La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Accueil M 1 : Environnement global M 2 : Air, eau, sol M 3 : Gestion des déchets M 4 : Analyse des risques M 5 : Prévention et protection du personnel.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Accueil M 1 : Environnement global M 2 : Air, eau, sol M 3 : Gestion des déchets M 4 : Analyse des risques M 5 : Prévention et protection du personnel."— Transcription de la présentation:

1 Accueil M 1 : Environnement global M 2 : Air, eau, sol M 3 : Gestion des déchets M 4 : Analyse des risques M 5 : Prévention et protection du personnel M 6 : Prévention et protection du site M 7 : Capacité à réagir M 8 : Circulation dans lusine M 9 : Transport et stockage M 10 : Sûreté industrielle M 11 : Gestion de crise M 12 : Ouverture de magasin

2 Origine et propagation, évaluation des impacts et mesures de limitation Séance 1 : Origine et propagation de la pollution Séance 2 : Évaluation de la gravité des pollutions Séance 3 : Les mesures de réduction dimpact en situation normale M 1 : Environnement global M 2 : Air, eau, sol M3 : Gestion des déchets M 4 : Analyse des risques M 5 : Prévention et protection du personnel M 6 : Prévention et protection du site M 7 : Circulation dans lusine M 8 : Capacité à réagir M 9 : Transport et stockage M 10 : Sûreté industrielle M 11 : Gestion de crise M 12 : Ouverture de magasin AIR, EAU, SOL

3 Séance 1: Origine et propagation de la pollution Séance 2: Evaluation et mesure de la gravité des pollutions Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale Identifier lorigine et les modes de propagation de la pollution dans différents milieux LAIR LEAU LE SOL Cartographie des sources potentielles de pollution AIR, EAU, SOL

4 On entend ici comme pollution, toute activité, produit dactivité ou rejet qui engendre ou qui est susceptible dengendrer des nuisances pour le milieu environnant, le voisinage,… Lidentification des sources de pollution sapplique à toutes les phases dactivités de lentreprise et se limite à 3 types de milieux récepteurs : lair, leau, le sol AIR, EAU, SOL Attention Les déchets ne seront pas abordés dans cette partie mais feront lobjet dun module particulier (cf. module 3 : « Gestion des déchets ») Définition Séance 1: Origine et propagation de la pollution Définition LAIR LEAU LE SOL Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

5 les poussières et Composés Organique Volatils (COV) les nuisances olfactives (vapeurs de solvants) le bruit généré par les machines et les engins de transport (machines de production, hottes aspirantes, chariots élévateurs et camions) LAIR Les activités de SigmaKalon peuvent engendrer une pollution de lair par : Séance 1: Origine et propagation de la pollution Définition L AIR Poussières et COV Nuisances olfactives Bruit LEAU LE SOL AIR, EAU, SOL Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

6 Ils se trouvent en suspension dans lair, ils sont issus des matières premières employées comme les pigments en poudre et solvants. Ils se propagent localement sous laction des mouvements de lair tels que les courants dair, les mouvements de convection… Lorigine la propagation Comme il est impossible dempêcher les mouvements de lair, il faudra agir soit sur : Les poussières et COV LAIR AIR, EAU, SOL Évaluation Points essentiels Exercices pratiques Séance 1: Origine et propagation de la pollution Définition L AIR Poussières et COV Nuisances olfactives Bruit LEAU LE SOL

7 Elles se limitent aux vapeurs des solvants utilisés dans le process (production et nettoyage des installations) Les vapeurs engendrent une pollution localisée et limitée au site Les employés sont exposés à ces vapeurs à doses variables selon le poste mais il existe des solutions simples et efficaces pour empêcher toute contamination (cf. Module 5, séances 1 et 2 « Equipements de protection collectifs et individuels) Les nuisances olfactives LAIR AIR, EAU, SOL Évaluation Points essentiels Exercices pratiques Séance 1: Origine et propagation de la pollution Définition L AIR Poussières et COV Nuisances olfactives Bruit LEAU LE SOL

