La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 BALAGUER Lucie BOREL Sophie EL WAJGALI Amal MABIALAH Vinciane MARKETING ET ET DEVELOPPEMENT DURABLE Jacqueline KIESER 4 GBA.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 BALAGUER Lucie BOREL Sophie EL WAJGALI Amal MABIALAH Vinciane MARKETING ET ET DEVELOPPEMENT DURABLE Jacqueline KIESER 4 GBA."— Transcription de la présentation:

1 1 BALAGUER Lucie BOREL Sophie EL WAJGALI Amal MABIALAH Vinciane MARKETING ET ET DEVELOPPEMENT DURABLE Jacqueline KIESER 4 GBA

2 2 1987, rapport Brundtland de la Commission mondiale sur lenvironnement et le développement : «un développement qui satisfait les besoins de la génération actuelle sans priver les générations futures de la possibilité de satisfaire leurs propres besoins » INTRODUCTION Notion de développement durable Croissance démographique Développement industriel Production et consommation Urbanisation Impacts environnementaux (pollution, ressources, diversité biologique) Pas quune question environnementale En lespace de seulement un-demi siècle le niveau de vie dune partie de lhumanité a plus évolué que pendant deux millénaires

3 3 Les 3 piliers du Développement Durable 1 pilier économique : vise des objectifs de croissance et defficacité économique respectueux des milieux naturels doù proviennent les ressources ainsi quune coopération internationale avec les pays en voie de développement 1 pilier social : vise à satisfaire les besoins humains et à répondre à des objectifs déquité et de cohésion sociale 1 pilier environnemental : vise à préserver, améliorer et valoriser lenvironnement et les ressources naturelles sur le long terme

4 4 Les 3 piliers du Développement Durable Développement économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement soutenable -Lutte contre la pauvreté, -Commerce équitable Nord/Sud, -Nouveaux modes de production et consommation,… -Amélioration des conditions de vie, -Garantir accès à la santé et éducation,… -Diminuer rejet polluants, -Protéger biodiversité, -Energies renouvelables,…

5 5 Les 3 piliers du Marketing ECONOMIQUEENVIRONNEMENTALSOCIAL Développement de la zone dimplantation et de ses parties prenantes (salariés, clients, fournisseurs,…) Gestion des impacts de ses activités et produits en terme de consommation de ressources, production de déchets,… Niveau employés Engagement sur emplois, conditions de travail, niveau de rémunération,… Niveau clients Gestion de la sécurité et impacts des produits Introduction I. Entreprise et développement durable II. Les consommateurs responsables III. Communication des entreprises face au développement durable Conclusion Nouvelles attentes des consommateurs produits de bonne qualité, à un prix raisonnable, respectant lenvironnement Mise en pratique du développement durable

6 6 Le Marketing durable les preuves dun engagement… Marketing Responsable Marketing vert ou social Marketing sociétal - Ne pas promouvoir de pratique non soutenables - Eviter les débordements (approvisionnement en matières premières, recyclage du papier…) Développement de produits à VA environnementale, sociale ou éthique (produits écologiques…) Promotion des comportements durables par financement de campagnes pour sensibiliser les consommateurs Introduction I. Entreprise et développement durable II. Les consommateurs responsables III. Communication des entreprises face au développement durable Conclusion I. Entreprise et développement durable

7 7 Mesures mises en oeuvre Responsabilité sociale des entreprises Concept par lequel les entreprises intègrent les préoccupations sociales et environnementales dans leurs activités sur une base volontaire. - Peu d'obligations législatives - Normes :. ISO système de management environnemental et d'audit (EMAS) de lUnion européenne Promouvoir une bonne gestion environnementale des sites industriels et établir une communication active avec le public Introduction I. Entreprise et développement durable II. Les consommateurs responsables III. Communication des entreprises face au développement durable Conclusion

8 8 Mesures mises en oeuvre Mesure et tableau de bord Dans le cadre des programmes de développement durable : mise en place de tableaux de bord contenant jusqu'à une centaine d'indicateurs de gestion EMAS déclaration environnementale - Indicateurs de performance opérationnelle - Indicateurs de condition environnementale - Indicateurs de performance de management Introduction I. Entreprise et développement durable II. Les consommateurs responsables III. Communication des entreprises face au développement durable Conclusion

