La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Volcans, séismes et risques pour les sociétés humaines 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Volcans, séismes et risques pour les sociétés humaines 1."— Transcription de la présentation:

1 Volcans, séismes et risques pour les sociétés humaines 1

2 Le Piton de la Fournaise (Réunion) Le Kilauea (Iles Hawaï) Le Mérapi (Indonésie) La Soufrière Hills (Ile de Montserrat) Les grands types de volcanisme 2

3 3 caractéristiquesPiton de la Fournaise (154) (Ile de la Réunion) La Soufrière Hills (Ile de Montserrat) Phases de l’éruption Produits de l’éruption Forme de l’édifice Volcanique Contenu de l’édifice Roches volcaniques Origine de la lave Risques humains

4 4 caractéristiquesPiton de la Fournaise (154) (Ile de la Réunion) La Soufrière Hills (Ile de Montserrat) Phases de l’éruption Petites explosion : projection de lave fluide et de gaz, émission de lave fluide qui forme de longues coulées Violentes explosions (nuages de cendres, puis nuée ardente) Formation progressive d’un dôme Produits de l’éruption Forme de l’édifice Volcanique Contenu de l’édifice Roches volcaniques Origine de la lave Risques humains

5 5 caractéristiquesPiton de la Fournaise (154) (Ile de la Réunion) La Soufrière Hills (Ile de Montserrat) Phases de l’éruption Petites explosion : projection de lave fluide et de gaz, émission de lave fluide qui forme de longues coulées Violentes explosions (nuages de cendres, puis nuée ardente) Formation progressive d’un dôme Produits de l’éruption Scories, bombes, gaz coulées de laves, empilées autour d’un cratère Cendres fines, Gaz Lave visqueuse ( à l’origine d’un dôme) Forme de l’édifice Volcanique Contenu de l’édifice Roches volcaniques Origine de la lave Risques humains

6 6 caractéristiquesPiton de la Fournaise (154) (Ile de la Réunion) La Soufrière Hills (Ile de Montserrat) Phases de l’éruption Petites explosion : projection de lave fluide et de gaz, émission de lave fluide qui forme de longues coulées Violentes explosions (nuages de cendres, puis nuée ardente) Formation progressive d’un dôme Produits de l’éruption Scories, bombes, gaz coulées de laves, empilées autour d’un cratère Cendres fines, Gaz Lave visqueuse ( à l’origine d’un dôme) Forme de l’édifice Volcanique Cône avec cratère Dôme (arrondi) Contenu de l’édifice Roches volcaniques Origine de la lave Risques humains

7 7 caractéristiquesPiton de la Fournaise (154) (Ile de la Réunion) La Soufrière Hills (Ile de Montserrat) Phases de l’éruption Petites explosion : projection de lave fluide et de gaz, émission de lave fluide qui forme de longues coulées Violentes explosions (nuages de cendres, puis nuée ardente) Formation progressive d’un dôme Produits de l’éruption Scories, bombes, gaz coulées de laves, empilées autour d’un cratère Cendres fines, Gaz Lave visqueuse ( à l’origine d’un dôme) Forme de l’édifice Volcanique Cône avec cratère Dôme (arrondi) Contenu de l’édifice Empilement de scories et de coulées de lave Blocs de lave et cendres fines Roches volcaniques Origine de la lave Risques humains

8 8 caractéristiquesPiton de la Fournaise (154) (Ile de la Réunion) La Soufrière Hills (Ile de Montserrat) Phases de l’éruption Petites explosion : projection de lave fluide et de gaz, émission de lave fluide qui forme de longues coulées Violentes explosions (nuages de cendres, puis nuée ardente) Formation progressive d’un dôme Produits de l’éruption Scories, bombes, gaz coulées de laves, empilées autour d’un cratère Cendres fines, Gaz Lave visqueuse ( à l’origine d’un dôme) Forme de l’édifice Volcanique Cône avec cratère Dôme (arrondi) Contenu de l’édifice Empilement de scories et de coulées de lave Blocs de lave et cendres fines Roches volcaniques basalteAndésite Origine de la lave Risques humains

9 9 caractéristiquesPiton de la Fournaise (154) (Ile de la Réunion) La Soufrière Hills (Ile de Montserrat) Phases de l’éruption Petites explosion : projection de lave fluide et de gaz, émission de lave fluide qui forme de longues coulées Violentes explosions (nuages de cendres, puis nuée ardente) Formation progressive d’un dôme Produits de l’éruption Scories, bombes, gaz coulées de laves, empilées autour d’un cratère Cendres fines, Gaz Lave visqueuse ( à l’origine d’un dôme) Forme de l’édifice Volcanique Cône avec cratère Dôme (arrondi) Contenu de l’édifice Empilement de scories et de coulées de lave Blocs de lave et cendres fines Roches volcaniques basalteAndésite Origine de la lave Chambre magmatique alimentée par un magma issu de la fusion de roches en profondeur Risques humains