8 Il se propage dans lair depuis la source et dans toutes les directions Lorigine, en limitant : - le nombre de sources de bruit (machines, engins de transport,…) -lintensité du bruit généré par les différentes sources la propagation, en freinant ou retenant londe (insonorisation de locaux, génération dune onde en opposition de phase) On pourra donc agir sur 2 paramètres Le bruit LAIR AIR, EAU, SOL Évaluation Points essentiels Exercices pratiques Séance 1: Origine et propagation de la pollution Définition L AIR Poussières et COV Nuisances olfactives Bruit LEAU LE SOL

9 de lutilisation de produits chimiques dans le process du lavage des cuves et équipement qui se chargent en résidus de peinture (pigments minéraux, organiques ou métalliques, carbonates, kaolins, solvants et additifs divers …) de la fuite de produits chimiques dans le milieu environnant du ruissellement sur un sol souillé de produits chimiques LEAU Lorigine La pollution de leau est du à lentraînement déléments étrangers au milieu naturel comme les produits chimiques Les risques de pollution pour SigmaKalon découlent essentiellement : Séance 1: Origine et propagation de la pollution Définition L AIR LEAU Origine Propagation LE SOL AIR, EAU, SOL Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

10 La propagation Leau peut se charger déléments polluants et les véhiculer loin du lieu dorigine sous laction de la force gravitationnelle, en suivant la pente naturelle du site pour finir soit dans les cours deau soit dans le sol LEAU AIR, EAU, SOL Évaluation Points essentiels Exercices pratiques Séance 1: Origine et propagation de la pollution Définition L AIR LEAU Origine Propagation LE SOL

11 le stockage de matières premières la production le stockage de produits finis La circulation de matériel de manutention et de transport LE SOL Lorigine des pollutions Les pollutions susceptibles de contaminer le sol sont dorigine diverse. Les plus probables correspondent à la fuite de produits divers sur des zones nues où on trouve : AIR, EAU, SOL Séance 1: Origine et propagation de la pollution Définition L AIR LEAU LE SOL Origine Propagation Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

12 La propagation de la pollution (1/2) Dans le sol, la propagation se fait par infiltration des flux souillés sous laction de la force gravitationnelle Elle peut se faire soit par des produits purs ou par entraînement des polluants par leau de pluie, leau est alors vecteur de pollution (cf schéma de propagation de la pollution).propagation de la pollution On a donc les mêmes paramètres à prendre en compte que pour la pollution de leau La propagation conduit à la pollution des nappes souterraines utilisées : en agriculture pour lapprovisionnement en eau potable LE SOL AIR, EAU, SOL Évaluation Points essentiels Exercices pratiques Séance 1: Origine et propagation de la pollution Définition L AIR LEAU LE SOL Origine Propagation

13 Stockage de matières premières Production Stockage de produits finis La propagation de la pollution (2/2) Linfiltration des polluants se fait à des vitesses variables selon la nature des flux souillés (viscosité) et la nature du sol (type de substrat, granulométrie…) De la même façon que lon surveille les réseaux et les fuites éventuelles, on contrôle les zones de : afin de déterminer si le transfert de polluants vers le sol sont possibles LE SOL AIR, EAU, SOL Évaluation Points essentiels Exercices pratiques Séance 1: Origine et propagation de la pollution Définition L AIR LEAU LE SOL Origine Propagation

14 Evaluation des connaissances par Quiz AIR, EAU, SOL Séance 1: Origine et propagation de la pollution Définition LAIR LEAU LE SOL Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

15 AIR, EAU, SOL Évaluation Points essentiels Exercices pratiques Séance 1: Origine et propagation de la pollution Définition LAIR LEAU LE SOL Points essentiels : La propagation se fait sous laction des cycles naturels (eau, sol) et porte atteinte à lenvironnement proche (nature, voisinage) Leau est très vulnérable de par son cycle : precipitations, ruissellement et concentration dans les cours deau Le sol est très vulnérable car il accumule les polluants localement et peut être rendu stérile La pollution peut être par contact direct avec des polluants ou indirect par entrainement de polluants par leau de pluie Les préjudices dune pollution sont à grande échelle de temps et de distance