9 9 Mesures mises en oeuvre Étiquetage environnemental Grande distribution : exemple de Casino Accompagner les clients dans leur consommation et leur donner des repères pour leur permettre deffectuer des achats responsables Autres exemples : - Banques (Caisse dépargne) - Jeans « responsables » (Rica Lewis, Levis) Introduction I. Entreprise et développement durable II. Les consommateurs responsables III. Communication des entreprises face au développement durable Conclusion

10 10 Mesures mises en oeuvre Ecocomportement des entreprises - Outil de la performance économique de lentreprise - Moyen pour se mettre en accord avec leur discours marketing Exemples: - Monoprix déclare acheminer 85 % de ses produits de « grand import » par voie fluviale - Mise en place de panneaux solaires, récupération des eaux de pluie - Réalisation demballages plus petits et biodégradables, - Suppression des sacs plastiques… Introduction I. Entreprise et développement durable II. Les consommateurs responsables III. Communication des entreprises face au développement durable Conclusion

11 11 Skip Petit & Puissant 3 fois plus concentrée pour laver autant de linge qu'une lessive liquide classique : - 57% d'emballage en moins et donc de déchets à recycler - Moins de pollution routière, car il faut trois fois moins de camions pour transporter le produit jusqu'à son point de vente - 3 fois moins de rejets de produit Exemple : emballage plus petit Introduction I. Entreprise et développement durable II. Les consommateurs responsables III. Communication des entreprises face au développement durable Conclusion

12 12 III. Les consommateurs responsables Consommateurs citoyens Une tendance de fond de la société française : 44 % des Français déclarent tenir compte, lors de leurs achats, des engagements que prennent les entreprises en matière de « citoyenneté » 4 profils face à la consommation responsable : - Les éthiques actifs (36%) achètent en dépit dun prix plus cher et vivent leur consommation comme un acte citoyen pour lenvironnement - Les empathiques apathiques (29%) : assez neutres dans leur comportement dachat - Les sceptiques (23%) estiment que léthique est un alibi financier pour les entreprises - Les « prix dabord » (13%) sont sensibles aux arguments éthiques, surtout les employés et les producteurs locaux, leur priorité reste les prix bas Je ne fais confiance quaux produits dont les origines sont certifiées par un label. Je privilégie les marques qui ont une véritable éthique Je suis concerné par létat de la planète Je me sens proche des mouvements de consommateurs. Introduction I. Entreprise et développement durable II. Les consommateurs responsables III. Communication des entreprises face au développement durable Conclusion

13 13 Motivation dachat et leurs attentes La consommation comme moyen daction : 64,8 % des français privilégient les marques qui ont une véritable éthique 31 % affirment choisir des produits respectueux de lenvironnement Commerce responsable réconcilie les désirs du consommateur et les soucis du citoyen Les consommateurs sont dabord sensibles à ce qui les touche directement - le non-recours au travail des enfants - la fabrication du produit en France - labsence de pollution dans le processus de fabrication - le respect des conditions de travail des salariés Autres motivations dachat : - les catastrophes naturelles ou industrielles et les crises sanitaires - les mauvaises pratiques sociales - le tout relayé par les medias et une série de films dénonciateurs Introduction I. Entreprise et développement durable II. Les consommateurs responsables III. Communication des entreprises face au développement durable Conclusion

14 14 Segmentation marquée par les revenus et le niveau déducation Lengouement face à la consommation durable dépend du niveau de revenu et du niveau de formation Femme, cadre, diplômé, aisé, urbain, avec une connaissance réelle des mécanismes du commerce responsable Question du pouvoir dachat ( de 5 à 15 % plus cher) Des consommateurs de plus en plus dubitatifs Messages éthiques = argument pour faire du profit Effet du « greenwashing » : donner un vernis écologique à des produits qui ne le sont pas Introduction I. Entreprise et développement durable II. Les consommateurs responsables III. Communication des entreprises face au développement durable Conclusion

15 15 III. Communication des entreprises face au développement durable Les marqueteurs et grands de la communication sont de plus en plus nombreux à surfer sur la vague écologique Quelle crédibilité doit-on accorder à ces campagnes de publicité sur le développement durable ? Pour éviter que les messages soient dénaturés et que des entreprises verdissent abusivement leur image différents organismes de contrôle Introduction I. Entreprise et développement durable II. Les consommateurs responsables III. Communication des entreprises face au développement durable Conclusion

