dhs Bosse frontale Facette temporale Apophyse orbitaire externe Arcade orbitaire Échancrure sus-orbitaire Apophyse orbitaire interne Épine nasale Suture métopique Fosse orbitaire Suture coronale

13 12 DESCRIPTION – orbito-nasal Partie horizontale : le segment ethmoïdal. Au centre : l échancrure ethmoïdale. Au centre en avant : l épine nasale du frontal. Placée au centre, en arrière de léchancrure nasale, elle sarticule avec les os nasales et la branche montante du maxillaire supérieur. Elle participe à la paroi supérieure des fosses nasales. En son milieu elle sarticule avec la lame perpendiculaire de lethmoïde par une crête. Latéralement : la surface ethmoïdale. En forme de U, elle est creusée de demi-cellules répondant à celles de la face supérieure des masses latérales de lethmoïde, participant ainsi à la formation des canaux ethmoïdo- frontaux antérieur et postérieur.

14 13 DESCRIPTION – orbito-nasal Partie horizontale : les fosses orbitaires. À lextérieur des surfaces ethmoïdales. Elles constituent la paroi supérieure des orbites. En arrière, elles sarticulent avec les petites ailes du sphénoïde. À leur extrémité externe elles contactent la grande aile du sphénoïde par la surface en L. À langle antéro-externe, la glande lacrymale se loge dans la fosse lacrymale. À langle antéro-interne, la fossette trochléaire donne insertion à la poulie de réflexion du muscle grand oblique.

15 14 Vue inférieure Av Dhs Épine nasale Apophyse orbitaire interne Échancrure sus-orbitaire Apophyse orbitaire externe Échancrure ethmoïdale Canal ethmoïdo- frontal antérieur Canal ethmoïdo- frontal postérieur Demi-cellule Fosse lacrymale Fosse orbitaire Surface ethmoïdale

16 15 DESCRIPTION – face interne Partie horizontale : Au centre : l échancrure ethmoïdale. Latéralement, les bosses orbitaires. Elles correspondent au toit de lorbite. Extérieurement elles aboutissent à la fosse endo-frontale latérale. Partie verticale : Au centre, en bas, le trou fronto-ethmoïdal ou trou borgne. Creusé dans le frontal ou dans la jonction fronto-ethmoïdale. Au milieu, la crête frontale. D une arête, elle donne ensuite les deux lèvres de la gouttière du sinus longitudinal supérieur, insertion de la faux du cerveau, et latéralement présence des granulations de Pacchioni. De chaque côté : les fosses frontales.

17 16 Vue postérieure Ht Dhs Crête frontale Granulations de Pacchioni Gouttière du sinus longitudinal supérieur Fosse frontale Bosse orbitaire Échancrure ethmoïdale Épine nasale Trou borgne Apophyse orbitaire externe

18 17 Coupe frontale Frontal Lame perpendiculaire Malaire Orbite Fosse nasale Ht Dhs Ethmoïde Bosse orbitaire Échancrure ethmoïdale

19 18 DESCRIPTION – Bords Suture coronale ou fronto-pariétale, biseau interne dans sa partie centrale, biseau externe dans ses moitiés externes et basses. En arrière de lapophyse orbitaire externe, la surface en L relie frontal et grande aile du sphénoïde, biseau externe. Entre bord postérieur des bosses frontales et petites ailes du sphénoïde, biseau interne dans la partie externe biseau externe à la partie interne proche de léchancrure ethmoïdale.


Télécharger ppt "1 FRONTAL Philippe GUERIN Ostéopathe D.O. Institut Toulousain dOstéopathie."

Présentations similaires


Annonces Google