16 AIR, EAU, SOL Cette cartographie met en évidence et repère géographiquement les points sensibles du site en matière de pollution. Etape 1: Choisir un plan de masse suffisamment grand pour permettre de représenter de façon lisible tous les éléments demandés et ne comportant que : la parcelle de terrain appartenant à la filiale lemplacement des bâtiments Cartographie des sources potentielles de pollution, des équipements et des réseaux (1/4) Évaluation Points essentiels Exercices pratiques Séance 1: Origine et propagation de la pollution Définition LAIR LEAU LE SOL

17 AIR, EAU, SOL Etape 2 : A partir des différentes sources de données disponibles (relevé sur le terrain, de plans de construction sils existent ou tout autre source dinformation), le travail consiste à représenter : les réseaux dévacuation deau usée les réseaux internes (station dépuration, zone de rétention,…) les zones sensibles, sources potentielles de pollution (stockage, machine bruyante,…) identifiée dans cette séance les équipements de dépollution présent ou à venir Etape 3 : Vérification sur le terrain des données collectées et relevé des données de terrain Évaluation Points essentiels Exercices pratiques Séance 1: Origine et propagation de la pollution Définition LAIR LEAU LE SOL Cartographie des sources potentielles de pollution, des équipements et des réseaux (2/4)

18 AIR, EAU, SOL Etape 4 : A partir du relevé de terrain et de la vérification des données existantes, il faut reprendre la cartographie et compléter la carte avec tous les éléments nouveaux. Etape 5 : Travaillez la lisibilité de la carte en utilisant des codes. Un type de couleur par thématique, par exemple bleu pour le réseau dévacuation deau usée; noir pour les réseau spécifiques (STEP interne), … Utilisez des symboles spécifiques aux : équipements de dépollution points sensibles Évaluation Points essentiels Exercices pratiques Séance 1: Origine et propagation de la pollution Définition LAIR LEAU LE SOL Cartographie des sources potentielles de pollution, des équipements et des réseaux (3/4)

19 AIR, EAU, SOL Une fois réalisée, cette carte sera loutil de base pour les démarches des séances suivantes (cf. Module 2 séance 2 Evaluer et mesurer la criticité des pollutions et Module 11 Gestion de crise). Un exemplaire sera envoyée à la BU de SigmaKalon qui centralise les données relative aux pollutions quelle est susceptible dengendrer pour chacune de ses filiales. Évaluation Points essentiels Exercices pratiques Séance 1: Origine et propagation de la pollution Définition LAIR LEAU LE SOL Cartographie des sources potentielles de pollution, des équipements et des réseaux (4/4)

20 Comprendre : les éléments qui vont permettre dévaluer limpact de la pollution sur lenvironnement (milieu récepteur) loutil pour juger la criticité de cet impact Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact AIR, EAU, SOL Séance 1: Origine et propagation de la pollution Séance 2: Evaluation et mesure de la gravité des pollutions Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale

21 Par exemple : Pour un stockage on identifie comme pollution potentielle un ruissellement des eaux de résine et de peinture Laspect environnemental qui en découle est linfiltration des hydrocarbures dans le sol AIR, EAU, SOL Attention Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Les Aspects Environnementaux peuvent être déterminés en utilisant les fiches 25 à 29 que vous avez rempli pour le module 1 Pour chaque source de pollution potentielle identifiée et localisée, dans la séance 1 de ce module, il faut identifier laspect environnemental qui en découle, Laspect environnemental correspond au phénomène de pollution en lui- même. Les aspects environnementaux Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

22 Cet exemple dune pollution deau et de sol en provenance dun lieu de stockage sera utilisé tout au long de la séance 2 AIR, EAU, SOL Contamination des eaux par un stockage Les aspects environnementaux Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

