La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conférence des Recteurs des universités en Europe centrale et orientale (CONFRECO) 7 octobre 2011 Evelyne Garnier-Zarli Sciences & Francophonie

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conférence des Recteurs des universités en Europe centrale et orientale (CONFRECO) 7 octobre 2011 Evelyne Garnier-Zarli Sciences & Francophonie"— Transcription de la présentation:

1 Conférence des Recteurs des universités en Europe centrale et orientale (CONFRECO) 7 octobre 2011 Evelyne Garnier-Zarli Sciences & Francophonie CIRUISEF Conférence Internationale des Responsables des Universités et Instituts SCIENTIFIQUES dexpression française Réseau institutionnel AUF

2 Domaine « Sciences et Technologie » La CIRUISEF couvre un large périmètre dactions : tant en termes géographiques, quen termes de disciplines, puisquelle regroupe les Mathématiques, la Physique, la Chimie, la Biologie, la Géologie, les Technologies, lInformatique, lenvironnement... Cest un périmètre exceptionnel pour réfléchir de façon globale et en profondeur aux enjeux des formations scientifiques, de leur professionnalisation et de leur incidence sur la recherche fondamentale et/ou appliquée. La CIRUISEF - Partage de valeurs communes et solidarité entre les Institutions universitaires du domaine Sciences et Technologie 132 Doyens ou Directeurs en pays représentés

3 Réforme LMD - Processus de Bologne Les enjeux actuels de la recherche et du développement dans le secteur scientifique nécessitent de plus en plus, non seulement lempilement de connaissances académiques, mais aussi des compétences sur lintégration de ces savoirs lors de létude des systèmes complexes. La refonte des compétences (connaissances, attitudes, capacités) à donner aux étudiants scientifiques est donc un chantier majeur pour lavenir. Formidable outil pour réfléchir et reconstruire

4 Cycle des colloques « Processus de Bologne » Colloque de Brazzaville (Congo) « Réflexion sur la mise en place de la réforme LMD » Colloque de Créteil (France) « Réflexion sur le socle des Fondamentaux de la Licence scientifique » Colloque de Fès (Maroc) « Les Masters scientifiques en francophonie » Colloque de Dakar (Sénégal) « Le Doctorat scientifique dans lespace francophone » Colloque de Beyrouth (Liban) : « Structuration de la Recherche scientifique : fragmentation ou intégration ? » Colloque de Montpellier (France) : « Les partenariats Entreprise - Université »

5 Les grands secteurs dactivités couverts par le domaine Sciences & Technologie Enseignement supérieur et/ou Recherche Industries chimiques (matériaux et procédés) Métiers liés à la gestion de lenvironnement et des milieux naturels Industries mécaniques, électriques, électroniques et métiers liés à la production Tous les secteurs de lInformatique Technologies de linformation et de la communication Statistiques Modélisation Métiers liés à la Santé Industries de lagro-alimentaire Secteur bancaire Mathématiques et Finances Economie 1% 90% Enseignement Primaire Et secondaire 9%

6 La Professionnalisation Il ne sagit pas de transformer les Universités en écoles professionnelles Il sagit de développer chez les étudiants une large palette de connaissances et compétences pour quils puissent faire face à lévolution des secteurs dactivité. - Ouverture à linternational du marché du travail - Exigences de compétitivité La Société (lEtat et les étudiants) a le droit dattendre des études universitaires un objectif de professionnalisation et nous avons le devoir dy répondre. Nos étudiants doivent devenir des offreurs de compétences et non plus de simples demandeurs demploi.

