La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Alimentation à base dherbe et production laitière Connaissances de base permettant de gérer la production de lait en quantité et qualité Dominique Pomiès.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Alimentation à base dherbe et production laitière Connaissances de base permettant de gérer la production de lait en quantité et qualité Dominique Pomiès."— Transcription de la présentation:

1 Alimentation à base dherbe et production laitière Connaissances de base permettant de gérer la production de lait en quantité et qualité Dominique Pomiès – INRA – Unité de Recherches sur les Herbivores

2 Introduction Bien alimenter un ruminant consiste à nourrir correctement sa flore ruminale Bactéries (10 10 /mL) et protozoaires (10 6 /mL) baignent dans un milieu tampon et dégradent en continu les aliments Cest léquilibre des apports (quantité, qualité, régularité, disponibilité…) qui va favoriser le bon fonctionnement de ce fermenteur

3 Entretien + Production + Gestation + croissance Energétiques Glucides (amidon, cellulose), lipides Azotés Protéines (qqs acides aminés limitants : lysine et méthionine), azote non protéique (urée) Minéraux, oligo-éléments et vitamines Principalement Ca et P (absorbables) Les besoins de la vache laitière

4 Les caractéristiques de lanimal Espèce (bovin, caprin), race (laitière, allaitante), sexe Age Poids Etat corporel Le stade de lactation (et/ou de gestation) La quantité de lait produite La composition du lait (TB et TP) Les facteurs de variations de ces besoins

5 EnergieUFL Energie en unités fourragères (lait) [UFL] BesUFL = [(0,041 x PV 0,75 ) x I act ] + (0,44 x PL 4% ) + (0,00072 x PV nais x e 0,116 x semG ) + (3,25 – 0,08 x âge) Protéines PDI Protéines en g de protéines digestibles au niveau de lintestin [PDI (PDIN et PDIE) ] BesPDI = (3,251 x PV 0,75 ) + (1,56 x TP x PL) + (0,07 x PV nais x e 0,111 x semG ) LysMet Lys dig et Met dig : 7,3 et 2,5% des PDIE Lexpression et le calcul de ces besoins ± 48 g

6 La répartition de ces besoins Exemple dune vache laitière de 600 kg, âgée de 32 mois, en 24 ème semaine de gestation et produisant au pâturage 24 kg/jour de lait (à 40 g/kg de TB et 32 g/kg de TP) 17,7 UFL 1630 g de PDI

7 CI = (9,4 + 0,015 PV - 1,5 NEC + 0,15 PL Pot ) x IL x IG x IM La capacité dingestion de la vache laitière UEL CI en unité dencombrement (lait) [UEL] en début de lactation la CI peut être réduite de plus de 30%

8 Evolution de la capacité dingestion au cours de la lactation 15,6 UEL Soit 15,6 UEL dans lexemple précédent

9 Quelques chiffres clés 5 UFL pour 600 kg PV (±0,6 / 100 kg) et 0,44 UFL par kg de lait 400 g PDI pour 600 kg PV (±50 / 100 kg) et 48 g de PDI par kg de lait Ration équilibrée à ±100 g PDI par UFL CI de 17,5 UEL pour 600 kg PV (±1,5 / 100 kg) et 20 kg/j de lait (±1,5 / 10 kg/j)

10 Lherbe, sous diverses formes Le pâturage La plus économique ! Pâturage rationné (fil avant, fil arrière), tournant, continu Lensilage Na pas toujours bonne presse Ensilage direct, ressuyé, préfané, mi-fané (BRE) … Le foin 1 ère coupe, 2 ème coupe (regain) … Séché au sol (météo, temps de séjour), ventilé

11 La qualité de lherbe : nature et facteurs de variation UF Valeur énergétique : UF (UFL) PDI Valeur protéique : PDI (PDIN et PDIE) UE VE F ou valeur dencombrement : UE (UEL) Lespèce fourragère Le cycle de pousse Le stade de végétation Les conditions de récolte (foin), de conservation (ensilage)