23 Cotation des impacts environnementaux – Fiche 30 – Télécharger Pour chacun de ces éléments et pour chaque aspect environnemental identifié, vous attribuerez une note en fonction de leur importance. La démarche est explicitée dans les prochaines diapositives AIR, EAU, SOL Les impacts sur les aspects environnementaux sont jugés en fonction de 5 éléments, qui permettent dévaluer leur criticité : Pour linstant tous les aspects environnementaux sont considérés en situation « normale », cest-à-dire en conditions quotidiennes de fonctionnement La sensibilité du milieu Les contraintes financières (dommages matériels) La dangerosité : intensité & importance La probabilité doccurrence La fréquence dapparition Les aspects environnementaux Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

24 Leau Lair Le sol AIR, EAU, SOL La sensibilité du milieu La sensibilité de ces milieux est traitée dans le module 1. Prenant en compte cette évaluation, il faut définir plus précisément son niveau de sensibilité en utilisant une notation de 1 à 5. Les détails des notations sont élaborés dans la cotation des impacts environnementaux - Fiche 30. Il y a trois milieux récepteurs à prendre en compte La criticité des impacts Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

25 AIR, EAU, SOL La criticité des impacts Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Évaluation Points essentiels Exercices pratiques L'exemple ci-dessous montre pour une même source de pollution (fuite et ruissellement de résine et de peinture) la variation de la gravité de l'impact sur un milieu selon sa sensibilité.

26 Il sagit de la somme à investir afin de limiter limpact environnemental de lactivité Selon la cotation des impacts environnementaux - Fiche 30 la notation est la suivante : AIR, EAU, SOL Les contraintes financières La criticité des impacts Contraintes financières () Notation <10001 <40002 < < > Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

27 AIR, EAU, SOL La criticité des impacts Le coût va changer selon la disponibilité des produits localement, de la main dœuvre et du coût de transport. Les exemples cités ne sont que des exemples Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

28 quantitatif (masse, volume, intensité, concentration,...) qualitatif (type de polluant) AIR, EAU, SOL Attention La dangerosité Même si limpact immédiat nest pas évident, il faut prendre en compte les effets à long terme qui peuvent apparaître plusieurs années après lévénement polluant Cet aspect environnemental doit être évalué dun point de vue: La cotation des impacts environnementaux - Fiche 30 permet de donner une notation entre 1 et 5. La criticité des impacts Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

29 AIR, EAU, SOL La cotation des impacts environnementaux - Fiche 30 permet de donner une notation entre 1 et 5 selon les critères suivants : La criticité des impacts Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

30 Le module 1 précise les effets graves et à long terme dune pollution de leau AIR, EAU, SOL Par exemple: Pollution du sol et de leau par des hydrocarbures à cause du ruissellement des eaux de résine et de peinture Dangerosité: « Pollution majeure avec effets à long terme », notation 5 La criticité des impacts Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

31 AIR, EAU, SOL Cette évaluation détermine le risque quun événement polluant survienne Il y a 10 catégories dans la Cotation des impacts environnementaux Fiche 30 avec des notations entre: 0,1 - correspondant à un événement « Impensable » 10 - correspondant à un événement avec une probabilité « très forte » La probabilité doccurrence La criticité des impacts Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

32 Cest-à-dire que sil pleut souvent (climat tropical, influence océanique), la probabilité quune pollution de leau et/ou du sol survienne est assez forte. Au contraire en zone désertique, la probabilité doccurrence est faible AIR, EAU, SOL Par exemple : Pollution du sol et de leau par des hydrocarbures à cause du ruissellement des eaux de résine et de peinture La notation de la probabilité doccurrence est déterminée à la lumière des paramètres du terrain Selon la situation de la filiale, elle peut être très variable La criticité des impacts Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

33 On peut avoir un probabilité doccurrence très forte, avec une fréquence basse et vice versa une probabilité impensable avec une fréquence en continu. Ces 2 paramètres sont indépendant. AIR, EAU, SOL Attention Cette évaluation déterminera la fréquence dapparition dun événement qui peut engendrer une pollution par rapport au fonctionnement de la filiale et des dispositions prises pour léviter Il y a 10 catégories dans la cotation des impacts environnementaux - Fiche 30 avec des notations allant de 0,1 à 10 : 0,1 - correspondant à un événement qui apparaît «une fois tous les 10 ans» 10 - correspondant à un événement qui est présent «en continu» La fréquence dapparition La criticité des impacts Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