7 Socle des Fondamentaux de la Licence Ces Fondamentaux correspondent aux connaissances et compétences minimales que chaque étudiant doit avoir acquis, dans une discipline ou une association de disciplines, pour accéder à nimporte quel Master du même secteur, sans adaptation particulière du parcours. Mobilité nationale ou internationale Colloque CIRUISEF Créteil

8 Les enjeux des Masters Politiques et sociétaux Economiques Scientifiques (recherche fondamentale et appliquée), peuvent être dordre Régionaux. Dans la fonction publique et particulièrement dans le secteur disciplinaire des sciences (coût important), les MASTERS doivent être les fruits dune réflexion de chaque Pays et de chaque Institution. Colloque CIRUISEF Fès

9 Finalité professionnelleFinalité recherche MASTER unique Adossement à la recherche Compréhension des enjeux de lenvironnement économique et sociétal Réactivité Adaptabilité Innovation Besoins de la société Contextes nouveaux Finalités du Master

10 Quest-ce quun Docteur ? La position du Docteur dans la Société et sa relation avec le monde de lEntreprise a évolué au cours de ces dernières années. Cest un Bac + 8 qui a su en 3 ans conduire un projet de recherche lui permettant de passer dune démarche généraliste à lexpertise. Nous devons apprendre à nos doctorants à savoir se positionner sur le marché du travail national et international. La valeur ajoutée du Docteur = Savoir Faire + Savoir Etre + Savoir Faire Faire + Savoir Faire Valoir + Savoir Evoluer +++ Motivations Et surtout … être capable de Savoir lexpliquer !

11 Charte des thèses un socle commun dans lespace francophone Les ateliers ont défini : Compétences personnelles et professionnelles attendues chez un Docteur scientifique : Droits et devoirs De la formation doctorale ou Ecole Doctorale (ED) De la direction de thèse Du doctorant Se reporter au site web Ciruisef

12 Colloque Beyrouth Structuration de la recherche scientifique : fragmentation ou intégration ?

13 Toile de fond : La spécialisation Il y a beaucoup à dire sur la tendance à la spécialisation dans les sociétés modernes depuis le 19ème siècle, et par ricochet sur la difficulté à préserver une interdisciplinarité pourtant historiquement féconde (les sciences et les humanités). Cette spécialisation, nécessaire et bénéfique au progrès, a eu cependant pour conséquence dériger des frontières (institutionnelles, sémantiques, idéologiques même) qui ont peu à peu éloigné le chercheur dune connaissance que nous pourrions qualifier de « métadisciplinaire » (Edgar Morin, 2003) Les forces centrifuges de séparation des disciplines, des quarante dernières années, nont jamais été aussi fortes dans lhistoire des Hommes.

14 Toile de fond - les risques Fragmentation - Une fragmentation du savoir - Un cloisonnement des disciplines scientifiques et leur isolement face au monde réel ; - Une hyper-spécialisation des jeunes chercheurs ; - Une difficulté grandissante pour les spécialistes à communiquer entre eux; - Un cloisonnement de plus en plus marqué des institutions de recherche ou des laboratoires, supposé générer des biens publics à vocation générale.

15 La recherche scientifique Nous observons que dans le monde entier, la Science pénètre de plus en plus profondément dans la vie des Sociétés. Son organisation est désormais une affaire dEtat. Des institutions civiles et militaires se créent au sein desquelles pouvoir et savoir se fécondent mutuellement. Les enjeux liés à lenvironnement, aux nouvelles technologies et au développement durable concernent directement les Universités, non seulement, en tant que structures denseignement et de formation, mais aussi en tant que : - gestionnaires de patrimoines - acteurs majeurs de développement de leur territoire. Le monde actuel des scientifiques nest plus tout à fait le monde des savants des siècles précédents.

16 Constat Recherche La sur-spécialisation des chercheurs entraîne, actuellement, une fragmentation du Savoir, incompatible avec la résolution des problèmes globaux répondant à lattente sociétale des pays. Il conviendrait donc de rapprocher les disciplines, faire travailler ensemble des chercheurs de différents champs scientifiques, au même endroit, sur des projets communs, avec des cultures scientifiques croisées. _________ Formation Dans le domaine des Sciences et Technologies, les enseignants qui ne font plus de recherche sont déconnectés des avancées technologiques. Au niveau Bac+5, il est souhaitable que tout enseignant appartienne à un laboratoire de recherche.