16 16 Réglementation publicitaire Bureau de Vérification de la Publicité (BVP), organisme dauto régulation des métiers de la publicité proscrire toute publicité utilisant un argument écologique pour vanter les mérites dun produit polluant ou des activités à impact environnemental négatif Collectif dONG lAlliance lance une campagne intitulée « la publicité peut nuire gravement à la planète » nombreuses entreprises font état dallégations environnementales non fondées lAlliance pour la Planète annonce la création dun observatoire indépendant de la publicité OIP Introduction I. Entreprise et développement durable II. Les consommateurs responsables III. Communication des entreprises face au développement durable Conclusion

17 17 Observatoire indépendant de la publicité Un collectif de 77 associations de protection de lenvironnement vient de créer lOIP, composé dassociations écologistes et de personnalités reconnues dans le domaine de lenvironnement Objectifs : - assurer une veille sur lactivité publicitaire en France et fournir une réflexion critique sur la publicité ; - lancer des alertes à lencontre des publicités irresponsables en matière denvironnement ; - présenter chaque année un rapport public 'Publicité & Environnement' ; - utiliser tout recours contre les publicités non conformes à la réglementation Au-delà de ces objectifs, lOIP décernera une fois par mois le prix de la publicité la plus éco-incompatible. Pour cette première, lobservatoire a retenu une publicité pour un 4X4 de Mitsubishi, qui avec ses 180 g de CO2 au kilomètre (objectif européen fixé à 140 g de CO2/km pour 2008) diffuse un message pour le moins étonnant Introduction I. Entreprise et développement durable II. Les consommateurs responsables III. Communication des entreprises face au développement durable Conclusion

18 18

19 19 Entreprises automobiles Exemples: - Citroën qui montre quaprès le passage de la voiture tout se transforme en nature - Peugeot 306 HDI dont les émanations de gaz se transforment en fleurs sous prétexte quelle est équipée dun moteur propre - Iveco (véhicules industriels et utilitaires) assure que « rouler en camion» est « un nouveau geste pour lenvironnement » c6404f81-0dc4-44fd-b96a-7c51e1dbdf8f Publicités en contradiction avec les principes de la profession Introduction I. Entreprise et développement durable II. Les consommateurs responsables III. Communication des entreprises face au développement durable Conclusion

20 20 Un scarabée luit de beaux reflets dans lesquels on peut voir une Volvo tout terrain "La nature est si belle, lorsqu'elle se pare de ses plus beaux reflets ", autrement dit "La Volvo est un des reflets de la nature" ou "la nature est si belle quil faut la préserver et cest ce que fait la Volvo tout-terrain" Pourtant, cette voiture est une des moins écologique du marché puisqu'il s'agit d'une grosse cylindrée (fortes émissions de gaz à effet de serre, consommation d'énergies fossiles...)

21 21 Entreprises dénergie Total -Le slogan générique de cette campagne,« Pour vous, notre énergie est inépuisable », L'activité de Total dans le développement d'énergies renouvelables est en fait très faible comparée à son activité pétrolière et gazière -Concernant l'énergie éolienne, l'entreprise n'a mis en service en France, en tout, que cinq éoliennes, en 2003 sur le site de la raffinerie des Flandres, près de Dunkerque Introduction I. Entreprise et développement durable II. Les consommateurs responsables III. Communication des entreprises face au développement durable Conclusion

22 22 Suez « Notre nouveau nom symbolise notre volonté de nous engager dans le développement durable » « La publicité doit exprimer exactement l'action d'un annonceur ou les propriétés de ses produits ou services » (article des recommandations développement durable) (article des recommandations développement durable Introduction I. Entreprise et développement durable II. Les consommateurs responsables III. Communication des entreprises face au développement durable Conclusion

23 23 CONCLUSION Parmi les actions des entreprises en matière de développement durable il faut distinguer : les pratiques de communication (production de rapports de développement durable, communication interne et externe) les pratiques concrètes (objectifs, instruments de gestion, expérimentations, etc) les unes nétant pas nécessairement liées aux autres…


Télécharger ppt "1 BALAGUER Lucie BOREL Sophie EL WAJGALI Amal MABIALAH Vinciane MARKETING ET ET DEVELOPPEMENT DURABLE Jacqueline KIESER 4 GBA."

Présentations similaires


Annonces Google