34 AIR, EAU, SOL La criticité des impacts La criticité est une valeur brute obtenue à partir des notes attribuées aux 5 critères considérés Les notes doivent être saisies dans le tableau du fichier Liste des aspects et impacts environnementauxListe des aspects et impacts environnementaux Ce tableau, une fois renseigné, calcule automatiquement la note de criticité de chaque aspect environnemental Ce travail sera effectué dans la partie pratique qui suit cet exposé Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

35 Pour évaluer si le niveau de criticité est significatif ou pas, le tableau ci- dessous vous permet de donner une valeur aux notes, cest-à-dire dinterpréter les résultats AIR, EAU, SOL Criticité de laspectCritères de significativité R < 20Pas Significatif 20 <= R < 70Faiblement Significatif 70 <= R < 200Moyennement Significatif 200 <= R < 400Significatif R >= 400Fortement Significatif La significativité de limpact Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

36 Cette hiérarchisation peut être, ensuite, utilisée dans la processus de management pour déterminer les actions à mettre en place prioritairement pour réduire les impacts environnementaux significatifs Lors de létablissement des objectifs et cibles environnementaux et du programme daction, la direction prend en compte : la criticité des impacts environnementaux la réglementation en vigueur dans votre pays ou le code de bonne pratique le coût financier et environnemental de laction compensatrice comparé au bénéfice AIR, EAU, SOL Programme daction La significativité de limpact Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

37 Toute nouvelle activité et tout nouvel aspect environnemental doivent être inscrits dans la « Liste des aspects et impacts environnementaux » AIR, EAU, SOL La significativité de limpact Le tableau de criticité pourra être utilisé dans le module 4 : «Gestion des déchets » pour analyser les aspects environnementaux liés aux déchets Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

38 AIR, EAU, SOL Suite aux autres modules concernant les situations durgence et la sécurité, les aspects environnementaux pourront être considérés en situation «anormale» ou «dégradée», cest-à-dire, avec des conditions extraordinaires Par exemple : Incendie causé par une malveillance, qui produit un impact sur lair, leau et le sol, par infiltration de leau polluée La significativité de limpact Dans ce module, on se limite à la prise en compte des impacts en situation normale Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

39 AIR, EAU, SOL Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Évaluation Points essentiels Exercices pratiques Evaluation des connaissances par Quiz

40 Séance 2 : Evaluer et mesurer la criticité des pollutions Les aspects environnementaux La criticité des impacts La significativité de limpact Points essentiels : La cartographie des sources de pollution potentielles est la base dinformation essentielle pour commencer lévaluation des impacts environnementaux Chaque source de pollution identifiée a le potentiel daffecter un ou plusieurs aspects environnementaux Cinq éléments sont utilisés pour juger la criticité des impacts La criticité des impacts est calculée par la cotation des impacts environnementaux – Fiche 30 Plus la criticité des impacts est importante, plus la pollution est significative Toute nouvelle activité et tout nouvel aspect environnemental doivent être inscrits dans la « Liste des aspects et impacts environnementaux » AIR, EAU, SOL Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

41 AIR, EAU, SOL Exercice pratique (1/2) Prenez la cartographie des sources de pollution que vous avez effectuée en séance 1 et imprimez le tableau ci-dessous à partir du fichier suivant: Liste des aspects et impacts environnementaux Indiquez les titres dans la colonne « Activités Générales » du tableau ci- dessous Sil y a plusieurs sous-activités dans un activité générale, listez les dans la colonne activités associées N° Activités Générales Activités Associées Aspect Environnemental Sensibilité du milieu Contraintes financières dangerosité probabilité doccur- rence fréquence dappa- rition Criti- cité 1 2 Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

