La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage La gestion du pâturage : outils et règles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage La gestion du pâturage : outils et règles."— Transcription de la présentation:

1 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage La gestion du pâturage : outils et règles

2 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage La valorisation de lherbe tout au long de lannée

3 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage Du maïs toute l année Silo fermé au printemps (70 jours pâturage seul) 100 jours de pâturage seul 150 jours de pâturage seul 210 jours de pâturage seul Tout herbe 20 – 25 ares/VL 27 – 32 ares/VL 32 – 40 Ares/VL 40 – 50 Ares/VL 53 – 65 ares/VL 65 – 77 ares/VL Des surfaces pâturées différentes

4 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage À 35 ares dherbe en zone intermédiaire 100 jours de pâturage seul Pâturage tournant obligatoire : au moins 10 à 12 parcelles denviron 3 ares par vache.

5 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage La Mise à lherbe Objectif : Entre le 10 et le 20 février si la portance le permet. Utiliser la diversité des parcelles Hauteur entrée : 6 cm suffisent Hauteur sortie : 4,5 cm en RGA pur, 4 cm en RGA-TB. Ajustement : Les vaches passent la nuit à létable, il est facile de sadapter à différentes situations

6 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage La conduite du 1er cycle Hauteur sortie : 4,5 cm en RGA pur, 4 cm en RGA-TB. Ce doit être la hauteur sortie la plus basse de lannée. Obtenir une hauteur entrée de 8 cm au début du 2 ème passage Durée du cycle : Au minimum 25 à 30 jours pour assurer une hauteur dherbe suffisante, Au maximum 40 à 45 jours pour éviter des hauteurs entrée trop élevées en fin de 1 er cycle. Repères : pâturer toutes les parcelles avant le 1 er avril.

7 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage Le Pâturage jour et nuit. Avec 35 ares dherbe par vache et une pousse de 25 kg de MS/ha/jour, loffre dherbe est de 9 kg de MS/vache/jour. Repère menu 100 j : 20 mars Dès ce niveau de pousse, avec une période sans pluie et des températures nocturnes clémentes, les vaches peuvent passer la nuit dehors. Cette offre dherbe permettra de stopper la distribution du correcteur azoté.

8 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage Une conduite à adapter pour faire pâturer en conditions humides On peut privilégier : -les parcelles les plus portantes -les dérobées -les prairies les plus âgées ou avant maïs. Il faut aussi réduire la durée de présence des animaux au pâturage les jours de pluie : lensilage de maïs sera distribué le soir pour optimiser le pâturage dès la sortie des vaches. Apport de foin seul le matin. Dans ce cas, on peut aussi pâturer par demi paddock en commençant par le fond de la parcelle pour éviter un piétinement supplémentaire lors du retour des animaux.

9 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage La Fermeture du silo de maïs Objectif : 10 avril en zone sèche, 20 avril en zone intermédiaire, début mai en zone humide (100j) Deux conditions doivent être réunies : - Une pousse minimum de 45 kg de MS/ha/jour - 10 jours davance au pâturage. Ceci correspond à une hauteur entrée de 8,5 cm sur le prochain paddock. Hauteur sortie : viser 5 cm pour éviter les fauches de refus Ajustement : foin, concentré énergétique si le temps est froid et humide ou la pousse insuffisante.

10 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage Fermer le silo de maïs ? Le système conditionne la fermeture du silo au printemps : disposer de 25 ares /VL. Le maintien dun apport de 5 kg de maïs au printemps : kg de lait, +1.2 TB, TP Pas deffet prouvé sur reproduction et santé. Un choix déleveur : travail, sécurité, sérénité. Si le silo de maïs reste ouvert ? Le maïs doit être rationné (1/2 heure = 4 kg de MS /VL) Un silo sur mesure pour éviter les échauffements (avance 20 cm)

11 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage La complémentation au pâturage

12 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage Nature du complément au pâturage Fourrages : - valeur nutritive < = herbe - substitution forte, - réserver aux périodes de pousse dherbe faible Concentrés : - valeur nutritive > = herbe - substitution faible, - dose : dépend de la stratégie de léleveur

13 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage Apport densilage de maïs au printemps : Pas damélioration des performances Conditions de pâturage Seul+ 5 kg E.Maïs Lait (kg)20,020,4 TB (g/kg)37,738,9 TP (g/kg)31,331,6 Chénais et al, 1997