17 Recommandations du Colloque 1 Quatre grands pôles de recherche ont é t é travaill é s : 1.Systèmes dInformation et de communication (STIC) 2.Environnement (air, eau et sol ; gestion et pollution - diagnostics et traitements) 3.Nutrition (risques, sécurit é, contrôle, qualité) - Ressources naturelles 4.Energies (fossiles et renouvelables) Illustrant parfaitement les besoins dinterdisciplinarité : - connaissances scientifiques approfondie des objets étudiés, - modélisation, - SHS (Sciences humaines et sociales).

18 Recommandations du Colloque 2 La Société réclame de nouveaux processus déchanges, de dialogues et de débats. Une double responsabilité incombe désormais aux chercheurs, celle classique de contribuer à la connaissance, et celle nouvelle de se sentir comptable des bienfaits et des risques que le progrès scientifique engendre ? Lobjectif est de renforcer la capacité analytique, prospective et critique, tout en assumant de façon plus transparente les controverses et les risques liés au progrès scientifique. Ce dispositif de Pôles de recherche interdisciplinaires devrait ainsi permettre danticiper, de façon plus performante, les enjeux sociaux et économiques de demain.

19 Colloque Ciruisef 2011 Le partenariat Entreprises-Universités : la clef de l'innovation et de l'insertion professionnelle des diplômés SCIENTIFIQUES francophones. Du 21 au 24 novembre 2011 Université de Montpellier 2 Faculté des Sciences Dans le cadre du 50 ème anniversaire de lAUF

20 Initiatives CIRUISEF 1- Un colloque international chaque année réunissant les Responsables scientifiques francophones sur les thèmes de la Pédagogie et de la Recherche. Edition dun CDrom + synthèse chez lHarmattan dans la collection Géopolitique mondiale 2 - Une lettre dinformation biannuelle 3- Aide à la (re)mise en place des Travaux expérimentaux (TP) dans certaines Facultés du SUD Création par des groupes dexperts de : - La mallette de TP de Chimie, - Larmoire de TP de Physique, - En 2010, élaboration dune valise de TP de BioTech

21 LE TRAVAIL EXPERIMENTAL (Travaux Pratiques) La mise en place, le suivi et linvestigation par les Travaux Pratiques (TP) est indispensable pour former un scientifique expérimental. La CIRUISEF a déjà attiré lattention sur ce problème important, dordre souvent financier. La suppression, voire le remplacement des TP par lordinateur ne forme pas des scientifiques expérimentaux. Les TP font travailler les cinq sens de lindividu (toucher, odorat, audition go û t et vision) et lui apportent des compétences très particulières que le virtuel ne peut développer. Appropriation « réelle » de la matière par paliers successifs. Il est grand temps de réagir, car nous découvrons que certains de nos doctorants et conséquemment certains jeunes maîtres de conférence francophones, NON formés aux (et par les) travaux expérimentaux, sont dans lincapacit é de les (re)mettre en place

22 En Conclusion Nos voix de scientifiques, responsables de la formation des nouvelles générations doivent être porteuses, dun message de partage et de solidarité entre les peuples, au-delà des clivages politiques et économiques, dont nous ne sommes pas maîtres. Ce sont ces valeurs que la CIRUISEF véhicule. Ladage CIRUISEF Nous avons le devoir de former à léthique de la connaissance nos étudiants et de réfléchir aux orientations de la recherche que nous menons aujourdhui et préparons pour demain.

23 CIRUISEF Je vous remercie de votre attention


Télécharger ppt "Conférence des Recteurs des universités en Europe centrale et orientale (CONFRECO) 7 octobre 2011 Evelyne Garnier-Zarli Sciences & Francophonie"

Présentations similaires


Annonces Google