42 Evaluation Points essentiels Exercices pratiques AIR, EAU, SOL Exercice pratique (2/2) Identifiez les aspects environnementaux qui vont être potentiellement concernés et la catégorie du milieu récepteur impliqué. Utilisez la cotation des impacts environnementaux - Fiche 30 et la présentation de ces outils dans cette séance pour évaluer limportance de limpact de chaque source de pollution selon les 5 éléments détaillés Remplissez le tableau afin dobtenir une note de criticité qui détermine, selon le tableau présenté dans ce diaporama, la significativité de laspect environnemental N°N° Activités Générales Activités Associées Aspect Environnemental Sensibilité du milieu Contraintes financières dangerosité probabilité doccur- rence fréquence dappa- rition Criti- cité 1 2 Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

43 Détermination des techniques de réduction dimpact des pollutions identifiées en situation normale Préambule Traitement des pollutions de lair Traitement des pollutions de leau Traitement des pollutions du sol Coût de traitement des pollutions Evaluation technique et économique de la mise en place des mesures de limitation de la consommation AIR, EAU, SOL Séance 1: Origine et propagation de la pollution Séance 2: Evaluation et mesure de la gravité des pollutions Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale

44 Lorsque cela nest pas possible, nous verrons quels sont les moyens techniques existants, Il est en effet nécessaire de prendre en charge les flux pollués le plus tôt possible pour quils soient traités et épurés, Cest la non gestion de ces flux qui engendre une contamination du milieu. AIR, EAU, SOL Préambule Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale Préambule Traitement des pollutions de l air Traitement des pollutions de l eau Traitement des pollutions du sol Coût du traitement des pollutions Les mesures les plus efficaces consistent à empêcher quune pollution ne survienne, Dans les 3 cas qui nous intéressent, nous verrons sil est possible dagir au niveau de la source de pollution pour éviter quelle napparaisse. Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

45 AIR, EAU, SOL Pour chaque type de pollution liée à lair, différents traitements peuvent sappliquer. Ainsi pour le bruit, il est possible de réduire limpact en général (voisinage et opérateurs) en : Traitement des pollutions de lair diminuant le nombre dengins circulants et donc le nombre de sources limitant la vitesse de circulation des engins ce qui diminue lintensité du bruit généré confinant les lieux où il est présent, en insonorisant les lieux où il est présent isolant les sources lorsque cela est possible ou en remplaçant les machines les moins bruyantes Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale Préambule Traitement des pollutions de l air Traitement des pollutions de l eau Traitement des pollutions du sol Coût du traitement des pollutions Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

46 AIR, EAU, SOL des dépoussiéreurs (filtres) des hottes aspirantes Traitement des pollutions de lair Pour les « poussières » et les « C.O.V. » il est possible dinstaller : Et cela, à proximité immédiate du lieu où les poussières sont produites. Ces installations devront être adaptées aux conditions de travail (opérateur, mode de production,…) il existe des EPI pour les vapeurs et solvants comme les masques cf module Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale Préambule Traitement des pollutions de l air Traitement des pollutions de l eau Traitement des pollutions du sol Coût du traitement des pollutions Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

47 Létat des canalisations diverses (réseaux, tuyauteries des machines de production…) afin de prévenir lapparition de fuites Létat des équipements de stockage (bidons, cuves…) les zones susceptibles dêtre souillées (zones de stockage non couvertes, voies de circulation dengins…) et lessivées par leau de pluie AIR, EAU, SOL Afin déviter que les pollutions par fuite de produits ne surviennent, il est important de surveiller : Traitement des pollutions de leau Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale Préambule Traitement des pollutions de l air Traitement des pollutions de l eau Traitement des pollutions du sol Coût du traitement des pollutions Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

48 AIR, EAU, SOL Les réseaux de collecte en place (réseau de pré traitement, réseau communal) permettent de contrôler les flux souillés en les envoyant vers les unités de traitement Ces unités de traitement peuvent être de simples filtres ou une station dépuration (STEP) interne Si il ny a pas de STEP sur votre site, les rejets peuvent être envoyés vers la station dépuration de la commune sous couvert dune convention de rejet avec les autorités compétentes (service dassainissement de la mairie ou de la structure qui gère la STEP) Traitement des pollutions de leau Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale Préambule Traitement des pollutions de l air Traitement des pollutions de l eau Traitement des pollutions du sol Coût du traitement des pollutions Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

