La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PRISE EN CHARGE NUTRITIONNELLE DE LA FEMME ENCEINTE ET ALLAITANTE Par Isidore SINDABARIRA,MSc Nutritionniste /APRODIS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PRISE EN CHARGE NUTRITIONNELLE DE LA FEMME ENCEINTE ET ALLAITANTE Par Isidore SINDABARIRA,MSc Nutritionniste /APRODIS."— Transcription de la présentation:

1 PRISE EN CHARGE NUTRITIONNELLE DE LA FEMME ENCEINTE ET ALLAITANTE Par Isidore SINDABARIRA,MSc Nutritionniste /APRODIS

2 Plan Introduction Une bonne alimentation pendant la grossesse et lallaitement Besoins nutritionnels de la femme enceinte et allaitante Conseils nutritionnels à donner Différentes sources alimentaires Supplémentation nutritionnelle de la femme enceinte et allaitante Alimentation du nourrisson né dune mère séropositive

3 Introduction La grossesse est un moment où lalimentation joue un rôle préoccupant pour toute la famille. Limportance y attribuée, est justifiée par le fait que le développement du nouveau né dépend de létat nutritionnel de la mère. Le régime de la femme enceinte relativement spécifique se base sur les recommandations dune alimentation variée, équilibrée et saine. La grossesse est le moment idéal pour apprendre les bases dune alimentation équilibrée, sachant que les enfants adoptent un comportement alimentaire de leurs parents.

4 Une bonne alimentation pendant la grossesse et lallaitement Certaines études ont montré quune bonne alimentation pourrait réduire la transmission du VIH de la mère à lenfant. Pendant la grossesse une femme séropositive a besoin dune nourriture plus abondante et variée. Elle devrait manger un quart de plus ( 25%). Elle devrait manger un peu plus que ça si elle opte pour allaitement maternel. Les besoins en énergie, en matériaux de construction et en éléments protecteurs sont augmentés.

5 Pourquoi les besoins en énergie sont-ils augmentés? La femme enceinte prend du poids et consomme donc plus dénergie pour se déplacer. Le développement ainsi que le fonctionnement du corps du fœtus est assuré par lalimentation de la mère. Des réserves de graisses doivent être constituées pour lenfant après la naissance. Le lait maternel sécrété après les glandes mammaires contiennent 50% de lipides très riches en énergie.

6 Pourquoi les besoins en matériaux de construction sont-ils augmentés Lalimentation devra servir à la croissance du fœtus, du placenta et de la matrice. Si la maman allaite, elle devra fabriquer du lait riche en matériaux de construction. Le nouveau né va doubler son poids pendant les premiers six mois.

7 Quen est –il des éléments protecteurs ( micronutriments) Deux micronutriments sont très importants pour le couple mère-enfant: Fer, Iode, Vit.A, Vit.C La quantité de sang de la femme enceinte augmente de plus dun litre Laccouchement est toujours accompagné dune perte importante de sang. Les hormones de la glande thyroïde sont indispensables au développement normal de lenfant (iode).

8 Conseils à donner La femme séropositive enceinte ou allaitante doit manger de tout, beaucoup et sans tabous. –De tout: Une alimentation où il y a des légumineuses ( haricot, petit pois, arachide, soja…) associées à des céréales ( riz, maïs…) et des fruits et légumes. -Beaucoup: -La femme enceinte souffre beaucoup de la carence en énergie, elles doivent manger plus que dhabitudes et ajouter de lhuile à tous les repas. -Sans tabous: Aucune nourriture ne doit être interdite à la femme.

9

10 Supplémentation nutritionnelle de la femme enceinte et allaitante Evaluation de létat nutritionnel ( PB) –Bon état nutritionnel ( PB > 23,5 cm) –Malnutrition modérée ( 21 cm 23,5 cm) N.B La vit.A est administrée en postpartum

11 Quen est- il de lalimentation du nourrisson La femme enceinte séropositive doit être très bien conseillée pour opérer un choix bien éclairé entre deux options: –Allaitement maternel exclusif jusquà lâge de 6 mois Ou -Alimentation artificielle N.B Éviter formellement lalimentation mixte

12 Allaitement maternel exclusif Mettre le bébé au sein le plus tôt possible Éviter dautres boissons, même leau Donner le sein à volonté Bonne alimentation de la maman Donner chaque sein un temps suffisant ( plusieurs minutes) Laisser lenfant avec la maman

13 Alimentation artificielle Acceptabilité Faisable Accessible Durable Sûre

14 Schéma alimentaire allaité artificiellement AgeDirectives 0 à 6 moisAlimentation artificielle exclusive avec des laits en poudre de 1 er âge ( Guigoz 1, Nativa1 …) 6 à 9 moisLaits du 2 ème âge ( Guigoz 2, Nativa2…) Introduction dun aliment de complément ( bouillie multi composée) Compote de fruits et de légumes 9 à 11 moisAugmentation de la quantité à servir

15


Télécharger ppt "PRISE EN CHARGE NUTRITIONNELLE DE LA FEMME ENCEINTE ET ALLAITANTE Par Isidore SINDABARIRA,MSc Nutritionniste /APRODIS."

Présentations similaires


Annonces Google