12 Lespèce fourragère Espèce UFL /kg MS PDIN g/kg MS PDIE g/kg MS UEL /kg MS MAT (%) CB (%) MM (%) Fléole 0, ,12 9,234,67,8 Dactyle 0, ,00 15,925,612,2 Prairie perm. (Auvergne) 0, ,05 14,926,28,3 RG Anglais (précoce) 0, ,04 14,223,99,4 Trèfle blanc (début floraison) 1, ,9222,921,411,3 Premier cycle, début épiaison

13 Le cycle de pousse Cycle UFL /kg MS PDIN g/kg MS PDIE g/kg MS UEL /kg MS MAT (%) CB (%) MM (%) 1 er 0, ,00 15,925,612,2 2 ème ,629,010,8 3 ème ,627,411,6 4 ème ,229,911,4 Dactyle, 1 er cycle (début épiaison) + repousses 5 semaines

14 Le stade (au cours dun même cycle) Stade UFL /kg MS PDIN g/kg MS PDIE g/kg MS UEL /kg MS MAT (%) CB (%) MM (%) Déprimage (10/05) 1, ,92 21,018,010,8 Pâturage (25/05) 0, ,96 16,622,49,5 Début épiaison (10/06) 0, ,05 14,926,28,3 Épiaison (25/06) 0, ,08 11,130,47,2 Floraison (10/07) 0, ,14 9,232,38,3 Prairie permanente (Auvergne), 1 er cycle

15 Les conditions de récolte (du foin) Conditions UFL /kg MS PDIN g/kg MS PDIE g/kg MS UEL /kg MS MAT (%) CB (%) MM (%) Ventilé (10/06) 0, ,98 14,228,584 Beau temps (25/06) 0, ,04 10,632,47,2 Pluie, <10 j au sol (25/06) 0, ,10 10,134,47,3 Pluie, >10 j au sol (25/06) 0, ,16 9,635,66,8 Prairie permanente (Auvergne), 1 er cycle, (début) épiaison

16 Le type densilage Type UFL /kg MS PDIN g/kg MS PDIE g/kg MS UEL /kg MS MAT (%) CB (%) MM (%) Direct, coupe fine (18% MS, sans conservateur) 0, ,15 14,629,17,5 Ressuyé, coupe fine (21% MS, avec conservateur) 0, ,11 14,629,17,5 Préfané, coupe fine (33,5% MS) 0, ,427,69,4 Balle ronde enrubannée (55% MS) 0, ,929,38,3 Prairie permanente (Auvergne), 1 er cycle, début épiaison

17 Illustration (1) : prairie permanente (Auvergne) Fourrage vert Ensilage préfané 33% de MS Ensilage mi-fané 55% de MS Foin Stade de récolte UFL FeuilluDébEpEpiFlo Valeur énergétique Stade de récolte UEL FeuilluDébEpEpiFlo Valeur dencombrement

18 Illustration (2) : prairie permanente (Auvergne) Valeur azotée Stade de récolte PDIN (g/kg MS) FeuilluDébEpEpiFlo Stade de récolte PDIE (g/kg MS) FeuilluDébEpEpiFlo Fourrage vert Ensilage préfané 33% de MS Ensilage mi-fané 55% de MS Foin

19 Les principes du rationnement UFPDI Calculer les quantités de fourrages (et daliments dits « concentrés ») à distribuer à un animal pour assurer au mieux la couverture de ses besoins UF et PDI (associés à un objectif de production) UE Prendre en compte la capacité dingestion de lanimal et la valeur dencombrement des fourrages (UE) Notion de densité énergétique de la ration (DERm = besoin E / CI = 17,7 / 15,6 = 1,13) à comparer avec la DEF (UF/UE)

20 Production laitière permise par lherbe seule à volonté (UF) Exemple dune vache laitière (600 kg, 40 g/kg TB, 32 g/kg TP) nourrie avec une prairie permanente (Auvergne, 1 er cycle) Pâturage rationné 25/05, sortie à 5 cm, 0,99 UFL, 0,96 UEL Ensilage précoce 10/06, début épiaison, 0,85 UFL, 1,02 UEL Bon foin 25/06, épiaison, 0,73 UFL, 1,04 UEL Foin tardif 10/07, floraison, 0,63 UFL, 1,11 UEL DEF 0,97 0,57