49 AIR, EAU, SOL Traitement des pollutions de leau Eau souillée Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale Préambule Traitement des pollutions de l air Traitement des pollutions de l eau Traitement des pollutions du sol Coût du traitement des pollutions Évaluation Points essentiels Exercices pratiques EVACUATION DES BOUES TRAITEMENT PHYSICO- CHIMIQUE EVACUATION DES EAUX USEES DECANTATION EVACUATION DES BOUES ANALYSE DES EAUX

50 AIR, EAU, SOL Ces équipements permettront dabattre la charge polluante avant le rejet des flux dans le milieu naturel En cas de présence dhydrocarbures sur la surface du site (fuite dhuile ou dessence issue dun camion ou dune citerne), un séparateur dhydrocarbures peut être installé pour recueillir et traiter les eaux ruisselantes qui seront alors souillées Traitement des pollutions de leau Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale Préambule Traitement des pollutions de l air Traitement des pollutions de l eau Traitement des pollutions du sol Coût du traitement des pollutions Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

51 AIR, EAU, SOL Les eaux de lavage des cuves de peinture peuvent être réutilisées dans les étapes de production en phase aqueuse, en ne réduisant que de 1% la qualité du produit fini Cette technique permet de réduire : Traitement des pollutions de leau La gestion de ces flux permet de réduire les frais importants engendrés par le traitement les quantités deau consommées les quantités deau souillées à traiter Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale Préambule Traitement des pollutions de l air Traitement des pollutions de l eau Traitement des pollutions du sol Coût du traitement des pollutions Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

52 AIR, EAU, SOL eaux de process eaux de lavage eaux de ruissellement et/ou eaux de lessivage Il est donc important de contrôler la qualité des rejets des: Il peut être nécessaire de contrôler la qualité des eaux qui ont ruisselé sur le site car celles-ci se chargent en polluants (cf. séance 1) et se propagent selon la pente naturelle du site en transmettant la pollution au sol Traitement des pollutions de leau Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale Préambule Traitement des pollutions de l air Traitement des pollutions de l eau Traitement des pollutions du sol Coût du traitement des pollutions Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

53 AIR, EAU, SOL Si des polluants sont présents, les eaux de ruissellement doivent alors être prises en charge comme les eaux de process (cf. « traitement des eaux souillées ») Les impacts sur les eaux et les sols peuvent être évités par la mise en rétention des zones sensibles. Cela permet de contrôler les flux et de guider les eaux vers le traitement décrit précédemment (cf. « Module 9, Transport et manipulation – stockage des matières premières et produits finis ») Traitement des pollutions de leau Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale Préambule Traitement des pollutions de l air Traitement des pollutions de l eau Traitement des pollutions du sol Coût du traitement des pollutions Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

54 AIR, EAU, SOL De la même façon que lon surveille les réseaux et les fuites éventuelles, on contrôle les zones de : Stockage de matières premières Production Stockage de produits finis afin de déterminer si le transfert de polluants vers le sol sont possibles Traitement des pollutions du sol Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale Préambule Traitement des pollutions de l air Traitement des pollutions de l eau Traitement des pollutions du sol Coût du traitement des pollutions Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

55 AIR, EAU, SOL Pour éviter tout risque de pollution, il faut sassurer de limpossibilité pour les polluants dentrer en contact avec le sol ou dêtre emportés par les eaux de ruissellement Différentes méthodes sont possibles : Bétoner les surfaces concernées Rendre étanche ces surfaces avec des des baches appropriées Mettre sur rétention les zones et activités à risque Contrôler et maintenir régulièrement le matériel motorisé Traitement des pollutions du sol En cas de pollution du sol constatée, il sera nécessaire de faire intervenir un prestataire qualifié dont les activités représentent un coût financier non négligeable pour la filiale Attention Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale Préambule Traitement des pollutions de l air Traitement des pollutions de l eau Traitement des pollutions du sol Coût du traitement des pollutions Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