10 10 caractéristiquesPiton de la Fournaise (154) (Ile de la Réunion) La Soufrière Hills (Ile de Montserrat) Phases de l’éruption Petites explosion : projection de lave fluide et de gaz, émission de lave fluide qui forme de longues coulées Violentes explosions (nuages de cendres, puis nuée ardente) Formation progressive d’un dôme Produits de l’éruption Scories, bombes, gaz coulées de laves, empilées autour d’un cratère Cendres fines, Gaz Lave visqueuse ( à l’origine d’un dôme) Forme de l’édifice Volcanique Cône avec cratère Dôme (arrondi) Contenu de l’édifice Empilement de scories et de coulées de lave Blocs de lave et cendres fines Roches volcaniques basalteAndésite Origine de la lave Chambre magmatique alimentée par un magma issu de la fusion de roches en profondeur Risques humains Faibles comme les explosionsImportantes par les nuées ardentes

11 Structure du globe terrestre 11 Vision chimique : croûte (5-30km) manteau (2900km) noyau (3500km) Vision physique : lithosphère rigide (150 km) asthénopshère moins rigide

12 Structure du globe terrestre 12 Vision chimique statique : croûte (5-30km) manteau (2900km) noyau (3500km) Vision physique dynamique : lithosphère rigide (150 km) asthénosphère moins rigide

13 Structure du globe terrestre 13 Fusion partielle des roches en profondeur (200km): formation de magma (roche en fusion contenant des gaz) Courants thermiques ascendants liés à la chaleur du noyau terrestre (« centrale nucléaire ») Montée de magma dans les failles (provoquées par séismes) et accumulation dans les chambres magmatiques

14 Le volcanisme : soupape thermique de la Terre Courants thermiques ascendants liés à la chaleur du noyau terrestre (« centrale nucléaire ») Fusion partielle des roches en profondeur : formation de magma (roche en fusion contenant des gaz) Montée de magma dans les failles (provoquées par séismes) et accumulation dans les chambres magmatiques En montant, le magma est moins comprimé, ce qui libère des gaz à l’origine de l’éruption : - explosive si magma visqueux, - effusive si magma fluide 14

15 Les séismes et risques pour les sociétés humaines 15

16 Les séismes et risques pour les sociétés humaines 16 Un séisme se manifeste Par des vibrations du sol, brèves et brutales Origine profonde : le foyer Propagation d’ondes toutes directions Mesure de l’intensité par la magnitude Le point de surface au dessus du foyer : épicentre

17 Les grands types de séismes Les séismes localisés au niveau des dorsales océaniques, ou au niveau des rifts (fractures continentales) Foyer superficiel Magnitude faible Peu de dégâts 17

18 Les grands types de séismes Les séismes localisés au niveau des fosses océaniques ou à l’aplomb des chaînes de montagne Foyer profond ( jusqu’à 300 km) Magnitude très élevée destructeur 18

19 La répartition des séismes à la surface de la Terre 19

20 Les grands types de séismes Les séismes localisés au niveau des dorsales océaniques, ou au niveau des rifts (fractures continentales) Les séismes localisés au niveau des fosses océaniques ou à l’aplomb des chaînes de montagne Foyer superficiel Magnitude faible Peu de dégâts Foyer profond ( jusqu’à 300 km) Magnitude très élevée destructeur 20

21 La répartition des volcans à la surface de la Terre 21

22 La répartition des volcans et des séismes 22

23 Les plaques lithosphériques : des vastes zones géologiquement stables délimitées par des frontières actives (séismes et/ou volcans) 23

24 Les mouvements de divergence des plaques des zones d’expansion océanique au niveau des dorsales 24

25 Les mouvements de convergence des plaques : des zones de subduction océanique au niveau des fosses 25

26 Les mouvements de convergence de plaques : des zones de collision continentale au niveau des montagnes 26

27 La tectonique des plaques : séismes, volcans et reliefs liés au déplacement des plaques 27

28 Les séismes : des ruptures de roches solides en profondeur Les mouvements des plaques (qq cm par an), en profondeur, déforment les roches solides. Ces déformations provoquent des ruptures, des failles en profondeur (qui peuvent atteindre la surface) L’énergie libérée provoquent des ondes sismiques à l’origine des secousses superficielles Ces secousses sismiques sont à l’origine de la destruction des édifices, des routes et des mouvements de terrain. 28

29 Volcanisme intraplaque les volcans de point chaud : Hawaï, La Réunion 29


Télécharger ppt "Volcans, séismes et risques pour les sociétés humaines 1."

Présentations similaires


Annonces Google