La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Réaliser par: Youssef Assarrar Réaliser par: Youssef Assarrar.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Réaliser par: Youssef Assarrar Réaliser par: Youssef Assarrar."— Transcription de la présentation:

1 Réaliser par: Youssef Assarrar Réaliser par: Youssef Assarrar

2 La France, comme beaucoup dautre pays, connait une désindustrialisation continue ce processus sest accentué ces dernières années: le secteur industriel ne représente que 12% de lemploi total en 2011, contre 16% en 1999,ce recul saccompagne, en outre, dune diminution des parts de marché de la France dans le commerce mondial aura-t-elle cette dernière encore des usines dici dix ans ?,la désindustrialisation dont on parle beaucoup ces temps-ci renvoie au recul de lindustrie dans léconomie au profit de secteur tertiaire à cause Dune forte croissance du secteur des services. Cest un phénomène commun à lensemble des économies développées. ce qui illustrent combien le rôle de lindustrie est au cœur des débats actuels, quil sagisse de la croissance et de lemploi ou de la meilleure santé de la zone euro. On ne cesse de comparer la robuste industrie allemande, fortement exportatrice, et même lindustrie italienne, à la faible industrie française. alors Faut-il craindre la désindustrialisation?

3 I- La désindustrialisation en tant que phénomène présent dans léconomie française 1-La désindustrialisation française : un état des lieux 2-Les multiples causes de la désindustrialisation française II- les différentes conséquences de la désindustrialisation dans léconomie française. 1- recul de lemploi industriel, de la contribution de ce secteur au PIB et forte croissance du secteur des services marchands, principaux effets de la désindustrialisation 2-Une illustration par le cas de lindustrie automobile III-les mesures, misent en place afin de dépasser le phénomène de la désindustrialisation 1-Comment réindustrialiser? 2- Au-delà de lindustrie: quelles sources de richesse pour la France

4

5 la France est déjà très désindustrialisée, comme le montre le poids de lindustrie(g),lévolution des parts de marché de la France dans le commerce mondial(g), celle du commerce extérieur(g)g Pourtant il semble que La désindustrialisation de la France va samplifier avec: la faiblesse anticipée de la demande. la faiblesse des marges bénéficiaires de lindustrie et le positionnement en milieu de gamme. fiscalité. le problème dembauche. Les délocalisation demplois qualifiés.

6 Forte diminution de lemploi industriel Faiblesse du nombre de PME de taille intermédiaire (250 à 5000 salariés) Faiblesse de la demande intérieure pour les produits industriels Difficultés de recrutement Hausse de la productivité Baisse des marges bénéficiaires Dépenses de recherche et développement loin du seuil des 3% délocalisation Fiscalité élevée Cout du travail Croissance de lemploi dans le tertiaire Baisse de la part de marché mondial Recul du nombre dentreprises exportatrices

7 Allemagne30,18 France34,43 Italie27,50 Espagne30,00 Pays-bas25,5 Luxembourg28,59 Belgique33,99 Autriche25,00 Finlande26,00 Portugal26,50 Grèce24,00 Irlande12,50 Estonie21,00 Slovaquie19,00 Chypre10,00 Royaume-uni28,00 Taux dimposition des profits des sociétés(2010)

8

9

10

11

12 En France, les chiffres sont assez constants, et lon peut considérer que, chaque année, la France perd à emplois dans lindustrie manufacturière, et ce depuis les années 1980

13 Australie20,219,8 Canada28,224,6 France17,812,5 Allemagne25,123,7 Ireland34,326,3 Nouvelle Zélande19,918,4 Royaume-Uni22,015,7 Etats-Unis18,415,9 Zone euro22,218,5 chine40,439,7

14 Une part de la perte demplois industriel, environ un quart, est en fait due à un transfert: les entreprises ont externalisé un certain nombre de leurs activités vers des entreprises de services à lindustrie. On retrouve ces emplois industriels perdus dans lintérim ou les entreprises de services aux entreprises.

15 On va voire pourquoi deux pays visine lalllemagne et la France ont des differents caractère

16 Globalement, lindustrie automobile Allemagne se caractérise par un poids plus important, une spécialisation plus intense et des performances supérieures à ceux enregistres dans ce secteur en France. La récente crise financière et économique a encor accentué le décalage entre la production totale de lautomobile en Allemagne qui représente presque le double de celui de la France : tandis que la production allemande dépasse celle de lavant-crise, lindustrie automobile française sessouffle.

17 La valeur a joutée de la branche automobile représente presque 3% de PIB en Allemagne contre 1% en France. Sagissant de lemploi, 2,6 millions de personnes soit 6,6% de lemploi total travailleraient en Allemagne pour lindustrie automobile, dont directement. Ce secteur, emploierait directement en France personnes. Concernant le commerce extérieur, lautomobile représente 40% des exportations allemandes, 13% de la France. Au total, lAllemagne produisait, en 2007, 5,7 millions de véhicules la France, 2,5 millions

18 Ce que jai oublié de dire que lAllemagne soufre aussi de la delocalisation pour utiliser la main- dœuvre qualifiée des pays émergents, tandis que la France a surtout délocalisé des productions peu sophistiquées pour utiliser la main-dœuvre peu qualifiée des pays émergents. => La stratégie allemande est nettement préférable: elle permet une réduction des couts de production de haut de gamme.

19 Le poids de lindustrie automobile en France est relativement important du fait quil représente 7,2% de lemploi industriel, 14% du chiffre daffaires de l'industrie, 10% des exportation de biens en 2009, et 17,5% de la dépense intérieure de recherche et développement des entreprises limpact économique de tout ce qui affecte cette activité est aussi important. Or, les signe de déclin se multiplient et se confirment.

20 Les chiffres de la délocalisation dans lautomobile

21

22 Le processus pour redynamiser lindustrie ne peut être que long : il faut remonter en gamme, créer de nouvelles entreprises, modifier et rendre plus attractives les formations scientifiques, réformer la fiscalité. Mais à moyen terme, linvestissement dans linnovation demeure une priorité et Former plus de chercheurs, il faut également revoir la stratégie industriel des entreprises. Pour ce qui est des PME françaises, on constate quelles nécessitent des aides pour parvenir à entrer sur le marchés extérieurs et sy maintenir et sy développer.

23 Il faut aussi penser au-delà de lindustrie manufacturière, et se demander plus généralement dans quels domaines la France pourrait être en pointe en matière dexportation, et dans quels domaines elle pourrait maintenir la production sur son sol. la santé

24 Les pays développés noffrent guère dexemples réussis de réindustrialisassions, mais certains, comme lAllemagne et la suisse, ont su préserver et même consolider leur base industrielle Le débat sur le déclin industriel ne devrait donc pas se focaliser sur un modèle industriel ancien, mais adopter une perspective plus large, afin didentifier les domaines dans lesquels la France est en mesure dinnover et dexporter, comme la recherche et la santé


Télécharger ppt "Réaliser par: Youssef Assarrar Réaliser par: Youssef Assarrar."

Présentations similaires


Annonces Google