56 AIR, EAU, SOL Coût du traitement des pollutions Pour assurer le bon fonctionnement des mesures de limitation de consommation deau, des moyens techniques et économiques sont nécessaires La grille suivante donne des exemples de coûts de mise en place de mesures techniques de réduction dimpact que nous avons évoqué précédemment cette grille sera utilisée pour lévaluation des coûts dans la partie pratique MesuresMoyens techniques ou organisationnel Coûts associés Baisser le niveau sonore issu de l'activité Limiter le nombre de sources de bruit (engins,…) en fonction du besoin de l'activité Limiter la vitesse des engins sur le site (formations des intéressés) Générer des ondes en opposition de phase Insonoriser des locaux et les moteurs des machines Impression de la grille à partir du fichier EXCEL Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale Préambule Traitement des pollutions de l air Traitement des pollutions de l eau Traitement des pollutions du sol Coût du traitement des pollutions Évaluation Points essentiels Exercices pratiques

57 AIR, EAU, SOL Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale Préambule Traitement des pollutions de l air Traitement des pollutions de l eau Traitement des pollutions du sol Coût du traitement des pollutions Évaluation Points essentiels Exercices pratiques Traitement des pollutions et des nuisances Quiz

58 AIR, EAU, SOL Évaluation Points essentiels Exercices pratiques Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale Préambule Traitement des pollutions de l air Traitement des pollutions de l eau Traitement des pollutions du sol Coût du traitement des pollutions Points essentiels : Les 3 principaux vecteurs de pollution et de nuisances sont : leau, lair et le sol Pour chaque vecteur, différents moyens de prévention, daction et de traitement éxistent pour éviter quune pollution ou des nuisances se répendent vers le milieu naturel Chaque site est donc responsable de ses propres rejets : un flux pollué issu de son périmetre (par son activité ou non) doit être contenu, traité et épuré Toute pollution ou nuisance constatée par les autorités, entraîneront de possibles et importants coûts financiers pour la restauration du milieu et lindemnisation des victimes

59 AIR, EAU, SOL Exercices pratiques: Evaluation technico-économique des mesures pour réduire la consommation deau et éviter les pollutions et nuisances A laide du « tableau de criticité » de la séance 2, étudier les besoins de lentreprise : État des lieux « technique », analyse de existant (STEP, zone de rétention, isolement des machines…) Déterminer les besoins techniques et humains de la filiale (maintenance du matériel, manipulation, personnel concerné…) Déterminer les besoins en formation, sensibilisation du personnel (rejet des eaux, tri des déchets, vitesse des engins motorisés…) Évaluation Points essentiels Exercices pratiques Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale Préambule Traitement des pollutions de l air Traitement des pollutions de l eau Traitement des pollutions du sol Coût du traitement des pollutions

60 AIR, EAU, SOL Exercices pratiques: Evaluation technico-économique des mesures pour réduire la consommation deau et éviter les pollutions et nuisances Avec la grille « mesures, moyens, coûts » de cette séance, évaluer la faisabilité de chaque mesure et en estimer les coûts éventuels (cette étape nécessite du temps, les informations seront collectées au fur et à mesure des réponses) Relations avec des entreprises compétentes dans les types de travaux concernés (avis techniques, conseils,…) Demande de devis Évaluation du temps nécessaire à la réalisation de chaque mesure Classer les différentes mesures à effectuer dans un planning selon leurs importances (règlementation, coûts, besoin technique, protection du personnel...) Évaluation Points essentiels Exercices pratiques Séance 3: Les mesures de réduction dimpact en situation normale Préambule Traitement des pollutions de l air Traitement des pollutions de l eau Traitement des pollutions du sol Coût du traitement des pollutions


Télécharger ppt "Accueil M 1 : Environnement global M 2 : Air, eau, sol M 3 : Gestion des déchets M 4 : Analyse des risques M 5 : Prévention et protection du personnel."

Présentations similaires


Annonces Google