14 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage Pas dintérêt dun apport de foin au pâturage Conditions de pâturage Seul+ 3 kg foin Lait (kg)18,017,7 TB (g/kg)40,338,2 TP (g/kg)31,932,0 MS fèces (%)8,98,8 Orcival – 42 vaches – 2000 & 2001

15 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage Concentrés : des marges de progrès à tous les niveaux de production Résultats CL Bretagne ( )

16 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage Des règles de base pour tous les systèmes Maximiser les ingestions de fourrages de qualité –Récolter à 32 – 35 % de MS –Hacher fin mais sans excès –Assurer une bonne conservation Une ration à volonté –3 kg brut/VL de surplus consommables –Protégée des intempéries

17 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage Des règles de base pour tous les systèmes Équilibrer la ration en énergie et en azote à 95 PDI/UFL –En régime hivernal Maïs à 45g de PDIN/Kg de MS Maïs à 40g de PDIN/Kg de MS 100% EM ou EM + 1/3 EH 175 g 195 g ou 175 g + 4 g dUrée Quantité de soja nécessaire à léquilibre de la ration (en g/kg de MS densilage de maïs)

18 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage Des règles de base pour tous les systèmes Équilibrer la ration en énergie et en azote à 95 PDI/UFL –En régime de transition Herbe de printempsHerbe dété 3/4 EM + herbe pâturée 100 g135 g Quantité de soja nécessaire à léquilibre de la ration (en g/kg de MS densilage de maïs à 45 g de PDIN) Arrêt du correcteur azoté lorsque le pâturage représente une demi-ration –Au Pâturage aucune complémentation azotée nécessaire

19 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage Des complémentations simplifiées et économes Sans concentré de production –Valoriser les fourrages équilibrés en azote pour produire 6500 à 7500 kg de lait avec 60 à 80 g de concentré/kg de lait Avec du concentré de production en quantité limitée –Sur le début de lactation : 2 à 4 kg/VL/ jour du vêlage à la fécondation –Indépendamment de la production individuelle –En quantité constante Pour produire 7000 à 8000 kg de lait avec 80 à 100 g de concentré/ kg de lait

20 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage Concentré : 1 kg de lait par kg de concentré Par kg de concentré (jusquà 6 kg) Production laitière : + 1,0 kg Teneur en protéines : + 0,2 g / kg Teneur en matières grasses : - 0,6 g / kg Reprise de poids : + 70 g / j Delaby et al, 2001

21 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage Pourquoi une telle réponse au concentré ? Apport de concentré : + 1,1 UFL / kg MS Ingestion dherbe : - 0,5 UFL / kg MS Ingestion totale : + 0,6 UFL / kg MS Substitution Lait & TP : + 0,4 UFL / kg MS Poids & Etat : + 0,2 UFL / kg MS Répartition de lénergie 70 % 30 % Substitution

22 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage Le concentré a la même efficacité chez toutes les vaches Lait Observé (kg) Lait Attendu (kg)

23 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage La valeur de lherbe Valeur de RGA – TB feuillu (par kg MS) Pour les associations ray-grass anglais – trèfle blanc, bien équilibrées : 40 % de TB en moyenne sur lannée – 50 % en été. Jusquà un âge de repousse de jours en été, le RGA - TB garde une bonne une valeur alimentaire

24 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage La complémentation minérale au pâturage Pâturage de RGA – TB : - impasse possible sur le minéral pendant 2 à 3 mois - les besoins en P, Ca, Mg sont couverts : au delà attention aux oligo-éléments Pâturage de RGA : 80 g de maërl couvrent les besoins en Calcium 100 à 150 g de 0/25

25 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage La fauche des refus - pour corriger un pâturage trop haut, - pour maîtriser les épis si mal maîtrisés ou si remontaison - pour éviter la montée à graine des chardons et des rumex. Dans la mesure du possible, éviter dutiliser le girobroyeur qui lacère lherbe et préférer la barre de coupe ou un matériel spécifique. Pour assurer une repousse, faucher à une hauteur de 6 – 7 cm. Faucher les refus suffisamment tôt pour espérer des repousses

26 Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage Merci de votre attention


Télécharger ppt "Pôle Herbivores Formation BV Léguer 10 avril 2008 La gestion du pâturage La gestion du pâturage : outils et règles."

Présentations similaires


Annonces Google