21 Production laitière permise par lherbe seule à volonté (PDI) Exemple dune vache laitière (600 kg, 40 g/kg TB, 32 g/kg TP) nourrie avec une prairie permanente (Auvergne, 1 er cycle) Pâturage rationné 25/05, sortie à 5 cm, 101g PDIE, 110g PDIN Ensilage précoce 10/06, début épiaison, 75g PDIE, 96g PDIN Bon foin 25/06, épiaison, 83g PDIE, 71g PDIN Foin tardif 10/07, floraison, 72g PDIE, 58g PDIN

22 Complémentation de lherbe par des aliments « concentrés » Pour lherbe, il sagit essentiellement de complémentation énergétique (UF et PDIE) Apports en quantités fixes : individuels (DAC, salle de traite), en lots (parcs, cornadis) ou constants (auge, pâturage) Apports en proportion du fourrage : ration complète (ou semi-complète) Vise à augmenter la DERm

23 Exemples de concentrés Concentré UFL /kg MS PDIN g/kg MS PDIE g/kg MS MAT (%) CB (%) MM (%) MG (%) Orge 1, ,65,22,62,62,1 Blé 1, ,12,61,81,7 Maïs 1, ,42,51,44,3 Tourteau de soja 1, ,66,87,32,1 Tourteau de colza 0, ,013,97,92,6 Graine de colza 1, ,78,94,345,5 Céréales, tourteaux, graines… pas de valeur dencombrement propre (VE C ) pour les concentrés !

24 La substitution du fourrage par le concentré quantité de fourrage ingérée en moins quantité de concentré ingérée en plus Sg Sg = La distribution de concentré entraîne une diminution de la quantité de fourrage consommée : il y a substitution entre laliment concentré et le fourrage Sg Notion de taux de substitution (0,2 < Sg < 0,7) Sg varie avec la VE F, la proportion de concentré et la couverture des besoins Ex : 18 kg foin 17 kg foin + 3 kg blé

25 Illustration du rationnement (1 correcteur + 1 concentré de production) UFLPDI entretien besoins fourrage de base (déséquilibré en UFL) concentré correcteur (ici correcteur énergétique) concentré de production (équilibré ±110g PDI/UFL) production le + limitant

26 Illustration du rationnement (2 correcteurs ; énergétique et azoté) UFLPDI entretien besoins fourrage de base (type foin) correcteur énergétique (type céréale) correcteur azoté (type tourteau de colza) production le + limitant

27 Exemple de ration équilibrée : 3 céréales différentes (primipare 24kg/j)

28 Exemple de ration équilibrée : blé + tourteau de colza (multipare 36kg/j)

29 Alimentation et qualité du lait : petit problème pratique… Soit un troupeau de vaches laitières au pâturage (tous les stades de lactation, PL moyenne de 20 kg/j), sur une herbe de qualité « moyenne », sans concentré Elles sont plutôt maigres (NEC de ±2) ; on décide donc de donner à toutes les vaches 6 kg/j de concentré de production Quelles conséquences sur la production laitière ? …sur le TB ? …sur le TP ?

30 Alimentation et taux butyreux brutale des apports (mobilisation des réserves lipidiques) Rations très riches en huiles (>5%) glucides fermentescibles (amidon, sucres) Quantités importantes daliments broyés fin ou granulés ( sécrétion salivaire) niveau dingestion ( vitesse de transit)

31 AGV et pH du rumen Acétate Lactate Butyrate Propionate Flore amylolytique Flore cellulolytique % des AGV totaux pH

32 Alimentation et taux protéique niveau apports énergétiques Apport dacides aminés limitants (protégés) pour des vaches fortes productrices (notamment début de lactation) Rations riches en huiles

33 Complémentation au pâturage : 3 années dessai vaches j la réponse à un apport de concentré au pâturage est indépendante des performances de lanimal Principaux résultats +0,72 kg lait -0,35 g/kg TB +0,28 g/kg TP par kg de concentré Amélioration du GMQ (+46 g /j /kg MS) et de létat corporel (+0,1 point /100j /kg MS)


Télécharger ppt "Alimentation à base dherbe et production laitière Connaissances de base permettant de gérer la production de lait en quantité et qualité Dominique Pomiès."

Présentations similaires


Annonces Google