La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 La démarche expérimentale en Physique El-Mokhtar RAY (Université Paris 12)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 La démarche expérimentale en Physique El-Mokhtar RAY (Université Paris 12)"— Transcription de la présentation:

1 1 La démarche expérimentale en Physique El-Mokhtar RAY (Université Paris 12)

2 2 Armoire de T.P. de Physique en collaboration avec des universités du sud CIRUISEF (Conférence Internationale des Responsables des Universités et Institutions à dominante Scientifique et technique dExpression Française) Un des réseaux de lAUF (Agence Universitaire de la Francophonie)

3 3 Plan Constat Lexpérimentation incontournable en Licence Actions Cahier des charges Qui participe ? Exemples Bilan et perspectives

4 4 Constat Abandon progressif de lenseignement de Physique expérimentale en première et seconde années universitaires Raisons : Organisation difficile compte tenu des effectifs Difficulté de mise au point et de maintenance, encore accrue si on est isolé

5 5

6 6 Peut-on se passer de lexpérimentation en Licence ? Importance de lexpérimentation dès la première année Les travaux pratiques sont irremplaçables

7 7 Actions Aide à la réalisation dun ensemble minimal dexpérimentation physique : « armoire de T.P. de Physique » Première réalisation « mallette de T.P. de Chimie » Equivalent pour la physique : « armoire de T.P. de Physique »

8 8 Qui participe ? Universitaires (enseignants-chercheurs et ingénieurs). Mise à disposition de notre propre expérience Travail collaboratif : Sept équipes dans différents établissements : - Université dAbidjan (Sako Aboubacar) - Université Libre de Bruxelles - ESPCI de Paris (Etienne GUYON) - Université Paris XI (Patrice JENFFER) - Université Paris 12 (Michel GOUET, Mokhtar RAY) - Université de Provence-Marseille (Laurence CHERIGUIER- KOVACIC, Francis SECCIA) - Centre Sciences de la région Centre (Michel Darche)

9 9 Cahier des charges Couverture des principaux thèmes abordés en licence première et deuxième années Robustesse du matériel Maintenance relativement facile Manipulations évolutives et adaptables à lenvironnement local Coût abordable

10 10 Manipulations retenues Larmoire est constituée dune vingtaine de manipulations, regroupées en « tiroirs » selon les thèmes Une quinzaine sont fonctionnelles à ce jour Electricité : 4 tiroirs Mécanique : 3 tiroirs Optique : 3 tiroirs Thermique : 2 tiroirs Sciences de la matière : 3 tiroirs

11 11 Exemple 1 : tiroir de thermique 1 ère version (prototype)

12 12 Exemple 1 : tiroir de thermique version définitive

13 13 Exemple1 : tiroir de thermique

14 14 Exemple 2 : tiroir de mécanique 1 ère version

15 15 Exemple 2 : tiroir de mécanique version définitive

16 16 Perspectives Financement Prototypes au point crédibilité Prise en charge partielle ou totale par les collègues demandeurs Possibilité de subventions par différents organismes : AUF, CEE….

17 17 Perspectives Réalisation en x exemplaires Duplication locale de certains montages ? Recours à des fabricants professionnels ?

18 18 Perspectives Problème du suivi et de lévolution Maintenance : personnel à qualifier Existence dun correspondant en Europe Partage des idées damélioration et dévolution

19 19 Conclusion Pour plus de renseignements…. Larmoire est présentée dans la salle dexposition


Télécharger ppt "1 La démarche expérimentale en Physique El-Mokhtar RAY (Université Paris 12)"

Présentations similaires


Annonces Google